Océan Indien

Madagascar: Cinq jours de débat pour soutenir les adolescentes

Samedi 12 Décembre 2015 - 17:12

La manifestation organisée du 9 au 11 décembre avait pour objectif de permettre aux jeunes femmes d'échanger sur les problématiques qui les touchent, dans l'espoir de "faire changer les choses".


Du 9 au 11 décembre, de nombreuses jeunes filles venant de toutes les régions de Madagascar et âgées de 15 à 19 ans ont participé à une sommet organisé par l’association Youth First, nous apprend RFI Afrique. 

Cette manifestation tenue sur cinq jours a été l'occasion pour ces adolescentes d'échanger sur les problématiques qui les touchent, tels que les grossesses non-désirées, la domination des filles par leur famille et leur conjoint, ou encore les mariages précoces.  Des journées de débat dans lesquelles l'espoir de faire changer les choses régnait. 
 
Lu 892 fois



1.Posté par Oscar DUDULE le 12/12/2015 19:45

Bonne initiative, mais qui ne pourra avoir des effets qu'a long terme et à conditions de le répeter et de le décentraliser. ..Pas seulement sur Tananarive.
Quelques éléments
.
Grossesses non désirées ; l'IVG est il autorisé à Madagascar?? Si non, la loi pourrait être changé assez rapidement.

Mariage précoce : l'éducation va jouer un rôle important, mais à moyen terme.

Domination des filles par leurs familles ou leurs conjoints. Cela rejoint ,en partie le premier point. La c'est plus complique, il faut modifier la mentalité, mais j'ai constaté que cette domination est moindre, lorsque la jeune fille ou la femme est instruite..

2.Posté par L'Ardéchoise le 12/12/2015 20:02

Elles le valent bien !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >