MENU ZINFOS
Zot Zinfos

M. le maire de la Possession, M. Lebon et Messieurs X, vous êtes des... !


En fait, c’est à vous lecteurs que je m’adresse pour que vous appréciez les méthodes de notre équipe au pouvoir à la Possession. Je vous livre ici des faits et rien que des faits.

Cela fait de longues années que le réseau d’eaux usées public déborde au Grand Large 2 jusqu’à la MAPA, en particulier depuis que d’autres lotissements en amont se sont branchés sur notre réseau et que certains propriétaires malveillants déversent leurs eaux pluviales dans le réseau d’eaux usées.

Par jp.fois@wanadoo.fr - Publié le Mardi 13 Avril 2010 à 07:54 | Lu 2549 fois

M. le maire de la Possession, M. Lebon et Messieurs X, vous êtes des... !
Sur mon propre terrain, des débordements importants se font par temps de très fortes pluies, ce qui pose un problème sanitaire grave et un problème d’inondation non moins grave.

Tous mes courriers en recommandé avec accusé de réception adressés au maire sont restés sans réponse depuis plus de trois années. Dois-je le redire : comme toujours !

Pour reprendre le dossier en main et défendre mes intérêts légitimes, j’ai écrit à la DRASS et mon avocat a assigné la commune de la POSSESSION et VEOLIA pour s’expliquer devant le tribunal. Et la bonne nouvelle arriva ! VEOLIA et les services communaux se sont mis brusquement en branlent pour tenter de résoudre le problème…mais seulement chez moi. Pourquoi ? Croyez-vous que ce soit pour mes beaux yeux ? Vous l’avez compris, le maire veut désamorcer un contentieux qu’il sait perdu d’avance. Il voudrait ainsi éviter toute mauvaise publicité pour protéger son image déjà bien ternie (d’ailleurs le budget 2010 pour « publications », Jujube entre autre, est là pour le lifting d’image, il vient de passer de 90.000 à 230.000 euros. Sacré lifting !!! Il est vrai aux frais du contribuable bien sûr).

Mais c’est mal me connaître. Les administrés doivent être au courant des méthodes indignes et des politiques de nos élus au pouvoir et de leurs sbires. Je continuerai donc à exposer les faits tels que je les ai vécus.

Pour comprendre cette histoire, il est nécessaire de remonter la bobine pour un feed-back instructif. En 2005, lors de travaux de terrassement sur ma propriété, j’avais dû dévoyer le réseau d’eaux usées avec l’accord d’un agent de VEOLIA, car le réseau ne passait pas à la place prévue sur le plan de recollement. Je vous ferai grâce des détails. Le maire de la Possession, Roland ROBERT, qui a une dent contre moi, dont le seul tord est de dire publiquement quelques vérités, instrumentalisa la situation. Il choisit la séance du Conseil Municipal du 20 juin 2006, s’appuyant sur un PV de la police municipale datant du 16 juin 2006 qui constatait des débordements au niveau de la MAPA (à 2 km de chez moi) et un faux témoignage (ils sont experts en faux, en mensonges et manipulation dans cette commune et j’en ai les preuves), pour engager à mon encontre une "action en justice pour violation et dommages causés au réseau public d’eaux usées". Sans être à l’ordre du jour, le maire développa avec fracas en conseil municipal la question diverse N°1, m’accusant d’être intervenu sur le réseau d’eaux usées public, sans autorisation, et en ayant provoqué de graves pollutions et dommages irrémédiables et coûteux… Il avait de plus utilisé la presse (JIR et Quotidien) pour relayer l’information. Il avait même verrouillé VEOLIA. Ainsi le directeur régional de VEOLIA, M. C. CAILLEAUX, prétendait que je n’avais jamais pris contact avec ses services et appuyait ainsi la démarche du maire. Encore un type honnête ce CAILLEAUX ; juste bon à défendre les intérêts de VEOLIA et sa paie. Pas de chance pour lui, j’avais enregistré la conversation que j’avais eue avec son agent et j’avais demandé son audition par les gendarmes…

De toute évidence, l’attaque était préméditée, car les travaux en question remontaient à octobre 2005, soit 8 mois avant le PV de la police municipale, et elle était coordonnée, car il y avait plusieurs personnes qui avaient participé à cette manipulation : le maire, le DGS, LEBON et un promoteur qui entretient des liens des plus intimes et intéressés avec notre belle équipe.

La manipulation n’était pas suffisamment élaborée pour m’inquiéter réellement. En conséquence, la plainte du maire a été rejetée par le Procureur de la République et, sur un rapport d'expert, le tribunal administratif débouta sèchement l’action de la commune.

Et les administrés dans cette affaire ? Ils ont payé comme d’habitude : huissier, avocat, expertise … pour rien, sauf pour satisfaire les guéguerres stériles et stupides de la bande des quatre.

Le réseau d’eaux usées déborde t-il toujours ? Bien évidemment, du Grand Large jusqu’à la MAPA ! Comme toujours, et depuis des lustres !

Connaît-on les raisons de ces débordements d’eaux usées ? Oui, depuis très longtemps, mais on ne fait rien pour agir sur les causes. Très facile pourtant d’y remédier au lieu de laisser le réseau se détériorer. Mais, apparemment, nos illustres élus préfèrent la chasse aux citoyens non soumis à la bonne gestion de la cité.

Pour finir avec cette grotesque histoire, mais néanmoins très instructive sur les méthodes de nos élus au pouvoir, je vous présente un extrait d’un article de Témoignages du 23/11/2006, écrit par Cyrille LEBON, écologiste affiché : "L’acte anarchique et irresponsable entrepris(e) par M. FOIS a causé des dommages au réseau et pollué toute la rue Raymond Mondon. Les débordements des bouches d’égout au niveau de la MAPA des Lataniers ont menacé la santé des personnes âgées de la Résidence et tous les riverains"…Avant de m’insulter copieusement en conclusion. Si on scannait son cerveau on y verrait des traces persistantes de nos ancêtres du Miocène ! Pauvre … !

Depuis, le réseau déborde toujours ! Avez-vous entendu Cyrille LEBON, s’insurger ou mieux agir pour rétablir un fonctionnement normal du réseau d’eaux usées ? Finalement les petits vieux en danger et les riverains se sont habitués aux déversements des égouts sous leur nez et au silence coupable de Cyrille LEBON et de la bande des quatre.

Monsieur le maire de la Possession, Monsieur LEBON et Messieurs X vous êtes vraiment des ……… !
Mes concitoyens vont choisir pour moi le juste mot.

Jean Paul FOIS




1.Posté par sitarane le 13/04/2010 13:44

Je suis de tout coeur avec vous, moi qui me bat voilà plus de 2 ans contre un promotteur qui ne respecte aucunement les autorisations d'urbanisme et continue allègrement la construction de son groupe d'habitations , ce malgré l'arrété interruptif des travaux notifié par le maire lui-même.
Plaintes ont été déposé à la gendarmerie , à la police municipale et à Monsieur le procureur par l'intermédiaire de mon avocat.
Depuis 2 mois, je reste dans un assourdissant silence !
Mais, qui doit faire respecter la loi ? !

2.Posté par le zoreille le 13/04/2010 13:52

Mr J.P.FOIS ,je n'ai pas l'honneur de vous connaitremais je vous admire.Si tout le monde avait votre ténacité,il y a une bande de voyoux qui ne sévirait plus sur cette ile.Si nous avions eu votre trempe à ST.LOUIS,nous n'en serions pas là aujourd'hui.Bravo monsieur et continué à donner l'exemple.

3.Posté par Under Ground le 13/04/2010 17:59

Peur sur la ville ! (Saison 1)
Un feuilleton mettant aux prises des bourgeois sentant fraichement la rosée contre de vilains élus communistes enracinés dans une commune qu'ils ont contribué à développer...
...
La Saison 2 nous montrera peut-être, après un renversement de le majorité municipale, les mêmes bourgeois, alors "possédés" (?!), rassasiés, repus, satisfaits de piloter le rafiot, mettre le cap sur la Saison 3, où nous sera conté l'enzoreillement final de la cité...

4.Posté par Jean Paul FOIS le 13/04/2010 20:54

Monsieur Under Ground.
1. Il semblerait que vous ayez un problème de centration : discours hors sujet...
2. Vous confondez spéculateur, goinfre, tricheur et manipulateur avec communisme... L'habit ne fait pas le moine, vous le savez !
3. Quant à "l'enzoreillement final de la cité", là on peut dire que vous êtes, sans aucun doute, un proche de vos fameux communistes qui remuent allègrement la merde pour conforter leur pouvoir quand il est en péril ...

5.Posté par Under Ground le 13/04/2010 23:16

Monsieur Jean Paul FOIS
Franchement pas désolé de vous avoir "remué"... Vais devoir changer de bâton maintenant...

6.Posté par Lamentable le 14/04/2010 15:01

Sincèrement, M Fois semble de bonne foie (pardon pour le jeu de mot) et je crois que les déclarations et autres propos sur le "zoreil" , orchestrés par le fils du maire en place rend le climat civil et politique nauséabond. Il conviendrait, zoreil, créols, kafs, malbar, chonois, zarabs, mahorais et autres que nous soyons vigilants à ne pas laisser certains et en 1er lieu les "rouges" remuer les arguments de race pour mieux masquer leur gestion foireuse et affairiste de la commune.... HALTE LA ! que les zozo arrête de crier aux zoreil, ils entachent ma fierté, ma réunionnité et notre légendaire hospitalité ! La Possession terre de france et de l'Océan indien, nout tout' i met ensemb !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes