Océan Indien

Madagascar : Hery Rajaonarimampianina veut mener la guerre contre le trafic de bois de rose

Jeudi 13 Février 2014 - 08:33

Madagascar : Hery Rajaonarimampianina veut mener la guerre contre le trafic de bois de rose
Dans le sillage de l'élection du nouveau président Hery Rajaonarimampianina, les autorités malgaches ont décidé de lutter frontalement en Conseil de gouvernement, mardi dernier, au Palais de Mahazoarivo, contre le trafic du bois de rose dans la Grande île, avec l'objectif de zéro coupe, transport ou exportation.

Les autorités malgaches veulent désormais appliquer à la lettre l'ordonnance de 2011. Tous les ministères ainsi que les chefs de région et district sont mobilisés sur le terrain.

L'ordonnance du 8 août 2011 sanctionne durement les personnes impliquées dans le commerce illégal de bois de rose dans le pays, d'une peine d'emprisonnement de deux à cinq ans, par le biais d'une juridiction spéciale, mais également d'une amende équivalente au double du montant de la valeur saisie.

Mais la juridiction spéciale n'a jamais vu le jour et les recettes de l’État sont restées désespérément vides des amendes à percevoir.

L'ordonnance 2011-01 vient aussi en complément d'un décret promulgué le 31 mars 2010 à Madagascar et qui interdit la coupe et le commerce de bois de rose et d’ébène.

La surveillance et la sécurisation des zones côtières concernées par le trafic de bois de rose seront également prochainement amplifiées avec le déploiement d'un navire sur zone pour contrôler les embarcations suspectes et l'apport de moyens satellitaires pour renforcer le dispositif est également à l'ordre du jour, comme le rapporte le journal Midi Madagasikara.

Pour rappel, le bois de rose, espèce protégée et menacée d'extinction, est au cœur d'un trafic prohibé à destination de l'Asie. Les trafiquants exploitent un juteux marché parallèle où le kilo de bois précieux se vend aux alentours des 500 dollars (377 euros).
.
Lu 1252 fois



1.Posté par noe le 13/02/2014 09:21

Joli bois précieux qui attire des convoitises ...
Ce nouveau Président pourra-t-il faire cesser l'exploitation quand on lui présentera une mallette d'€ bien remplie ?

2.Posté par Zbob le 13/02/2014 09:49

Il faudra d'abord qu'il réussisse à convaincre les politiciens et les militaires qui sont à la tête de ce trafic depuis très longtemps

3.Posté par O.de Trogoff le 13/02/2014 10:13

Lutter contre le trafic ??? Bah voyons lire le post 2 il a 100% raison

4.Posté par A mon avis le 13/02/2014 13:52

en complément @post 2 : il faudrait aussi élargir le cercle à convaincre !
A Maurice depuis 2012 une enquête sur ce trafic est au point mort. On se demande bien pourquoi ?
(pour plus d'information : taper "bois de rose" dans la case "recherche" de journaux mauriciens !)

5.Posté par Ady gasy ("à la malagasy") le 13/02/2014 14:08 (depuis mobile)

Beaucoup d'effets d'annonce depuis son discours d'investiture "à la sarkozy" du 25janv = On demande à voir... dans les actes ??

6.Posté par Comarese le 13/02/2014 23:55

En "langage malagasy", cela signifie:

"Hery Rajaonarimampianina veut récupérer à son profit exclusif le trafic de bois de rose".

7.Posté par fanojo rabarimananjara le 14/03/2014 15:01 (depuis mobile)

Ces jolies bois de rose attire l''''impression des gents
A mon avis on ne doit pas mener la guerre sur notre pays mais arreter ces malfeteurs de trafic

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter