MENU ZINFOS
Santé

"Ma Santé 2022" : La stratégie du gouvernement contre l’inégalité d’accès aux soins dans l’île


Dans le cadre de la stratégie "Ma Santé 2022", l’ARS de La Réunion présente les Maisons de Santé Pluriprofessionnelles et les Communautés Professionnelles Territoriales de Santé qui ont pour objectif de réduire les inégalités d’accès aux soins et de favoriser la coordination entre professionnels.

Par GD - Publié le Jeudi 9 Septembre 2021 à 16:48

Illustration : ARS Réunion
Illustration : ARS Réunion
Le communiqué :

CPTS ET MSP : QUELS BENEFICES POUR LA POPULATION ?

Mises en place dans le cadre de la stratégie « Ma Santé 2022», les maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) et les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) ont pour objectifs de réduire les inégalités d’accès aux soins et de favoriser la coordination entre professionnels, en positionnant le patient au cœur d’un parcours de soins de qualité. En mutualisant leurs compétences et leurs moyens d’intervention, les professionnels se mettent au service de la santé de la population.

A La Réunion, 16 maisons de santé pluriprofessionnelles sont en fonctionnement à ce jour sur tout le territoire. Parmi elles se trouvent la MaSPi et la MSPU Care Austral, la première à vocation universitaire. 2021 marque aussi la mise en marche de la première CPTS, Grand Sud Réunion, dont la vocation est d’organiser et de structurer les soins de proximité. Elle a pour objectifs de réunir les professionnels de santé du territoire Grand Sud et leur permettre d’organiser l’accueil des soins non programmés, l’amélioration du parcours de la personne âgée, et la prévention du diabète de type-2.


Contexte et enjeux

Annoncé par le Président de la République en 2018, « Ma Santé 2022 » est le plan de transformation de notre système de santé. Parmi les mesures phares, cette stratégie nationale propose de créer dans chaque territoire un véritable projet de santé qui associe le plus grand nombre de professionnels de santé, libéraux, hospitaliers et médico-sociaux. L’exercice coordonné des professionnels de ces secteurs constitue ainsi un levier pour renforcer l’accès aux soins et assurer une présence soignante pérenne et continue.
Pour améliorer la coordination des soins, les dispositifs se développent :
  • Les structures d’exercice coordonné, qui permettent une prise en charge complète des patients au sein
    d’une équipe pluridisciplinaire, elles englobent les maisons de santé pluriprofessionnelles (MSP) et les
    centres de santé
    (CDS) ;
  • Les communautés professionnelles territoriales de santé (CPTS) qui permettent la mise en réseau
    des professionnels situés sur le même territoire, pour améliorer l’organisation des soins au bénéfice de toute une population.
L’ARS de La Réunion est chargée, avec ses partenaires, d’accompagner la création et la mise en œuvre de ces modes d’exercice coordonnés, engagés à l’initiative des professionnels de santé.
 
Quels sont les bénéfices pour les patients de disposer d’une CPTS ou d’une MSP?

Les CPTS regroupent les professionnels qui souhaitent s’organiser, à leur initiative, autour d’un projet de santé pour répondre à des problématiques communes spécifiques à leur territoire. Elles permettent une meilleure organisation des soins et une plus grande fluidité des parcours de santé pour le patient. Une CPTS peut proposer des solutions pour favoriser l’accès à un médecin traitant, mettre en place une organisation dédiée aux soins non programmés, améliorer les parcours de soins complexes, notamment pour les personnes en situation de fragilité.

Les MSP regroupent les professionnels constitués en équipe de soin pluridisciplinaire, qui souhaitent travailler en coordination sur la prise en charge de leur patientèle. Pour cela, l’équipe élabore des protocoles de soins communs qui permettent de structurer les parcours de soins complexes, par exemple ceux du patient diabétique ou de la personne âgée. Elles peuvent également mettre en place des programmes d’éducation thérapeutique ou de prévention. Au-delà des actions de prévention portées par la MSP et de l’organisation des soins non programmés, l’accueil en maison de santé permet un meilleur suivi du parcours de soins du patient sur des plages horaires très amples.

Déploiement des CPTS et MSP à La Réunion

L’ARS La Réunion s’est fortement engagée en faveur du déploiement des MSP et des CPTS, en partenariat avec l’Assurance maladie qui assure un soutien financier. Un appui est également réalisé par le Groupement des Maisons de Santé de l’Océan Indien (GMPSOI) pour les MSP et par Tip@santé pour les CPTS permettant aux équipes de se structurer pour construire un projet de santé cohérent avec les priorités de santé identifiées sur leur territoire.
 
« Les CPTS et les MSP vont permettre d’améliorer la prise en charge des patients et de fluidifier les parcours de soins complexes. L’objet de cette transformation est de permettre la bonne intervention de santé au bon moment, au bon endroit, pour le bon patient. »
Martine LADOUCETTE , Directrice générale de l’Agence Régionale de Santé La Réunion

Inauguration de la 1ère Communauté Professionnelle Territoriale de Santé, la CPTS « Grand Sud Réunion »

Pionnier de la démarche, le Pr Jean-Marc FRANCO, président de la CPTS Grand Sud Réunion, a réussi à fédérer de nombreux professionnels autour d’un projet de santé sur le territoire du Grand Sud, regroupant les communes de Saint-Philippe, Saint-Joseph, et Petite-Ile, représentant plus de 55 000 habitants.

La CPTS Grand Sud Réunion a pour missions :
  • d’organiser l’accueil des soins non programmés,
  • d’améliorer le parcours de la personne âgée et le repérage des fragilités,
  • d’améliorer la prévention du diabète de type-2.
La CPTS a déjà réfléchi à de nombreuses actions à mettre en place dès cette année, profitant d’une dynamique territoriale encouragée par l’Etat et les élus locaux.

L’ARS de La Réunion salue et encourage la dynamique impulsée par les équipes qui montrent l’exemple et ouvrent la voie vers une couverture complète du département avant la fin d’année 2022. Au total, 6 CPTS couvriront le territoire réunionnais, dont certaines sont déjà en train d’entrer en fonctionnement, c’est le cas de la CPTS « Est-Vanille » allant de Sainte-Suzanne jusqu’à Sainte-Rose.
Création de deux nouvelles maisons de santé dont la première MSP Universitaire
«La CPTS, c’est pourvoir passer du «Je» au «Nous»en créant un tissage de professionnels autour du patient,
dans chaque territoire. »

Amandine LAVOGIEZ, Présidente de Tip@santé

Création de deux nouvelles maisons de santé dont la première MSP Universitaire

Le département compte actuellement 16 MSP en fonctionnement et de nombreux projets sont en cours d’élaboration.

Deux MSP sont situées sur le territoire du Grand Sud :
  • La MSP Universitaire , aussi dénommée MSPU « Care Austral » située à Saint-Philippe et présidée par le Pr Jean-Marc FRANCO. Le terme « universitaire » souligne sa particuliarité, en plus de ses missions, elle a participe à des programmes de recherche en soins primaires. Elle a notamment pour objectifs d’améliorer les parcours de soins de la personne âgée en perte d’autonomie, et la prévention du diabète.
  • La MSP « MaSPI », située à Petite-Ile est présidée par le Pr Philippe DESMARCHELIER : elle accueille de nombreux professionnels (médecins généralistes, kinésithérapeute, podologue, sage-femme, diététicienne, etc) dans des locaux pensés et construits pour le bien-être et la confidentialité des patients, ainsi que pour une communication optimale entre professionnels. Elle a notamment pour missions d’améliorer la prise en charge des patients diabétiques, et de prévenir les risques des personnes âgées en perte d’autonomie.
 
« Cette maison de santé pluri-professionnelle, c’est la garantie pour les habitants de la région d’avoir accès à une offre de soins de proximité et de qualité et qui répond aux besoins des patients. C’est un parcours de santé simplifié avec la présence dans un même lieu de différents professionnels. »
Serge HOAREAU, Maire de Petite-Ile




1.Posté par tantine le 10/09/2021 05:22

c'est une blague ? on refuse les gens et les discrimine sur un pass de la honte et on ose parler d'inégalité et d'accès ?!!

2.Posté par corrompus le 10/09/2021 07:08

enlevez votre (modéré) de pass de (modéré) pour commencer.....

enocre des machins de technocrtaes pour vivre sur le dos de la misere sociale.

3.Posté par tantine le 10/09/2021 07:42

c'est une blague ? on refuse les gens et les discrimine sur un pass de la honte et on ose parler d'inégalité et d'accès aux soins et à sa famille si elle est hospitalisée ?!!

4.Posté par Leon andre le 10/09/2021 13:44

Mettre le pass dans les hopitaux puis ensuite parler d inégalité d accès à la santé ! Fallait le faire... on nous prend pour des oncs....? Vivement 2022 qu' ils dégagent tous

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes