MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Macrotage gouvernemental... premières mesures... premières saloperies... le travail pénible en ligne de mire... les syndicats approuvent...


Par Jules Bénard - Publié le Dimanche 9 Juillet 2017 à 12:34 | Lu 1049 fois

Macrotage gouvernemental... premières mesures... premières saloperies... le travail pénible en ligne de mire... les syndicats approuvent...
Comme disait Bruce Willys dans "58 minutes pour vivre" : "J'en ai marre d'avoir toujours raison" !

Il a été mille fois dit et répété que nous allions en prendre plein la gueule. C'est parti.
Jusqu'ici, le travail pénible comportait des avantages compensatoires pour le travailleur. Par exemple, l'ouvrier du bâtiment qui passe son temps à peindre les plafonds a droit à des points supplémentaires pour agrémenter sa (maigre) retraite.

Ben maintenant, qu'il crève ! C'est le sens des mesures du macrotage gouvernemental : il faudra, en plus, qu'il justifie d'une maladie professionnelle. Comme une torsion définitive du cou.

Vous croyez que les médecins du Travail, fonctionnaires, vont aller à l'encontre de la toute-puissance du Macro(n) ?

Je dis que ceux qui bossent sur marteau-piqueur devraient bénéficier d'une retraite à taux plein à 45 balais maxi. Ben maintenant, il leur faudra sans doute être atteints de la danse de Saint-Guy pour avoir des points de rab' ?

Que ceux travaillant dans les hauts fourneaux soient carbonisés ?
Que les péripatéticiennes chopent la goutte militaire ?
ET LES SYNDICATS SE DISENT "PLUTÔT SATISFAITS" DE CE GOUVERNEMENT !
Mais qu'est-ce qui se passe, au pays de France ?
Nous sommes tous devenus fous, alors ?
Aux armes, citoyens !




1.Posté par klod le 09/07/2017 13:24

pas complétement faux .c'est ce qu'attendait le medef?

2.Posté par zorbec le 09/07/2017 13:49

Pas aux armes, citoyens. Mais plutôt "aux larmes" citoyens. Sauf que l'on ne va pas pleurer pour une politique que l'on largement contribué à mettre en place ! Comme le chantait Moustaki, il est trop tard...

3.Posté par klod le 09/07/2017 17:48

macron était hélas le plus présidentiable dans la bande à neuneu qui s'est présenté, maintenant .............

4.Posté par L'Ardéchoise le 09/07/2017 18:46

Ou comment poser les premières pierres d'une révolution...
Pour le moment, les vacances en métropole et "sea, sex and sun".
Mais le réveil de septembre sera peut-être en fanfare (il faut au moins l'espérer...) !

5.Posté par Dolly Prane le 09/07/2017 19:13

Bien vu M. Jules, je vois par exemple mon voisin 30 années de fonctionnariat avec une comptabilité de 20 jours d'arrêts maladie sur la période , il entre maintenant dans sa 60 éme année avec une pathologie recensée l'année dernière , il doit souvent être en arrêt parfois à cause de la maladie et parfois des effets secondaires du traitement ,le médecin pense à juste raison de ne pas le placer en LM afin de ne pas affecter son moral comment va t il faire s'il est placé en arrêt maladie deux fois mois ?
donc avec Macro(n) travaille et aller crever ....effectivement Syndicat y dort

6.Posté par GIRONDIN le 09/07/2017 20:15

Et oui Mr Bénard avec ToUtEnMaCrOn c'est marche ou crève.

Quoique rebaptisé, le dispositif sera maintenu tel quel pour six critères (travail de nuit, répétitif, en horaires alternants ou en milieu hyperbare, ainsi que le bruit et les températures extrêmes). En revanche, pour quatre autres critères, les plus décriés par le patronat – qui les jugeait « inapplicables » au motif qu’ils sont difficilement mesurables –, les règles sont modifiées : la manutention de charges lourdes, les postures pénibles, les vibrations mécaniques et les risques chimiques sortiront du compte à points.


Et

Mais qu'est-ce qui se passe, au pays de France ?
Nous sommes tous devenus fous, alors ?

7.Posté par A mon avis le 09/07/2017 20:54

Tout compte fait, Hollande c'était pas si mal !

On sait ce qu'on quitte, mais on ne connaît pas ce qu'on trouve !
Et on n'est pas au bout de nos surprises !

8.Posté par Bruno Bourgeon le 10/07/2017 09:24

Mais nous le savions. Et ce n'était pas faute d'avoir été prévenus : CICE, ANI, Pacte de responsabilité, le candidat des banques, Loi Macron, Loi El Khomri, le candidat secrétaire de la commission Attali "pour la croissance et l'emploi", tout cela, c'est le même homme. Je l'ai combattu, je vous en ai fait part, bien avant sa présidentiabilité. Mais que faire devant les hordes d'électeurs tous soumis, en marche, bientôt au pas de l'oie?

Allez acheter un vélo électrique pour ceux qui le peuvent et comme cela vous ne serez pas dans les embouteillages, vous profiterez du bon air (en-dehors des pots d'échappement) et referez vos muscles, pour vivre plus longtemps et plus pauvres.

Nous n'avons que les candidats que nous méritons!

9.Posté par JANUS le 10/07/2017 10:27

Le mal français :-) :-) :-)

C'est cette fâcheuse habitude de crier avant même d'avoir mal ...

Le français crie parce que tout va mal ...
Puis le français crie lorsqu'on lui propose de le soigner ...
Et enfin le français crie lorsqu'on lui présente le médicament ...

Et si le français se contentait de faire confiance à ceux qu'il a élus ...
Et si le français se contentait d'avaler sa potion ...

Il aura tout loisir de crier si cela ne le soigne pas :-) :-) :-)

10.Posté par Réunionnaise le 11/07/2017 08:17

Ce sont les instances européennes qui décident. Ce n'est pourtant pas difficile à comprendre. Que ce soit Macron, Le Pen, Hollande, Poutou, Dupont, Croquignolles, ou autre, cela n'a strictement aucune importance. Ainsi les partis politiques n'ont qu'un unique programme : suivre les ordres des instances européennes, elles-mêmes aux ordres de Washington. Le reste, ce que l'on vous promet, c'est de la poudre aux yeux. Nous vivons sous la coupe d'une UNION forcée ultra libérale, alors la pénibilité du travail... vous pouvez imaginer l'importance que ce discours peut avoir.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes