MENU ZINFOS
Revue de presse

Lundi 22 juin 2015


Par SI - Publié le Lundi 22 Juin 2015 à 07:03 | Lu 1024 fois

À la une du Quotidien ce lundi, la régionalisation de l'emploi, avec un "club d'entreprises qui ne demande qu'à grandir" ("emploi régional : le privé s'y met"). Le média rapporte que cette thématique "a pris une tournure nouvelle" lors de la récente visite dans l'île de Manuel Valls.

De son côté, Le Journal de l'île se penche sur le don d'organes dans le département, et indique que près de 300 Réunionnais sont actuellement en attente d'une greffe ("Don d'organes : tout le monde peut sauver des vies").

FAITS-DIVERS

Les deux journaux reviennent sur l'ouverture ce lundi du procès de Leonie Troubat. Cette jeune malgache avait poignardé mortellement son mari Patrick Grondin en décembre 2012. Elle avait ensuite procédé à une mise en scène en faisant croire que son mari avait été sauvagement agressé après un cambriolage qui avait mal tourné, afin de faire croire à son innocence.

"Renversée Pointe-du-Diable : une prostituée inconsciente". Le Quotidien revient sur l'histoire de cette femme qui a été retrouvée inconsciente samedi soir sur le site de la Pointe-du-Diable après avoir été renversée par une voiture. Elle se trouve actuellement dans un état critique.

Les deux médias font également un focus sur les arrestations ce week-end de deux chauffards contrôlés respectivement à 174 et 160 km/h. Ils ont fait tous les deux l'objet d'une rétention immédiate du permis de conduire et seront ultérieurement convoqués au tribunal de police.


ÉCONOMIE

Pour Le Journal de l'île, "la campagne sucrière s'annonce exceptionnelle", malgré les "inquiétudes" des planteurs sur "leur avenir". Un bilan d'étape d'étape doit intervenir en 2017 pour plancher sur le prix de la tonne de canne.

SOCIETE

Nos deux journaux de presse écrite sont revenus sur la Fête de la musique, qui s'est déroulée hier dans plusieurs villes de l'île, comme à Saint-Denis, la Possession ou encore à Saint-Benoît. (JIR : "Le public au rendez-vous de Saint-Denis en musique" ; Le Quotidien : "Toutes les musiques ont leur place"). Les festivités ne sont pas terminées pour autant puisque différentes manifestations auront lieu cette semaine dans plusieurs communes pour mettre la musique à l'honneur.




1.Posté par Emploi régional c''''est vraiment une plus value !!!! mais les actes suivront-ils ? le 22/06/2015 10:07

L'emploi à ceux qui ont des intérêts moraux et familiaux ici. Oui, encore oui, trois fois oui.
Ce n'est pas être racisme de vouloir travailler là où on vit ! le chauvinisme est aussi une preuve que l'on aime sa terre de résidence...Il est vrai que si les compétences existent ici, il n'y AUCUN INTERET à trouver ailleurs !!! Les postes de cadres ici notamment dans la fonction publique, sont offerts comme un cadeau à ceux qui viennent d'ailleurs. Ils ont tout intérêt à ACCEPTER avec la prime qui va avec comment être autrement et tous les avantages qui vont avec pour aller dépenser leurs sous gagnés ici ailleurs. L'expérience réunionnaise peut aussi se concevoir à la réunion, cette idée fallacieuse de vouloir aller ailleurs pour revenir aux pays n'est pas très sérieuse...Nous pouvons comme n'importe quel être humain s'adapter à n'importe quel sol d'adoption,et tout cela c'est l'histoire du monde ! Le problème n'est donc pas tant de d'aller pour revenir travailler au pays, mais de composer ses premières expériences localement pour ensuite conquérir !! ce n'est qu'en consolidant ici les valeurs réunionnaises, en se sécurisant, que l'on pourrait vouloir chercher d'autres horizons, c'est là aussi en quelque sorte une part de l'humanité dans sa mouvance et la conquête des territoires...Alors il est urgent de faire vivre par le travail des gens de ce territoire pour qu'ils puissent entrevoir un ailleurs signe d'ouverture au monde...Le plus tôt serait le mieux, que cette préférence régionale soit mise en place quelque soit le secteur privé comme public....S'il est vrai que seul l'employeur choisi son personnel, s'il parait plus évident que le public pourra mieux canaliser dans l'acte cette position du fait que la fonction est ramener à ce que veut l'ETat, il n'en demeure pas moins difficile que le privé s'y attèle...Ce que je crains fort peut à terme à cause de l'intransigence de certains patrons à vouloir tout prix camarader pour les meilleurs postes et donner le "restant" au local dans une stratégie que ces derniers n'atteignent par l'effet de gêle de la promotion, un poste à responsabilité...Ceux là verront à mon sens dans le temps une résistance des "indignés" qui peut poser problème dans leur univers égocentrisme. Il y a à considérer son contexte dans le développement économique, aucune région, de département n'accepterait de voir qu'une grande entreprise s'y installer sans qu'il soit monnaie courante de NEGOCIER des emplois pour les locaux...cette fois ci il faudra l'envisager aussi pour l'attribution de postes à responsabilités... AMEN

2.Posté par Pat 974 le 22/06/2015 12:55

pat974
Avec cette blague on aura compris.

Après une longue discutions sur l'avenir de leurs progéniture,Les parents d'un jeune interrogent leur fils Joan : "Que veux-tu faire plus tard ?"
L'enfant, étonné, ne répond pas, ils décident de le tester et déposent sur une table quatre objets pour déterminer sur lequel il porte son choix.
Il y a là une bouteille de CHARETTE, une bible, un billet de 50 euros et un magazine à caractère pornographique.
Le mari dit à sa femme : "S'il choisit le Rhum, ce sera un alcoolique. S'il prend la bible, il rentrera dans les ordres. S'il choisit l'argent, ce sera un Rsaïste et s'il prend le magazine X, ce sera un voyou..."
Le petit arrive dans la pièce et regarde les quatre objets disposés sur la table. Il hésite quelques minutes et finalement les prend tous.
Sa mère lève les yeux au ciel et s'exclame :
"Mon dieu, il veut se lancer en politique..."..........................!

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes