Politique

Macron : "Si on supprime l'octroi de mer, les collectivités vont devoir supprimer des services en face"

Emmanuel Macron choisit le statu quo sur le sempiternel sujet de l'octroi de mer tout en ouvrant une réflexion sur sa "modernisation".

Vendredi 25 Octobre 2019 - 10:36

Comme nous vous l’annoncions ce mardi, le gouvernement avait préparé le terrain en évoquant timidement la question de la réforme de l’octroi de mer lors d’une (plutôt) confidentielle séance au sénat de la délégation sénatoriale. Une séance d’autant plus passée inaperçue que seul l’un des quatre sénateurs de La Réunion s’y est rendu ([Pierrot Dupuy] Ne réveillez pas nos sénateurs, ils dorment...).

Mais le président de la République a choisi de ne pas choisir : renvoyant les élus locaux à leurs responsabilités. Car supprimer l'octroi de mer pour répondre à une attente d'une partie de la population qui voit cette taxe comme l'ennemi numéro 1 de la vie chère, reviendrait à faire une croix sur des services publics, a rappelé Emmanuel Macron lors de son interview télévisé hier soir.

Le président n'a cependant fermé la porte à une modernisation de l'octroi de mer. "On peut sans doute le moderniser, mais si on le baisse et on le supprime, on devra aussi supprimer les services qu'il y a en face". Selon lui, l'octroi de mer "n'explique pas la vie chère",  remettant au goût du jour son propos de la veille sur le fait qu'il fallait plutôt privilégier la production locale face à l'import. 

Entre 350 et 400 millions d’euros par an dans les caisses des 24 communes

La question de faire perdurer l’octroi de mer constitue un véritable serpent de mer dès lors qu’une crise sociale traverse notre département. Faut-il maintenir cette taxe avec la grande inconnue de savoir comment les 24 communes pourront faire sans cette cagnotte qui représente environ 30 % de leurs recettes de fonctionnement  ?

Cette recette s’élève en moyenne entre 350 et 450 millions d’euros chaque année, avec des fluctuations importantes du fait de l’indexation de l’OM sur la valeur des marchandises qui varie fortement en fonction de la conjoncture économique. Rappelons que l’OM (constitué en réalité de deux taxes distinctes : l’OM stricto sensu et l’octroi de mer régional (OMR)) poursuit trois objectifs : soutien à la production locale, financement des collectivités locales et instrument de politique économique visant notamment à influer sur les habitudes de consommation des Réunionnais.

En 2016, un énième rapport venait apporter sa pierre à l’édifice. Il s’agissait d’une étude menée par la commission études de l’Observatoire des prix, des marges et des revenus (OPMR).

Les conclusions de cette étude ont été présentées le 20 juin 2016 par François Hermet, maître de conférences en économie de l’université de La Réunion et membre de l’OPMR. Son objectif était d’"évaluer l’incidence de cette taxe sur le coût de la vie à La Réunion ainsi que les raisons du décalage entre la réalité et la perception des Réunionnais sur cette question". Plusieurs études pré-existantes avaient alimenté la conclusion de l’étude. C’est le cas du rapport Legrand. 

"L’incidence de l’OM sur le coût de la vie doit être relativisée" selon le rapport

Selon le rapport Lengrand relatif à l’évaluation de l’impact de l’octroi de mer dans les DOM de septembre 2011, le taux moyen d’OM sur le prix en douane des biens importés est de 7,83 % (En ajoutant les marchandises produites localement, le taux moyen d’OM sur l’ensemble des marchandises en douane ou en sortie d’usine est réduit à 5,76 %). En prenant en compte le circuit local de distribution incluant notamment les marges des importateurs grossistes ou encore des détaillants, le taux moyen d’OM final sur les marchandises importées est légèrement inférieur à 5 % (4,9%). 

Aussi, pour les produits importés uniquement, en ajoutant le taux standard de TVA à La Réunion de 8,5 %, le taux moyen de taxation peut être estimé à 13,8 % contre 19,6 % en métropole à la même époque. En prenant en compte le différentiel des taux de taxation, il apparaît également que : plus de 20 % en valeur des marchandises importées ne sont pas soumises à l’OM ; plus des ¾ des produits importés (en valeur) sont taxés à 4 % ou moins (6,5 % en ajoutant l’OMR) tout en représentant moins du 1/3 des recettes fiscales totales ; et enfin que 20 % des importations qui sont taxées à 18 % ou plus (OM + OMR), rapportent près des 2/3 de ces recettes.

Le rapport rappelait qu’un taux de TVA réduit de 2,1 % s’applique sur les biens qualifiés de première nécessité (tels que le lait, le pain, le riz…). L’OM ne s’appliquant pas sur la quasi-totalité de ces biens, la taxation totale sur le prix final de ces produits est donc de 2,1 %.

L’étude retient que le déficit de concurrence est la cause principale de la vie chère à La Réunion
Bien que le taux d’octroi de mer additionné à la TVA locale soit bien inférieur en moyenne au taux de TVA appliqué en métropole, le sentiment largement partagé au sein de la population réunionnaise est que l’OM est l’une des principales causes de la vie chère sur notre territoire. Ce décalage s’explique en partie par l’opacité de la formation de l’Octroi de mer.

En effet, contrairement à la TVA qui s’applique sur le prix de vente en magasin, dans la mesure où l’OM s’applique sur les prix en douane ou sortis d’usine, le consommateur ne connaît pas le taux de cette dernière taxe effectivement pratiqué sur chacun des produits qu’il achète. 

"Il est plus judicieux d’analyser les niveaux de marge pratiqués…"
"Plutôt que d’incriminer l’OM, il apparaît finalement plus judicieux d’analyser de manière approfondie les conséquences de la structure de l’économie réunionnaise sur les niveaux de marge pratiqués aux différentes étapes de la chaîne de valeur pour discerner les principales causes de la vie chère", concluait l’étude.

Un autre volet dont le gouvernement promettait, fin 2018, de rendre transparent le rouage de la formation des prix avec la nomination d’un délégué interministériel à la concurrence, en la personne de Francis Amand.

ludovic.grondin@zinfos974.com
Lu 5529 fois




1.Posté par Pierre Balcon le 25/10/2019 10:55

Le montant du prélèvement fiscal indirect ( Octroi de Mer + TVA ) ne dépend pas que des taux mais aussi évidemment de l'assiette de taxation .
S'agissant de l'OM c'est le prix CAF qui constitue la base .

Par ailleurs le fait que La Réunion soit considéré comme un territoire douanier d'exportation induit des dépenses logistiques importantes et notamment celle liées à la fonction transitaire et dédouanement .

L'argument du président , qui ne fait que reprendre celui des élus dépensiers , ne tient pas .
On pourrait tout à fait prévoir dans la loi que l’alignement de la TVA viendrait alimenter un fonds au bénéfice des collectivités locales et , in fine , leur être reversé par exemple par majoration de leurs dotations existantes ou par la créaton d'une dotation ad hoc.

Tout ça n'est donc qu'enfumage destiné à justifier l'immobilisme

2.Posté par Fidol Castre le 25/10/2019 11:17

partie de la population qui voit cette taxe comme l'ennemi numéro 1


Elle a tout faux. En effet, grâce à l'octroi de merde, la production locale est préservée. Conséquence :
- nous avons des prix très bas toute l'année dans les supermarchés pour les produits locaux
- nous avons des tarifs canons pour les produits importés (voitures, bricolage, nourriture...)
- nous avons une économie dynamique et nous sommes en situation de plein emploi

L'octroi de merde, c'est définitivement bien. Nous avons beaucoup d'avantages à être des sous-français vivant dans un sous-territoire.

3.Posté par RADIO BISTROT le 25/10/2019 11:17

Question : Quels services avons-nous à la Réunion qui n'existent pas en métropole ? L'octroi de mer finance quoi de plus ??

4.Posté par JORI le 25/10/2019 11:22

Et .......concrètement ça donne quoi?.

5.Posté par Merci... le 25/10/2019 11:28 (depuis mobile)

Dans votre discours Monsieur le Président on sent bien la volonté de crier haut et fort les valeurs de la République française qui est l'égalité et la fraternité...
On se demande où est l'égalité et la fraternité par rapport à la métropole ?...

6.Posté par naywick le 25/10/2019 11:32

Alors que les services publics sont démantelés et privatisés, les prélévements obligatoires devraient donc baisser mécaniquement car ne servant plus à financer ces services disparus, or ils augmentent continuellement depuis de nombreuses années...
Donc agiter la menace de la disparation de certains services publics car l'octroi de mer diminuerait, c'est un peu se moquer du monde ...

https://www.insee.fr/fr/statistiques/3303532?sommaire=3353488#titre-bloc-3

7.Posté par SITARANE le 25/10/2019 11:33

Le problème de l'octroi de mer c'est son manque de transparence entretenu et quasi institutionnalisé......La TVA est plus digeste et plus simple................Les douanes et la CCi même combat.........Comment font les autres communes de l'hexagone ???????

8.Posté par Axel Ardan le 25/10/2019 11:35

"Si on supprime l'octroi de mer, les collectivités vont devoir supprimer des services en face"
Hahaha. Si les collectivités supprimaient les dépenses somptuaires, le budget communication, les cadeaux à la famille et aux copains de l'élu, les emplois de complaisance (l'inutile "directeur de cabinet"), la gabégie due à une organisation déplorable, il y aurait largement de quoi compenser la perte de l'octroi de mer, et avec du bénéfice en sus.

9.Posté par p.mass le 25/10/2019 11:36 (depuis mobile)

Ce sont les marges des commerçants qui sont le résultat des prix élevés !
Pas l’octroi de mer.
Par contre sur l’automobile c’est l’addition des deux, voir pour les hybrides quasi exonérés d’OM UNIQUEMENT LA MARGE DU CONCESSIONNAIRE

10.Posté par cheche le 25/10/2019 11:39

L'octroi de mer a bon dos,un ecran de fumée qui camoufle les coûts réels exorbitants ,d'approche des produits ou certains s'en mettent pleins les fouilles. Il ne represente pas grand chose sur le cout final d'un produit dont beaucoup en sont exonérés ou reduits (6.5%).
Je reproche au President de Region de n'être pas communicatif et pédago sur de grands dossiers sensibles (NRL,aerien,OM,..).
Pourquoi n'y aurait-il pas à des heures de grande ecoute sur les 2 chaines télé et dans la presse la presence du pdt de Region qui fixe les taux et des precisions sur ces taux par la Douane qui encaisse cette taxe,..et les retombées inhérentes sur les recettes redistribuées aux collectivités qui représentent plus de 40% de leurs recettes de fonctionnement.Alors que de fantasmes en ton nom!!

11.Posté par Anne Nonime le 25/10/2019 11:59

@1 j'ai pas tout compris mais c'est c'était beau

12.Posté par Ls le 25/10/2019 12:03 (depuis mobile)

Post 1 m balcon vous revez. Un fonds à créer ? Par qui et comment ? Contrôlé comment ? Quel avantage pour le régime de fiscalité lié à l'OM?. Effectivement cest de l'immobilisme mais changer les règles va mettre le feu et pour quel bénéfice? Nul

13.Posté par GIRONDIN le 25/10/2019 12:17

M Pierre Balcon a parfaitement raison.

Mais tout cela c'est aussi du blablabla, on aura des prix au même niveau que la métropole, Didier Robert l'a dit
:
'' '' '"Que faut-il retenir des décisions annoncées par Didier Robert dans un discours qui marquera l'histoire politique de la Réunion pour les années à venir, au même titre que l'annonce par Paul Vergès en son temps du lancement de son combat pour l'égalité sociale?

Tout d'abord, la Région va se donner les moyens pour que les prix pratiqués à la Réunion soient au même niveau que ceux de métropole.

La Région, l'Etat et l'Europe vont prendre en charge le transport des marchandises jusqu'à la Réunion

Comment faire pour y parvenir? En faisant prendre en charge par la Région, l'Etat et l'Europe, le coût du fret, c'est à dire du transport entre la Réunion et la métropole, pour un montant de 350 millions d'euros.

Une proposition qui devrait rappeler quelques souvenirs à ceux qui avaient lu mon article "Une seule solution pour sortir de la crise : l'égalité totale ". Peu importe à qui en reviendra la paternité. L'important est que la Réunion avance.

S'il n'y a plus de fret, les produits vont arriver à la Réunion chez le commerçant au même prix que chez n'importe quel commerçant métropolitain. Dès lors, s'il applique une marge normale, ces produits devraient être vendus aux consommateurs réunionnais au même prix qu'en France.

Comment s'assurer que le commerçant va réellement faire bénéficier le consommateur de cette économie dont il va bénéficier? La réponse de Didier Robert : "Une lutte implacable contre toutes les situations de monopole et pour une transparence totale des prix et des marges". Une action qui sera permise grâce à une des annonces faite par Annick Girardin, à savoir la nomination d'un délégué à la concurrence outre‐mer au ministère de l’économie et des finances. Un correspondant aux outre‐mer ayant été parallèlement nommé au sein de l’Autorité de la Concurrence.'' ''
zinfos974 novembre 2018 pierrot dupuy

14.Posté par Inesti le 25/10/2019 12:32 (depuis mobile)

Lol. Comment expliquer que l''''''''''''''''octroi de mer soit encore appliqué à des biens et marchandises qui ne sont même pas produit sur place? Autos, nombreuses denrées alimentaires. C''''''''''''''''est à l''''''''''''''''état de trouver les 30% manquants et de moins gaspiller !

15.Posté par Mahébourg le 25/10/2019 12:40

'Une lutte implacable contre tous les monopoles'...
Le ridicule ne tue pas...
A Grand-Anse, le pique-nique de Jupiter est financé par l'URCOPA...

16.Posté par Bleu outre mer le 25/10/2019 12:46

13.Posté par GIRONDIN
Si Didier Robert la dit c'est qu'il le fera, c'est un peu comme
https://www.zinfos974.com/Pierrot-Dupuy-Emmanuel-Macron-va-probablement-annoncer-la-suppression-de-l-octroi-de-mer-et-une-diminution-de-la_a145509.html
ce qui se confirme ou pas........

17.Posté par olive le 25/10/2019 12:58

27% d'octroi de mer sur les véhicules, c'est bien sûr pour protéger la production locale...

18.Posté par Kilecon le 25/10/2019 13:07 (depuis mobile)

Hey.. Macron.. Si les services publics communaux fonctionnent grâce à l''''octroi de mer, c''''est qu''''il y a un problème avec les dgf..

19.Posté par Kilecon le 25/10/2019 13:07 (depuis mobile)

Hey.. Macron.. Si les services publics communaux fonctionnent grâce à l''''''''octroi de mer, c''''''''est qu''''''''il y a un problème avec les dgf..

20.Posté par JORI le 25/10/2019 13:13

5.Posté par Merci... le 25/10/2019 11:28 (depuis mobile)
"On se demande où est l'égalité et la fraternité par rapport à la métropole ?...", et pendant ce temps là nos élus locaux ou autres candidats demandent le respect de nos spécificités.
A un moment donné il faudra que tout ce beau monde soit cohérent.

21.Posté par JORI le 25/10/2019 13:14

6.Posté par naywick le 25/10/2019 11:32
Quand on sait qu'il n'y a que 23% des foyers fiscaux qui paient l'IR, je crois même que nous avons déjà trop de services publics ici par rapport à la métropole. Alors ne l'ouvrons pas trop!!.

22.Posté par Ti Tangue zilé zone le 25/10/2019 13:22 (depuis mobile)

Octroi mer sert essentiellement à augmenter le taux d’endettement pour des embauches de complaisances (+51% charges personnels) SANS RIEN EN RETOUR ville sale

23.Posté par Au JORI la "choose de M...." le 25/10/2019 14:04

4.Posté par JORI le 25/10/2019 11:22

Et .......concrètement ça donne quoi?.
.................................

Ben pose la question à ton maître.........

24.Posté par ali le kafhir le 25/10/2019 14:28

@ 1
MR Pierre
vous croyez réellement que Bercy rendra la la Réunion la TVA perçue??

quand on voit les communes tirer la langue suite à la baisse DGF j'ai des doutes

L'OM n'est pas parfaite c'est vrai mais elle permet une certaine indépendance financière que nous n'auront plus si elle disparaissait

on peut se permettre de faire un chantier du siècle toutes les décennies je sais pas si beaucoup de collectivités peuvent se le faire

le problème les la moralisation de certains élus

25.Posté par PEC-PEC le 25/10/2019 14:30

L'octroi de mer responsable de tous les maux ? vrai ou faux ?
l'octroi de mer a obligatoirement une incidence sur les prix.
Celui-ci étant prélevé dès le débarquement du produit sur l'ile. Ce qui fait que les marges de l'importateur, du grossiste puis de détaillant final se répercute tout au long de la structure du prix. Donc oui l'OM a une influence sur le prix final. Alors qu'une TVA ne serait appliquée réellement que sur le client final ! sans empilage de taxes, les acteurs précédent payant mais récupérant cette TVA....
Les entreprises qui transforment des matières premières sont non seulement exonérées de l'OM mais qui plus est elle récupèrent la TVA non perçue. En clair la TVA que le transformateur n'a pas payé lui est remboursée ! ! ! Une subvention déguisée pour toutes les entreprises qui transforment des produits. Ceci étant même valable sur les véhicules d'entreprise.
Exemple une fourgonnette vendue 10 000 Euros et qui aurait eu une TVA 7.5% l’entreprise ou l'artisan récupère 750 euros qu'il n'a pas payé sur son achat....Le grand public ignore cette disposition fiscale.

26.Posté par THOR le 25/10/2019 15:26

Bon je comprends plus rien avant sa venue un scoop nous disait que Macron annoncerait la suppression de l'octroi de mer !

27.Posté par kersauson de (p.) le 25/10/2019 15:31

DUPUY annoncait mardi SA SUPPRESSION ........
bien vu DUPUY !!! MDR PTDR XPTDR
tjrs a coté de la plaque qd il s'agit de choses importantes
DUPUY le roi des FAKES

en fait il avait interpreté comme realité le reve de naBoleon le fameux didix fricotin le fricoteur ..., son Dalon adoré

Nou Rire Lontan mon didix !!!

28.Posté par jean jouhis le 25/10/2019 15:37

""
(Pierrot Dupuy) Emmanuel Macron va probablement annoncer la suppression de l'octroi de mer...
Lundi 21 Octobre 2019 - 23:08"
"

pas loin le pierrot
sacré devin !!
le roi des fakes news

29.Posté par JORI le 25/10/2019 15:37 (depuis mobile)

23. Toujours pas de nouvelles des 7 escadrons qui seraient venus avec macron ??.

30.Posté par néné le 25/10/2019 15:50

je souhaite que l'on garde l'octroi de mer parce que
1 ) le taux de la tva créole + l'octroi de mer est plus bas que la tva zoreil pour les produits courants bien sauf les produits de luxes et les grosses voitures ( je roule en petite cilyndrée et 10 à 12 ans )
2 ) si on supprime l'octroi de mer on aura la tva à 20%
3 ) une partie de l'octroi est versée dans le budget de ma commune si l'octroi de mer est supprimé mes impots augmenteront au minimum de 100%
Alors chacun choisit son camp

31.Posté par muppets le 25/10/2019 16:05

Le premier service qui pourrait disparaître avec la suppression de l'octroi de mer je pense serait que les pauvres collectivités locales ne pourraient plus payer leurs électeurs pour qu'ils votent bien. Moi je rouve cela dramatique

32.Posté par NSQ le 25/10/2019 16:38

Et voilà encore une prédiction de Pierrot qui ne se réalise point.

Ni la modification de la surèm...MDR !

33.Posté par Habitant le 25/10/2019 17:20

Bon voilà qui est dit, et qui est clairement expliqué.

Pour avoir vécu en métropole, la taxation des produits courants est moindre ici à la Réunion par rapport à l'Hexagone.
On se trompe de cible, et selon les différentes études et différents débats depuis la crise des gilets jaunes, il est constaté que la raison principale de la cherté de la vie dans les DOM, ce sont les monopoles.

C'est sûr que c'est moins facile à appréhender que de pointer du doigt l'octroi de mer, mais il faut voir les choses en face.
Après, c'est plus difficile c'est sûr de lutter contre ces monopoles que de supprimer une taxe qui est de l'ordre du technique.

Il faut que les décideurs locaux puissent être ouverts à la mise en place de la concurrence sur l'île; et ça, ce n'est pas trop dans nos habitudes.

34.Posté par Pierre Balcon le 25/10/2019 17:37

à post 24

L'existence d'une taxation à l'importation ( constitutive d'un statut douanier d'exception ) détermine une rupture physique et administrative dans la chaîne d’approvisionnement.

Et cette rupture nous est fatale . .

Elle entraîne des frais logistiques , administratifs qui , s'ajoutant aux surcoûts fiscaux , sont considérables.

Élargissons le sujet !
On nous bassine avec le "backstop" qui serait l'enjeu principal du Brexit .
On a à La Réunion la preuve qu'on peut appartenir à l'UE et relever d'un régime douanier spécifique . Donc les médias et la technostructure nous mentent.quand ils nous laissent croire que la sortie de l'UE va ramener la guerre civile en Irlande

35.Posté par Canou974 le 25/10/2019 17:55 (depuis mobile)

Supprimer la sur-rémunération. Je suis fonctionnaire en métropole, j'ai été sur-rémunérée à la Run, et je milite pour sa suppression qui contribue à la cherté des prix. 53 % ? Une honte pour les salariés du privé et les chômeurs.

36.Posté par Tonton le 25/10/2019 18:04

Fiscalité en Outre mer:
- Défiscalisation: pour les riches
- Sur-rémunération pour les Mercenaires
- Octroi de Mer pour les couillons

= Egalité à la "Républicaine".
Pas etonnant que les "couillons" disent: "Bye-bye, la République", mi vote extremiste...."

Choose, quelelque chose.... autrement.

37.Posté par Olivier le 25/10/2019 18:33

Vraiment fumeux cet octroi de mer, compliquer pour mieux confondre les gens

38.Posté par Red BULL le 25/10/2019 19:40

Les gens veulent supprimer l'octroi de mer. C'est une mauvaise chose , les prix sont exorbitants etc..
Par contre, cela fait des décennies que les gens votent pour des escrocs attendent un travail à la mairie, sur consomment, achètent de grosses voitures etc...
Les gens mettent et entretiennent eux même la précarité et l'inflation des prix.
Des veaux.
La région devrait payer le fret avec les sous de qui?
Celui des seuls 23% de la population qui paye des impôts. Je ne veux pas en payer plus.
Soit les gens sont de mauvaise foi pour ne pas voir que les marges et les magouilles sont énormes soit complètement abrutis.
Revoir l'octroi de mer sur certains produits bien sur, mais le supprimer serait une bêtise énorme et les prix flamberaient encore plus car les gens qui détiennent le monopole ne se prêteront pas au jeu.

39.Posté par BABAR RUN © le 25/10/2019 19:51

post@3......le clientélisme......
post@8....bien vu....
post@30.....pas faux....

moi qui suis commerçant......si on enlève l'OM.....(peu important dans mon domaine....) je serais peut être tenter d'augmenter mes marges.......comme les restaurateurs avec leur baisse de la tva......

LES PRIX SONT LIBRES..........

40.Posté par On ne vous a pas invité? le 25/10/2019 20:39

15.Posté par Mahébourg le 25/10/2019 12:40

'Une lutte implacable contre tous les monopoles'...
Le ridicule ne tue pas...
A Grand-Anse, le pique-nique de Jupiter est financé par l'URCOPA...

On ne vous a pas invité? Moi non plus! Il ne s'agit pas de mon argent et de le vôtre non plus. A moins que....?

41.Posté par PEC-PEC le 25/10/2019 21:29

L'octroi de mer n'a qu'un seul but : entretenir les politiques dispendieuses des communes et des assemblées territoriales !
La TVA est l’impôt le plus intelligent qui puisse exister, c'est pourquoi beaucoup de pays dans le monde ont copié cette invention franco française des années 50.
Il est intelligent car comme son nom l'indique il n'est appliqué que sur la valeur ajoutée des produits, étant récupéré à chaque étage de sa création. un seul payeur le client final. Plus on consomme plus on paye, c'est d'une logique implacable.
L'octroi de mer est mauvais car il s’additionne et se multiplie à tous les étages de la construction des prix.
Les marges commerciales se font sur le transport, l'assurance,le transit et l'OM, ce qui gonfle les prix finaux .Appliquez environ 3 fois (importateur, distributeur, détaillant) des marges bénéficiaires sur ces postes et vous fabriquez la vie chère...

42.Posté par CITOYEN le 26/10/2019 02:37

CERTAINS SERVICES MIS EN PLACE PAR NOS ÉLUS AFIN QU ILS PUISSENT SE SERVIR NE SONT PAS NECESSAIRES PLUS QU ONT LEURS APPORTENT DES FONDS PLUS ILS DILAPIDENT ET NE SONT PAS SANCTIONNES IL FAUT ÉMERGER UNE NOUVELLE CLASSE POLITIQUE SOUCIEUX DU BIEN ÊTRE DE LA POPULATION ET NON DE LEURS TRAINS DE VIE .

43.Posté par moin mi pense que .... le 26/10/2019 09:01

@Post 25 : il me semble que la TVA non perçue n'est plus récupérable sur les matières premières ( sur les investissements c'est possible )

Sinon, cet article m'amène diverses remarques :
- L' OM est applicable sur beaucoup de produits importés qui ne sont pas fabriqués localement . Or, l'origine de cette taxe était de protéger la production locale
Il y a donc une vraie réflexion à mener sur ce sujet.
- il est sûr que supprimer cette manne financière aux collectivités locales aurait une incidence soit en suppression d'emplois comme c'est dit, soit en augmentation d'impôts locaux pour compenser. Cependant, on peut aussi s'interroger si les embauches des diverses collectivités sont toutes optimisées et surtout utiles. Permettez moi d'en douter . C'est la faute aux divers politiques qui ont fait et qui continuent à faire du clientélisme à des fins électoralistes.
Est ce à la population de continuer à payer leurs conneries ?
Pourquoi embaucher des personnes à rien foutre ? il vaut mieux peut être externaliser certains services en fonction des besoins avec un professionnel. Au moins, si on n'est pas content on peut changer de prestataire.
- enfin, je terminerais par un exemple qui m'a interpellé récemment. J'ai eu opportunité d'aller en métropole cette année et j'ai vu sur l'étal de petits supermarchés d'une petite ville de province des bananes d'origine des Antilles, Afrique, voire de pays d'Amérique du sud à moins de entre 1,50 et 1,90 euros le kg ( alors qu' ils ont pris le bateau avec tous les frais d'acheminement )
Ici, on trouve la banane locale entre 2,50 et 2,90 euros/kg.
J'ai discuté avec un petit producteur de bananes à la Réunion qui m'a certifié qu'il revendait en gros à moins de 0,70 euros le kg. Cherchez l'erreur !
Indéniablement, ce sont les distributeurs qui nous b.... car manque de concurrence comme évoqué dans l'étude. Ils nous prennent vraiment pour des moutons...
Mais quand vous allez au marché forain ( circuit sensé être plus court voire direct ) c'est pratiquement le même prix.
Donc il n'y a pas que les GMS qui nous b....
et les prix s'alignent vers le haut ...

Enfin et de manière générale, tant que le créole sera dans la logique de consommation à outrance ( on remplit les chariots de produits plus ou moins superflus : sucreries, boissons diverses,..., on veut le dernier smartphone, voiture neuve,...) on continuera à engraisser nos majors de la place.
Commençons par changer nos comportements d'achat, ils seront aussi obligés de revoir leur position car le marché obéit à une logique très simple : Offre et la Demande.
Tant que le réunionnais "au cul" va continuer à se bousculer ou se battre pour une promo et remplir leur charriot, pourquoi voulez vous qu'ils changent de stratégie....
A leur place, je ferais la même chose.

44.Posté par cheche le 26/10/2019 10:58

post 13 difficile le fret gratuit. On oublie que le marche à la Reunion est tres etroit du fait de sa population.Les importateurs importent surtout en conteneur de groupages (et non complet d'un seul produit)de marchandises qui sont fabriquées en metropole (ou dans l UE)dans differentes regions notamment les produits alimentaires,d'où de multiples ruptures de charge(train, camions) qui en augmente les coûts avant que le conteneur soit complet pour traverser l'océan...Mais pas sûr à la vue des reglements européens que cette gratuité soit acceptée..arretons un peu tout ce pinaillage. Sur 100€ dépensé combien sont consacrés en metropole au chauffage et l'habillement,certainement plus de 20€;ici un schort,un tee schirt suffisent!! ...
quelques chiffres(mes tickets de caisse)constatés en oct19 sur produits alimentaires courants comparaison entre super Casino (metropole) et Leclerc réunion:
casino lait 0.99€ Leclerc 0.95
oeufs 2.70 2.40
jus d'or2.13 2.10
beurre 1.74 1.75
fromage bl 1.72 2.40
pots andros 1.95 1.60

Vraiment il n'y a pas de quoi en faire tout un fromage partant du principe que l'on est à 10000 bornes de la metropole et nous sommes une ile...alors assumons notre difference

45.Posté par GIRONDIN le 26/10/2019 13:22

44.Posté par cheche
....... surtout en conteneur de groupages (et non complet d'un seul produit....

En principe il ne faut pas faire de TC 20' personnalisé d'un seul produit il vaut mieux varier le type de produits.
Le choix du groupage s'impose quand l'importateur n'est pas en capacité soit financière soit structurel de faire autrement.
En fonction des produits le coût d'approche en groupage n'est pas forcément beaucoup plus élevé qu'en TC complet.
Après à chacun de voir.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 1 Décembre 2019 - 19:35 St-Paul : Fabrice Marouvin officialise sa candidature