MENU ZINFOS
Océan Indien

Lutte contre la baisse des prix: le tonnage des letchis malgaches à l'exportation limité


Par S.I - Publié le Mardi 24 Septembre 2013 à 11:07 | Lu 746 fois

Lutte contre la baisse des prix: le tonnage des letchis malgaches à l'exportation limité
Réunis vendredi dernier au ministère malgache du Commerce, les acteurs locaux de la filière letchis ont décidé d'une limitation du tonnage à l'exportation.

Comme rapporté par l'Express de Madagascar, la quantité maximale a été fixée à 17.500 tonnes, afin que le prix du letchi ne subisse pas la baisse des prix sur le marché européen à compter de la mi-novembre, comme en 2011.

Selon un acteur de la filière, les exportations ont atteint les 22.000 tonnes en 2011. "Les prix ont fortement chuté, indique-t-il cette année-là, si bien que des exportateurs n'ont pas pu payer le prix des cartons de conditionnement".

Pour rappel, plus de 22.000 tonnes de letchis ont été exportées en 2011.

"Par ailleurs, une quantité non négligeable a été renvoyée par certains clients, entraînant de grosses pertes pour les opérateurs", poursuit cette même personne.
 
De nouveaux pays à l'instar de la Russie pourraient également dans les prochaines années voir débarquer sur les étals de leurs marchés les letchis malgaches, ajoute l'Express.




1.Posté par noe le 24/09/2013 11:33

Et pourquoi ne pas baisser le prix des litchis réunionnais pour concurrencer ceux venant de Madagascar ?

Et puis les litchis-péi sont souvent cueillis trop tôt et sont souvent aigres avec un gros grain !

2.Posté par isa974 le 24/09/2013 13:49

rassurer vous les letchis en provenance de madagascar exportés en france sont déguelasses!!!!!
acides petit pas mur quoi!!!!
rien ne vaut les letchis péi "nou la fé"!

3.Posté par L'''' INDÉPENDANT le 24/09/2013 17:33

J'ai mal lu !!!!!!!!!!!
"Lutte CONTRE la baisse des prix" ??????
Je croyais qu'en période de crise, on luttait contre la HAUSSE des prix !!!!!!!
Si un de nos intellectuels pouvait expliquer, moi, je comprends plus rien .
On est pas sortie de la mer...... !
Si d'un coté on lutte contre la hausse et de l'autre coté contre la baisse !!!!!!!
Faut avoir fait de hautes études pour comprendre cela .

4.Posté par C'''est moi le 24/09/2013 19:13

AU post 2, j'ai eu l'occasion de manger des litchis de la Réunion cet hiver en métropole, ils étaient petits, entre le rose et le vert, donc pas mieux que les litchis Malgaches. Pour qu'un fruit soit bon il faut le manger dans son pays d'origine, Malgaches ou Réunionnais, les litchis sont les mêmes et les meilleurs que j'ai eu l'occasion de manger, c'était à Tamatave ne vos en déplaise. Quand au "nou la fé", vaste foutaise, du moment que c'est emballé à la Réunion c'est du "nou la fé", même si le produit viens de Maurice.

5.Posté par ben la koué le 24/09/2013 22:37

@ C'''''est moi ... bien ... excellente analyse .... surtout pour le "nou la fé " ... y prend a nou pour in mangue a terre pour pa dire in letchi tro mure ....

6.Posté par môvélang le 25/09/2013 07:06

bin oui, nou la fé gros pois , di riz , même piment la pâte juste embocalé ici!, il parait que les Réunionnais sont fier et friand de leur "nou la fé".
Hier soir à la tété, le pdg de coca réunion a dit que depuis le "nou la fé", l'importation n’est plus que de 5 %

7.Posté par vazaha le 25/09/2013 08:07 (depuis mobile)

Au post 3. Ce sont les exportateurs qui freinent la baisse des prix. Donc les vendeurs. Ça voudra dire une hausse des prix pour l'acheteur.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes