Océan Indien

Madagascar : Hery Rajaonarimampianina n'exclut pas un retour de Marc Ravalomanana

Jeudi 23 Janvier 2014 - 15:35

Madagascar : Hery Rajaonarimampianina n'exclut pas un retour de Marc Ravalomanana
Le nouveau président malgache, Hery Rajaonarimampianina, qui sera investi samedi à Tananarive après une passation de pouvoir dès demain avec le président du régime de la Transition, Andry Rajoelina, n'exclut pas le retour à Madagascar de l'ancien président, Marc Ravalomanana. Ce dernier avait soutenu son adversaire Jean-Louis Robinson lors du scrutin présidentiel.

"Qui peut exclure ça ? Un Malgache a toujours le droit de circuler partout, de retourner dans son pays !", a déclaré Hery Rajaonarimampianina, invité à s'exprimer sur la question par Radio France Internationale.

Hery Rajaonarimampianina reconnaît néanmoins que sa priorité actuelle "ce sont les 20 millions de Malgaches".

Pour rappel, l’ancien président Marc Ravalomanana déchu en 2009, après avoir été chassé du pouvoir par le coup d’État mené par Andry Rajoelina, est en exil en Afrique du Sud.

Ainsi, depuis de longs mois, Marc Ravalomanana n'a cessé de réclamer son retour à Madagascar.

Indian Ocean Times
.
Lu 1551 fois



1.Posté par kafir le 23/01/2014 21:31

J'ose espéré la fraternité de la nation malgache sans exclusivité pour en finir définitivement avec l'esprit clanique.
candide où kafir

2.Posté par GAJAC J-L le 23/01/2014 22:55

Ils sont marrants ces journalistes français, ils fantasment seuls et brodent autour du langage diplomatique de Rajaonarimampianina sans comprendre le contexte du moment à Madagascar et ils prennent leurs désirs de ce qu'ils aimeraient entendre pour la réalité de ce qu'a dit le président vaovao !

Je fais cette phrase alambiquée exprès pour faire comprendre que à question idiote, réponse à tiroirs à évitement..

Ce devrait être le professionnalisme d'un journaliste d' éviter de trouver un sens précis à ce qui n'est que réponse évasive à une question difficile et indiscrète à laquelle Hery vaovao n'est pas habilité à répondre.

Eh oui, messieurs les journalistes cartésiens, il faudrait prendre des cours de décryptage du langage diplomatique , surtout lorsque c'est vous même, par vos questions offensantes ou intrusives qui induisez un blocage chez la personne que vous interviewez.

Il faut respecter les gens que vous interviewez et non interrogez du haut de votre suffisance.

En effet, sachez d'abord que cette histoire de Ravalomanana qui a empoisonné la Transition pendant 5 ans a assez fait de dégâts dans ce pays. L'homme Ravalo représente un système ultra-libéral élitiste et capitalistique clanique dont ne veulent plus les malgaches. Et vous , vous foncez comme des boeufs tête baissée dans vos obsessions d'ultra-présidence sans vous rendre compte que la Constitution de la IV° République a été votée et sera appliquée, c'est à dire un système semi parlementaire comme en Angleterre où le Premier Ministre va enfin exister au lieu d'être le pantin (comme en France) d'un super président monarchique.

Cessez avec cette obsessions et avec ce schéma de vos allégeances et de vos révérences aux Présidents tous puissants. La France est une dictature présidentielle à visage démocratique et non une démocratie parlementaire. Ce n'est pas un modèle universel à suivre, loin de là.

Hery vaovao est le président élu et il va y avoir un Premier Ministre présenté par le parti majoritaire qui sera vraisemblablement la plateforme MAPAR (Rajoelina) avec 80 députés. Les jeux d'alliance ce sera pour après et Hery est sur un siège éjectable s'il joue un sale tout à la Révolution Orange qui l'a fait élire en lieu et place de Rajoelina empêché par la mafia internationale de se présenter.

(Ravalo n'a pas été empêché de se présenter, il est exclu par ses condamnations pénales et par sa non présence depuis 6 mois sur le sol national.)

Comment voulez vous que Rajaonarimampianina ait le pouvoir à lui seul de décider le retour de Ravalomanana (votre obsession, comme si le sort du Peuple n'avait pas davantage d'importance que le sort personnel de cet individu repris de justice et en fuite, passible de longues années de prison pour tous les vols et crimes qu'il a commis) ?

Vos questions idiotes ne méritent que des réponses évasives pour ne pas vous blesser, mais ce serait moi je vous aurais répondu allez vous faire voir avec votre Ravalo ! Mais moi je ne suis pas président.

3.Posté par Pierre Maurice le 24/01/2014 06:32

Il est normal que Mr GAJAC critique , denigre et remet en cause le professionalisme des Journalistes de ce site quand une de ses references journalistiques , bien souvent citee ici , ne soit autre que Papy Zano , le Grand journaliste et Web Master du fameux MADAGATE...

4.Posté par pipoteur le 24/01/2014 08:08

Gajac conseillé en communication de Héry, hi3!!
Après c'est pas faux que si il y a bien une chose qui ne mérite pas de s'attarder dessus c'est bien le retour de cet individu!
Sinon je pense qu'Hery va vite s'affranchir de Rajoel et le discours de Gajac risque de changer radicalement à l'endroit d'Hery...

5.Posté par GAJAC J-L le 24/01/2014 10:36

Cher Pierre Maurice, je vois que vous lisez parfois Madagate comme moi, qui m'informe aussi sur Midi Madagasikara et quantité d'autres journaux et auprès de gens en chair et en os, mais vous semblez penser que je ne suis qu'un clone de Papizano parce que je cite certains de ses articles parfois. C'est un peu méprisant de penser sans me connaître que je ne suis qu'un perroquet. Moi je ne me permettrais pas de le penser et encore davantage de dire çà sur vous.
C'est çà qui est dommage sur les forums de discussion, au lieu de répondre sur le sujet qui est clairement "est-ce que Hery R a le pouvoir à lui seul de faire revenir Ravalomanana ?" vous vous lancez dans une attaque personnelle sans grand intérêt contre moi. Ce n'est que du vent.

Essayez de discuter le sujet. J'ai simplement voulu dire :
1- que le retour de la personne de Ravalomanana n'a que peu d'intérêt vu que cette question pourrit la vie des malgaches depuis 5 ans
2- que les journalistes français sont rongés par l'angoisse s'ils ne posent pas cette question du retour de Ravalomanana qui est leur obsession car ils se foutent des autres questions bien plus cruciales pour 99% des malgaches
3- enfin que poser cette question à un président récemment élu en lui prêtant le pouvoir à lui tout seul de prendre cette décision qui concerne l'ordre public, des délits et crimes jugés ou en cours de jugement, une loi d'amnistie complexe, une feuille de route en voie de dissolution, etc ... montre l'arrogance peu intelligente du journaliste de RFI (IOT ne fait que reprendre cette interview d'une nullité crasse que je vous conseille de lire directement à la source pour en juger).

Pipoteur, je ne disais rien d'autre que ce que vous dites sur Hery R qui a été élu pour créer (et non restaurer car il n'y en a jamais eu à Madagascar depuis le retour de indépendance) un été de Droit à Madagascar face aux abus du parti unique. Il se doit de respecter cette volonté de changement et il ne sera pas seul à gouverner comme à l'époque tant regrettée par les journalistes sus-cités, du parti unique et d'un président monarque. Pour cela il aura face à lui un gouvernement et une assemblée multicolore qui pourra les destituer s'il s'écarte trop des réformes en profondeur que la majorité attend.

Vous voyez bien qu'on ne peut pas raisonner à Madagascar en politique comme en France. Les alliances ne se font pas de la même façon, les partis politiques ne sont pas consruits de la même façon, le poids des personnes y est parfois plus lourd que la qualité du programme parfois totalement absent du débat politique.

Un exemple, vous voyez Camille VITAL, sans doute (?) un des gros bonnets du bois de rose, avec son histoire de 200 (ou plus je ne sais plus) 4X4 bloqués à Toamasina. Après avoir été promu de colonel à général par Rajoelina, avoir été premier ministre de la Transition puis ambassadeur à Genève, il a opté pour le soutien à Robinson JEAN-LOUIS parce qu'il a été bloqué par la transition pour non dédouanement de ses véhicules de propagande qu'il devait offrir ensuite à l'armée. Il est enquêté pour savoir si par exemple ses 4X4 ne seraient pas un paiement venu de Chine (? je dis n'importe quoi ...). Sa base l'a désavoué dans le sud, il a perdu ses électeurs.

Autre exemple, l'écologiste de salon Saraha Georget (qui se fout bien des causes écologiques contrairement à l'association Alliance Voahary Gasy) a créé un parti écologiste, très bien. Mais quand on sait qu'elle est une Ranjeva, comme l'épouse du docteur Robinson JEAN-LOUIS, on commence déjà mieux à comprendre les choses et le choix de son camp. On voit d'ailleurs en ce moment la Saraha courtiser le Pdt Héry pour tenter de s'introduire dans les sphères du pouvoir majoritaire après l'avoir combattu. Elle a aussi perdu beaucoup de ses électeurs sincèrement écologistes dans le choix de son camp, mais peu importe, pas de ligne politique précise, elle cherche à "se placer", un point c'est tout et non à défendre l'environnement des attaques pourtant nombreuses (le bois de rose c'est rien, c'est politique, mais le bois de chauffe oui c'st important pour TOUS les malgaches, le pétrole bitumineux oui, le pillage minier oui etc etc ....). Un peu comme en France les écologistes de gouvernement, des chasseurs de strapontins, c'est tout. L'écologie un moyen pour eux et non un but.

Voilà çà marche comme çà à Madagascar. Chacun crée un micro "parti" pour s'élever dans la hiérarchie politique et se placer, parce que les gens sont pauvres et l'Etat aussi et seuls ceux qui magouillent arrivent à se faire connaître et donc a être élus.
En France et partout ailleurs c'est la même foire d'empoigne pour les postes, mais là bas il y a beaucoup d'argent et de sponsors, donc les méthodes sont très différentes pour prendre le pouvoir, le poids des media de masse est différent, on ne peut pas comparer l'artisanat malgache en politique et l'industrie politique lourde des pays enrichis depuis le XIX° siècle par le pillage des pays du sud (processus qui a pris de l'ampleur depuis une trentaine d'années)
Bref ... on s'en fout de Robinson ou de Hery ou de Rajoelina ou de Papizano, on veut simplement que Madagascar CHANGE et retrouve sa souveraineté et se développe partout et non pour un CLAN, pour que les gens retrouvent la dignité qu'ils avaient avant que ces hyper présidents monarques ne vende leu pays aux étrangers, point.

6.Posté par GAJAC J-L le 24/01/2014 10:49

Je vous rajoute le lien vers le site de l'Alliance Voaharygasy, les vrais écologistes de Madagascar.

Çà c'est le vrai Madagascar, celui des vrais gens, pas des journalistes français qui ne s'intéressent qu'aux magouilles, au sordide, au juteux, au malsain.

Ils ne posent jamais de questions sur l'EITI, sur les hôpitaux, sur l'eau, sur le charbon de bois, sur tout ce qui se fait pour la population.

Ils sont obsédés par Ravalomanana, le bois de rose, la prostitution à Nosybe, les élections, les lémuriens et la SADC. Tout le reste ce n'est pas vendeur et çà ne les intéresse pas.
Ils oublient que Madagascar est plus grand que la France, comme si en France il n'y avait que Hollande, l'OM, les bonnets rouges et le chômage comme sujets d'infos !

7.Posté par kersauson de (P.) le 24/01/2014 11:35

il n exclut pas CERTES
mais il n INCLUT pas non plus !!

ce sera ds 5 10 15 ans

il a eté a l origine de ces 5 ans pdt laquelle Mada a été exclu de tout, dont des aides
malgré la force le courage de ANDRY

ANDRY sera un tres bon pdt a la prochaine election! Courage a HERY . mes amis

8.Posté par GAJAC J-L le 24/01/2014 11:55

D'après cet article de ce matin de la Gazette de la Gde Île, il y aurait un coup fourré en préparation entre Hery et le clan Ravalomanana, mais ... attendons de voir,

Les bruits fusent de partout, on dit tout et son contraire. Et comme dit la maxime :
"dans le doute ... abstiens toi !"

Les journalistes à Madagascar sont, comme partout, les voix de leurs maîtres. Donc manipulations, mensonges, çà fuse de tous les côtés et il faut rester prudents et ne pas s'abreuver à une seule mamelle.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter