Océan Indien

Madagascar : Didier Ratsiraka craint que les prochaines élections entraînent une crise plus grave

Jeudi 12 Septembre 2013 - 16:13

Madagascar : Didier Ratsiraka craint que les prochaines élections entraînent une crise plus grave
L'ancien chef d'Etat malgache, Didier Ratsiraka, disqualifié récemment par la Cour électorale spéciale (CES) de son pays de la course à la présidentielle, a tenu à clarifier sa position suite à la décision de la CES, au cours d'une émission télévisée.

"L'Amiral rouge" a affirmé que les élections ne sont pas "une fin en soi" mais "une étape" qu'il juge "utile". En revanche, il alerte "le peuple malgache" que ces élections risquent d'entraîner "une crise plus grave". "Que voulez-vous, des élections coûte que coûte qui engendreront une crise plus grave, ou une sortie de crise avec des Malgaches réconciliés ?", a-t-il demandé.

Comme le rapporte nos confrères de L'Express de Madagascar, Didier Ratsiraka est partisan d'une réunion extraordinaire en amont du scrutin présidentiel et des élections législatives entre lui, le Président de la Transition, Andry Rajoelina, et les anciens présidents Albert Zafy et Marc Ravalomanana.
S.I
Lu 1088 fois



1.Posté par Gajac J-L le 12/09/2013 16:48

Il a conclu aussi par cette phrase : "moi et le professeur Zafy, nous ne sommes que des pompiers", autrement dit, ils reconnaissent que le statut des anciens présidents, décidé par le Gouvernement, avec tous les avantages liés, les encourage à ne plus jouer qu'un rôle secondaire. Car ils ne peuvent accéder à ce statut que s'ils renoncent à se présenter à des élections.

Après avoir mis le feu pendant des années à ce pays, Didier Ratsiraka a enfin compris que sa place est à la maison à jouir de ses avantages acquis par tout le mal qu'il a fait à ce pays.

2.Posté par Gajac J-L le 12/09/2013 18:40

Didier Ratsiraka révise l'Histoire à sa façon devant TV-Plus, interrogé par Onitiana Realy, ce 11 septembre 2013.

Ecoutez le puis, voyez la vidéo des FAITS du 10 Août 1991 :

Ratsiraka dit clairement : "Tirez dans la voiture noire" , celle de Albert Zafy qui sera blessé.
"Tirez dans les jambes pour que quelques types soient blessé s'il le faut ". C'est loin, il a tout oublié !

Il a la mémoire élastique, le président !
________________________________________________________

(Voyez aussi la deuxième vidéo où il parle de la France et des USA et joue le comique, offusqué que Valéry Giscard d'Estaing ait refusé de le recevoir en 75, pour avoir quitté la zone Franc, lui qui aime tant Madagascar. S'il ne s'agissait que de quitter la zone Franc pour être un bon président, çà se saurait !
http://www.youtube.com/watch?v=-d8UfNIkXaQ&feature=em-uploademail )

3.Posté par Gajac J-L le 12/09/2013 23:26

Voici les deux autres vidéos de l'interview de TV Plus de ce 11 septembre 20013.

La première, en malgache est une diatribe contre la France et Ravalomanana.
"A 77 ans, l'Amiral Didier Ratsiraka ne veut pas se laisser mener en bateau. Ici, il fustige la France et Marc Ravalomanana. Il répond aux questions de Soava Andriamarotafika du journal en langue malagasy "Telo Nohorefy"."
Capture par Jeannot Ramambazafy :
(http://www.youtube.com/watch?v=pFSOBACJwXo&feature=em-uploademail)
_____________________________________________________________

La seconde est une réponse à la question de France 24-RFI sur les Îles éparses et leur fabuleux trésor gazier enfoui, qui appartiennent au Mozambique et à Madagascar et que la France leur a volées. Là, on ne peut qu'être d'accord avec Didier Ratsiraka sur la nécessité de récupérer ces îles conservées illégalement par l'ancien colonisateur, une fois de plus en violation des lois internationales, par la dite "Patrie des Droits de l'Homme" ... blanc !

Rappelons que l'article unique de l'annexion de Madagascar par la France est très précis, loi d'annexion votée à Paris le 06 08 1896 et publiée à Tananarive le 26 septembre 1896 (source : JO de Madagascar et Dépendances du 27 septembre 1896) :

"ARTICLE UNIQUE : EST DÉCLARÉE COLONIE FRANÇAISE L'ÎLE DE MADAGASCAR
AVEC LES ÎLES QUI EN DÉPENDENT ".

Conclusion ? rendre à Madagascar son indépendance = rendre l'île de Madagascar avec les îles qui en dépendent. Pas de discussion possible. C'est simple, clair et net et pour une fois on ne peut qu'être d'accord avec Didier Ratsiraka sur ce point.!

4.Posté par dimi le 13/09/2013 06:25

il faut interdire a ce monsieur de faire de la politique et de revenir en france trop facile de craché dans la soupe surtout que la france la expatrié ...

5.Posté par Danage le 13/09/2013 10:40

Rend tout l'argent que vous avez pris au malgache, tout vos comptes doivent être saisis, vous êtes protégé par la France.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >