Océan Indien

Madagascar : L'Eglise en médiateur de la paix pour sortir le pays de la crise politique

Mardi 27 Novembre 2012 - 09:43

Madagascar : L'Eglise en médiateur de la paix pour sortir le pays de la crise politique
Le 35e conclave des Églises Chrétiennes (catholique, protestante, luthérienne et anglicane) de Madagascar s'est tenu durant quatre jours pour se clôturer ce dimanche.

L’Eglise a apporté plusieurs fois dans le passé sa contribution pour apaiser les tensions politiques dans la Grande Ile. Une expérience du dialogue et du consensus que les Églises de Madagascar veulent mettre aujourd'hui à profit, pour réussir là où tous les autres intervenants ont échoué.
 
"Notre message est la réconciliation. Cela a toujours été le travail et la vie de l’Eglise"
 
Le clergé malgache invite tous les protagonistes de la crise à se réunir autour d'une table pour discuter. Politiques, société civile et militaires sont conviés à des pourparlers pour sortir enfin le pays de l'impasse.

"Notre message est la réconciliation. Cela a toujours été le travail et la vie de l’Eglise. Donc nous allons réconcilier les personnes qui acceptent la volonté de Dieu", a déclaré le pasteur Endor Modeste Rakoto, à la tête des Églises Chrétiennes de Madagascar, au site de Radio France International.

Les partisans de l'ancien président déchu en 2009 adhèrent à ce principe. Le  pouvoir d'Andry Rajoelina a toujours pour l’instant rejeté cette conciliation.

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Fabrice François
Lu 773 fois



1.Posté par Soixante trois le 27/11/2012 10:37

Il est vrai que dans cette "" cacophonie"" actuelle ,personne ne peut plus extraire ses "propres billes" .La violence est aux portes de beaucoup de foyers malgaches ,quant à la misère , elle est bien installée dans la majorité de ces mêmes foyers .
Choisir cette période d'instablité pour dénoncer ces états de faits cités plus haut , pour appeler à la rescousse " le monde d'en haut" , démontre l'état de délabrement de ce beau pays ... Mais il est triste de constater que cette démarche qualifiée aux yeux du monde d'extraordinaire , est une sombre manipulation "politique" ... Arrêtons d'être pour ou contre , de dire oui ou non , mais disons uanimement que nous sommes pour et contre , le juste "réajustement" d'un nouveau développement.
Trop d'abus en interne venant de l'intérieur comme de l'extérieur. Qui veut réellement voir Madagascar sous un nouveau jour ? Il n'y a pas grand monde ... L'abus ,toujours l'abus ... Et ON appelle cela le "commerce" ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter