Océan Indien

Madagascar : La capitale vit au rythme des bombes artisanales

Mardi 28 Juillet 2009 - 16:20

L'explosion d'une bombe artisanale sur la Grande Ile dimanche dernier a blessé une fillette à Antananarivo dans le quartier de Betongolo.


Crédit photo : Sobika.com
Crédit photo : Sobika.com
D'après le journal en ligne Sobika.com, une jeune fille âgée de dix ans a été blessée par l'explosion d'une bombe dimanche vers 10h30 heure locale. Elle a ouvert une boîte en pensant qu'elle cachait un jouet...

Selon un témoin, la fillette jouait dans un parking avant d'être évacuée d'urgence vers un hôpital à proximité. Selon certains médias locaux, un autre explosif a été découvert vers midi le même jour au centre-ville de la capitale, mais les militaires sont parvenus à la désamorcer.

La HAT (Haute autorité de transition) a dénoncé l'ex-président Marc Ravalomanana et ses proches alliés comme étant à l'origine des attentats qui sévissent depuis ces dernières semaines dans la capitale malgache. Ces accusations ont été rejetées par les partisans de Marc Ravalomanana.

Rappelons que le colonel Ravalomanana (rien à voir avec l'ancien président) avait déclaré après l'attentat à la bombe à Ambohibao le samedi 18 juillet et qui a fait un mort et un blessé, qu'"il y aurait entre 3 et 6.000 bombes potentielles en circulation".
Karine Maillot
Lu 1553 fois



1.Posté par papapio le 28/07/2009 17:55

Pauve gamine, quelle honte, commme d'habitude ce sont les Enfants qui trinquent face aux luttes de pouvoirs et aux intérets économiques... comme ici quoi....

2.Posté par bema le 28/07/2009 21:26

les bombes sont simpatiques quand même on remericie de cette attitude
http://www.youtube.com/watch?v=0ilb362GrTs

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 9 Août 2018 - 14:46 La terre a tremblé non loin de Rodrigues