Politique

Macron sur la NRL: "Il peut y avoir des éboulements, la situation n'est pas tenable"

Jeudi 24 Octobre 2019 - 20:28

La tant attendue table ronde entre le Préfet de La Réunion et les différents acteurs du chantier de la NRL avait permis de déminer le terrain. A l'issue de cette réunion, les transporteurs s'étaient dit satisfaits et avaient pu reprendre le travail dès ce lundi. Ce qui a permis d'éviter un blocage du chantier quelques jours avant l'arrivée du Président de la République. 

Ce jeudi soir, lors de son interview par les télé locales, le chef de l'Etat a réitéré les propos tenus hier après-midi à sa descente d'avion, avec la précision supplémentaire que les acteurs avaient dû composer avec une levée de boucliers qu'il semble considérer comme légitime à l'heure des questions environnementales.

"C'est un dossier où l'Etat a beaucoup investi, a-t-il tout d'abord évoqué le protocole Matignon II. Mais pour Emmanuel Macron, c'est bien le cas de force majeur que constitue la menace qui fait que le chantier doit "se finir".

"Il peut y avoir des éboulements, la situation n'est pas tenable. La Région a pris ses responsabilités et elle est en charge de ce chantier. Aujourd'hui, soyons clairs, le consortium (le groupement NRL, ndlr) doit trouver les matériaux", a-t-il expliqué avant de relativiser face aux contestations relatives à l'ouverture de carrières: "Qu'est-ce qui s'est passé entretemps ? Il y a eu des mécontentements de la population", mais "il y a un engagement, le préfet a mis tout le monde autour de la table. Il faut regarder d'autres solutions d'extractions de matériaux pour finir cette route."

"On ne laissera personne dans l'impasse"

A la question de savoir si l'Etat accompagnerait un dérapage financier du chantier, le président a affirmé qu'"à la fin, on ne laissera personne dans l'impasse". Alors que l'enveloppe prévue était de 1,6 milliard d'euros, cette dernière a déjà été dépassée, pour atteindre les 2 milliards d'euros.

La semaine dernière, les échanges avaient porté leurs fruits: le Préfet de La Réunion avait annoncé que la digue de 2,7 km, allant de Grande Chaloupe à La Possession, allait pouvoir être construite grâce à des ressources locales. Le chantier de la NRL allait également pouvoir se poursuivre dans les "meilleurs délais possibles" et "à un coût acceptable" par le maître d’ouvrage, selon les termes choisis il y a une semaine.

Le maître d'ouvrage devait rencontrer le groupement SBTPC-GTOI-Vinci, seul décideur de l’approvisionnement en roches massives pour la partie digue de la NRL selon Didier Robert, sous l'égide du Secrétaire d'Etat, Jean-Baptiste Djebbari. Une rencontre qui permettrait d'aboutir à une solution opérationnelle, sous un mois. 

En effet, alors que tout porte à croire que le chantier de la NRL va pouvoir repartir de plus belle, les Réunionnais, et plus particulièrement les transporteurs, attendent et espèrent beaucoup de cette rencontre qui va être l'élément décisionnel.

Jean-Baptiste Djebbari s'était d'ores et déjà exprimé, depuis Paris, à l'issue de la table ronde et avait tenu à féliciter "le travail du préfet et des acteurs locaux qui a abouti à une vision commune de la poursuite du chantier de la Nouvelle route du Littoral", il ajoutait : "Je veillerai personnellement au bon suivi de cet accord d’avenir. L’ensemble des services techniques du ministère est mobilisé pour ce projet."
LG - CB
Lu 5209 fois




1.Posté par GIRONDIN le 24/10/2019 21:16

Il a dit AUSSI au sujet du financement :... '' '... Je ne suis pas pour déresponsabilité les gens....' '...

Il ne semble pas au faite du zaffaire, les gens sont opposés aux carrières, ok, la réalité c'est que c'est le tribunal qui a stoppé ce foutoir......
Qu'il se renseigne et Quid de la carrière dispo, prête autorisé de St André..

2.Posté par Laurent le 24/10/2019 22:26 (depuis mobile)

Girondin post 1 arrêtez votre pseudo information ce sont des gens comme vous qui foutez une merde noire sur notre ile en instillant le doute sur des dossiers qui n'en méritent pas. Cette route DOIT SE TERMINER et merde si vous pensez l'inverse

3.Posté par loge le 25/10/2019 00:05

Pourquoi il tourne le dos à la region?

4.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 25/10/2019 02:07

Girondin est libre de dire ce qu'il pense.
C'est quand même pas lui qui a signé le contrat avec le consortium mis en cause.

Il y a des responsabilités dans cette mauvaise gestion de construction de la NRL.
Bien sûr qu'il faut la finir et au plus vite mais les fautifs doivent être désignés et sanctionnés. C'est de l'amateurisme cette construction de la NRL.

On a signé pour une route et à la moitié du chantier on se rend compte qu'il n'y a pas assez de roches. Les fautifs sont ceux qui au départ ont mal ficelé le projet. Les opposants aux carrières sont venus bien après. Si le quota de roches nécessaires avait été prévu dés le départ, il n'y aurait pas eu d'opposants.

Essayez de construire une maison, sans les matériaux nécessaires et après retournez voir le banquier pour une rallonge, il est certain que vous allez payer plein pot et le banquier va se dire en son fort intérieur "quel charlot".....

5.Posté par st paulois le 25/10/2019 05:51

GIRONDIN ah ah ah .
Si nana enkor la po éclos i fo touf dans la coque.

6.Posté par GIRONDIN le 25/10/2019 06:18

Pour rappel

Le tribunal administratif de Saint-Denis de la Réunion a annulé l'arrêté préfectoral d'exploitation d'une carrière et ecrit :

....... '' '..... L'exécution de la décision préfectorale serait de nature à porter une atteinte grave et immédiate aux intérêts qu'entendent défendre la Srepen et la commune".....


............ "Le projet de la Nouvelle Route du Littoral se CARACTÉRISE PAR L'ABSENCE D'UNE RÉELLE RÉFLEXION sur les MOYENS D'APPROVISIONNEMENT à METTRE en ŒUVRE POUR RÉALISER LA PARTIE DIGUE de L'OUVRAGE "..


..... ''.... le 02/05/2019


Chef de l'État, il veille au respect de la Constitution, il assure le fonctionnement régulier des institutions et la continuité de l'État, il est le garant de l'indépendance nationale, de l'intégrité du territoire et du respect des traités, il accrédite les ambassadeurs.... Viepublique.fr

Être en campagne électorale n'excuse pas tout

7.Posté par etonnant le 25/10/2019 07:02

les roches de la grande chaloupe peuvent convenir,

pourquoi les décideurs doivent chercher midi à 14 heures ? ....

8.Posté par le lorrain le 25/10/2019 06:11

Avec quoi ? Ce n’était pas au groupement désigné de s’assurer de la disponibilité de la matière première ? A la Région d’en vérifier la crédibilité ? Qu’on arrête de nous bassiner avec cette affaire et que les responsables de cette situation fassent au mieux et à leur frais pour que cette route se termine.

9.Posté par miro le 25/10/2019 08:43

missié le président, fé pas out gueule cabris ! si la roche y tombe, c'est quelque part à ou l'auteur.

10.Posté par ZembroKaf le 25/10/2019 08:45

La NRL :
- un projet "mal ficelé" dès le départ...il fallait "compenser" l'arrêt du "tram-train"...qui allait être en chantier..""Bouygues et Vinci...ont vite comprendre à "notre super négociateur de la Pyramide...c'est qui "ki komand"!!!...on lance le chantier...on verra par la suite !!!
- Un financement de l'Etat et de l'Europe...qui ne mettront plus "un euro" de plus dans ce chantier...ce que "Macron" a laissé entendre à la télé...en pointant du doigt "le Groupement" de la NRL...à La Réunion !!!
- Un Schéma des carrières rétorqué par le T.A de saint Denis !!!
- Un raccordement à Saint Denis...non prévu...et là on prévoit "un zistoir" (pont/giratoire)...qui à mon humble avis ne servira pas à grand chose tant que la RN1 ne passera pas en souterrain !!!

11.Posté par kersauson de (p.) le 25/10/2019 08:54

la RL actuelle c 'est MOINS de 100 morts en 60 ans.
c est trop, mais en meme temps tres peu
comparé a des 4 voies en metropole ou malgré 2 radars et motards etc , il y a 4 a 5 morts / an
l'argent aurait été mieux a faire des formations, creer et aider des entreprises
mais là MES ZIMPOTS partent pdt 40 ans , ds un gouffre NRL qui s 'effondrera au 1er tsunami..

12.Posté par Bleu outre mer le 25/10/2019 08:57

2.Posté par Laurent

Je suis d'accord avec 4.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix?

Nous sommes tous libre de nous exprimez,OUI, il faut la finir cette route. Très bien expliqué par le post 4.
Qui nous a mis dans cette situation? Il faut accepter que cette route soit fini et aussi accepter que ce projet à été mal ficelé, même si cela vous gène dans l'idolaterie de votre Guru. Qui a une grosse part de responsabilité........
En parlant de pseudo information, vous êtes le premier à en faire sur tous vos post, vous attaquer sans argumentaire. Au moins reconnaissez que ce projet à été mal ficelé.......

13.Posté par JORI le 25/10/2019 09:31 (depuis mobile)

2. Laurent. Étonnant que vous n'ayez pas mis en cause la responsabilité de macron

14.Posté par GIRONDIN le 25/10/2019 10:01 (depuis mobile)

4. le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix?
Merci !

👍🏿

Je demande son excommunication !

15.Posté par TICOQ le 25/10/2019 10:28

M. Macron, ça ne vous fait rien de poser pour la photo à côté d'un maire repris de justice ? Que les politiciens fassent d'abord le ménage dans leurs rangs avant de demander aux français des sacrifices.

16.Posté par cheche le 25/10/2019 11:16

10 Zembrokaf Vous avez raison! une seule solution un tunnel à proximite de la rampe Ozoux( sans trop de nuisances et trafics routiers).C'est quoi trois cents metres de tunnel quand on a fait des kilometres pour le basculement des eaux? Quant à NRL à l'origine il a fallu faire plaisir dans la précipitation aux carriers et transporteurs pour en faire une partie digue.Mais voilà il y a eu les empecheurs de tourner en rond ,rivalites politiques et ecolos..ce n'etait pas prevu au programme Bref,avec ça on n'avance pas!!

17.Posté par JORI le 25/10/2019 11:25

2.Posté par Laurent le 24/10/2019 22:26 (depuis mobile)
C'est quoi pour vous une pseudo info?. Ou c'est une info ou s'en n'est pas, mais une pseudo info, connais pas!!.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 12 Décembre 2019 - 23:20 Le conseil CINOR reporté pour une raison inédite

Mercredi 11 Décembre 2019 - 11:27 Ste-Marie : Richard Nirlo entendu par les gendarmes