Océan Indien

Madagascar : Amnesty International dénonce des violences des forces de sécurité contre les civils

Mercredi 21 Novembre 2012 - 11:54

Madagascar : Amnesty International dénonce des violences des forces de sécurité contre les civils
Depuis plusieurs mois, les autorités malgaches mènent une grande offensive militaire pour enrayer l'insécurité croissante dans le Sud de la Grande Ile.

Traqués par des unités d'élite dans la région de Fort Dauphin, les voleurs de zébus (dahalo) n'ont plus aucun répit et sont pourchassés jour comme nuit. Les voleurs lourdement armés n'hésitent à se défendre jusqu'à la mort, en utilisant tout l'arsenal de guerre dont ils disposent. Les versions officielles font état d'affrontements violents entre forces loyalistes et rebelles.

Au cœur de la zone de front,  Amnesty International commence à rapporter une version quelque peu différente des comptes-rendus gouvernementaux de la situation militaire sur le terrain.
 
Exécutions sommaires d'adultes ou d'enfants, selon Amnesty International

Sous couvert d'éradiquer les vols organisés de zébus perpétrés par les dahalo, les forces spéciales armées malgaches déployées se livreraient à des exactions sur les populations civiles. Villageois brûlés vifs dans l'incendie de leur maison, récoltes entièrement détruites, exécutions sommaires d'adultes ou d'enfants ayant un lien de parenté avec de possibles suspects voleurs de zébus, les faits rapportés par l'ONG sont d'une extrême gravité.

Amnesty International invite fermement le président de Transition, Andry Rajoelina, à ouvrir une enquête impartiale et à traduire en justice les hauts gradés des forces de sécurité responsables de ces massacres de civils dans le Sud de Madagascar.

Source : http://www.indian-ocean-times.com
Fabrice François
Lu 2965 fois



1.Posté par J-L Gajac le 22/11/2012 10:37

Les dires d' Amnesty International sont de plus en plus sujets à caution, car cet organisme est aujourd'hui directement affilié au gouvernement américain qui y a placé à sa tête Suzanne Nossel, une proche de Hillary Clinton, au grand dam d'ailleurs des adhérents qui ont tenté en vain de se rebeller contre cette mainmise sur Amnesty par l'administration américaine, comme c'était déjà le cas avec l'autre officine pro-Otan Human Rights Watch.

Lorsqu'on sait que l'ambassade américaine d'Antananarivo n'a de cesse de fomenter des actes de sabotage du processus électoral en cours, après avoir privé le secteur malgache des tissus de débouchés AGOA vers les Etats Unis, et tout cela en soutien au lobby ultra-libéral pro-Ravalo, et sous pression de certaines sectes protestantes américaines liées localement au FJKM (dont les deux dirigeants actuels sont le pasteur activiste Lala Rasendrahasina et ... Marc Ravalomanana), on se demande pourquoi ce lobby, relayé dans l'île de la Réunion par le groupuscule Collectif-GTT, se met tout d'un coup et de façon concertée, à mettre ainsi en cause l'armée malgache dans sa lutte contre les voleurs de zébus, mais en évitant soigneusement de centrer leur dénonciation sur les commanditaires de ces trafics.

Il est vrai que certains gradés de l'armée malgache ont directement mis en cause l'ex président démissionnaire et putschiste dans ces trafics et surtout dans l'armement lourd de ces petites mains. Il faut donc que le lobby américano-ravalomananien radicalise sa mise en cause de l'armée et dénonce ce qu'ils qualifient presque de génocide. Amnesty est là pour donner une caution morale aux dires diffamatoires du clan.

Je me souviens, et j'en ai gardé les preuves, que juste après la démission inconstitutionnelle et la fuite de Ravalomanana en mars 2009, le GTT s'est mis à écrire aux députés Européens. Leur missive vaut son pesant d'or, car il y est dit, avec le plus grand sérieux que les "putschistes" de la révolution orange embauchent des ENFANTS SOLDATS et commettent des VIOLS ATROCES et des EXECUTIONS SOMMAIRES !

Voilà le genre de propagande grossière, mensongère par nature, dont est capable le clan ultra-libéral qui gravite autour du réseau Ravalomanana. On peut y rajouter le site dit "écologiste" Mongabay qui diffuse une vidéo où soit disant le Pdt de la Transition serait mis en cause par des chinois dans le trafic de bois de rose. J'engage les lecteurs à aller voir cette vidéo et de nous rapporter ici ce qui y est dit. Ils ne manquent pas de culot. Plus c'est grossier, plus c'est manipulé, plus çà passe ! Le clan espère seulement que les gens n'iront pas voir la vidéo. Diffamez, il en restera toujours quelque-chose !

Ne serait-ce pas l'éviction moralement et constitutionnellement logique de Ravalomanana des prochaines élections de Mai 2013 qui raidirait ainsi son clan au point de mobiliser tout leur arsenal ? En effet, comment expliquer que les Tiko-men s'intéressent aussi brusquement aux gens du Sud dont leur chef s'est toujours totalement désintéressé ? Ce qui les intéresse n'est-ce pas plutôt de mettre en cause l'armée parce qu'elle met en pièces un trafic dont ce même clan ne demande aucunement que des enquêtes soient faites sur les commanditaires ?

Bien sûr, il s'agit d'une affaire complexe, il doit y avoir forcément des bavures, des erreurs d'appréciation, des vengeances populaires incontrôlables de la part des victimes des dahalo qui perdent d'un coup leurs moyens de subsistance, etc etc .. Mais la démarche de Amnesty, si elle n'était pas suspecte de par ses liens avec l'administration américaine et l'attitude de Eric Wong de l'ambassade d'Antananarivo, serait bien entendu justifiée, à une seule condition, qu'elle ne soit pas autant concertée avec le lobby pro-Ravalo et qu'elle cesse d'omettre volontairement d'évoquer même toute enquête sur les commanditaires et l'origine des armes lourdes fournies aux dahalo.

Ci-dessous lien vers l'historique du putsch de l'administration américaine sur la direction d'Amnesty et le placement d'une des leurs à la tête de cet organisme qui trie son café selon les besoins politiques de l'administration américaine. Vous y trouverez tous les cas d'allégeance de cet Amnesty nouvelle formule au service de l'administration américaine et des guerres néo-coloniales de l'OTAN :

2.Posté par d'Allest le 22/11/2012 23:21

@J-L Gajac (aka Gajik ?)
Ci dessous un lien qui corrobore les dires d'Amnesty International (video).
.
http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=AVawIHJVc6c#!
.
Attention, âmes sensibles, s'abstenir !


Ca démonte toute votre démonstration bidon,
Si vous comprenez le malgache, il y a même un officier un moment qui dit fièrement : "ceci est le fruit de la collaboration entre les collectivités locales et les forces de l'ordre !"
N'essayez surtout pas de de faire pleurer les gens en disant que Ra8 ou ses partisans ne intéressaient pas aux gens du Sud ! En supposant même que ce que vous dites est vrai, Ra8 lui n'a pas tiré sur les gens du Sud.


3.Posté par J-L Gajac le 23/11/2012 02:02

Et alors d'Allest ? une dizaine de cadavres de bandits ramenés par des villageois, rien de plus.
Où est le "génocide", où est le Rwanda ? prétendu par l'officine Amnesty ? Savez vous vraiment ce qui s'est passé au Rwanda pour oser comparer un affrontement ethnique où la France a joué un jeu inique à ce qui se passe dans le Sud, d'abord entre gens du Sud puis entre dahalo et armée malgache ?
J'ai même entendu qualifier les dahalo de "rebelles" et l'armée de "armée loyaliste" par des fous dangereux qui tentent de comparer Madagascar à un pays en guerre ! A quel jeu malsain jouent ces indignes récupérateurs politiciens de ces drames?
Vous n'avez pas honte de servir ainsi la soupe à Amnesty et à son attaque contre l'Armée malgache et à ses diffamations ? de manipuler ainsi l'information ?
Vous nous offrez là tout simplement une vidéo de voyeurs qui démontre le plaisir certain de la personne qui filme à s'attarder sur les blessures par balles dans le but de choquer les gens sans aucune analyse ou recul et non dans le but de dire toute la vérité sur les commanditaires et d'expliquer la complexité de ces faits. En effet, il y a des morts. Un film de propagande creux qui ne veut rien dire de plus que de rapporter le fait que des bandits ont été tués.
Le seul intérêt de cette vidéo est de voir le soulagement des gens qui arrivent même à rire avec détachement de ces cadavres pantelants. Preuve s'il en est que nos sensibleries de gens trop bien nourris et sécurisés n'ont pas court dans ce Sud habitué à la mort, à la souffrance et à l'abandon par les autorités. Les gens sont mithridatisés par tant de dureté de la vie.

Mais toujours rien de votre part sur les meurtres et les razzia commises par ces bandits, ni sur les réseaux de re-vente du bétail, sur la terreur que ces bandits ont fait vivre aux villageois, autant de choses pourtant importantes mais qui ne vous intéressent pas car çà ne sert pas votre tentative de récupération politique anti-Transition.

Vous prouvez par votre post sommaire que vous ne vous intéressez absolument pas à la question de fond de cette affaire qui est celle ci : QUI ARME CES DAHALO D'ARMES DE GUERRE et contraignent l'Etat malgache et la gendarmerie à s'affronter à eux avec de lourdes pertes dans le camp de la Loi ?

Vous semblez présenter ces dahalo comme des victimes innocentes et des martyrs. Bientôt on va passer au stade supérieur et en faire une affaire entre Merina et Antandroy ?

En effet, votre phrase sur le fait que le régime actuel de Transition "tire sur des gens du Sud" sent très mauvais. Vous assimilez la lutte contre des bandits dangereux et lourdement armés à une lutte contre une ethnie, le vieux cheval de bataille inique des diviseurs qui ont envie de régner à nouveau !

Vous êtes assez malhonnête de supposer que j'aurais écrit que Amnesty ment sur le fait qu'il y ait des morts. Quand ai-je dit qu'il n'y avait pas de morts ? J'ai seulement expliqué qu'il s'agit là de la part du clan Ravalomanana d'une action de récupération concertée avec Amnesty qui roule pour le lobby pro-Ravalo, à l'évidence, de par sa nouvelle direction politiquement engagée pour l'administration américaine, point.

Parlez vous, vous-même, des gendarmes tués à ce jour ? Non bien entendu. Votre démarche est essentiellement POLITIQUE et partisane. Et votre passage souligné en gras "attention âmes sensibles s'abstenir" vous savez bien que c'est un appel pervers à se précipiter pour voir ! Du voyeurisme et aucune analyse. J'appelle çà de la mauvaise propagande, désolé.

4.Posté par J-L Gajac le 23/11/2012 07:07

Pour accompagner mes propos, voici la réaction du journal "La Gazette", journal que les gens de l'opposition bien entendu prétendent proche du "pouvoir", mais qui a toujours gardé son sens critique et n'a jamais, par exemple, perçu un sou d'encarts publicitaires de l'Etat. On y apprend que le prétendu enquêteur d'Amnesty, un congolais, n'est jamais allé sur place. Cà me rappelle le fameux OSDH abondemment cité partout en occident (observatoire Syrien des droits de l'Homme) qui se réduit à un seul opposant basé à Londres qui récolte des infos par mail ou téléphone et reçoit ses subsides des pays affiliés à l'OTAN :

Amnesty international: Un rapport basé sur radio trottoir
Gazety Jeudi, 22 Novembre 2012
L’organisation non gouvernementale Amnesty International accable les forces armées malgaches dans son rapport sur la crise sécuritaire survenue dans le Sud de l’île. Le missionnaire, le Congolais Christian Mukosa, a affirmé dans son rapport « il faut mettre fin aux massacres et enquêter sur les forces de sécurité ». Et d’avancer, toujours dans son rapport, que ses informations se basent sur des témoignages et des informations rapportés par des personnes tierces, de la radio trottoir en somme.
Aussi, le général Richard Ravalomanana, commandant en chef de la Gendarmerie nationale et non moins leader de l’EMMONAT, a-t-il affirmé que ce Christian Mukosa n’a même pas daigné visiter le Sud de l’île pour voir de visu la situation déplorable dans laquelle vit la population avec ces bandits de grands chemins. Et, au général toujours d’indiquer que l’homme s’est contenté de rassembler des témoignages dans un hôtel de la capitale.
En tout cas, pour un homme qui connaît bien les situations difficiles (conflits armées, génocides, guerres civiles), pour avoir vécu au Congo (ex-Zaïre), l’homme étant un Congolais, devrait savoir qu’il aurait dû descendre sur terrain pour constater de visu l’ambiance et la réalité afin d’émettre un rapport objectif.
En émettant un rapport aussi biaisé, le déplacement de Christian Mukosa à Madagascar n’était qu’une perte de temps et d’argent pour l’ONG Amnesty International…

L. T.

5.Posté par d''Allest le 23/11/2012 11:40

@ J-L Gajac
Pour info, le type de scène vue sur la vidéo n'est pas un cas isolé.
Quand je pense qu'au même moment Andry Rajoelina signait un protocole pour l'abolition de la peine de mort ! Ses propres forces de l'ordre participaient à des exactions sur des populations dont la culpabilité n"était même pas prouvée !
Que les dahalos fassent des massacres, c'est peut-être leur manière opératoire, mais cela ne devrait pas être celle des forces de l'ordre !
Dans le cas du film, il s'agissait d'un massacre appuyé par des forces de l'ordre. En tous cas ceux qui étaient massacrés étaient sans armes, car s'il l'étaient, l'habitude ici est d'exposer leurs cadavres avec leurs armes. En tous cas, on est loin de l'image véhiculée par le pouvoir qui présentent les dahalos comme lourdement armés et équipés. De ce qu'on voit, ces "dahalos" sont en haillon, sommairement habillés.

J-L Gajac, Sauf erreur de ma part, Amnesty n'a mentionné ni le terme génocide ni donné référence au Rwanda. Merci de m'en indiquer les références. D'autres peut-être mais pas Amnesty, et moi non plus.
Dire que vous êtes de mauvaise foi, c'est pas assez.
J'avoue ne pas vous avoir lu jusqu'au bout, vous me faite vomir tellement ce que vous écrivez est infect, pire même dans l'atrocité que les scènes et photos qui ont été filmés après ces massacres, car vous intellectualisez la justification de ces crimes à, la manière des nazis.

Je me faites dire des choses que n'ai pas dites ou même pensées, je reprends un de vos passages : "Vous êtes assez malhonnête de supposer que j'aurais écrit que Amnesty ment sur le fait qu'il y ait des morts. Quand ai-je dit qu'il n'y avait pas de morts ? J'ai seulement expliqué qu'il s'agit là de la part du clan Ravalomanana d'une action de récupération concertée avec Amnesty qui roule pour le lobby pro-Ravalo, à l'évidence, de par sa nouvelle direction politiquement engagée pour l'administration américaine, point.".
Je vous ai jamais dit de choses pareilles !

6.Posté par J-L Gajac le 23/11/2012 14:34

Vous dites que les forces de l'ordre massacrent des POPULATIONS (et non des assaillants voleurs de bétail) sans RIEN savoir des circonstances de cet affrontement.
C'est là que vous êtes un propagandiste gros doigts. Vous n'avez pas l'honnêteté d'attendre les enquêtes et reportages construits et vérifiés et vous vous précipitez sur la première vidéo bien gore pour essayer d'étayer votre système déjà construit en vous basant sur le "spectacle" voyeuriste de faits incomplets. En effet, vous déduisez que ces gens n'étaient pas armés et mal habillés alors que leurs vêtements ont pu être simplement récupérés par la population dans un pays tellement pauvre où on ne jette rien. Peut-être aussi que les armes ont été récupérées. En fait ils sont ramenés de la brousse, traînés comme des sacs et dons n'ont pas été tués sur place. Il n'y a ici aucune preuve que ces gens ne soient pas morts dans un combat et il se peut que ce soient seulement les petites mains qui ont été touchées et ramenées, car les autres, armés de kalachnikov ont eu peut -être plus de facilités à s'enfuir ? Que savez vous ? RIEN. Moi non plus, mais je constate la qualité d'opposants de tous ceux qui s'en prennent à l'armée sans preuves, en période pré-électorale.
Vous, par contre,que dites vous ? TOUT, mais sans rien savoir.

Tout ceci est moche, cruel, et vous perdez tellement votre sang-froid que vous osez me traiter de nazi et m'accuser même de justifier intellectuellement ces "crimes" (dont vous ne savez rien), c'est peu intelligent comme mode de défense de vos idées. Je ne vous répondrai plus.

Un bon conseil, pour moins vomir, essayez de moins vous gaver des inepties glanées sur les sites allergiques au changement et des nostalgiques du passé. A force de se nourrir de on-dit de caniveau on attrape vite des maladies.

Quant à la comparaison avec le Rwanda, ce sont les commentateurs de l'opposition (au changement) en collusion avec la réaction suspecte d'Amnesty qui la font ici et là. Vous n'avez qu'à vous délecter des articles de Tana News et vous constaterez comment ces gens instrumentalisent de la même façon que vous cette affaire et comment, TOUS, occultent les questions taboues sur les commanditaires et l'armement. Ils titrent "les dahalo décapitent 39 villageois en signe de représailles", très bien, mais passent leur temps à tirer à boulets rouges sur l'armée nationale. Vous conviendrez que tous ces gens se foutent royalement des gens du Sud depuis toujours mais par contre sont passionnés par ces faits uniquement comme prétextes à une mise en cause de l'armée "de la Transition". Ils oublient que l'armée malgache est l'armée de Madagascar et non celle de Rajoelina ou de Ravalomanana. Mais leurs schémas mentaux d'ultra-présidentialistes sont tellement inscrustés dans leur cerveau que sans leur Dada ils perdent tout sens des réalités ... un peu comme vous qui osez me traiter de nazi. Bref, assez parlé avec vous !

Tiens, régalez vous avec la prose anti foza des franco-malgaches de Tana News sur le sujet :

7.Posté par J-L Gajac le 23/11/2012 14:37

Voilà le site des pro-Ravalo anti-Foza TanaNews sur le sujet des dahalo (tout ce qui sonne anglais ou américain, Times ... çà signe l'appartenance) ... régalez vous !

8.Posté par d'Allest le 24/11/2012 08:57

@J-L Gajac dit Gajik
D'abord, moi je réponds à ce que vous écrivez, je ne réponds à ce que je crois que vous croyez.
Sur vos réponses à mes commentaires, vous faites des procès d'intention sur des choses que je ne pense même pas/
De plus vous parlez de choses que vous ne savez pas non plus.
Attendons l'enquête dites vous ?
D'accord, mais apparemment vous ne comprenez pas le malgache, autrement ce qu'ont dit les militaires dans le film vous aurait fait bondir.
Bien sûr je dénonce les exactions des dahalos, mais ce sont des dahalos.

Les forces de l'ordre sont sensées agir autrement pour l'exemple et dans un esprit de respect de la vie humaine. Autrement ceux ci sont des dahalos aussi !

Ce qu'on commence à savoir maintenant c'est que l’exécution des "dahalo" dans le film s'est faite avec une roquette à fragmentation. La plupart ont été enfermés, dans un local dans lequel sur on a tiré une roquette à fragmentation type RPG-18 par une ouverture. Quelques autres 2 ou 3 selon les témoignages, qui n'avaient pas été enfermées ont été tués à la sagaie + machette, d’autres ont été pourchassés dans la brousse. Certains cadavres ont été ensuite mutilés... Ca vous vous en bouche un coin de savoir cela non ? Enfin, tous les cadavres (6) n'ont pas été déplacés, certains étaient trop démembrés.

Ces cadavres, c'étaient ceux de villageois victimes d'une sombre histoire de règlement de compte entre deux communes qui s'accusaient mutuellement de "dahalo". Les forces de l'ordre, elles, étaient bien contentes de tuer sur ordre 'pour l'exemple', montrant ainsi leur "efficacité".
L'enquête n'est pas sortie, mais elle ne sortira jamais, tant que ceux qui sont au pouvoir y restent.

Continuez à vous abreuver de votre site de prédilection à consonance américaine ou anglo-saxonne, je parle ici de votre excellentissime Madagate.

9.Posté par J-L Gajac le 24/11/2012 10:41

Je ne dialogue plus avec le nazillon alias d'Allest, un des nombreux pseudos des froussards du clan Ravalomanana qui avancent TOUJOURS masqués à la Réunion et traitent les autres de froussards, (et qui ont cru m'intimider en publiant mon vrai nom et en me montrant qu'ils savent que je suis grand père, que je "pousse une poussette", pour montrer que leurs services de renseignements sont au point, c'est pourquoi j'ai décidé d'utiliser mon vrai nom, au risque d'être un jour agressé par leurs hommes de main ou pire à Madagascar), ceux qui signent un jour mad-résistance, un autre jour Collectif, un autre jour GTT, etc ..., par contre je n'aurai de cesse de dénoncer ces groupuscules violents au service d'un Clan d'hommes d'affaire dont le but dans l'existence est de faire du pognon , rien que du pognon et d'oublier bien entendu le Peuple malgache.

Ce sont ceux-là mêmes, les inconditionnels addictifs de Ravalomanana dont la garde présidentielle a assassiné quantité de manifestants, de petites gens, devant Ambohitsorohitra qui s'intéresseraient aujourd'hui avec sincérité au sort des petits du Sud ?. Est-ce la peine de remontrer aussi les vidéos de ces crimes et de rappeler le nombre d'handicapés à vie et de disparus, embarqués dans des camions militaires et à jamais disparus, jetés comme des chiens ? Il y en a aussi des vidéos bien sanglantes des crânes explosés, des cadavres de femmes, d'hommes du Peuple, aux pauvres vêtements rougis de leur sang. Eux n'étaient pas de voleurs de bétail manipulés par une oligarchie de mafieux, mai des braves gens du Peuple, il étaient pour le clan R des VOLEURS DE POUVOIR sans doute car ils ont démis leur dictateur préféré.

Ce sont ceux là même, ces froussards malsains tapis dans l'ombre, qui causent depuis trois ans et demi des troubles à Madagascar afin d'empêcher les élections et de tenter des coups d'Etat successifs avec morts d'hommes, qui se permettent d'exporter à la Réunion, parce qu'ils sont français avant tout, pour la gamelle, et malgaches en second pour le fun et la magouille, qui violent avec acharnement le fihavanana dont ils se réclament avec la bouche en faisant feu de tout bois (de rose ! dont leur patron est un fétichiste).
Maintenant que leur Dada est exclu des élections (il y a une justice malgré tout à Madagascar !) ils augmentent la pression pour tenter de faire échouer les élections et leur nouveau "dada", disons eur Rossinante, c'est la répression des dahalo dans le Sud, région honnie depuis toujours par Ravalomanana. Ils essayent d'actionner toutes les ficelles du "Peuple souffrant" et des statistiques de l'UNICEF bidonnées, des villageois massacrés, tout l'arsenal du compassionnel. Leur violence est sans limite dès lors qu'on démonte leur propagande malsaine. Ils se cachent derrière des semblants de vérité en citant des marques de grenades, ils jouent l'affirmation gratuite du remake du massacre d 'Oradour sur Glane où les Nazis ont enfermé les gens dans l'église puis l'ont incendiée. Là, ils savent, le type dit "ON commence à savoir", pour marquer son appartenance au Clan de ceux qui savent malgré le prétendu blocus de l'info par le pouvoir honni, alors que Amnesty n'a jamais été interdit, que je sache, d' aller sur place enquêter. Mais non, comme Amnesty sert la soupe aux américains imbus de leurs certitudes et de leur indéflectible soutien à Ravalomanana, le soit disant "enquêteur" est resté tranquille à son hôtel de la capitale et a fait son "enquête" auprès de qui ? des messieurs et dames qui s'appellent tous "ON" bien entendu, probablement Eliane Naika, Lala l'avocate, Lala le pasteur, Gros bébé Mamy, autant de gens qui savent (bien avant même que les faits se soient produits) que l'armée malgache est coupable de toutes façons, car elle est faite de tortionnaires en puissance et que le peuple souffre à cause de la HAT. Une fois ces postulats de base acquis, tout le reste en découle.
Bref, il ne sert à rien d'en dire plus, on est là avec ces clans au royaume de la croyance et de la mauvaise foi.

Le nazillon de service finit son post, creux et vide de preuves de ce qu'il affirme, par sa déclaration de foi envers son patron exclu du pouvoir absolu : la Vérité ne pourra jamais, de toutes façons jamais être sue sur ces affrontements armés car Ravalomanana n'est pas au pouvoir (sa devise selon saint Marc est Minoa fotisny ihany : CROIS SEULEMENT, que D'Allest a fait sienne). S'il y était, on le croit que Madagascar serait une démocratie. On a vu depuis 2002 ce que ce mot veut dire dans les faits pour ce clan. Amen !

10.Posté par d''Allest le 24/11/2012 11:55


@J-L Gajac
Là je vous ai mouché !
Vos propos deviennent incohérents, mais c'est pas grave, ça arrive aux gens à la fierté mal placée. Sauf si vous êtes proche du gâtisme, je ne connais pas votre âge, vous êtes assez intelligent et assez cultivé pour comprendre un jour la vérité. La force morale peut vous aider à accélérer le processus, j'espère qu'il vous en reste.
Pour en revenir au gâtisme, effectivement, ce n'est pas forcément une question d'âge, Rajoelina à 35 ans l'était déjà...

D'abord, je suis 6 mois sur 12 à Madagascar, le reste du temps à Lausanne, j'enseigne, et mon vrai nom est Hery Philippe Delcourt Andriatavy, (d'Allest étant celui de ma grand-mère), je suis métis et fier de l'être. Voir mon profil : http://www.facebook.com/philippe.delcourtrandriatavy
Je n'ai jamais mis les pieds à la Réunion, donc vos supputations ridicules sur ce que je suis montrent les limites de vos poussées émotionnelles.
Ça m"étonnerait que votre vrai nom soit Gajik ou Gajak (peut-être Goujat ?)
Je parle le malgache, aussi bien que le français, et je connais Madagascar comme ma poche. Je ne m'amuse pas à faire des commentaires sur ce que je ne sais pas ou pas vécu.
Je sais que vous ne maitrisez pas le malgache, vous ne faites jamais référence à des articles en malgache dans vos commentaires. Je ne suis pas sûr non plus de votre réelle connaissance de Madagascar et de son peuple. Car, encore une fois, si vous compreniez le malgache, ce qui se disait à vif dans le film vous aurait fait ... réfléchir !
Je vous sais intelligent et cultivé, mais Goebbels ou Laval l'étaient aussi.
Pour vous rassurer, je n'aime pas Ra8,... mais TGV encore moins. Entre mauvais et pire, il y a une différence...abyssale.
Je ne vous dit pas au revoir...



11.Posté par J-L Gajac le 24/11/2012 13:22

Toujours la pratique stalinienne de l'accusation de gâtisme ou de maladie mentale. On ne compte plus les internautes qui utilisent cette méthode dès qu'ils ont en face d'eux des arguments auxquels ils ne peuvent répondre. Vous êtes peut-être "polytechnicien", mais au niveau humain vous n'avez pas de grandes capacités morales pour vous en prendre à l'âge des gens !
Bientôt les camps d'internement psychiatriques, si les vôtres prennent le pouvoir ? Et c'est moi Goebbels ou Laval? Quant à vos quolibets sur mon nom, ils montrent aussi le niveau caniveau de votre moralité.

Sur votre page facebook, effectivement vous avez une double face, car vous vous nommez Randriatavy et ici Andriatavy et vous souhaitez la bienvenue au Pdt Hollande au nom du GTT qui est "avec lui". C'est peut-être de l'humour ? De toutes façons votre personne ne devrait intéresser personne ici comme ce devrait être le cas aussi envers mon insignifiante personne qui ne représente que moi-même : C'est la méthode des faibles de s'en prendre aux personnes au lieu de combattre ou de partager des idées. C'est vous qui me poussez à me défendre sur le terrain personnel car vous utilisez cette tactique indigne de vous en prendre à mon nom ou à ma personne.

Mais peut être pensez vous qu'étaler vos références, collège saint-Michel, école polytechnique, par exemple, çà donne de la valeur à vos affirmations gratuites sur la façon dont l'armée réprime les dahalo dans le Sud ?

Si on est dans l'opposition au changement, on est soit pro-ex-présidents, soit tapi dans l'ombre comme Ranjeva que vous semblez aimer particulièrement et qui attend son heure pour espérer prendre la suite et livrer Madagascar aux intérêts occidentaux et s'enrichir, tout comme d'autres Ranjeva ont démontré leur amour de la Patrie ! Si l'un des vôtres prend le pouvoir, ce sera une Nième présidence de pillage et de régression pour ce pays.

Je vous rappelle une dernière fois que le Gvt actuel de Madagascar est un Gvt de TRANSITION donc PROVISOIRE et que si vous êtes opposé à Rajoelina, rien de grave, vous avez moins de 6 mois à patienter, car les élections sont programmées au 13 Mai 2013.
Donc, malgré la programmation des élections par la CENIT, leur financement, le bulletin unique, etc ... votre acharnement à faire le jeu des ex présidents ou de Ranjeva et consorts, ne se comprend que par un désir de participer à une pré-campagne officieuse en dénigrant l'armée et la Transition par la propagande et non par l'enquête sérieuse et non partisane.

Quant à votre absence de liens avec la Réunion, je ne vois pas l'intérêt de le souligner, car vous adhérez aux mêmes idées que ce groupuscule qui occupe ici le terrain, vu le désintérêt des malgaches expatriés, dans leur grande majorité pour la "politique". Les malgaches sont blasés, ils ne croient plus en rien, on peut les comprendre avec un tel mépris des politiciens depuis l'indépendance envers eux, et il est facile pour vous d'occuper le terrain là où c'est un simple vazaha qui s'efforce de vous porter la contradiction, faute de malgaches pour le faire.

Mais moi, contrairement aux armées de bounties franco-malgaches qui s'épanchent sur le Net derrière le GTT, derrière Ranjeva le prétendu "magistrat international" and Co ou tout autre intérêt particulier de CLAN, je ne défends aucun intérêt autre que celui du Peuple malgache dans son ensemble.
Je préfère mille fois Rajoelina et Père Pédro pour leur humanité que toute cette faune de politiciens corrompus imposés à la Transition par la SADEC par souci d'inclusivité (!)

L'image la plus marquante de ce comportement inique c'est lorsque ces gros zozos se déplacent à fond la caisse dans leur "filanzana" moderne motorisé, en Hummer et sirènes hurlantes, les Roland R, les Roindefo M et tous les autres "élus non élus" style Gros bébé and Co qui sont prêts à écraser les petits bazardiers comme se comportaient les français et sénégalais à Madagascar au temps de la Colonie.

Bref, je ne vois pas trop ce qu'on ait à se dire de plus. Si vous désirez me payer, avec vos moyens de demi-malgache sans doute bien nanti, une cure thermale contre les rhumatismes ou un séjour en maison de repos en Suisse, je suis preneur. Pour l'asile psychiatrique, ce sera un peu plus tard, mais çà peut vous arriver aussi un jour. Arrêtons là, si vous les voulez bien, ce faux dialogue stérile et déplacé devant les vrais problèmes de survie affrontés par les vrais malgaches. Merci.

Une bonne lecture : tout sur la vente de Air Force One II pour 24M$ et les vols commis par celui que vous prétendez "détester" moins que Rajoelina, c'est tout frais çà vient de sortir de l'HONNI Madagate :

12.Posté par Faux, Gajik !! le 24/11/2012 15:10

Hihihi, Gajik !!

Je ne connais pas ce monsieur Philippe Randriatavy, mais il faut croire qu' il pense comme moi et beaucoup d'autres, à ton sujet !!!
Ca t'en en bouche un coin, JLG, hein, qu'il soit "presque" l'homonyme de ton pire ennemi, le docteur, à une lettre près, à croire que tous les métis sont contre toi, tu les hais tellement !!!

Merci Monsieur d'Allest d'avoir remis à sa place ce goujat de Gajik, Gajac, Joseph, Ras et Hanout et j'en passe !!! Ca fait 3.5 ans qu'on le supporte ( dans le sens français et non anglais !! ) sur ce site !!!

13.Posté par d''''Allest le 24/11/2012 16:06

@J-L Gajac
Ne jugez pas les gens,
D'abord, je ne m'en prend pas à l'âge des gens, je ne sais pas quel âge vous avez, (qu'importe) quand je dis gâtisme, ce n'est pas à l'âge physique que je fais allusion, mais à un état mental.
Après tout, il se dit aussi que le Lt Cnel Charles est fou ou gâteux !
Je ne suis pas polytechnicien au sens français du terme, et je n'étale pas mes références, je suis ce que je suis, sans honte de s'exposer à des jugements HATifs dont le vôtre.

L'allusion à mes relations avec la Réunion, c'est vous qui l'avez abordée, pas moi (relisez vous, si vous n'avez pas envie qu'on vous traite de gâteux).

Moi je me suis dévoilé, vous pas ! En seriez vous capable, en aurez vous le courage ? Ca m'étonnerai !
Peut-être avez vous honte de vous ?
Le demi-malgache que je suis exècre votre demi-savoir de pacotille et votre pseudo-courage.
Vous êtes dépourvu de subtilité, le sens critique vous dépasse.
La vente de air force one, je m'en balance.
Humanité de Rajoelina ? Laissez moi rire. Humanité du père Pedro ? je vous la concède, malgré ses erreurs de choix politique (en 2002, pardonnable car il s'agissait de dégager Ratsiraka, et en 2009)
Vous n'aimez pas Ranjeva, c'est votre droit (le connaissez vous au moins ?)
Je connais personnellement Ranjeva, Rajoelina et Ravalomanana ; pouvez vous en dire autant ? Le plus empreint d'humanité n'est pas votre préféré.
Arrêtez enfin de me balancer les références de votre Madagate (titre à consonance anglo-saxonne, mort de rire), pensez bien que je lis aussi les torchons. En effet, je n'ai pas l'habitude de n'écouter qu'un seul son de cloche.




14.Posté par d''''''''Allest le 24/11/2012 16:16

@Faux, Gajik
Merci !

15.Posté par d'Allest le 24/11/2012 16:29

@Gajk
Connaissez vous Razakandisa ?
Connaissez vous Rabetsaroana ?
Connaissez vous Mamy Ravatomanga ?
Connaissez vous Akbaraly ?
Ces gens là roulent en Hummer aussi, ou dans des super 4x4 bien plus beaux et plus neufs que celles dont vous avez précédemment cité les noms (et qui ne sont pas pour vous comme pour moi des références).
Ces gens là sont parmi les plus solides soutiens de Rajoelina.



16.Posté par d''Allest le 24/11/2012 16:39

@Gajk
Connaissez vous Razakandisa ?
Connaissez vous Rabetsaroana ?
Connaissez vous Mamy Ravatomanga ?
Connaissez vous Akbaraly ?
Ces gens là roulent en Hummer aussi, ou dans des super 4x4 bien plus beaux et plus neufs que celles dont vous avez précédemment cité les noms (et qui ne sont pas pour vous comme pour moi des références).
Ces gens là sont parmi les plus solides soutiens de Rajoelina.

17.Posté par Faux, Gajik !! le 24/11/2012 16:54

Gajik dit : "je ne défends aucun intérêt autre que celui du Peuple malgache dans son ensemble "

Qui te dit que le peuple malgache a besoin de ta défense? Quelle prétention!!


Ton pseudo "intérêt pour le sort des malgaches" n' est qu' un fonds de commerce pour toi. Et tes prétendues idées ne sont destinées qu' à toi même. Et le pire c' est que, malgré tout, tu en as conscience. Mais il faut que tu fasses tes piges. Sur ce point, tu es littéralement "surbooké" !!!


18.Posté par d''''Allest le 24/11/2012 19:42

@Faux, Gajik !!
Bien dit !!
Goujak n'a qu'à dispenser ses conseils paternalistes à son rejeton de Rajoelina !

19.Posté par J-L Gajac le 24/11/2012 20:53

Le GTT s'est donné rendez vous sur Zinfos974, Haro sur Gajac ! ils sont pitoyables et à cours d'arguments, ces souteneurs de Ravalo et de Ranjeva, car ils n'ont rien d'autre à se mettre sous la dent que de s'en prendre à un type insignifiant comme moi en croyant me déstabiliser. Il m'en faut davantage, croyez moi, petits mecs !... et l'autre connard qui se croit malin et croit m'intimider en me montrant pour la Nièmle fois qu'il me piste depuis 3 ans et demi avec la liste tous mes pseudo, je dois être vraiment un type GÊNANT pour leur propagande, pour qu'ils s'intéressent autant à une sous-merde comme moi, un vieillard gâteux etc, etc .... ! Qu'ils fassent leur commerce avec Sanofi et Labocast, ils ont assez de boulot pour s'enrichir avec les salaires de misère des vrais malgaches. Mais il est vrai que la propagande passe avant tout. La proximité des élections va voir le réveil d'une sorte de fascisme à la malgache qui commence à se manifester ici comme ailleurs.
Mais ils devraient investir leur énergie ailleurs, ce n'est pas très rentable Zinfos, çà touche peu de lecteurs, il s'agit d'infos kleenex qui filent à toute allure et disparaissent dans le néant très vite. Pas rentable les mecs de se défouler ici sur une sous-merde comme moi !
Je pense en fait qu'ils ont tous le même désir de faire diversion sur ma personne insignifiante pour éviter de parler de ce qui est important. Ce sont des masturbateurs de mots et leur mayonnaise frelatée dégouline sur ce site au rythme de leurs éructations malodorantes !
Et l'autre Randriatavy, qui ose prétendre que je ne me dévoile pas alors que je signe désormais mes posts de mon vrai nom car les fachos du GTT ont dévoilé mon nom pour essayer de m'intimider en me traitant de froussard parce que je n'avais pas envie de débattre avec Andriantavy lors du débat avec le Père Pédro, comme si le sujet de la soirée qui était Akamasoa et non la Transition devait être perturbé par ces éructations malsaines de ce propagandiste ! ce même Randriatavy qui a essayé de me piéger avec son patronyme de bounty planqué en Suisse, en espérant que je tombe dans le panneau en enlevant le R de son patronyme. Mais quels cons cette bande d'enfoirés ! C'est sûr qu'avec de tels enfoirés Madagascar n'est pas près de sortir des magouilles et de la violence.
Que des milliardaires (en ariary!) jouent les courtisans autour de Rajoelina, rien de plus évident. Et alors ? Qu'est-ce qu'ils croient ces scribouilleurs qui ne rêvent que d'une chose, non pas du développement pour tous, mais prendre le pouvoir pour continuer sur la lancée des ex présidents ?
Bref, amusez vous, répondez encore autant que vous voulez, vous avez la bouche sale et la moralité sous vos semelles. Vos posts minables et sarcastiques ne sont là que pour faire diversion.
Votre haine et votre mépris me flattent, ils prouvent que je vous dérange et c'est tant mieux. Mais un conseil, cessez de perdre votre temps ici, allez vite scribouiller sur internet pour préparer l'asservissement perpétuel à la corruption que vous défendez. Pour ma part, je n'ai aucune "pige" à écrire, je m'exprime en mon seul nom personnel, je ne représente que moi et je ne me salirai plus à répondre à vos injures déplacées. Je continuerai à m'exprimer malgré vos insultes. Salut !
Ady amin'ny adala, ka ny hendry no miala !

20.Posté par J-L Gajac le 25/11/2012 08:49

Et pendant que depuis la Suisse, Washington, Paris ou la Réunion les trublions pleurent amèrement sur leur passé révolu et leurs avantages envolés, et usent leur clavier contre les moulins à vent et contre les petits vieux (quasi gâteux) dans mon genre, Madagascar continue son petit chemin vers les élections de Mai 2013.
Dernière normalisation en date, la Suisse justement, qui tombe à point pour faire enrager certains ici.
Extrait d'un article du jour par la bête noire de ces trublions, Jeannot Ramambazafy (ouaips ! j'ai dit le mot honni, les trublions vont s'étouffer de rage !) :

Madagascar. LA TRANSITION RECONNUE PAR LA SUISSE
dimanche 25 Novembre 2012


La Grande île de l'océan indien amorce la dernière ligne droite vers la sortie de crise. Malgré les attaques, la désinformation et les mensonges d'un autre âge, il existe des pays réalistes et qui connaissent les réalités exactes prévalant à Madagascar. Ainsi de la Suisse ou Confédération helvétique. De fil en aiguille, il faudra bien l'admettre : plus rien de sert de vivre au passé, il faut, à présent, voir l'avenir avec un point de départ : les élections en 2013. La preuve de cette reconnaissance ci-après:

Remise des lettres de créance, le 22 novembre 2012 à Berne (PHOTO)

Auparavant, le Conseil d'Etat de la République et canton de Genève a reçu le lundi 17 septembre 2012, au salon jaune de l'Hôtel de Ville, S.E. Monsieur l'Ambassadeur Albert Camille VITAL, représentant permanent de la République de Madagascar auprès de l'ONU à Genève. Ce dernier était accompagné de sa cheffe du protocole à cette occasion. Les autorités genevoises étaient représentées par Monsieur Pierre-François UNGER, président du Conseil d'Etat chargé du département des affaires régionales, de l'économie et de la santé, et par Monsieur Rémy PAGANI, maire de la Ville de Genève.

21.Posté par Faux, Gajik !! le 25/11/2012 14:17

Goujak,

tu crois vraiment qu'on perdrait notre temps à créer un faux compte Facebook pour faire une grosse blague à une sous.... comme tu te nommes toi-même ?

" ce n'est pas très rentable Zinfos, çà touche peu de lecteurs" !!! Qui écrit le plus ici, en plus avec des insanités en plus ? Dans le vide quoi !

Pauvre Pierrot Dupuy qu'il ose insulter sur ce site, en croyant qu'il a trahi l'identité des posteurs !!! Il n'y est pour rien pourtant !!!!

Monsieur d'''Allest, je n'ai même pas eu le temps de vous dire que Gajik veut toujours le dernier mot, qu'il agrémente souvent avec un proverbe malgache !! Il m'a devancé !!!

22.Posté par J-L Gajac le 25/11/2012 21:10

Chers lecteurs éventuels, je reprends la "plume" à cause du petit petit trublion masqué alias "faux Gajik !" , à qui je ne répondrai plus, mais il me contraint à cette mise au point envers d'éventuels lecteurs, tellement il ment et tellement sa bouche sent mauvais (malgré l'Hextril dont il doit avoir chez lui pas mal d'échantillons gratuits pourtant ?) : Ce membre actif du GTT-Collectif a envoyé il y a qques jours un post de délation sur Zinfos me concernant, en donnant à tous mon nom et prénom et en donnant des précisions sur le fait que je "pousse une poussette", donc que je suis grand-père, ceci en espérant m'intimider en montrant que son organisation fascisante sait tout sur moi et qu'il note tous mes faits et gestes et mes pseudo successifs à la façon des partis néo-fascistes qui ont leurs listes noires de gens à abattre et donc j'ai réagi effectivement aussitôt contre Pierrot Dupuis qui avait laissé passer çà. J'ai cru qu'il l'avait fait exprès et cependant il m'a écrit aussitôt pour s'excuser et me dire que le modérateur avait laissé passer par erreur ce post, mais qu'il avait été malgré tout assez réactif et que le post délateur (çà c'est moi qui le dis et non Pierrot Dupuis) est donc resté peu de temps avant d'être, comme il se doit, effacé.
J'ai échangé par mail avec Pierrot Dupuis et je lui ai alors dit que désormais, puisque le GTT sait qui je suis et que de toutes façons cette organisation mafieuse et violente tentera peut-être de me pister et de m'agresser à Madagascar un jour ou l'autre, donc j'ai décidé de n'écrire désormais que sous ma véritable identité et d'assumer les agressions verbales et peut-être un jour physiques de sa bande. Pierrot Dupuis ne m'en a pas voulu de ma réaction très vive, au contraire, je pense qu'il préfère que les posteurs prennent leurs responsabilités en postant sous leur vrai nom, ce qui est rare.
Je vous demande juste de remarquer simplement que ce posteur qui colle à mes basques, comme il le dit lui-même depuis 3 ans et demi, donc depuis la fuite de son patron en Afrique du Sud en tant que membre masqué d'un groupuscule fascisant, bien entendu, me traite de froussard alors que lui-même écrit masqué. Donc ce type n'a que de la gueule, c'est courant chez les faibles.

Je pense que s'il lui reste un peu d'intelligence, ce type va cesser de jouer avec mes pseudos qui n'ont plus court et va respecter ma décision de m'exprimer sous mon vrai nom, avec tous les risques que cela comporte devant sa bande de paranoïaques. Je tiens à ce qu'au moins il respecte le nom de mes ancêtres, s'il est encore accessible à un minimum de moralité et s'il est au courant que le respect des ancêtres n'est pas un trait culturel réservé aux seuls malgaches. Mais il est vrai qu'avec sa double nationalité, il a déjà le coeur et le cerveau atteints de schizophrénie et je ne m'attends pas à une évolution quelconque du personnage Oui, schizophrénie et paranoïa ne sont pas antinomiques, il suffit de faire un peu de psychanalyse et d'oublier la psychiatrie pour le savoir.

A ce sujet et à l'attention d'Allest, j'avais aussi une dernière mise au point à faire à ce résident Suisse au sujet de ma supposée "haine des métis", dénoncée toujours par ce pauvre "Faux, Gajik !", qui montre définitivement qu'il a vraiment l'esprit tordu à broder ainsi sur du vent !
Je n'ai pas réagi sur le moment, mais c'est important. Jamais je n'ai considéré de toute ma vie que le métissage, qui est un fait biologique et non culturel, (même s'il implique des ajustements culturels bien naturels et enrichit souvent les gens plus qu'il ne les perturbe), ait un quelconque intérêt à même être évoqué ou instrumentalisé pour rabaisser qui que ce soit. Le "plus français de chez français tu meurs" que je suis est aussi métissé depuis des milliers d'années, probablement de Wisigoths, de Celtes, de Saxons et d'Anglais. J'ai peut-être aussi eu un ancêtre issu d'un viol par les Huns ou par les Vikings, qui sait ? .....

Je parlais bien entendu de demi-malgache par sa double nationalité que j'ai supposée de par son patronyme franco-malgache et non par ses origines biologiques que je ne connais pas et qui ne devraient intéresser personne. On peut aussi être 100% malgache de coeur et de culture et adopter la nationalité française par commodité ou par le fait de ses parents qui ont quitté le pays. Il y a tous les cas possibles, tous différents. Mon ironie allait simplement à ceux qui profitent de leur double nationalité pour vivre dans un confort relatif pendant que le "Peuple" et ses malheurs dont ils se gargarisent à longueur de posts crève de faim. Ce sont ceux-là qui passent leur temps en étant planqués en Europe à dénigrer le désir profond de changement des gens AU PAYS et ne rêvent que d'une chose c'est de faire partie du nouveau clan qui prendra le pouvoir et qui reproduira les excès de Ravalomanana et de Ratsiraka pour ne nommer que ceux là.
Malheureusement, je sais que les malgaches adorent classer les gens selon leur ethnie d'origine ou leur qualité de "métis", métis chinois ... mais moi ce n'est pas mon cas. J'ai beaucoup étudié l' Histoire de Madagascar et plus on étudie, plus on se rend compte de la complexité des choses et de la bêtise de tous les classements ethniques cloisonnés, par exemple celui des Andafiavaratra comme Raïnilaiarivony qui sont bien noirs de peau et sont des descendants métis de Vazimba déjà métissés lors de leur passage sur les côtes africaines vers Madagascar et de populations arrivées plus tard. Une sorte de royauté parallèle à celle des Andriana qui sont aussi métissés de même. Même les malgaches en général ne connaissent pas leur histoire, il servent du Mainty et du Fotsy comme limites de leur savoir, des cheveux lisses et des cheveux frisés et basta ! Chez les Sakalava il existe même des lieux encore fady pour les Merina au XXI° siècle, par ignorance à cause de ce classement ethnique clanique étriqué.
Il n'y a que des abrutis du style de Zafy (davantage gâteux que moi-même, si c'est possible !) qui régulièrement mettent l'accent sur ces divisions ethniques rétrogrades pour tenter de mettre la zizanie. Donc, que ce soit clair pour ce D'Allest, mon jugement ne concernait que la nationalité et non autre chose et donc la réaction du trublion local-bourbon "Faux, Gajik !" est mal venue de parler de "haine des métis" !

23.Posté par J-L Gajac le 26/11/2012 09:51

Afin de mieux comprendre le pourquoi de cet intérêt soudain des opposants à la Transition pour les gens du Sud malgache, qu'ils ont pourtant toujours superbement ignorés, il suffit de savoir que la SADC roule pour Ravalomanana, pour Mugabe et que cet organisme avant tout commercial est incapable de dénouer les crises gravissimes qui ensanglantent l'Est de la RDC. L'Afrique du Sud tue des mineurs en grève (30 morts) et se permet de faire la morale aux malgaches !

Il y a donc collusion en ce moment au coeur du lobby pro-Ravalo avec la SADC, Amnesty et tous ces posteurs membres d'associations diverses roulant pour tel ou tel gourmand boulimique de pouvoir absolu, dans les starting-blocs pour la course au pouvoir pour faire feu de tout bois. Le vrai problème des dahalo tombe à pic et il est réel mais ils le traitent de façon partisane dans le seul but d'atteindre la HAT et bien sûr l'armée, capable de bavures comme toutes les armées du Monde..

Les pro-Ravalo et la SADC tentent en fait de faire encore reculer les élections (ce que disait le Père Pédro) dont leur patron est exclu légalement et les autres (Ranjeva and Co) pour se placer, sans bien entendu remettre en cause l'hyper-présidentialisme anti-démocratique quasi royal et même théocratique vue la puissance de la religion dans ce pays, dont ils se réclament (Hollande a fait de même et ne parlons pas d'Obama).

Un article de Gazety de samedi résume bien cette problématique de collusion Ravalo-SADC :

Samedi, 24 Novembre 2012
A cause des critiques acerbes, nullement fondées, d’Amnesty International et de Washington, dans le domaine des droits humains, notre pays a perdu son triple « A » (humour !).
Pis : la Sadc, par le biais d’un communiqué officiel diffusé hier, s’insurge sur l’attitude des militaires dans la traque des dahalo, en ces termes : « (…) nous appelons les dirigeants de Madagascar et les forces de sécurité à faire preuve de retenue et à se conduire de manière mesurée… ».
Notons que les hautes autorités de la Transition se sont abstenues d’émettre la moindre critique à l’endroit du gouvernement sud-africain, grand pourvoyeur de fonds de la Sadc, quand une trentaine de mineurs furent massacrés par la police, il y a trois mois, sans parler de ces massacres à l’Est de la RDC (membre également de la Sadc), perpétrés par les rebelles du M23…
Et ledit communiqué de préciser, voire menacer : « Ainsi, la situation dans le Sud de Madagascar, si elle n’est pas résolue de manière appropriée et conformément à la loi (…) aurait des conséquences négatives pour tout le processus électoral. » La Sadc semble suggérer, de façon sournoise, le report de la présidentielle, comme le souhaite justement Marc Ravalomanana.
...

...Cela ne veut cependant pas dire que la situation n’est pas grave dans le sud. Cela n’exclut pas non plus les dérapages. Et tout mort d’homme est toujours à déplorer. Mais de là à condamner le régime de Transition de massacres et de non respect de droits de l’homme car on ne tolère pas de l’avoir déboulonné Marc Ravalomanana, il y a quand même quelque chose de très malhonnête dans un contexte où la sincérité n’est pas la vertu. D’une part, les banquiers, pour ne parler que ceux-là, reprochent à l’Etat l’insécurité. D’autre part, on reproche aux militaires et gendarmes de tuer des dahalo. Que les fervents défenseurs des droits de l’homme que nous sommes approchent cependant les villageois victimes des dahalo, les grossistes et gentils citoyens pillés et violés par les bandits, les veuves et orphelins des vaillants éléments des forces de l’ordre …
Bref, la SADC veut masquer son incapacité dans ce qui se passe dans le sud. La guerre dans l’est de la RDC a-t-elle empêché l’organisation régionale et la communauté internationale de cautionner la réélection de Joseph Kabila ?


Salomon Ravelontsalama

24.Posté par Faux, Gajik le 26/11/2012 12:50

Jules alias Gajik,

A force de dire des mensonges sur ce site, et d’ insulter sans cesse le peuple malgache par ton hypocrite intérêt sur son sort , tu nages dans une continuelle incohérence .Tu ne sais plus ce que tu écris (lol ! ).
Cesse d’ abreuver les lecteurs, et malheureusement les Réunionnais, de tes balivernes et de te mettre en victime,( ça ne te va pas). C’ est toi-même qui balançais, ici, ton nom et prénom par deux fois :

La première à l’ adresse de Caton2 " Je m’ appelle Jean Loup Gajac, et je vous attends devant le tribunal , une telle accusation et diffamatoire" ; il t’ aurait traité de raciste.

La deuxième, lorsque tu as littéralement raconté ta vie aux parents d’ élèves du Lycée français René Cassin, Fianarantsoa. " je m’ appelle Jean Loup Gajac.. " C’ était pour faire l’ intéressant.

Quant "aux risques d’ agressions", (Mdr), ne transpose pas ici, les méthodes de tes amis de Tana. Soit tu es de mauvaise foi, soit tu es un parano irrécupérable.

Enfin, sache que Madagascar ne te doit rien, et encore moins t’a adopté, Ou alors prouve le contraire !

25.Posté par J-L Gajac le 26/11/2012 19:48

Le bounty fascisant du Collectif-GTT qui fait une fixation paranoïaque sur ma personne, semble ne vivre que pour noter mes faits et gestes et montre une fois de plus qu'il est vraiment davantage passionné par son travail de petite main de Ravalo dans les renseignements généraux que par les sujets abordés ici.
Bref, il ne vaut vraiment pas l'énergie que j'ai passé ici à tenter de montrer qui il est, caché comme un froussard de première qu'il est derrière son pseudo minable.
Tiens, une faille dans ses cahiers de délateur, ce n'était pas Jules, c'était Joseph ! J'ai dû changer de pseudo parce qu'un débile mental s'est mis à prendre aussi ce pseudo et çà faisait confusion.
Madagascar, ce pays plus grand que la France semble lui appartenir, d'après ses dires et c'est lui qui décrète si "madagascar" me devrait quelque chose ou pas et si "madagascar" m'aurait ou non adopté. Quel brouillard dans ce cerveau dérangé qui est incapable de prendre un pseudo bien à lui, mais qui ne s'exprime que par rapport au mien et de plus qui n'est plus le mien ! Un vrai morpion accroché à mes poils du cul (depuis trois ans et 6 mois reconnait-il, pourtant je me lave, mais dur dur à s'en défaire), qui croit que faire diversion sur ma personne (sans intérêt pourtant pour quiconque ici, ce que j'ai toujours su et ce que je veux) va effacer le fonds de ce que je défends ici. Il se fourre le doigt dans l'oeil jusqu'à l'omoplate le membre bourbon des zanaki Dada.

Je rappelle à ce type malsain et têtu comme une bourrique que le sujet ici n'est pas J-L Gajac mais Amnesty International et " l'enquête " faite à partir d' Antananarivo sur des bavures éventuelles et non sur le terrain par un employé de Suzanne Nossel, bras droit de Hillary Clinton et agent de l'administration américaine, pro Ravalo, bien sûr. Point.

Que ce que je dise ne plaise pas à ce type, ok, mais qu'il arrête de détourner l'attention des lecteurs sur ma personne. Ceci s'appelle du harcèlement et c'est un signe de paranoïa. Le propre du paranoïaque étant d'oublier totalement le sujet débattu pour se fixer sur la personne de celui qui le contredit. Il est vrai que j'alimente sa paranoïa en lui répondant mais çà ne va pas durer car non seulemEnt il me fatigue mais ce duel super débile pollue le débat sur les dahalo et surtout OCCULTE LA QUESTION DE QUI ARME LES DAHALO D'ARMES DE GUERRE , question que le clan Ravalomanana refuse de poser. Pourquoi donc ?

26.Posté par Faux, Gajik !! le 26/11/2012 20:18

Comment oublier Joseph, puis Joseph II ????!!!
Jules, en avril 2009, ça devait être ton clone parfait alors ; mêmes longs posts, même façon de parler, même vocabulaire, même haine des dentistes et des prothésistes, et accessoirement des docteurs métis, tout pareil !! ........ou alors, ou alors........ c'est Jeannot, ton la(co)pain...........c'est vrai qu'il consulte régulièrement ce site sur tes recommandations !!!!
Braderie exceptionnelle : deux gajaks bien sucrés pour le prix d'un !!!

souviens-toi : http://www.zinfos974.com/Le-Collectif-pour-Madagascar-appelle-au-retour-a-la-democratie_a5413.html

27.Posté par J-L Gajac le 26/11/2012 21:02

Cà suffit le terrorisme du Collectif des franco-malgaches de la Réunion et de Philippe ANDRIANTAVY qui se cache derrière ces pseudos minables ainsi que ces agressions vicieuses de ce D'Allest !
Il y a une limite à tout. Le fascisme intellectuel, l'avenir qu'il souhaitent pour Madagascar, c'est çà. Je ferme donc définitivement ma participation à ce site et vous avez "gagné".
Mais je ne pars que parce que Madagascar a déjà gagné contre les gens de votre espèce en vous mettant dans les poubelles de l'Histoire sans possibilité de retour, ce qui explique votre haine et votre acharnement violent contre tous ceux qui contredisent votre sale propagande de corrompus.

Les archives resteront et voilà un site qui va devenir la tribune des larbins de l'assassin Ravalomanana et de ceux de Ranjeva, famille de voleurs partis avec des millions .. envolés ! Il n'y aura plus de contradicteurs, la voie est libre aux menteurs et à la propagande car aucun malgache de la Réunion n'ose s'exprimer ici sinon ces propagandistes patentés. Voilà pourquoi je me sentais un devoir d'apporter ma connaissance de la vérité face aux terroristes du Collectif-GTT.

Ces deux salauds qui ont osé insulter mon nom le paieront de toute façon parce qu'en salissant un être humain on se salit soi-même deux fois plus.

Je vous salue donc avec ces mots, en étant certain que vous n'êtes pas de vrais malgaches mais des êtres sans patrie, vils et minables. Si vous étiez de vrais malgaches vous auriez le respect du dialogue et la bouche moins sale.

Voilà en guise de cadeau de départ un écrit tiré d'un manuscrit d'un quasi inconnu Ramaharo, d'Antsirabe, (ville de naissance de Rajoeiina et ville de rapine de Ravalomanana), qui date de 1846 et qui prouve que vous n'êtes pas de vrais malgaches mais des ignorants de votre propre culture :

(...) nanao hoe, ny angatra impito nataony, izay vao niverina aminy ny nataony, fatsitoizao foana izy, f’atsianio, no andro isehoany atao, fa manatona, miadana, andro, amanalina, niatao, nasoa naratsy ary azamahery rariny loatra, rahamiteny aminy olona, famamalia mora teny malemy koa tandremo ny marina, hatao, fasarotra, avadikia ny marina, koa mitandrema tsara, fanisahisahy rehetra nitondra nenina avokoa nofarany.

traduction :

(...) il avait à sept reprises commis l’injustice, et c’est seulement maintenant que ses actes reviennent vers lui. Mais ce n’est pas toujours ainsi que se présentent les choses : vos actes ne se manifestent pas aussitôt, mais ils cheminent vers vous, doucement, jour et nuit, qu’ils soient bons, qu’ils soient mauvais. Et ne soyez pas trop sûr de votre bon droit, quand vous vous adressez à autrui, répondez doucement, avec des mots sans rudesse. Aussi appliquez-vous à faire le bien, car on ne trahit pas impunément le bien. Aussi appliquez-vous-y bien, car toute hardiesse conduit finalement aux regrets.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube