Société

Ma Santé 2022 : Les libéraux de La Réunion appelés à travailler de concert

Mardi 17 Septembre 2019 - 16:48

Ma Santé 2022 : Les libéraux de La Réunion appelés à travailler de concert
Annoncée en septembre 2018 par le président de la République, la stratégie "Ma Santé 2022" vise à proposer "une vision d’ensemble et des réponses globales aux défis auxquels est confronté le système de santé". 

Une stratégie permettant de mettre en place "de nouvelles organisations des professionnels, plus adaptées aux besoins des patients et à la demande sociale". À La Réunion et à Mayotte, des actions ont déjà été menées, d’autres sont en cours de déploiement, commente l'ARS OI, qui a donné hier une conférence de presse sur le sujet. 

Parmi les mesures phares figure la mise en place de Communautés Professionnelles Territoriales de Santé (CPTS). À La Réunion, la démarche a été initiée depuis fin 2018. À l’initiative des professionnels de santé volontaires, une CPTS est une équipe pluridisciplinaire d’acteurs qui travaille autour d’un projet de santé, pour la population, sur un territoire. Chaque CPTS réunit ainsi des professionnels de santé libéraux qui, s’ils le souhaitent, peuvent s’associer à des hôpitaux, à des acteurs médico-sociaux ou sociaux.

"Un meilleur accès aux soins"

"À travers ce projet, les professionnels s’engagent à accomplir des missions devenues incontournables, pour le bénéfice direct de la population : garantir l’accès au médecin traitant et aux soins, non programmés, de premier recours ; développer la prévention sur des thématiques de santé publique jugées prioritaires ; organiser les parcours de soins pour certaines pathologies ou états de santé", indique l'ARS.

Le projet de santé élaboré est validé par l’ARS. Chaque CPTS, officiellement constituée, signe une convention avec l’ARS et l’Assurance Maladie, ouvrant l’obtention de financements dédiés, pour faciliter la coordination des professionnels et l’accomplissement de leurs missions. 

Tip@santé (association réunissant les Unions régionales des professionnels de santé, inter-URPS) et l’ARS ont ainsi convenu de préfigurer trois CPTS, autour de préoccupations jugées prioritaires (pour l’Ouest, mettre en place une organisation de la réponse aux soins non programmés de jour ; pour l’Est, améliorer le repérage et le parcours de prise en charge de l’enfant atteint de troubles du langage ; pour le Sud, améliorer le repérage de la fragilité et la prise en charge de la perte d’autonomie de la personne âgée).

"Ces 3 communautés sont susceptibles de devenir, dès début 2020, des CPTS à part entière", annonce l'ARS pour qui les communautés "sont un gage d’un meilleur accès aux soins sur le territoire, d’une amélioration qualitative des parcours au bénéfice direct des patients, notamment ceux atteints de pathologies chroniques". 

Réduire les passages aux urgences

Un an après l'annonce de cette stratégie Ma Santé 2022, l'ARS fait en outre un point d'étape. "Plusieurs actions ont été menées : la formation des professionnels et futurs professionnels de santé (mise en place du service sanitaire, création du Diplôme Universitaire en santé communautaire sanitaire), création de maisons de santé pluri-professionnelles (MSP), télémédecine et numérique en santé (OSMOSE, GECOPLAIES, portails grands publics : OIIS masante.re / Sante.fr)". 

"Par ailleurs, divers projets sont programmés pour 2019/2020", précise l'agence régionale de santé. Notamment le développement de l’attractivité médicale et de la pluridisciplinarité, le développement de l’exercice coordonné, la télémédecine et le numérique en santé, et une réponse aux spécificités de Cilaos par la labellisation d’un hôpital de proximité. 

Une nouvelle organisation qui devrait en outre permettre de réduire le nombre 
de passages aux urgences, grâce notamment à une meilleure orientation.
N.P
Lu 1254 fois




1.Posté par li le 17/09/2019 22:38

Un rendez-vous spécialiste en mois de 6 mois, c est possible ?Non, ne me dites pas que les rendez-vous tardifs sont dus au fait qu'ils sont peu à exercer. Y a de l abus ET il serait grand temps que ARS et CGSS regardent cela de près.
En attendant qu ils soient disponibles , notre santé se dégrade !

Ah oui c est vrai, la solution des urgences quand ça ne va plus ..

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie