Océan Indien

Madagascar : 105 orphelins empoisonnés au vermifuge par erreur

Mercredi 13 Avril 2011 - 07:12

Dans un orphelinat de la Grande Ile, 105 enfants ont été intoxiqués par erreur au vermifuge. Les assistants sociaux, responsables, minimisent les faits en parlant d'une simple erreur.


Madagascar : 105 orphelins empoisonnés au vermifuge par erreur

105 enfants de l'orphelinat de Soavimbahoaka-Tananarive ont été hospitalisés d'urgence dimanche dernier. La cause ? Les assistants sociaux, chargés de leur donner des médicaments, ont fait une erreur dans le dosage de vermifuges. Résultat : les jeunes occupants du centre âgés de six à seize ans ont été pris de violents maux de ventre et de vomissements. Plus grave, certains d'entre eux ont ressenti des difficultés respiratoires.

Trois comprimés au lieu d'un


Devant la gravité du problème, les assistants sociaux ont tenté de minimiser leur erreur. Habitués à donner trois cachets d'un certain médicament aux enfants, quand ils en ont changé, ils n'ont pas vérifié la puissance du nouveau et ont donné le même nombre de gélules aux enfants. A la place des trois comprimés habituels, un seul aurait suffit. D'où la dose trop élevée observée dans l'organisme des pensionnaires de l'orphelinat.

Selon le service hospitalier en charge des malades, l'issue de cette surdose aurait pu être fatale. Heureusement, les vies des enfants ne sont plus en danger, même si la plusieurs d'entre eux sont restés en observation. 

Illustration : L'express de Madagascar
Ange AMADAT
Lu 1766 fois



1.Posté par noe974 le 13/04/2011 08:13

Donnez la garde des enfants à des amateurs représente des risques ...comme ici !

2.Posté par Benvoyons ! le 13/04/2011 15:54

Ces assistants sociaux savent ils lire au moins ?

D'où viennent les médicaments ? Qui les a prescrits ?

Il est vrai que des orphelins ne doivent pas intéresser grand monde.

Triste temps que nous vivons !

3.Posté par paco le 13/04/2011 16:35

si cet évènnement c'était produit à la réunion, je n'ose penser aux répercussions, à croire que la vie des enfants n'as pas la même valeur à quelques centaines de kilmètres d'ici, c'est une honte !!!

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter