Lycée professionnel Vue Belle. Créer pour parler sexualité.

Lundi 20 Mai 2019 - 14:27

Face à de nombreuses grossesses précoces au sein de l’établissement, les enseignants du lycée professionnel Vue Belle ont lancé l’atelier « Créer pour en parler » afin de sensibiliser les élèves à la question de la sexualité. Une initiative qui porte ses fruits avec la création, par les élèves, pour les élèves, du Love Game. Ce jeu de société de plateau aborde de manière pédagogique et ludique tous les aspects de l’éducation à la sexualité.

À La Réunion, le nombre de grossesses précoces est environ 4 fois plus important qu’en France métropolitaine et est, dans la plupart des cas, cause de décrochage scolaire. De plus, le Centre d’orthogénie et IVG de l’Ouest a constaté une augmentation des IST chez les jeunes dépistés depuis quelques années. Ces problématiques touchent plusieurs établissements scolaires, comme le Lycée Professionnel Vue Belle.

« Il y a quelques années, notre lycée était surnommé « lycée neuf mois » car étant un lycée majoritairement tertiaire donc au public plus féminin, nous y avions de nombreuses grossesses (en 2006 plus de 60 grossesses par an). Grâce au travail des enseignants et de certaines classes de la section ASSP (Aide, soins et services à la personne), au soutien de notre direction, nous avons réussi à faire baisser ces chiffres puisqu’aujourd’hui, nous avons environ 13 élèves enceintes par an », explique Sabine Montrouge, professeure de Lettres et d’Histoire.

Pour faire face à ce problème au sein de l’établissement et pouvoir répondre aux besoins des élèves, une vingtaine d’enseignants, de toutes disciplines confondues, ont décidé de se former en Éducation à la Sexualité (EàS) pour assurer des séances de sensibilisation auprès des élèves. « Nous organisons également tous les ans une journée d’information lors de laquelle nous invitons des associations, des médecins… à venir rencontrer, informer et communiquer avec nos élèves. Nous avons mis en place un café débat hebdomadaire animé par une intervenante du planning familial », explique Pascale Chiapino, professeure de Biotechnologie.

C’est dans cette dynamique que l’atelier « créer pour en parler » a vu le jour. Durant cet atelier, les élèves créent des outils pédagogiques et ludiques en éducation à la sexualité. « Nous intégrons donc ces élèves dans une démarche de projet, partons de leurs idées, les formons en EàS et créons des outils pédagogiques plus adaptés à leurs demandes. Ils animent ensuite des séances EàS avec ces jeux. »

« Love Game » est né de l’imagination des élèves dans cet atelier. Il s’agit d’un jeu de plateau qui permet aux jeunes de communiquer et de recevoir des informations fiables sur des sujets intimes et parfois tabous tout en s’amusant.

Loin de se réduire à l’aspect biologique et médical (connaissance du corps, maladies, contraception…), le « Love Game » traite également l’aspect psycho affectif (les sentiments…) et social (le rapport à l’autre, l’estime de soi…).

Le jeu a été primé par l’IREPS Réunion (Instance Régionale d’Éducation et de Promotion de la Santé) et est lauréat du prix Coup De Coeur du 2ème championnat régional Entreprendre pour apprendre. Il a également reçu un prix Erasmus + national en 2016 ainsi que le prix Erasmus académique en 2017.

Face à l’intérêt grandissant des enseignants, des chefs d’établissement, des professionnels de santé pour le Love Game, le lycée professionnel de Vue Belle a créé avec certains de ces élèves la mini- entreprise « J’Éduc » afin de pouvoir commercialiser le jeu dans les collèges et les lycées de l’île.

Le « Love Game » est une excellente illustration d’un projet transversal associant enseignements scolaires, valorisation des élèves, lutte contre le décrochage et sensibilisation aux questions de société actuelles. Une belle initiative des jeunes, pour les jeunes.
 

LE LOVE GAME
Éditeur : Mini-Entreprise J’Educ
Réalisateur : Bac Pro ASSP
Joueurs : 2 à 4 joueurs par équipe
Thème : Education à la sexualité
Langue : Français
Âge : A partir de 14 ans
Date de création : 2017

CONTACT :
MINI-ENTREPRISE J’EDUC
LYCÉE DES MÉTIERS DE VUE-BELLE
31,Rue André Meyen 97422 La Saline
0262 33 69 33
 

ZOOM sur :

LES MINI ENTREPRISES POUR QUOI FAIRE ?
Dans le projet des mini-entreprises, les élèves créent, pour la durée d’une année scolaire, une entreprise réelle, mais à taille réduite, dans laquelle ils prennent des décisions et en assument la responsabilité. Les élèves poursuivent un but précis (bien gérer leur entreprise), se sentent valorisés par l’action, peuvent mesurer et savourer eux-mêmes les fruits de leurs efforts. Ils deviennent ainsi motivés et apprennent mieux.

Le jeune entrepreneur a droit à l’erreur et c’est justement en faisant des erreurs qu’il va apprendre. Éduquer les jeunes générations et former les citoyens qui le souhaitent, indépendamment de leur âge, sont des enjeux d’avenir pour chaque territoire. La mini-entreprise contribue au lien intergénérationnel et facilite la transmission des savoirs et de la connaissance.


BON à SAVOIR

La Région Réunion gère 50 lycées sur toute l’île : 5 lycées privés (hors bâti) et 45 lycées publics (dont 2 lycées agricoles).
La Réunion Positive

“Passeport Réussite pour chaque jeune.”

“La 2ème génération des Grands Chantiers.”

“Libérer les entreprises et les énergies.”

“Libérer la terre.”

“Affirmer l’identité, la fierté réunionnaise.”

“Liberté de bouger, de se connecter...”

“La coopération.”

4, cité Fontaine
97400 Saint-Denis

06 93 010 810
contact@zinfos974.com