Social

Lycée Bellepierre: Débrayage pour dénoncer la souffrance au travail

Mercredi 21 Février 2018 - 10:58

Des agents titulaires du service général ont débrayé ce lundi devant le lycée Bellepierre pour dénoncer leurs conditions de travail et un climat délétère. Voici le communiqué de l'Unsa Région Réunion :


Lycée Bellepierre: Débrayage pour dénoncer la souffrance au travail

Réputé d'ordinaire pour la qualité pédagogiques de ses enseignements et les excellentes performances  scolaires, le lycée polyvalent de Bellepierre a été, ce lundi, le théâtre d'un débrayage à l'initiative de quelques agents titulaires du service général, qui ont souhaité alerter la Région et la direction du lycée sur les conditions de travail et le climat délétère qui règnent, à la suite des agissements d'un maitre ouvrier de l'établissement.

La réunion conduite dans l'après midi, par le Proviseur, M.Yves COMBES, en présence du DRH ainsi que de la directrice à la vie éducative de la Région, a donné l'occasion aux agents de préciser leurs griefs à l'encontre de l'encadrant. 

A cette occasion, la délégation syndicale conduite par le secrétaire général de l'UNSA, M. Yves TAMBON, a pris la mesure de la souffrance de nombreux agents, dont certains ont été conduits à interrompre provisoirement leurs activité, ceci afin de ne pas subir plus longtemps ce qu'ils estiment relever du harcèlement moral. Plus inquiétant encore, le cas d'un employée ayant tenté de mettre fin ses jours et qui a fait depuis lors l'objet d'une hospitalisation, suivie d'une consultation par un personnel médical spécialisé.

Ces cas de souffrances au travail, qui perdurent depuis quelques années au sein de cet établissement du chef-lieu, doivent inciter la direction du lycée et les services compétents de la Collectivité régionale à œuvrer en faveur du rétablissement d'un climat serein au sein du lycée Bellepierre, sous peine d'une détérioration des conditions de travail qui seraient préjudiciables à l'épanouissement des élèves. 

C'est en définitive le message délivré en substance par les représentants de l'UNSA Région Reunion, présents toute la journée aux côtés de leurs collègues du lycée Bellepierre.

Selon Yves TAMBON, d'autres actions sont envisagées  en vue d'obtenir satisfaction sur les principales revendications formulées au cours de cette réunion de crise.

N.P
Lu 1364 fois



1.Posté par Vache à Lait le 21/02/2018 12:06

Avant quand un boulot ne me plaisait pas, ben je demissionnai, jusqu'au jour ou j'ai monté ma Société marre de bosser pour les autres...

2.Posté par MARIEx le 21/02/2018 12:11

La souffrance au travail dans un lycée ont croit rever.

j aimerai voir le travail effectue, les arrets maladie pris ect ect

apres on parlent

3.Posté par okilé le 21/02/2018 12:21

C'est qui le gars qui veut mettre tout le monde au travail?? faut donner son nom!!!

4.Posté par Jp POPAUL54 le 21/02/2018 21:31

Qui est le nuisible ? Ou plutôt quelle est sa fonction au sein de l'établissement ?
Le proviseur n'est il pas l'encadrant référent.
Pour en arriver à ce stade, cette situation bien gangrenée ne doit pas dater d'hier.

5.Posté par Verité le 24/02/2018 01:08 (depuis mobile)

Oulllllllla que des cas harcèlement en ce moment : ils en on marre et du coup tout le monde décide de parler

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >