MENU ZINFOS
Société

Lutter contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie : "Encore (trop) de jeunes exclus de leur famille quand iels font leur coming out"


C’est la Journée internationale contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie (IDAHOTB). À La Réunion, cette date marque aussi l’ouverture du mois des visibilités qui s’ouvre avec le vernissage de l’exposition “Nou Existe”, à découvrir au Centre LGBTQIA+.

Par NP - Publié le Mardi 17 Mai 2022 à 10:35

Les victimes de discrimination et d'exclusion en raison de leur orientation sexuelle ou de leur identité de genre sont toujours très nombreuses et “nous assistons à un recul inquiétant des droits des personnes LGBTI”, indique Conseil de l'UE dans un communiqué qui exprime la solidarité de l’Union européenne à l’égard de la communauté.

Des Réunionnais.es exclu.es de leur famille après leur coming out

Les niveaux de violence à l'égard des personnes LGBTI sont alarmants, et dans une large mesure les faits ne font pas l'objet de signalements.

“Les personnes LGBTQIA+ subissent encore de l’exclusion, subissent du rejet, subissent des discriminations et c’est une problématique contre laquelle il faut lutter. À La Réunion, il y a encore des jeunes trans, non binaires qui sont exclus de leur famille quand iels font leur coming out”, regrette Samuel Perche de l'association Requeer.

Si au cours des dix dernières années, des signes de progrès en matière d’homophobie, de transphobie et de biphobie ont été observés au niveau mondial, la lutte contre l'homophobie, la transphobie et la biphobie (IDAHOTB) est encore longue.

“Il y a eu quelques actes lesbophobes violents, des agressions à La Réunion, il y a eu un jeune homme trans qui s’est suicidé l’année dernière”, déplore le président de l'association Requeer.

Le conseil européen estime que plus de deux milliards de personnes dans le monde vivent dans des pays où l’homosexualité est illégale. Les relations consenties entre personnes de même sexe sont passibles de la peine capitale dans onze juridictions.

Le mois des visibilités

Pour lutter contre ces discriminations que subissent les personnes de la diversité des identités de genre, sexuelle et romantique, des marches, des actions de sensibilisation, des expositions et d'autres activités sont organisées sur l’île jusqu’au 25 juin prochain.

Au programme cette semaine :

Mardi 17 mai

De 17h à 21h : le vernissage de l’exposition de photographies « Nou Exist » : Commissariat de Norah Gorafi, avec les photographies d’Aloïs Fructus, Marie-Julie Gascon, Guillaume Haurice, Iris Mardémoutou et Diana Rainard.

Le vernissage aura lieu au Centre LGBTQIA+, 11 allée des Jaspes, La Source, Saint-Denis.

Jeudi 19 mai :

De 17h à 20h : atelier d’écriture L’Amour lé dou avec l’auteurice Estel Coppolani

Vendredi 20 mai :

De 18h à 20h : répétition Voguing pour les participant.e.s du KikiBall à la Tempo Dance Academy, rue Jacques Prévert, La Possession

Samedi 21 mai  : MARCHE DES VISIBILITES DE SAINT-DENIS

De 9h à 12h : Village associatif au Jardin de l’État

De 9h à 12h : casting de Miss Tomboy 2022 par l’association Un Corps Une Personnalité

De 13h à 17h : Marche des Visibilités LGBTQIA+ de Saint-Denis.

Parcours : du Jardin de l’Etat au Square Labourdonnais, Saint-Denis

De 19h à 2h : Le Club Queer par Les Electropicales au Kabardock au Port.

Dimanche 22 mai : KIKI BALL LA POUSSIERE

De 18h à 20h30 : Kiki Ball Voguing La Poussière, avec : DJ Lazy Flow & Snake Ninja, Luna Ninja et Estelle in Motion. A la Cité des Arts à Saint-Denis.




1.Posté par jojo le 17/05/2022 12:04

Cé quoi ce langage (compléter vous même ! ) ... homophobie, transphobie, bi-phobie ... totoche-phobie .. macro-phobie ... zozo-phobie .... etc .... ? je n'en rajoute pas pour ne pas vous perturber .. ! ...........
merci qui ? ....?

2.Posté par HULK le 17/05/2022 12:05

"IELS",super, vous êtes totalement "in". Ridicule!

3.Posté par MôvéLang le 17/05/2022 12:10

On va finir par croire qu'on hétéros ne sont pas normaux

4.Posté par Héritage le 17/05/2022 14:20

quand iels font leur coming out Zut, voilà que je ne comprends plus le français !

5.Posté par Mouais le 17/05/2022 15:32

"Iels"?? Vraiment n'importe quoi... On peut continuer à écrire "ils", vous savez... C'est une marque grammaticale de genre, pas de sexe.

6.Posté par Choupette le 17/05/2022 15:32

En fait, c'est la fête de l'alphabet.
Cool ... .

7.Posté par My name is Giovanni Giorgio le 17/05/2022 16:14

LGBTQIA+

Chaque années, ils inventent une nouvelle ânerie, ca fait une lettre en plus, je n'arrives plus à suivre !

Vivement les LGBTQIA+-52ZDC


8.Posté par Antiflic le 17/05/2022 16:16

Pauvre France ....
On veut nous faire croire que ces zozos sont la norme

9.Posté par Tipoulé le 17/05/2022 17:12

Ah mais non commencez pas avec l'écriture inclusive sur zinfos. Qu'ils arrêtent leur délire avec l'écriture et déjà on les prendra un peu plus au sérieux

10.Posté par Habitant le 17/05/2022 19:49

Raison de plus pour que ce mois existe avec ces commentaires d’arriérés ignorants!

11.Posté par TSM le 17/05/2022 19:55

iels ? ridiculoso
j'ai arrêté de lire

12.Posté par Kayam 🖊 le 17/05/2022 20:35

KayaM
iel ?? auteurice ??
Y fo rir ? y fo demander kossa tran'n arivé dan la vi là ?

Nana ène ti refrain y pass dan mon tête lé chanté par le groupe Carrousel :

Ti koné
La vie sa in myster son gou lé dou, son gou lé amèr, oté ti frèr
La vie sa in myster i tourne a nou kalité manyèr, pou kosa fèr ?

à koté d'sa ène ti kozmen mémé : mon zenfan la vi c-tin téate, rode pa lo boute !

Il y a aussi l'utilisation de phobie qui signifie peur. Dans ce contexte, était-ce adéquat de prendre ce mot pour en terminer d'autres ? Certaines personnes n'ont pas peur des LGBTs mais les hait et grave ! Pourquoi les savants n'ont pas pris le miso qui signifie rejet ? Aujourd'hui c'est la journée pour lutter contre le misohomo, le misotrans, le misobi, etc. ------ 🤔 Non ?

13.Posté par EnMêmeTemps le 17/05/2022 22:44

Les LGBT sont méchamment héterophobes... Ils s'attaquent au fondement même de la culture et de l'identité nationale: la langue française.
...et ça ne s'arrête pas là: ils s'invitent dans les classes de maternelle et primaire avec cheveux colorés piercings tatouages pour enfumer l'esprit des petits enfants avec leurs théories du genre, changement de sexe des mineurs etc etc... dans le dos des parents bien sûr... et puis, ohh tiens c'est drôle mon fils est gay et ma fille lesbienne je ne comprends pas... soyez tolérant, eux ne le sont pas du tout mais bon...

14.Posté par Ok boomer le 18/05/2022 21:26

Allez hop, les vieux arriérés réactionnaires sont de sortie.
Mention spéciale à post 13, dont le commentaire témoigne de son ignorance abyssale. Ça en deviendrait presque drôle.
Le monde évolue et evoluera sans vous.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie












 

3 rue Émile Hugot
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes