MENU ZINFOS
Economie

Lutte contre la vie chère et les risques de pénurie : L’Etat présente son plan d’actions à l’OPMR


Le coût de la vie à La Réunion, pour un budget moyen de ménage est 7,1 % plus élevé que dans l’hexagone* tandis que le revenu médian par unité de consommation y est inférieur de 30%*.

Par NP - Publié le Mercredi 1 Septembre 2021 à 19:12

Dans ce contexte, l’Etat travaille tout au long de l’année avec les acteurs économiques pour mettre en œuvre des mesures de lutte contre la vie chère.

Etat des lieux en septembre 2021 : les prix des produits de grande consommation restent globalement stables et les prix de certaines matières premières augmentent

Alors que la crise épidémique et la reprise économique mondiale induisent une augmentation des prix de certaines matières premières et coûts de transport, à ce jour, cette situation n’a pas eu de répercussions fortes sur les prix des produits de grande consommation. On constate toutefois que les prix de certains les matériaux de construction ont augmenté depuis le début du second trimestre 2021.

Présentation du plan d’action de lutte contre la vie chère à l’OPMR

Pour répondre aux inquiétudes des acteurs économiques et des consommateurs, Jacques Billant, préfet de La Réunion a réuni ce jour les membres et citoyens de l’Observatoire des Prix, des Marges et des revenus (OPMR) pour leur présenter un plan d’action contre la vie chère et les risques de pénurie.

Ce plan d’action comprend trois volets :
  • Transparence des prix : un baromètre des prix portant sur une liste de produits particulièrement emblématiques pour le territoire sera mis en place avec l’appui d’un organisme indépendant (BTP, fruits et légumes et grande distribution);
  • Renforcement de la sécurité d’approvisionnement en maîtrisant les coûts et en optimisant la fluidité logistique du Grand port maritime (GPM) ;
  • Lutte contre la vie chère avec des mesures telles que :
  • le blocage du prix global maximum du BQP,
  • l’information obligatoire de l’État pour toute demande de hausse de prix de la part des fournisseurs,
  • la mise en place d’un accord interprofessionnel sur l'alimentation animale du 31 août 2021.
Débattu avec les membres et citoyens de l’OPMR, ce plan d’action prévoit d’autres mesures fortes, telle que la possibilité de réglementer des prix de certains produits au besoin. Il pourra enfin être enrichi par les propositions de la population et des acteurs économiques locaux.




1.Posté par nicolas le 01/09/2021 19:25

Grand foutage de gueule de la Prefecture qui fait sien un pourcentage débile de 7,1% comme ecart de prix.

grand foutage de gueule de la part du SGAR qui ne sait pas recommander l'utilisation de l'article 18 de la loi Lurel mais rappelons-le, que peut un SGAR face au ministère de l'économie, qui est le vrai décisionnaire pour permettre la mise en place d'une logique fiscale visant à compenser totalement ou fortement les coûts d'approvisionnement. Or que Minefi nous dit il...? circulez rien ne se fera.

Ainsi le consommateur reunionnais se transforme petit à petit en dindon.. avec l'autorité de la concurrence pour fournir la farce..

2.Posté par Le GAVAGE EN MARCHE le 01/09/2021 20:34

😂

8 mois de retard.

Ce bordel a été annoncé en septembre 2020.


Recherche conteneurs désespérément...
Jérôme de Ricqlès
04 décembre 2020
Les exportateurs européens, américains et chinois font état de difficultés récurrentes, depuis plusieurs semaines, pour obtenir des conteneurs auprès des compagnies maritimes. Le problème ne relève pas tant d’une pénurie que d’un manque d’agilité pour positionner rapidement les équipements là où ils sont attendus.
https://market-insights.upply.com/fr/recherche-conteneurs-desesperement

Par Les Echos
Publié le 3 déc. 2020 à 18:18
Réunion : 3.500 conteneurs vides s'empilent
Faute de pouvoir les rembarquer à bord de navires marchands, des milliers de conteneurs vides sont stockés un peu partout dans l'île. Aussi bien chez les transporteurs que chez leurs clients. La situation devient préoccupante alors se profile l'arrivée des produits de fin d'année.'.....'
www.lesechos.fr/amp/1270884

3.Posté par klod le 01/09/2021 21:18

proposition "de la population " : pour une VRAI "égaité sociale" : compenser la vie chère pas que pour les foncts ou autre conventions collectives mais pour tous

75 ans de départementalisation et toujours des mots de langages pour tarze la gueule !

pour une VRAI égalité sociale dans les "RUP" : prime de vie chère pour tous , sinon , pas la peine ; continuons l'économie de comptoir sous le soleil framçais tropical.

4.Posté par Zordi le 02/09/2021 05:30

Il faudra que l état stop les augmentations mensuels des frais liés au transport
Les compagnies Martines ne manquent pas d argent et prendre 200 euros en plus tous les moin c est du pillage!!!!

5.Posté par Huguette where are you? le 02/09/2021 05:42

Ah ca un plan ca...?
Huguette au lieu fait discours pour soutenir la présidentielle(la majorité de la Reunion i en fout de ki ou soutient d'ailleurs) oussa oulé???????????????????
Cossa ou fait pour l'augmentation????????????
Moi je Moi je...prouve a nous aster!

6.Posté par eric le 02/09/2021 06:57

oui depuis la départementalisation nous avons acces aux soins

pas besoin de s'habiller comme la metropole

nous avons aussi une remise fisale Tom de 30/100

pas besoin de chauffage

bref n'oublions pas tout cela et évitons de toujours nous plaindre

7.Posté par Galo le 02/09/2021 07:30

Ça va mal finir

8.Posté par Ti kreol né den lo koloni renyonez le 02/09/2021 08:08

+ de 75 ans que l’Etat présente ses actions contre la vie chère avec absolument aucun résultat.

La Reunion en 2021 c’est toujours :

- 50 % des réunionnais vivant sous le seuil de pauvreté
- l’un des taux de chômage les plus élevé au monde
- des logements insalubres
-une agriculture sous perfusion
- une filière pêche morte
-une artisanat en déclin
- une balance commerciale négative
- un réseaux électriques vétustes
- toujours des problèmes d’approvisionnement en eau potable dans certains endroits
- illettrisme
- un tourisme quasi inexistant
- aucune autonomie alimentaire et énergétique
- etc

9.Posté par tonton le 02/09/2021 08:12

aiiie, au secours: un énième "plan d'action" donc on n'entendra plus jamais parler....

Inefficace: la marque de l'administration française.
Au revoir, à bientot.

10.Posté par Politique cinéma le 02/09/2021 18:55

DANS LE MONDE RÉEL :



Paris, le 2/9/2021

Chers Clients,

Compte-tenu de la situation en matière d'équipement et d'espace à bord et afin d'assurer la continuité de sa qualité de service, MSC Mediterranean Shipping Company modifiera sa surcharge P.S.S (Peak Season Surcharge) comme suit :

A compter du 15 Septembre 2021 (date de B/L)

Depuis l'Europe

A destination des îles de l'Océan Indien

Montant : 700 EURO par EVP (tous types de conteneurs)



Pour toute information relative à ces modifications, veillez à contacter vos interlocuteurs habituels.

Cordialement,
L'équipe MSC France.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

3 rue Émile Hugo
Immeuble Rigolet

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes