MENU ZINFOS
Océan Indien

Madagascar : L’ombre des voleurs de zébus plane sur le tourisme


- Publié le Jeudi 27 Septembre 2012 à 07:25

Madagascar : L’ombre des voleurs de zébus plane sur le tourisme
Face à l’insécurité galopante dans le sud de la Grande Ile aux répercussions médiatiques des exactions perpétrées par les voleurs de zébus dans le sud de Madagascar, les acteurs locaux du tourisme font grise mine et appellent les voyageurs à la prudence.
 
Alors que la traque par des forces spéciales d’intervention se poursuit avec peine, au beau milieu d’une brousse boisée impénétrable, l’ennemi public n°1, Remenabila court toujours et se dissimule avec ses fidèles lieutenants, puissamment armés, attendant l’assaut des troupes d’élite.
 
Une situation conflictuelle à l’extrême, qui risque de tourner au bain de sang, quand les deux adversaires se feront face dans l’ultime combat. Avec une pesante chape de plomb sur la tête des touristes, les magnifiques excursions d’autrefois, entre Fort Dauphin et Tuléar sont aujourd’hui fortement déconseillées aux visiteurs de passage.
 
"Nous n'autorisons pas les déplacements entre Fort Dauphin et Tuléar"
 
"Jusqu'à présent, aucune attaque n'a eu lieu. Cependant, nous ne prenons aucun risque. Nous avons pris des dispositions de sécurité. Nous n'autorisons pas les déplacements entre Fort Dauphin et Tuléar. Nous évitons fermement Fort Dauphin", précise un responsable d’agence de voyages, interrogé par lexpressmada.com.
 
Pour les opérateurs implantés à Fort Dauphin, s’aventurer en dehors de la ville pour se balader devient forcément risqué. "Ici, tout est bloqué, y compris les hôtels et les maisons de location de voitures. À cause de l'insécurité, nous ne pouvons pas organiser des déplacements, en dehors de Fort Dauphin. Nous déconseillons aux touristes de prendre le risque, même les chauffeurs des voitures de location ont aussi peur de faire le voyage", se lamente une gérante de société de location de voitures, implantée à Fort Dauphin.
 
L’onde de choc des voleurs de zébus de la région
 
Les loueurs de voitures sur place ne sont pas les seuls à subir l’onde de choc des voleurs de zébus de la région. Dans des zones plus ou moins éloignées de Fort Dauphin, comme à Ihorombe, une chute significative de fréquentation touristique, au sein des complexes hôteliers, a été relevée.
 
"A cette même période, le taux d'occupation des hôtels s'établit entre 90 % à 100 %. Mais aujourd’hui, les établissements hôteliers enregistrent une légère baisse et affichent en moyenne 70 % de taux d’occupation", concède déçu, un professionnel du tourisme de la région d’Ihorombe.
 
Un climat quelque peu tendu, mais entièrement sous contrôle car "au niveau des réservations pour l'année 2013, aucune annulation n'est pour le moment relevée", souligne Jocelyn Ramanambohitra, vice-président de l'Office national du tourisme de Madagascar.




1.Posté par Ces inaptes qui mènent le pays à la dérive le 27/09/2012 10:13

Une nation doit faire régner l'état de droit.
Si les malgaches ne sont pas capables de se débarrasser de leurs bandits de far west ils en paieront les conséquences.
En Somalie, il n'y a pas beaucoup d'entrées d'argent de la part des touristes ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie









 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes