Océan Indien

Madagascar: 48h après la libération du jeune Yanish Ismaël, nouvel enlèvement d'un jeune Karana

Mercredi 7 Juin 2017 - 18:21

L'hôtel du père de Pradeep Chandarana
L'hôtel du père de Pradeep Chandarana
Nouvel enlèvement à Madagascar.

Moins de 48 heures après la libération de Yanish Ismaël, enlevé à Tananarive le dimanche 14 mai et resté prisonnier pendant près de trois semaines, le site malgache Sobika révèle qu’un nouvel enlèvement s‘est produit à Antananarivo ce mercredi 7 juin à 8 heures dans le quartier très commerçant de Behoririka.

Et il s’agit à nouveau d’un membre de la communauté karana, tout comme Yanish Ismaël et comme d'autres victimes d'enlèvements au cours de ces dernières années.

D’après Sobika, il s’agit cette fois d’un collégien, Pradeep Chandarana, fils du propriétaire d’un grand hôtel du centre de la capitale, le Grand Hôtel Mellis à Tananarive.

Il se rendait à son école quand le kidnapping a eu lieu. Deux hommes armés de kalachnikov montés sur une moto ont barré la route à la voiture qui le transportait avant de le hisser sur leur deux-roues et de prendre la fuite.

Pour l’instant, les autorités malgaches sont muettes.
Pierrot Dupuy
Lu 9122 fois



1.Posté par Gabriel le 08/06/2017 10:12

The show must go on ; Faudrait il mettre sous la peau de tous les Karana une puce électronique pour qu'on puisse les suivre à chaque instant par GPS , afin que plus personne ne les kidnappe ?

2.Posté par ali le kafhir le 08/06/2017 11:19

1.Posté par Gabriel
il suffira de l'enlever avec un simple couteau ce que les ravisseurs n'hésiteront pas a faire


3.Posté par Gabriel le 08/06/2017 12:24

D'accord Ali Le Kafhir , c'est une blague de ma part , c'est déplacé je m'en excuse . Le mois dernier , un des conseillers au consulat de France déclara je le cite , Nous soupçonnons une complicité en haut lieu et nous demandons au gouvernement malgache de user de tout son pouvoir pour l'éradiquer
Le premier ministre disait après le kidnapping du jeune lycée , que ' vous allez voir d'ici peu de temps nous aurions des résultats , " Ce n'est qu'un effet d'annonce , trois mois après , déjà deux autres kidnappings et aucun des kidnappeurs ne fut arrêté
Je me pose aussi la question si c'est en prévision de l'élection présidentielle de 2018 , des futures candidats ont besoin de fond ?
D'un côté le SAMIFIN l'organisme qui contrôle le flux d'argent à Madagascar possède une preuve selon la quelle , une entreprise gérée, par des Karana pourrait être derrière ces kidnappings (le conditionnel est de rigueur ) car cette entreprise a des difficultés et blanchisse aussi de l'argent sale

4.Posté par Fredo974 le 08/06/2017 15:06

Gabriel , arrête d'aller au ciné ...

5.Posté par Gabriel le 08/06/2017 15:55

Fredo
Je ne peux plus aller au cinéma car depuis des lustres toutes les salles de cinéma à Madagascar sont fermées . En revanche , toutes ces informations vous pouvez les vérifier auprès du chargé des information au consulat de France à Tana , si vous n'avez pas confiance aux médias malgache

6.Posté par Fredo974 le 09/06/2017 09:14

C'est moi ce Chargé en question ...

7.Posté par VILAINKARANA le 09/06/2017 12:31

gabriel le bouffon .Bien sur gabriel c est les karana qui sont derriére tous ce qui va pas a mada et non pas les angéliques malgaches,honnêtes,travailleur,jamais corrompus .Quand le fisc rackette les karana c'est surement un karana qui est derriere le fisc c'est evident .

8.Posté par Scotman le 17/06/2017 20:57

Mais bordel que faites vous dans ce pays?
N'y allez pas ou vous en repartirez dans une caisse en bois.
C'est un pays qui revient à l'âge de pierre et encore bientôt il va falloir qu'ils réapprennent à faire le feu.
Tous les signaux sont au rouge selon les affaires étrangères
Ne cherchez pas le baton pour vous faire battre
Pour une montre à 10 € au poignet ils sont capables de vous couper le bras
C'est le deuxième pays le plus dangereux au monde, même au Brésil ça craint pas autant
Ce pays ne pourra jamais s' en sortir à moins d'être à nouveau colonisé et encore....
C'est dommage...... surtout pour eux...
Et quant aux karanas si ils ont de l'argent c'est qu'ils travaillent tout simplement ils ne le volent pas alors évidemment leur faire des enlèvements contre rançon c'est tellement plus facile que de bosser n'est ce pas?

9.Posté par Gabriel le 18/06/2017 07:11

Scitman.
De qui vous vous moquez , de nous les malgaches ? A Paris aussi dans les couloirs du métro vous pouvez vous faire agressé. Vu sur toutes les télés de France et de Navarre , une dame s'est fait piquée son collier qui s'est trouvé autour de son coup par une jeune fille , n'en parlons pas de ce qui se passe dans le quartier de Belle Ville où des chinois se sont fait agressés , et les jeunes ROM qui sont des pickpocket dans tous Paris , et les agressions perpétrées par des musulmans radicalisés , la liste est longue
Bien sûr qu'à Madagascar rien ne fonctionne comme nous le souhaitons , mais pas pire qu'en Honduras au Mexique ou en RDC et même en Côte d'Ivoire avec les jeunes qui se font appelés "les microbes"
Les Karana travaillent ? je ne dis pas le contraire , mais la majorité sont des voleurs . Comment se fait il que des Karana sont devenus millionnaires en Euros ou milliardaires en franc-malgache dans un pays le plus pauvre du monde ? Combien de malgaches ont des comptes Off Shor (Panama Papers ) aucun malgache par contre on a pu trouver 4 karana .
Je ne dis pas que tous les Karana sont mauvais ou des voleurs , mais ce que nous constatons , on ne trouve que des corrupteurs en puissance et profitent de la pauvreté des malgaches pour pouvoir le corrompre plus facilement. Je pense à l'administration judiciaire au fisc etc . Souvenez vous de l'affaire Mohamed Taky , Il était accusé d'être le commanditaire de l'assassinat de sa belle famille aux environs de Tana . Un juge d'instruction malgache avait prononcé " un non lieu"" et ce Mohamed Taky disait à qui veut l'entendre , je le cite" Je ^peux acheter tous les magistrats de Madagascar . Il a fallu que la France demande au gouvernement malgache l'extradition de ce monsieur et résultat des courses , il a été condamné à 28 ans de réclusion criminel et le mois dernier il a reconnu que c'était lui le commanditaire de cet assassinat où quatre ou cinq personnes de sa belle famille furent assassiné
Les Karana travaillent ? Bien sûr , nous verrons bien tôt la suite de l'affaire Le Roy Merlin dont le fils Ravate devrait s'expliquer devant la justice

10.Posté par Anticon le 24/06/2017 18:47

D'accord avec Scotman
Passez votre chemin, zappez la destination Madagascar.
Une fois descendu de l'avion vous risquez votre vie à chaque instant, vous êtes suivi, épié, évidemment blanc vous êtes donc riche donc bon pour être pillé, battu et parfois même tué.
Une insécurité permanente règne
Les Affaires Etrangères vous le disent ne choisissez pas Madagascar comme destination de vacances
ne vous mettez pas dans la merde car pour vous venir en aide c'est la galère.
Et n'imaginez pas être en sécurité à un endroit plus qu'un autre, toute l'île est dangereuse, des touristes
ont été tués pour 3 francs 6 sous.
Vous voila prévenus, allez plutôt à Maurice
Un Vazaha qui sait de quoi il parle, Scotman voit juste.

11.Posté par Juda le 01/07/2017 13:23

Ah Madagascar, parlons en ( En tant que zanatana je peux me permettre n'est ce pas, bien que n'y habitant plus....)
Je confirme un désastre, c'est bien simple si vous voulez vous faire dépouiller de tout ce que
vous avez et bien allez y. Ils ont un principe de penser qui est trés simple, à partir du moment où ils voient
un blanc pour eux c'est synonyme de riche et pour les plus tordus synonyme de descendant de colons alors volons les pour ne pas dire tuons les puisque des cas de meurtres de blancs sont réalité.
Alors si cela peut être une consolation, cela n'est pas propre qu'à Madagascar car tous les pays africains
fonctionnent ainsi.
Tenez compte des mises en gardes des Affaires Etrangères concernant tous ces pays où il est dangereux
de se rendre, sinon vous pourriez le regretter.....

12.Posté par Gabriel le 02/07/2017 02:20

Juda
Selon des observateurs avertis l'île de La Réunion est aussi aussi plus dangereuses que Madagascar , et à Paris aussi on se fait dépouiller , violé , assassiné . Je ne dis pas que cela existe à Madagascar , mais il est trop facile de caricaturer souvent

13.Posté par Shark le 02/07/2017 21:47

Mon petit Gabriel
Mais oui Madagascar est une destination extrêmement dangereuse.
Pas plus tard que la semaine dernière un ami à moi a été rapatrié sanitaire
suite à une agression avec un couteau dont il a été victime , car il ne voulait pas donner de l'argent à une bande
de jeunes malgaches.
Alors ne nous faites pas rigoler, Madagascar est un des pays le plus dangereux au monde, les Affaires Etrangères le disent et mettent en garde tous ceux qui voudraient s' y rendre.

14.Posté par Kamal Jambua le 14/11/2017 19:10

Je dirai que Gabriel a raison mais aussi Scotman !
Les Karanas sont des voleurs, pas tous ! On ne peut pas généraliser les choses aussi :
Éxemple : C'est le Gouvernement qui est faible dans ce cas, c'est pour cela que les étrangers en profitent ! Mais faites attention : les Chinois sont aussi la même chose !
Il y a des bons et des mauvais dans toutes les races et communautés ! Mais le Gouvernement est trop faible et trop corrompu : c'est ça aussi le problème !!!
Ce qui me rend plus triste c'est l'égoisme !!! Ils ont fait beaucoup de fortune à Madagascar mais ils ne sont pas capable de bâtir une école ou hôpital pour les pauvres... rien de rien ou très peu !!! Même s'ils volaient l'argent mais si ils redistribuaient ceux qu'ils gagnaient... il n' y aurait pas eu de kidnapping ces jours-ci.
Sans doute que la population pauvre de Madagascar ont besoin d'aide ! Les Karanas pourraient bien en faire un effort et en profiter de récupérer leur propre image trop negative ces jours-ci !
Lisez ici :http://www.madagascar-tribune.com/Karana-nous-vous-demandons-pardon,23017.html

15.Posté par Kamal Jambua le 14/11/2017 19:16

OPINION Je suis un pur indien natif de Madagascar. Ce qui va suivre ne contient aucune animosité envers qui que ce soit, et encore moins envers les Malagasy. Côté économie : On n'arrête pas de dire que l'économie est monopolisée par les indiens, qu'ils profitent de la situation, qu'ils s'enrichissent sur le dos des Malagasy, qu'ils ne payent pas d'impôts,... Une question : depuis combien d'années les Indiens sont-ils arrivés à Madagascar et combien sont-ils actuellement ? Réponse : depuis environ 2 siècles et sont actuellement au nombre de C. Les Malagasy ont toujours été à Madagascar, je suppose puisque c'est leur pays et les Indiens représentent un très faible pourcentage de la population. Alors comment ont-ils fait pour monopoliser l'économie ? Les Malagasy ne travailleraient-ils pas? Si. Mais les Indiens sont juste la partie émergée de l'iceberg que l'on voit. Et vous savez très bien que la grosse partie de l'iceberg est la partie immergée. Les grosses fortunes malagasy se font toutes petites, passent inconnues, et se font fantômes derrière l'écran des Indiens. Ce sont bien des Malagasy qui sont propriétaires des terres malagasy. La plupart des Indiens qui ont un commerce à Tsaralalana, à Ankorondrano ou ailleurs -Ivandry- paient un loyer, non des moindres, à un propriétaire Malagasy. Partie immergée de l'iceberg... Prenez un jour le vol TANA/Chine. L'avion, à 90%, est plein de Malagasy. Et cela tous les jours. Quels business font -ils ? Quelles valeurs marchandes déclarent-ils ? Quelles taxes payent -ils ? Allez faire un tour au CITIC et SUPRÊME CENTER. Combien d'indiens contre combien de Malagasy ? Partie immergée de l'iceberg... Tout contrairement, les Indiens investissent, en ouvrant des magasins autant modernes que possible selon les moyens de chacun, créent de l'emploi, embellissent la ville, promouvant l'économie. L' Indien ouvre les portes de son commerce avec ponctualité, avec la même rigueur, des années durant. Après, s'il est y a un profit qui suit, c'est un peu logique non? Le but même du commerce est de générer une plus value. Faites un jour, un samedi en particulier, le parking d'une grande surface. Vous serez ébahi par le ballet des Malagasy dans des voitures de luxe, les chariots remplis à ras bord de produits coûteux, chargés à l'arrière dans les coffres par des chauffeurs qui ne semblaient pas du tout être au septième ciel. Les Indiens sont sollicités tout au long de l'année, comme une vache à lait. Demande de sponsoring et de participations en tous genres, parce qu'ils ont un business pignon sur rue, qu'ils ne se cachent pas. Même les mendiants font du porte-à-porte devant les magasins des Indiens. Vont-ils toquer à la porte des autres gens pour demander de l'argent ? Jamais. Ils n'oseront pas, de peur de se faire taper dessus. Les indiens sont accusés d'être des corrupteurs de première classe. Leur laisse-t'on le choix ? Non. En fait dès qu'on a un Indien en face de soi, la première pensée est de se demander comment le saigner. On ne lui laisse aucune alternative, car à tous les niveaux, c'est exactement le même réflexe. J'ai connu le cas d'un Indien importateur, qui travaille, ou tente de travailler légalement. Son conteneur était à la douane. Une après l'autre, des recherches et des raisons des plus délirantes ont été évoquées pour ne pas sortir le conteneur. Au final, agacé et de peur d'être taxé pour frais de magasinage, l'Indien a demandé à son transitaire de faire ce qu'il avait à faire. L'administration a été corrompue par les Indiens. Ok. L'île Maurice est majoritairement composée d'Indiens de toute provenance. Économie resplendissante. En fait, les Indiens sont devenus les boucs émissaires de la bourgeoisie malagasy, la vraie, la pure. Cette bourgeoisie, essentiellement tananarivienne, entretient un sentiment de haine et de racisme, qu'elle travaille à transmettre à toute la population. Ou est le patriotisme de cette classe privilégiée de propriétaires et d' affairistes de l'ombre? Leurs enfants sont scolarisés dans les grandes écoles étrangères de la capitale. Dédain de l'enseignement malagasy, leur source première de culture. Ensuite ils sont envoyés à l'étranger pour leurs études supérieures. Les enfants Indiens aussi. Mais après ? L'enfant indien retourne au pays pour succéder aux aînés et faire développer leur commerce dans leur pays. L'enfant malagasy reste à l'étranger, toute l'intelligentsia malagasy reste à l'étranger, sans en faire profiter son pays. Effarant, leur nombre aux États Unis et en Europe. Faites les converser en langue malagasy pendant leur séjour de vacances à TANA. Vous serez mort de rire. Ils ne savent plus, ils ne peuvent plus parler malagasy. Les enfants des indiens la maîtrisent. Les indiens sont racistes parce qu'ils ne se marient pas avec des malagasy. Mais se marient-ils pour autant avec des français, des américains, des polynésiens ou autres ? Une famille bourgeoise des hauts plateaux accorderait-elle la main de leur fille à une autre ethnie malagasy?

www.sobikamada.com
Copyright © SobikaMada.com

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 15 Décembre 2017 - 19:17 Maurice : Un requin pêché à Grand Gaube