MENU ZINFOS
Océan Indien

Madagascar : L'ennemi public n° 1 Remenabila, blessé par les forces d'élite


- Publié le Mercredi 24 Octobre 2012 à 07:11 | Lu 2706 fois

Photo illustration tananews.com
Photo illustration tananews.com
Alors que le chef historique des voleurs de zébu est traqué depuis de longues semaines, dans son fief du district de Betroka (Fort Dauphin) par des unités d'élite des forces spéciales malgaches, la cavale de Remenabila, déclaré ennemi public n° 1 par les autorités de la Grande Ile, semble toucher à sa fin.

Terré avec ses fidèles lieutenants et une cohorte de partisans puissamment armés acquis à sa cause, dans une brousse boisée hostile, Remenabila s'est joué jusqu'ici de l'armada militaire venue le capturer, en se fondant dans un territoire difficile d'accès, dont il connait les moindres recoins.

Des éléments de la force d'intervention ont lancé l'assaut, dans une forêt non loin de Betroka. Les militaires d'élite ont été accueillis par un feu nourri d'armes automatiques.

Devant battre en retraite devant l'opposition acharnée des rebelles mafieux, les troupes d'élite ont délaissé leurs positions, pour y revenir plus tard avec des moyens plus importants, dont un hélicoptère qui leur a donné un avantage considérable sur le terrain.

Violente confrontation entre dahalo et force d'intervention

Une cinquantaine de dahalo ont été tués et on comptabilise de nombreux blessés dans le rang des voleurs de zébu, lors de cette opération coup de poing contre la cachette de Remenabila.

La presse locale est en effervescence et annonce selon certaines sources que Remenabila aurait été blessé ce  week-end, au cours de cette violente confrontation entre dahalo et force d'intervention aux alentours de Betroka.

La gendarmerie ne confirme, ni infirme le scénario

Côté officiel la hiérarchie de la gendarmerie ne confirme, ni infirme le scénario évoqué par des sources sur place et relayées par lexpressmada.com. Mais se félicite que les dahalo sont désormais de l'histoire ancienne.

Le vol de zébus trouve son origine dans des coutumes ancestrales véhiculées depuis des générations sur la Grande Ile. Symbole de virilité avant le mariage, des bandes organisées l'ont vidé de son sens premier, pour en tirer un juteux trafic en direction de Tananarive.

Source: http://www.indian-ocean-times.com/



Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes