MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

"Machination politique" selon Jean Jacques Vlody : l'arroseur arrosé !


Jean-Jacques Vlody ne se fait guère d'illusions sur l'issue de l'affaire du Foyer de l'Enfance de Terre-Rouge. Il prépare donc l'opinion publique aux poursuites imminentes qui interviendront logiquement suite à sa mise en examen pour "complicité de discrimination à l'embauche", qu'il a contestée en vain.

Par Pierre Nicolas POTHIN (Bras de Pontho) - Publié le Jeudi 25 Septembre 2014 à 10:02 | Lu 561 fois

Son intervention médiatique dans la presse locale le samedi 20 septembre 2014 a lieu "comme par hasard" à 6 mois des élections départementales prévues en mars 2015, où il sera probablement candidat au Tampon afin de sauver son indemnité de vice-président du Conseil Général, anticipant là encore la perte inéluctable de son siège de député en 2017 (vague anti-Hollande), ce qui implique par ailleurs qu'il envisage une fois de plus une démission de son mandat de conseiller municipal d'opposition (ne donnant droit à aucune indemnité), preuve du mépris persistant qu'il porte à son propre électorat socialiste et de gauche du Tampon.

La seule et véritable "machination politique" c'est bien celle que Jean Jacques Vlody tente de faire avaler aux citoyens : qui croirait un seul instant à cette fable selon laquelle cette affaire où il est mis en examen est une "instrumentalisation" de la Justice indépendante de notre pays par "deux leaders" politiques locaux ?

Mais là où les propos du député Jean Jacques Vlody sont nauséabonds et intolérables, c'est lorsqu'il affirme aux journalistes (JIR du 20/09/2014) :
"Ensuite, on dit que les personnes embauchées n'avaient pas les compétences mais ça ne tient pas. Il s'agit d'emplois non qualifiés, comme des maîtresses de maison ou des surveillants."

Je tiens à rappeler à notre futur ex-parlementaire que les petites gens n'ont pas forcément besoin de politiques pour se défendre : quand on a travaillé cinq ans et suivi des formations, même pour des emplois "d'exécution", on est légitime à revendiquer son droit d'avoir son contrat renouvelé, au lieu d'être jeté au gré de l'humeur des élus et des combines politiciennes pour être remplacé par d'autres personnes qui n'ont pas notre expérience et nos qualifications sur tel ou tel poste !

Trop de salariés, souvent avec un statut précaire, qui font leur travail correctement et avec neutralité dans les collectivités ou satellites (sociétés d'économie mixte, sociétés publiques locales, associations, …) perdent leurs emplois et/ou sont moralement harcelés au lendemain d'élections au seul motif qu'il faut faire de la place pour les militants d'élus et leurs familles ! Cela suffit Monsieur Vlody !!!

J'ai confiance dans la Justice de mon pays qui fera de vous un exemple … à ne pas suivre ! A bon entendeur, salut !




1.Posté par PAUVRE REUNION!!. le 25/09/2014 14:51

l'auteur(e) de ce courrier n'a même pas assez de c..... pour signer son courrier et il prétend faire la morale aux autres ...?? et comme d'habitude , il va certainement cautionner ses petits copains qui volent a la pelle.!!!

2.Posté par BLUESHARK @ 1 le 25/09/2014 21:57 (depuis mobile)

Pauvre Vlody! Bye bye Vlody.

3.Posté par LE CLAN!!. le 26/09/2014 10:46

le blueshark il est partout comme bouldogue dans la merde a chasser sur le dos des contribuables!!!. profite bien mon cochon!!!.

4.Posté par payet le 26/09/2014 12:58

Finalement je préfère et de loin le système américain. On est d'un parti et on y reste contre vents et marées... Si mon "leader" n'est pas réélu je n'ai plus de "job".... C'est ainsi
Au moins les personnes concernées se voient dans l'obligation de "travailler" pour la réélection de leur chef. C'est moins hypocrite que ce que l'on voit ici.

5.Posté par BLUESHARK le 26/09/2014 14:08 (depuis mobile)

Ah Ah Ah, et dire que certains pensent que je travaille à la Région!

Enfin si ça leur plaît de vivre dans le mensonge. J'en ri!!!


6.Posté par pm le 27/09/2014 15:57

L amdr va recruter..

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes