MENU ZINFOS
Océan Indien

Madagascar: Invasion de criquets à Mahabo et Imanja


- Publié le Vendredi 18 Mai 2012 à 12:19 | Lu 1372 fois

Madagascar: Invasion de criquets à Mahabo et Imanja
Mahabo et Imanja, deux villes situées respectivement dans la partie Centre-Ouest et dans la partie Sud de la région du Menabe, dans le sud-ouest de l'île, enregistrent une recrudescernce de criquets. L'insécurité alimentaire plane après l'échec de la première phase du traitement. 
 
Selon la direction régionale du développement rural (DRDR) de la région, depuis deux mois, neuf communes dans le district de Mahabo, dont la plupart sont productrices de riz et six dans le district d'Imanja, sont envahies par des criquets. 
 
L'éclosion des larves de sauterelles serait causée par les 22 jours de pluies incessantes qui se sont abbatues sur la région au mois de février. Dès le début, une pulvérisation terrestre aurait été effectuée mais cela n'aurait pas fonctionnée.
"L'inaccessibilité dans certains endroits, la rupture de médicament traitant et le manque d'éléments humains ne nous a pas permis d'effectuer la lutte", indique un technicien. 

Pesticide envoyé en retard
 
John René Walson, Directeur du centre national anti-acridien (CNA)  accuse le retard du médicament traitant: "Le pesticide de la FAO était prévu arriver au mois de février mais ceci n'est arrivé que samedi alors que l'hélicoptère était là depuis le mois de mars. Ce qui est tard parce que ce traitement était destiné au stade débutant et maintenant on est déjà au stade avancé".
 
Le directeur du CNA craint l'extension des surfaces infestées jusqu'à 150 000 hectares dans toute l'île d'ici peu. Selon lui, le foyer se trouve, en ce moment, dans le Menabe avec 60 000 hectares infestés. Dans la commune de Mandabe, à Mahabo, il s'agirait de 2500 hectares, selon un responsable.
 
La population craint une insuffisance alimentaire de ce producteur de riz qui alimente le Vakinankaratra et Miandrivazo. "C'est une situation quasi-cyclique dans la région. La dernière invasion remonte en 2010. On a pu la maîtriser grâce à des moyens aériens", rappelle la chef district de Mahabo, Haingo Razafiarison.
 
La situations'aggrave dans le district d'Imanja, selon le commissaire divisionnaire du district, le général Lambana, le prix du riz va augmenter pour atteindre Ar 400, d'ici une semaine parce que les criquets sont une menace pour  les rizières et les champs de manioc dans la région.




1.Posté par Reboza Rullys le 18/05/2012 22:06

Bonjour,

merci de cet article. c'est intéressant. Mais, je préférai que vous demandez aussi la version de la FAO (qui n'est pas un bailleur de fond, mais un partenaire technique. Pourtant, ce risque acridien a été déjà annoncé depuis le mois de septembre 2011. Cependant, le CNA et son Directeur n'a rien réagi, et se croit tout simplement d'avor du don du ciel avec la FAO qui cherche tout le moyen pour bien bosser.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes