Société

Macron annonce la création d'une Fondation pour la mémoire de l’esclavage

Vendredi 27 Avril 2018 - 22:19

Le Mémorial ACTe en Guadeloupe
Le Mémorial ACTe en Guadeloupe
Le président de SOS Racisme et les responsables d'autres associations avaient demandé ce matin au chef de l'Etat de s'engager à créer un Musée de l'Esclavage au coeur de Paris. Quelques heures plus tard, le président de la République y a répondu par la négative.

Dans un post publié sur Facebook alors qu'il s'apprêtait à commémorer le 170e anniversaire de l'abolition de l'esclavage en France au Panthéon, le chef de l'Etat a expliqué qu"un tel établissement existait déjà en France: Le Mémorial ACTe", inauguré en 2015 par François Hollande en Guadeloupe.

"Situé dans la France des Outremers, sur les lieux mêmes où les esclaves ont vécu, souffert et résisté, il œuvre de manière exemplaire depuis son ouverture à la préservation de cette mémoire et à la promotion des expressions culturelles liées à cette histoire. Il a vocation à être le maillon essentiel d'un réseau en Europe, dans la Caraïbe, l'Afrique et les deux Amériques", a-t-il écrit.

Emmanuel Macron, selon qui "le temps des actes" est arrivé, annonce cependant qu'il soutient la construction dans le Jardin des Tuileries -au coeur de Paris- d'un "mémorial national qui rende hommage à ces victimes". Il complétera notamment la statue "Le Cri, l'Ecrit" inauguré en 2007 par Jacques Chirac et Nicolas Sarkozy qui commémore l'abolition de l'esclavage dans le Jardin du Luxembourg et autour duquel se réunissent tous les ans diverses personnalités pour fêter l'abolition. .

Enfin, le président de la République confirme l'engagement pris par François Hollande le 10 mai 2017 en sa présence. Il a annoncé la création d'une Fondation pour la mémoire de l'esclavage. "Elle sera logée à l'Hôtel de la Marine où l'abolition de l'esclavage fut décrétée le 27 avril 1848. Elle sera dotée de moyens humains et financiers mais aussi scientifiques pour mener des missions d'éducation, de culture, de soutien à la recherche et aux projets locaux", précise Emmanuel Macron.

Comme prévu, elle sera présidée par Jean-Marc Ayrault qui, en tant que maire de Nantes avait poussé pour la création dans sa ville d'un grand mémorial de l'abolition de l'esclavage.

"La Fondation aidera également à replacer l'esclavage dans le temps long de l'Histoire de la France, du premier empire colonial français à nos jours, car il est impossible de parler de la France d'aujourd'hui sans parler de son passé colonial, sans dire en particulier le rapport singulier qu'elle entretient avec le continent africain, cette relation complexe et profonde qui est devenue une part inaliénable de nos identités respectives", a-t-il également ajouté.

"Enfin, la Fondation devra porter partout l'engagement de la France pour la liberté car l'esclavage n'a pas disparu et il reste encore aujourd'hui des abolitions à gagner", a-t-il affirmé.

À la suite de cette déclaration, SOS Racsime a réagi dans un communiqué, estimant que, certes la mise en œuvre d'un mémorial est "une bonne nouvelle", mais que le refus de la création d'un musée est décevant. "Qui peut croire que les Français, et notamment les scolaires, feront massivement le déplacement vers Pointe-à-Pitre pour visiter le Mémorial Acte?", conclut SOS Racisme dans son communiqué.
Pierrot Dupuy
Lu 1529 fois



1.Posté par Rere le 27/04/2018 23:24 (depuis mobile)

Quelle "personnalité péi" va se positionner à un poste de faire-valoir...J'ai des idées...Dites les vôtres...

2.Posté par Sans importance le 28/04/2018 04:49

Première proposition : Françoise...

3.Posté par beteimmonde le 28/04/2018 08:57

C e n'est pas de l'esclavage dont il faut se souvenir mais de l'abolition de l'esclavage . L'abolition de l'esclavage fut l'honneur de l'entreprise coloniale . Avant toute installation d'une administration, la troupe coloniale forte de milliers de tirailleurs a poursuivi inlassablement les figures sinistres de l'esclavage africain : les Samory ,les rois Behanzin ou Gléglé ,la reine Ranavalo ..Ils étaient sans pitié et mettaient à mort les invendus . Si la France est intervenue en Algérie ,c'est bien pour faire cesser le commerce des pirates barbaresques et délivrer les 50 000 esclaves blancs détenus à Alger . Aucun de ces pays africains et esclavagistes n'a construit un mémorial chez lui sauf à Dakar où s'élève depuis peu une sculpture . A Madagascar ,à Andevoranto ,le port d'embarquement des esclaves ,vous ne trouverez aucun monument commémoratif . L'africain ne veut pas battre sa coulpe . Du reste l'esclavage revient chez lui ..

4.Posté par betimmonde le 28/04/2018 10:19

Le président Macron ,pour complaire ,veut édifier en France un musée de l'esclavage .
C e n'est pas de l'esclavage dont il faut se souvenir mais de l'abolition de l'esclavage . L'abolition de l'esclavage fut l'honneur de l'entreprise coloniale . Avant toute installation d'une administration, la troupe coloniale forte de milliers de tirailleurs a poursuivi inlassablement les figures sinistres de l'esclavage africain : les Samory ,les rois Behanzin ou Gléglé ,la reine Ranavalo ..Ils étaient sans pitié et mettaient à mort les invendus . Si la France est intervenue en Algérie ,c'est bien pour faire cesser le commerce des pirates barbaresques et délivrer les 50 000 esclaves blancs détenus à Alger . Aucun de ces pays africains et esclavagistes n'a construit un mémorial chez lui sauf à Dakar où s'élève depuis peu une sculpture . A Madagascar ,à Andevoranto ,le port d'embarquement des esclaves ,vous ne trouverez aucun monument commémoratif . L'africain ne veut pas battre sa coulpe . Du reste l'esclavage revient chez lui

5.Posté par alcide le 28/04/2018 10:38

On y retourne (à l'esclavage) à grande vitesse, mais personne ne semble s'en offusquer ...Il y aura dans un futur très proche, l'élite ultra-minoritaire détenant les pouvoirs financiers, technologiques et politiques, puis les robots, les esclaves, et enfin majoritairement les inutiles, chassés par nos gouvernements...

6.Posté par L'Ardéchoise le 28/04/2018 11:02

Dans tous les titres d'articles, nom et prénom de celui (celle) dont il est question, ou au moins les initiales du prénom...
Là, un "Macron", qui signe un certain mépris ?
Quoiqu'il nous envoie quelques "surprises" difficiles à avaler, il n'en est pas moins le Président de la République !
Le mépriser, c'est mépriser aussi ceux qui l'ont mis à ce poste par conviction.

7.Posté par Lecteur assidu le 28/04/2018 11:38

3.Posté par beteimmonde le 28/04/2018 08:57

Excellente analyse !!!

Ceux qui aujourd'hui en 2018, pour des raisons bassement électoralistes et donc par intérêt financier, veulent réécrire l'histoire en "oubliant" ce qui les dérange, seraient bien inspirés de lire le remarquable ouvrage, numéro 1 des ventes en 2017 dans notre île, écrit par un créole réunionnais, diplômé d'un doctorat en histoire par l'Université de La Réunion, monsieur Olivier Fontaine:

" Histoire de La Réunion et des réunionnais - Quelques mises au point."

Cet ouvrage passionnant et surtout, extrêmement bien documenté, à l'immense mérite de resituer et de comparer la situation politique et économique de La France à l'époque de la découverte de notre île dans son espace Océan Indien, et de son peuplement jusqu'à nos jours.

Après lecture totale et non partielle de ce livre, peut-être auront-ils le courage de regarder autour d'eux, l'évolution jusqu'à ce jour, des différents pays dont une partie de leurs ancêtres étaient originaires et de comparer leur niveau de vie et de démocratie par rapport à La France d'aujourd'hui qu'ils ne cessent pourtant de dénigrer, et de La Réunion en particulier ???

8.Posté par Respect le 28/04/2018 12:28

Quand on se dit journaliste, on doit dire Mr Macron, voire Emmanuel Macron, mais pas "Macron" comme vous le faite. Vous parlez du président de la république quand même.

9.Posté par ORNERO le 28/04/2018 13:00

SOS RACISME commence à nous pomper ils en veulent toujours plus.
Ils commencent à nous gonfler avec cette histoire d'esclavage cela fait partie
de l'histoire elle est ce qu'elle est c'est une réalité mais aller mettre encore du pognon
dans un édifice dont d'ailleurs tout le monde se fout serait une abbération d'autant
que cet argent serait utile ailleurs où l'en a le plus besoin et non pas un lieu où l'on évoque
les fantômes du passé c'est pas ça qui donne à manger alors le Président de SOS Racisme
va pas nous faire un caca nerveux par ce qu'il n'a pas de fondation ça se voit que ce n'est pas lui
qui paye , lui qui au passage est déjà payé grassement on se demande bien pourquoi d'ailleurs....

10.Posté par Vache à Lait le 28/04/2018 13:43

Il estt vrai que ce soucis d'esclavage dont l'abolition date d'il y a 170 ans, hante mes nuits et son actuellement une priorité pour la majorité des Francais...

11.Posté par margouillat974 le 28/04/2018 14:08

@8 On ne respecte que ce qui est respectable. Macron et ses épisodes " Martine", macron aux U.S.A. : Bisous , tapes " amicales" dans le dos, discours en anglais, coupette de Champagne "à votre santé, les riens", veston, main dans la main, avec courbettes à Trump et ça se veut " respectable" !
Ils ont gardé les cochons ensemble ? Avec un smartphone et des écouteurs , le tableau aurait été complet!!

12.Posté par Marie le 28/04/2018 14:45

à post 1 - moi je dis en premier Françoise, en 2 - Françoise et en 3- toujours Françoise.....car vous verrez qu'elle sera la seule à postuler.....!

13.Posté par klod le 28/04/2018 16:01

"A people without the knowledge of their past history, origin and culture is like a tree without roots" : Marcus Garvey.


let's rise and pray for Africa and ALL THE PEOPLE inna de world , ya.

14.Posté par Pierre Balcon le 28/04/2018 16:16

Le cartel de Medellín se faisait aussi remarquer par l'alternance bien dosée des "affaires" et des gestes altruistes en faveur des personnes âgées ,dles handicapés et des enfants .

Bernard Arnault , dont la fortune est estimée à plus de 60 milliards , est connu aussi pour ses fondations .
Macron , maintenant qu'il a servi les riches et bombarder les syriens , peut donner des miettes aux gogos de gooche .

Tout cela ressemble à de la manipulaltion grossière .

Et malheureusement il a a encore des imbéciles pour y croire .

15.Posté par klod le 28/04/2018 16:20

tiens, "bete immonde " et ses suiveurs identitaires connaissent "sur le bout des doigts" l'Histoire de l'Afrique anté -coloniale ................................... ce n'est pas pas complétement faux, d'ailleurs ( ha.......... le grand "SAMORY"..........) .ou pas .

néanmoins , le "commerce triangulaire" est issu de l'occident et du "post arrivée" des "blancs" vers 1500 de l'an de leur grace de leur seigneur ( pour les "1ers" ) en Afrique , et la demande suivant l'offre ......................

"le révisionnisme historique" , quelque soit le sujet, a ses limites mais n'est pas inintéressant , toujours "écouter" "les révisionnistes" , on en apprend toujours sur la bassesse humaine .......... rien de bien nouveau .

16.Posté par klod le 28/04/2018 16:39

en parlant d'Histoire et des "identitaires framçais" , ayant peur de "repentance et d'amalgame"", j'emploie là leur "mot de langage" , on soulignera que la controverse de Valladolid ( merci Michel Piccoli de l'avoir "joué" admirablement , merci à certains français de sauver l'honneur de la France en ces temps troubles !!!) a donné une âme aux povs amérindiens mais pas aux "africains" sous la "bénédiction" des papistes de l'époque ( merci Bartolomé de "las Casas" ( dominicains , pour les "érudits" ) ..........et portugais !!! ....) .................. l'Eglise s'est certes rattrapée pour "occire" l'esclavage occidental ........ mais après , bien après .................... ..................


ha................... l'Histoire Universelle .......... entre ses contempteurs et ses laudateurs , l'histoire reste l'histoire ...................implacable , et c'est bien .

17.Posté par Marc le 28/04/2018 17:06

4. Si vous aviez lu l'article, vous auriez vu qu'il ne veut pas édifier un musée de l'esclavage parce qu'il considère que ça existe déjà.

18.Posté par klod le 28/04/2018 17:24

Jean Daniel disait " sauver la nation du nationalisme"

je rajouterais , humblement à la suite de ce grand Monsieur, "sauver l'occident de l'occidentalisme" et sauver " l'Afrique de l'africanisme" ................ et ainsi de suite . Le reste n'est que réductionnisme et "je vois le monde du bout de mon jardin ( ou de mon balcon !!) , le reste m'importe peu" ...................... rien de bien nouveau en ce bas monde pour certains , hélas .

19.Posté par betimmonde le 28/04/2018 19:20

lKlod - "se repentir "est bien dans l'esprit de l'enseignement catholique . Aux petits communiants ,les bons pères faisaient anonner ' C'est ma faute ,c'est ma tres grande faute ''.Cette culture de la faute originelle n'existe pas dans l'Islam ni chez les peuples animistes ..Il n'est pas besoin d'etre 'identitaire ' pour s'esclaffer devant les excés de repentance exprimée dans les média et la 'upper classe '' . .Les descendants de Samory ou de Béhanzin,,eux , n'ont pas de problème de conscience ou de mémoire ..Ils n'ont qu'un seul regret. : Que sont devenus les milliards gagnés dans le commerce des esclaves ? L'ancetre aura donc tout dilapidé ,sans rien leur laisser .Ils peuvent hair le Colon qui a ruiné le commerce ancestral des hommes ..en abolissant l'esclavage . Les premiers marins abordant les cotes africaines n'étaient pas des anges de pureté ..Ils se sont facilement corrompus au contact des réalités africaines.Pour emplir les cales vides du vaisseau
ils ont chargé des esclaves à revendre .des esclaves qu'ils avaient acheté bon prix .Ils ont eu la charité humaine de ne pas chatrer ,émasculer les hommes comme le faisaient les traiteurs arabes en Afrique de l'est . C'est pourquoi les afro -américains sont aujourd'hui si nombreux dans le nouveau monde .Ils ont fait souche .Ainsi est né Madame Taubira .

20.Posté par klod le 28/04/2018 21:19

je vous lis post 19 .......................... et alors .......????????????????????



certes , et vous le savez , l'"esclavage" n'a pas été inventé par l'occident .oui .......... les "arabes" ont envahi l'afrique animiste et fait perdurer l'esclavage qui existe depuis "la nuit des temps" ............ "les rafles" à l'intérieur des terres ont été faites par les africains eux memes ................... on sait, on connait "l'histoire" ............. d'accord !

néanmoins la "demande " du aux commerces triangulaires occidentales a démultiplié l'esclavage ................!!!!!!!!!!!!!!!

après , ................... il est bien de rappeler l'histoire , et cette commémoration est à l'honneur de l'occident et de la France , meme si d'autres qui ont participé à ce CRIME ne l'a font pas ! a chacun sa "conscience" de l'histoire universelle .

sur l'Histoire de l'Afrique par un historien africain ( ouf, enfin !!!!) :

" Joseph Ki- Zerbo ": Histoire de l'Afrique noire .

sans compter les Cheik Anta Diop ( plus controversé , il est vrai ............)


ha , l'histoire !!!!!!!!!!!!

21.Posté par klod le 29/04/2018 00:20

en respect des "damnés de la terre" chère à Fanon et autres ( beaucoup de violence chez Fanon malgré la caution de "Sartre" ..............il est vrai ) :

ceux qui croivent détenir la "religion" .................. que ce soit les juifs , les cathos ou les musulmans , pour ne parler que des "monothéistes" et consorts ...sans compter les hindouistes ( bien que la "préscience" en un seul dieu , malgré les nombreux avatars, existe en l'hindouisme ) , bref tous les croyants qui nous bassinent de "leurs" vérités" ...................

que tous ceux qui croivent en" l'eau de là " essayent de croire en l'humain , ce serait un début chez chaque croyant et arretez de "crier" " j'ai la vérité" .....................

si on croit, personne ne peut affirmer "ma religion" est la seul , sauf les "mégalos" ............ personne ne détient la vérité" en la croyance de vos "religions" .................

sauf les animistes , selon MOI et moi !!!!!


j'enfonce des "portes ouvertes"




bref , déjà , regarder l'histoire universelle ............................ respect aux victimes de l''esclavage" : triangulaire" , ou "arabique" ou "africain" ...............

oui à la commémoration du désastre " de l'esclavage triangulaire" , c'est factuel ,pour l'honneur des "démocraties occidentales " ............................... , malgré "bete immonde"


luttons contre l'esclavage moderne factuel , en mauritanie , en lybie .....................

et l'esclavage "des salariés sans participations aux "bénéfices de l'entreprise" ........................... le VRAI esclavage contemporain en ce monde mondialiste capitaliste ............................


participer aux bénéfices de l'entreprise pour les salariés du système capitaliste /////////////////////// voilà la lutte ACTUELLE contre l'esclavage !

22.Posté par Vergeshophobe ? le 29/04/2018 01:06

La Fondation a inscrit dans son programme présidée par Françoise .....:

1° - Une nouvelle date de commémoration: le 5 juillet date de la prise d'Alger et de l'abolition de l'esclavage des Blancs par les Barbaresques. 1,25 million de captifs blancs mis en esclavage entre 1500 et 1830. Un mur des noms sera construit à Marseille avec les 1,25 million de noms

2° - ON ira au Panthéon sur la tombe de ..... Voltaire qui a dénoncé le servage en France qui ne fut aboli qu'en ...1789 ..... soit 5 ans avant les noirs.

3° - Conformément à la loi Taubira si 1 Blanc met 1 noir en esclavage = crime contre l'humanité ! Seront ajoutés: - si un noir met un noir en esclavage = crime contre l'humanité ! Si un arabe met un noir en esclavage= crime contre l'humanité ! Si un arabe met un blanc en esclavage = crime contre l'humanité aussi !

4° - La demande de réparations sera étendue aux Etats Africains, aux Etats arabo-musulmans, ...

...

23.Posté par betimmonde le 29/04/2018 02:12

Le résumé de cette histoire est simple..Un jour nous avons découvert la traite des nègres .Un autre jour nous avons su mettre fin à cette traite pourtant millénaire .Notre civilisation ,notre culture me permettait pas que cela dure indéfiniment ....

24.Posté par betimmonde le 29/04/2018 02:22

En commémorant l'abolition de l'esclavage c'est une Victoire sur nous meme que nous célébrons . Les autres ,ils n'ont rien aboli du tout . .Nous les avons contraints au respect de l'Humain .

25.Posté par klod le 29/04/2018 02:46

à 1h06 du matin , fectivement c'est l'heure des "phobies" .............. ou autres "amalgames" chères aux mêmes, les meuilleurs d'entre nous ............................... .

"Deux noires pour une blanche, c'est inscrit dans le tempo"....................... featuring Bernard Lavilliers ............... : " Pigalle la blanche" .

26.Posté par lectrice assidue le 29/04/2018 07:25

à @22.Posté par Vergeshophobe ? le 29/04/2018 01:06

D'accord avec vous ... Mais vous avez omis de préciser que cette créole opportuniste qui connait bien Alger, devrait faire acte de repentance pour avoir compter parmi ses ancêtres Saint-Leusien, des esclavagistes purs et durs !!!

Lire le livre de monsieur Olivier Fontaine pour les détails ....

27.Posté par La Cata le 29/04/2018 07:35

Faut-il préciser que l'esclavage n'est pas seulement le fait de la race Noire et aussi , bien avant les gaulois et caucasiens esclaves des phéniciens et autres ....!

28.Posté par Dibanotomita le 29/04/2018 09:50 (depuis mobile)

Un nouvel esclavage s''apprête à gâcher de nombreuses vies pour ne pas dire l''humanité toute entière... D''ici moins de 200 ans, avec l''enthousiasme actuel pour la robotique et l''intelligence artificielle, nous serons sous l''emprise totale des machines

29.Posté par betimmonde le 29/04/2018 10:34

Il manquait un diamant à la couronne de la France repentante .Nous avions déjà le musée de l'immigration nous aurons demain un musée de l'esclavage à confier à madame Jeanne.Oui ,durant deux siècles nous avons été complices de l'esclavagisme hideux des peuples africains mais,à la fin , notre culture ,notre sens de la civilisation l'a emporté .Nous avons libéré le monde de l'esclavage .

30.Posté par margouillat974 le 29/04/2018 14:28

@28 - Ne soyez pas trop pessimiste Le ' peack oil " est dejà bien entamé, les recherches concernant les énergies renouvelables en sont encore aux balbutiements ( Ne comptez plus sur Musk, plan foireux et foirés.
La nature reprendra ses droits : reste à savoir à quel prix et la résilience de l' espèce.
Plus d'énergie = plus de mondialisation. A nous de savoir s'adapter pour un monde meilleur.

31.Posté par A mon avis le 29/04/2018 19:00

L'esclavage existe depuis la nuit des temps, le commerce d'esclave institutionnalisé a débuté au 3è siècle au nord de l'Afrique.

Certes, avec son système colonial, avec le "commerce triangulaire", la France a pris une part active à ce crime contre l'humanité qu'est l'esclavage.

Mais reconnaissons aussi que c'est la France, avec ses philosophes du siècle des lumières, et sa révolution de 1789, qui la première s'est insurgée contre cette exploitation de l'être humain, et a proposé l’abolition de l'esclavage

Et n'oublions pas que de nos jours, de par le Monde, plusieurs millions d'humains vivent encore en situation d'esclavage !

32.Posté par klod le 29/04/2018 21:16

oui post 31 , en effet .

33.Posté par A m"diter le 30/04/2018 11:14

Il nous réduit au fur et à mesure à l'esclavage moderne et par pure cynisme veut ériger un mémorial en sa mémoire! Ce n'est pas de mémorial sur l'esclavage que le France a besoin mais de liberté de la presse pour mieux informer, de services publics pour mieux soigner, former, enseigner, renseigner, se déplacer... bref tous ces services qui faisaient la grandeur de la France et que beaucoup nous enviaient! Voilà à quoi servaient notamment les impôts tant décriés. Aux USA c'est marche ou crève en France c'était la vie est belle...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter