MENU ZINFOS
Faits-divers

M.Whisky à nouveau condamné pour escroquerie et abus de confiance


Par - Publié le Vendredi 14 Juin 2019 à 15:07 | Lu 3740 fois

L’intelligence, le talent commercial, la tchatche, l’allure, le sourire… et les mensonges de Fabrice Constant, alias M.Whisky, lui ont permis d’arnaquer près de 200 particuliers et entreprises en 16 ans. Pas moins d’1,3 million d’euros ont circulé sur son compte en banque, sans compter le reste, introuvable. Les hôtels, restaurants, voitures et voyages à Maurice… C’était la belle vie d’homme d’affaires pendant plusieurs années. Si le détenu purge déjà une peine de 4 ans pour des faits datant de 2014 à 2017, la justice le poursuivait à nouveau pour ses délits commis entre 2007 et 2013.
 
Devant le tribunal correctionnel de Saint-Denis ce vendredi, Fabrice Constant n’était pas le même. Jugé pour des faits d’escroquerie et d’abus de confiance, en récidive même si ces faits sont antérieurs aux autres, il encourait 10 en de prison. Discret malgré son physique imposant, les magistrats peinaient à l’entendre. "Je reconnais et je regrette, a-t-il déclaré, c’est une période que j’assume". "Retournez vous, lui commande le président d’audience, ceci est une infime partie des gens que vous avez escroqués. Vos explications sont un peu courtes".
 
"J’essayais d’être un chef d’entreprise, je voulais travailler", répète-t-il à plusieurs reprises. En effet, Fabrice Constant est gérant d’entreprises dans l’alimentation surgelée et les matériaux de construction. Mais il s’agit de sociétés sans activité réelle et avec une apparence de solvabilité. Sa technique : commander des produits avec des fournisseurs puis leur fournir des chèques sans provisions ou ne pas régler les commandes, tout simplement. Il proposait par la suite du matériel de construction ou, souvent, de l’alcool pour les grandes occasions, se faisait payer, et ne livrait jamais. Ses prix défiaient toute concurrence ; c’est cela qui appâtait ses clients.
 
Une victime, qui se voyait construire sa maison au Tampon, a finalement perdu 50.000 euros. Une autre dame a dépensé 2400 euros pour l’alcool prévu pour son mariage, sans jamais voir la marchandise. Une société de nourriture pour bétail a quant à elle perdu 71.000 euros suite à des commandes de plusieurs milliers de sacs "payés" avec des chèques emploi service. Achetés à 11 euros le sac, il les revendaient à 10 euros. Il faisait encore mieux avec les bouteilles de whisky: 10 euros la bouteille habituellement vendue à 15 euros. En revendant à perte, il est certain que ses prix étaient très attractifs.
 
"Là, c’est bon là"
 
Son avocat, Me Mickaël Nativel avoue "avoir de la peine" pour les parties civiles avant de les mettre en garde : "Il faut faire attention quand on achète un produit à si petit prix. Comme on dit en Créole, bon marché i coûte cher".
 
Mais si Fabrice Contant a pu entourlouper près de 200 victimes dont des entreprises qui ont l’habitude des affaires, c’est qu’il devait être sacrément bon. Son casier judiciaire compte 13 mentions depuis 2002 : escroquerie, vol, abus de confiance. Un premier séjour en prison entre 2002 et 2003 puis un deuxième entre 2012 et 2013 ne lui avaient manifestement pas servi de leçon. Quatre jours après sa sortie du deuxième, il commandait les fameux sacs d’aliments pour animaux.
 
"Là, c’est bon là", assurait-il ce vendredi, ce qui a eu le mérite de faire rire les parties civiles présentes. Il a finalement été condamné à 6 ans de prison et une interdiction définitive de monter ou gérer une entreprise. Au lieu de sortir en 2021, il ne pourra être libéré qu’en 2027.


Soe Hitchon
Journaliste La liberté et la justice pour tous, c'est une utopie en laquelle je crois. Chaque... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par la langue na poin le zo le 14/06/2019 20:51

Inversons les chiffres : Au lieu de le faire sortir en 2027 pourquoi ne pas le laisser à l'ombre jusqu'en 2072 ?

2.Posté par Aieaieaie le 14/06/2019 21:58 (depuis mobile)

kanard le noir fe honte son famille

3.Posté par MôveLang le 15/06/2019 08:29 (depuis mobile)

Il a payé son avocat avec le reste manzé zanimo pas encore vendu?
6 500 sacs, j''aimerais bien connaître le crétin de vendeur.
Et l''autre qui verse 50 000 € d''un coup sans voir le début des travaux.

4.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 15/06/2019 12:09

Je reconnais et je regrette, a-t-il déclaré, c’est une période que j’assume".
..........................................


J'assume, j'assume, j'assume.

C'est le maître mot des politiciens (Hollande, Sarkozy, Macron, Edouard Phillip, etc...). Tous ils déclarent assumer ..... mais sur le dos des français car au final, ils n'assument rien. Qui assume le coût et les erreurs de la guerre en Libye ? Les français et certainement pas Sarkozy protégé par des policiers à vie, avec secrétaires, voitures, carte Air France 1ére classe, SNCF, et autres avantages.


Qui assument les erreurs politiques de Hollande ? Les français.

De Chirac ? Les français.

De Macron ? Les français.

5.Posté par le kiré totocheur de la pointe du diable, lé + cathodix que catholix? le 15/06/2019 12:12

Son avocat, Me Mickaël Nativel avoue "avoir de la peine" pour les parties civiles avant de les mettre en garde : "Il faut faire attention quand on achète un produit à si petit prix. Comme on dit en Créole, bon marché i coûte cher".
.......................................................

Sacré moyen et argument de défense.....

6.Posté par Kiki le 15/06/2019 22:20 (depuis mobile)

Il est un arnaqueur comme les faussaires. Il a l''art et la manière d''entourlouper d''autres personnes qui cherchent à faire un bénéfice comme lui. Qd on fait des "z''affaires" on palpe la marchandise comme l''autre partie palpe l''oseille. Fifti/fifti

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes