Océan Indien

Madagascar : Andry Rajoelina arpente le terrain avant la présidentielle

Mercredi 10 Octobre 2012 - 07:44

Photo madagate.com
Photo madagate.com
Le président de transition, Andry Rajoelina, multiplie les déplacements sur le terrain, à quelques encablures du 8 mai 2013, date du premier tour de la présidentielle malgache.
 
Avec le risque de voir l'ex-président Marc Ravalomanana pouvoir participer au scrutin, le président de transition ne ménage pas ses efforts, pour convaincre ses concitoyens. En initiant un vaste programme social qui débutera juste avant les élections, Andry Rajoelina compte marquer des points décisifs sur ses adversaires, dans la course à l'investiture suprême.
 
"Projets ayant des impacts concrets"
 
A Tamatave dans l'Est de la Grande Ile, le président de transition, candidat déclaré, a inauguré en grande pompe, en fin de semaine dernière, une usine de transformation de nickel et de cobalt, pour l'exportation de ces minerais. Andry Rajoelina a souligné vouloir bâtir des "projets ayant des impacts concrets" pour la population, lors de son discours d'inauguration du site, relate lexpressmada.com.

Les partenaires canadiens, japonais et coréens ont déboursé 19 millions d’euros, pour participer à ce gigantesque chantier. Un véritable trésor de guerre, auquel il faut ajouter les 77 millions d’euros pour l'octroi d'un permis de recherche, octroyé à une société chinoise sur le site de fer de Soala, dans le nord-ouest de la Grande Ile.
 
Et l'homme fort de Madagascar, Andry Rajoelina de promettre d'investir les colossales recettes, dans une politique de nouvelles routes, d’hôpitaux, de logements sociaux et d’infrastructures urbaines…

Andry Rajoelina a également mis sur pied une équipe de politiciens dévoués, fidèles parmi les fidèles, pour travailler au sein d'un comité de pilotage restreint, censé répertorier les projets à réaliser en urgence dans un délai de trois à six mois.
Lu 958 fois



1.Posté par Pitlaoka le 10/10/2012 11:40

Il me semble que c'est le 8 mai 2013.

2.Posté par Gajik le 11/10/2012 10:17

Oui, sauf si la SADEC, certains pays de l'UA et les USA manoeuvrent encore une fois pour faire repousser les élections, dans l'espoir de faire présenter leur homme de paille Ravalomanana, pourtant plus de dix fois inéligible en Droit (ingérences de toutes sortes, enrichissement personnel illicite, inéligibilité pour cause de non abandon de sa fonction de pdg, assassinats, violations nombreuses de la Constitution, art 43 et 49 entre autres, vols, délits de déstabilisation, démission inconstitutionnelle, participation à des tentatives de coup d'état depuis 2009, etc, etc ....).

Dès le 18 octobre 2012, de toutes façons l'ex président mafieux sera mis hors course car le délai constitutionnel de présence sur le territoire avant la présidentielle sera dépassé et son passeport est confisqué par la justice sud-africaine.

Andry Rajoelina a tenu bon devant ces pressions internationales et devant leurs actes de déstabilisation en faveur de l'agent ultra-libéral du FMI, le pdg mafieux Marc Ravalomanana.

Rajoelina sera le premier président de la IV° République qui va sortir Madagascar de la dépendance aux charités toxiques internationales Félicitations !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >