MENU ZINFOS
Social

Lycée Bellepierre: Débrayage pour dénoncer la souffrance au travail


Des agents titulaires du service général ont débrayé ce lundi devant le lycée Bellepierre pour dénoncer leurs conditions de travail et un climat délétère. Voici le communiqué de l'Unsa Région Réunion :

Par N.P - Publié le Mercredi 21 Février 2018 à 10:58

Lycée Bellepierre: Débrayage pour dénoncer la souffrance au travail

Réputé d'ordinaire pour la qualité pédagogiques de ses enseignements et les excellentes performances  scolaires, le lycée polyvalent de Bellepierre a été, ce lundi, le théâtre d'un débrayage à l'initiative de quelques agents titulaires du service général, qui ont souhaité alerter la Région et la direction du lycée sur les conditions de travail et le climat délétère qui règnent, à la suite des agissements d'un maitre ouvrier de l'établissement.

La réunion conduite dans l'après midi, par le Proviseur, M.Yves COMBES, en présence du DRH ainsi que de la directrice à la vie éducative de la Région, a donné l'occasion aux agents de préciser leurs griefs à l'encontre de l'encadrant. 

A cette occasion, la délégation syndicale conduite par le secrétaire général de l'UNSA, M. Yves TAMBON, a pris la mesure de la souffrance de nombreux agents, dont certains ont été conduits à interrompre provisoirement leurs activité, ceci afin de ne pas subir plus longtemps ce qu'ils estiment relever du harcèlement moral. Plus inquiétant encore, le cas d'un employée ayant tenté de mettre fin ses jours et qui a fait depuis lors l'objet d'une hospitalisation, suivie d'une consultation par un personnel médical spécialisé.

Ces cas de souffrances au travail, qui perdurent depuis quelques années au sein de cet établissement du chef-lieu, doivent inciter la direction du lycée et les services compétents de la Collectivité régionale à œuvrer en faveur du rétablissement d'un climat serein au sein du lycée Bellepierre, sous peine d'une détérioration des conditions de travail qui seraient préjudiciables à l'épanouissement des élèves. 

C'est en définitive le message délivré en substance par les représentants de l'UNSA Région Reunion, présents toute la journée aux côtés de leurs collègues du lycée Bellepierre.

Selon Yves TAMBON, d'autres actions sont envisagées  en vue d'obtenir satisfaction sur les principales revendications formulées au cours de cette réunion de crise.





1.Posté par Vache à Lait le 21/02/2018 12:06

Avant quand un boulot ne me plaisait pas, ben je demissionnai, jusqu'au jour ou j'ai monté ma Société marre de bosser pour les autres...

2.Posté par MARIEx le 21/02/2018 12:11

La souffrance au travail dans un lycée ont croit rever.

j aimerai voir le travail effectue, les arrets maladie pris ect ect

apres on parlent

3.Posté par okilé le 21/02/2018 12:21

C'est qui le gars qui veut mettre tout le monde au travail?? faut donner son nom!!!

4.Posté par Jp POPAUL54 le 21/02/2018 21:31

Qui est le nuisible ? Ou plutôt quelle est sa fonction au sein de l'établissement ?
Le proviseur n'est il pas l'encadrant référent.
Pour en arriver à ce stade, cette situation bien gangrenée ne doit pas dater d'hier.

5.Posté par Verité le 24/02/2018 01:08 (depuis mobile)

Oulllllllla que des cas harcèlement en ce moment : ils en on marre et du coup tout le monde décide de parler

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes