Société

Lutte contre la dengue: Aux pesticides chimiques, Vanessa Miranville propose des alternatives citoyennes

Mercredi 20 Mars 2019 - 17:45

Lutte contre la dengue: Aux pesticides chimiques, Vanessa Miranville propose des alternatives citoyennes
La lutte contre le virus de la dengue s’intensifie et dans le même temps "une mortalité importante d’abeilles, ainsi que de reptiles, voire des intoxications humaines ponctuelles", note Vanessa Miranville. L’édile de La Possession a écrit au préfet et à l'ARS pour proposer des alternatives citoyennes à l’utilisation de pesticides chimiques neurotoxiques. 

La deltaméthrine, composante de l’insecticide épandu dans les quartiers de jour comme de nuit, mortelle pour les animaux à sang froid (endormis, geckos caméléons…), nuit notamment aux abeilles (déjà touchées par le varroa) et autres autres insectes pollinisateurs. 

"Cette lutte chimique nous semble contraire au principe de précaution concernant les effets sur la santé humaine de ce produit, dont le potentiel cancérigène n’est pas connu, ni ses possibles impacts neurologiques, pour des maladies telles que Parkinson ou Alzheimer". Vanessa Miranville pointe également une démoustication qui peut être menée parfois sans information à la population. 

Une meilleure communication et l’implication des associations de quartier sont ainsi demandées. Est proposée l’expérimentation sur le territoire de la commune de "l’utilisation de produits biologiques, l’introduction d’insectes stériles (TIS) ou la mise en place de pièges à moustiques (bornes Qista ou équivalent)", à proximité immédiate des populations. "Si ces solutions alternatives sont jugées efficaces alors elles pourront être déployées à plus grande échelle".
Zinfos974
Lu 2067 fois



1.Posté par klod le 20/03/2019 18:08

qu"en pense la "fnsea" à la "tête" de la chambre d'agriculture "réunionnaise " ? fnsea endémique "démocratiquement" élu .

2.Posté par Pascale le 20/03/2019 18:24

Tiens, elle est de retour de vacances celles la??? car ça fait longtemps qu'on n'avait pas entendu parler d'elle...

3.Posté par Pro no stick le 20/03/2019 19:01 (depuis mobile)

Mais faites la taire !! Qu'elle relise les ecrits du pcr au temps du chick..

4.Posté par Moustik le 20/03/2019 19:08 (depuis mobile)

Alternative citoyenne donc c est le citoyen qui paie .. ben voyons. Il est écrit quoi sur nos fronts ?? Fait comme st Denis pour les rats . La ville a acheté des kits et les a distribuer...

5.Posté par SPARTACUS974 le 20/03/2019 20:34

L'égérie des bobos péi nous parle de moustiques stériles pour lutter contre la dengue mais elle oublie que ces moustiques stériles sont des OGM.......Une soi disant écolo qui prône la production et la diffusion d'OGM à grande échelle.Il y a franchement un malaise car personne ne peut savoir les incidences de la diffusion d'OGM vivants dans la nature.

6.Posté par De retour sur la scéne le 20/03/2019 21:30 (depuis mobile)

Ça sent comme un air de début de campagne!! On a pas fini d’entendre parler d’elle sur tout et n’importe quoi du moment qu’on la voit. Elle a la science infuse pour donner des leçons à tous le monde. Mais sur sa commune rien ne marche, une cata !!!!

7.Posté par Pascale le 20/03/2019 23:29

@SPARTACUS974: faux! ce n'est pas des moustiques OGM qu'ils voulaient libérer dans la nature mais des moustiques mâles en grand nombre devenus stériles par irradiation............... rien a voir avec les OGM la!

8.Posté par GIRONDIN le 21/03/2019 06:55

1 an pour réagir !!!!! 🙄
1 an que le problème est constaté 🤔

Pourrait-elle nous donner aussi les risques de faire une carrière et de faire passer des centaines de camion dans un centre ville ?


9.Posté par SPARTACUS974 le 21/03/2019 07:50

@Pascale:Suite à ton post,j'ai fait mon petit boulot de recherche et effectivement il existe bien une technique de l'insecte stérile à la Réunion mais il faut remarquer que cela implique pour l'instant une production assez limitée d'insectes et donc une action à très long,très long terme sachant en plus que la vie moyenne d'un moustique est d'1 mois.Il faudrait donc produire en grand nombre et souvent.
La production de moustiques stériles OGM est plus industrielle et donc le prix de revient est moindre.Pas certain que l'ARS soit prête à payer plus cher.......L'ARS utilise des produits dangereux pour la santé et l'environnement.La destruction des gites larvaires est une priorité et ceci nécessite la mobilisation de tous les acteurs.Les pollueurs doivent être lourdement sanctionnés,les sites de dépôts sauvages d'ordures nettoyés,les propriétaires négligeant contraints à sécuriser leur propriété.

10.Posté par Habitant le 21/03/2019 09:37

Lorsqu'on lit le ton de certains commentaires, on ne peut que constater que beaucoup de gens ont encore de nos jours du mal à avoir une jeune femme à un poste de responsabilité et qui ne cherche pas à imiter le mode de fonctionnement des hommes.

Un jour peut-être on acceptera mieux les personnes comme elles sont!

C'est marrant parce que quand un élu mâle d'un certain âge dit quelque chose, le ton des commentaires est différent; il y a beaucoup de critiques, mais les expressions ne sont pas les mêmes!

Et pourtant, ce n'est pas comme s'il y avait beaucoup de jeunes femmes maires à la Réunion. C'est la seule!

11.Posté par Hardcore le 21/03/2019 10:39 (depuis mobile)

Et les chauves-souris pipistrelle ? Ne pourraient t elles pas permettre une sortie écologique et rapide de cette crise ? Ah c'est vrai si on en sort les laboratoires pharmaceutiques ne vendront pas leurs traitements.

12.Posté par Hans77 le 21/03/2019 11:24 (depuis mobile)

Qu edt ce qu elle est jolie 😍😍... Qu elle jolie jeune femme pleine de charme.....pour le reste, Dommage qu elle dise autant de conneries.... À elle le proverbe... Sois belle et tais toi.... Bises respectueuses vanessa... 😉

13.Posté par Seb le 21/03/2019 11:25 (depuis mobile)

C''est vraiment une honte de nous gazer de produits chimiques neurotoxiques et de polluer ainsi l environnement alors que ça ne fera jamais disparaître les moustiques et les maladies. C''est scandaleux

14.Posté par Angel le 21/03/2019 14:43 (depuis mobile)

Citronnelle géranium lendormi lezar et bcp dautre voila la solution band plouk de zoreil i sorte laba esplik a nou ek zot produit chimik i tuer toute la. O faite kan mi naver le chik tisane zamal tres bon remède ptet oci pr la dengue i pass

15.Posté par BON le 21/03/2019 22:04

Hans77, désolé mais vos propos ne sont pas très respectueux, même en terminant par respectueuses bises...
Angel je ne vois pas trop ce que la remarque sur les zoreils vient faire là ??!!
Pour le moment je trouve que Mme MIRAINVILLE a quand même souvent de bonnes idées.
Premièrement elle essaye de démocratiser le bio dans les cantines scolaires de la Possession, en travaillant avec des producteurs bio locaux...donc les enfants mangent mieux, auront moins de problème de santé à long terme et cela crée des emplois durables et non délocalisables car nous aurons toujours besoin de manger (à noter sans aucune augmentation du prix de la cantine pour les parents, ils jouent sur les quantités en limitant le gaspillage...). Si ça on trouve que ce n'est pas une bonne idée je n'y comprends rien...

Deuxièmement pour cette histoire de Dengue, on nous fait peur tous les jours à la radio en énumérant le nombre de cas de dengue dans l'île. Personnellement je l'ai eu la dengue, pas de prise de sang faite, mais je sais que c'était ça. Et je vais très bien maintenant. Ça donne une forte fièvre pendant 4-5 jours et puis fini...alors bien sûr il faut faire de la prévention et nettoyer les ravines et tout ça, mais est ce qu'on n'entend parler de prévention en ce moment ?? NON...on fait peur à la population pour pouvoir légitimer le fait d'utiliser des produits cancérigènes pour soit disant éliminer le moustique...résultat ça tue tous les autres animaux et insectes qui se trouvent là au moment de la pulvérisation.
Regardez sur internet, la deltaméthrine, utilisé par l'ARS est considérée comme cancérigène pour l'homme... ça ne vous pose pas de question ?
En conclusion, Mme MIRAINVILLE a bien raison , parce que au rythme où ça va , à coup de pesticide sur nos fruits et légumes et à coup d’insecticide de partout sur l'île, nos enfants risquent de nous en vouloir quand ils comprendront la terre détruite qu'on leur laisse... mobilisons pour faire changer tout ça !

16.Posté par kraz le 21/03/2019 22:15

Inquiète pas, na 50 boug i sort la France va mont' kréol comment utilise produits… Heureusement zot lé la, apprécie bien zot ti séjour bien payé, surindexé. Alé pschit tout le peu de kaz kom si va serv un zafèr, bann rivières, ravines, ala ou sa un bon peu moustik i sort. Reskap fo fé bac+5 pou comprend sa.

17.Posté par Heure de gloire le 22/03/2019 07:56

Élection de 2020:
Notre heure de gloire va arrivée

On va la fera bouffer la poussière de la carrière et sa gestion aléatoire de la commune

Qui financera la campagne ? Regardez côté Pichette ouest un lotisseur discutable
Demandez à madame Lambert : elle cause avec les entreprises pour les influencer à travailler pour ce lotisseur , comme ce dernier est un mauvais payeur , ils ont du mal pour trouver des prestataires.

Des Permis de construire ont été délivré en fraude du code de l ‘URB.or que le lotissement n ‘est pas terminé et la garantie n ‘est pas conforme.
Personnel URB refusant de valider les PC ,à été mis à l ‘écart avec des menaces d être licencié
Ça sera bientôt dans la une des journaux

18.Posté par Dr Anonyme le 25/03/2019 17:05

Contre la dengue; une ecolo demande une alternative aux produits chimiques ? Toujours dans les rêves ces écologistes? D'accord avec JANALYSE.

Il y a bien mieux : peut-t ‘on préconiser l'usage de l'ivermectine pour lutter contre l'épidémie de la dengue ?

L’ivermectine concentre son action toxique sur la neurotransmission des seuls invertébrés (dont font partie les moustiques) ainsi d'ailleurs que sur tous les autres parasites invertébrés. Elle est, par contre, sans action chez les mammifères. Ce sont des vertébrés ne possédant pas la même neurotransmission. C'est ce qui permettrait une action sur tous ces parasites sans déranger leurs hôtes mammifères.

Premier effet : toute une série de parasites seraient ainsi traités. L’ivermectine est un antiparasitaire à large spectre déjà bien connu traiter les maladies suivantes : l’onchocercose, la rosacée, la filariose lymphatique de Bancroft (autrefois très répandue : gros pat, gros grain), la filariose à Loa Loa (africaine), l’anguillulose, l’ascaridiose, l’oxyurose (autrefois très répandues), la larva migrans cutanée, la gale, le palu malgache. Peut-être même la pédiculose du cuir chevelu (poux).

Second effet : les moustiques sains qui viennent piquer des patients atteints de la dengue, boivent ainsi de l'ivermectine trouvée dans le sang de ces patients et meurent. Ceci casserait la transmission à partir des personnes atteintes. Quant aux personnes traitées par de l'ivermectine pour tel ou tel parasite, les moustiques qui viendraient piquer ces patients ayant pris de l'ivermectine pour leurs parasites ou même pour faciliter la lutte contre la dengue meurent également.

Ceci casserait la transmission à partir des personnes ayant pris de l'ivermectine infestés ou non par des parasites.

Mais qui décide ? Des fonctionnaires de la santé publique ou des médecins de terrain ?

19.Posté par Dr Anonyme le 26/03/2019 13:10

Déçu par l'absence de réponse.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie