Océan Indien

Madagascar : Chasse illicite des lémuriens et pillage de la forêt dénoncés

Vendredi 21 Août 2009 - 11:33

L'instabilité politique sur la Grande Île est propice à une recrudescence de la chasse des lémuriens par des gangs criminels qui revendent les primates comme viande de brousse aux restaurants. Une importante exportation illégale des arbres vers l'Asie est également observée.


Madagascar : Chasse illicite des lémuriens et pillage de la forêt dénoncés
La biodiversité de Madagascar est en danger. Une quinzaine de personnes a été arrêtée dernièrement pour être impliquée dans le commerce des lémuriens, un plat de plus en plus proposé dans la restauration malgache, "à cause de difficultés d'acheminement des autres viandes" précise un habitant de l'île. Mais d'après le Dr Russ Mittermeier, président de l'ONG américaine de défense de la nature CI "Conservation International", cette chasse n'est pas un moyen de subsistance mais un marché de "luxe" qui sert les restaurants des grandes villes de la région.

L'amollissement de l'ordre public expliquerait l'augmentation du "massacre", explique CI dans un communiqué publié hier. "La communauté internationale doit agir au plus vite pour faire cesser le pillage de l'île" précise l'organisation. Car le pillage ne s'arrête pas aux lémuriens. Dans son communiqué l'ONG dénonce aussi l'abattage également illicite des arbres dans les parcs nationaux de l'île Rouge. Ces arbres sont ensuite exportés vers l'Asie. "Les conséquences sur la biodiversité de Madagascar sont absolument effroyables" déclare le Dr Russ Mittermeier. "Ces braconniers tuent la poule aux œufs d'or, car ils anéantissent précisément les animaux que les populations souhaitent le plus observer". Toujours selon le président de CI et l'un des experts mondiaux sur les lémuriens, les braconniers "minent le territoire et, en particulier, les collectivités locales, en les dépouillant des futures recettes de l'écotourisme".

Dans sa conclusion, Russ Mittermeier dit  : "Voilà ce qui se produit lorsque la communauté mondiale veut punir les leaders d’une nation en supprimant la quasi-totalité de son aide. Il nous faut repenser la réaction de la communauté internationale aux crises politiques à l’avenir et non accabler le plus lourdement ceux qui ont le plus besoin d’une aide".

Source topmada.com.
Karine Maillot
Lu 949 fois



1.Posté par Zizitop le 21/08/2009 22:20 (depuis mobile)

C'est desastreux! Quand cesserons
nous, les pays dits develloppes, d'exploiter la grande ile jusqu'au sang, au depend des malgaches qui
ne meritent pas ca! Il faut que cela change...aidons nos grands freres malgaches! (ps: olivier C. fait partie des zanatanes qui aiment profondement ce pays: aidons les...)

2.Posté par Bekibo le 22/08/2009 13:06

C'est certes désastreux, mais je ne vois pas ce que les "pays dits develloppes" viennent faire ici : les chasseurs et consommateurs sont Malgaches, pas Vazahas.
En revanche, ils ont une part de responsabilité en ce qu'ils ont cessé d'aider le pays dans ce domaine suite aux évènements de ce début d'année.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >