Justice

Loyers impayés: Enquête ouverte contre Ibahim patel

Samedi 28 Octobre 2017 - 08:08

La société Yameirha Food est située rue Marius et Ary Leblond en centre ville de Saint-Paul
La société Yameirha Food est située rue Marius et Ary Leblond en centre ville de Saint-Paul
Le parquet de Saint-Denis ouvre une enquête préliminaire dans le cadre des impayés d'Ibrahim Patel pour un loyer commercial à Saint-Paul. Révélée par le JIR en début d'année, l'affaire suit donc son cours malgré une première manche remportée la semaine dernière devant le tribunal de Saint-Denis par Ibrahim Patel et sa société Yameirha Food.

Ibrahim Patel avait été assigné en référé devant le tribunal de grande instance de Saint-Denis car accusé de ne pas avoir payé le loyer d’un commerce rue Marius et Ary Lebond à Saint-Paul pendant plusieurs années. Montant estimé du préjudice selon le propriétaire des lieux : plus de 23000 euros, à raison d'un loyer fixé à 651 euros par mois.

Après avoir versé normalement le loyer pendant quelques mois, le président de la chambre de commerce avait arrêté de régler le propriétaire en 2014. Mieux, Ibrahim Patel avait sous-loué à une société d’assurances ce même commerce pour un loyer mensuel de 1030 euros. Mais le tribunal avait estimé la semaine dernière, après que l'affaire a été renvoyée à de multiples reprises ces derniers mois, que le contrat de bail ne comportait aucune signature. Déboutant ainsi les demandes du propriétaire dont les 23000 euros non payés ont été régularisés entre-temps.

Mais l'affaire pourrait ne pas en rester là. La brigade de recherches de Saint-Paul a été saisie par le procureur de la République, révèle le JIR.
Zinfos974
Lu 1884 fois



1.Posté par geronimo le 28/10/2017 10:01

Comment font les électeurs pour donner des responsabilités en matière de gestion à des filous notoires et en plus ils en viennent à les applaudir ? Triste époque .

2.Posté par marie 974 le 28/10/2017 10:42

Il gane pas assez pour payer le loyer. Bien di sot nena meme i rale pou payer.

3.Posté par cmoin le 28/10/2017 11:14

C'est une gosse affaire ca,pourquoi vous n'en faites pas la une?C'est pas thierry hein?

4.Posté par GIRONDIN le 28/10/2017 11:25

..............éboutant ainsi les demandes du propriétaire dont les 23000 euros non payés ont été régularisés entre-temps. ............


ibra t'es le meilleur!

MiLiKe la reunion positive


5.Posté par Soixante Trois le 28/10/2017 11:26

Et en plus il a des vues sur la mairie de St Paul .
La point la honte ? C 'est malsain tout ça .

6.Posté par juju le 28/10/2017 11:27

Pas de bail donc il y a comme un probleme
la sous location est autorise mais le loyer ne doit pas depasser le loyer fixé par le bail.

la justice devrait faire son travail est punir le loueur pour absence de bail et peut etre non declare
et le locataire pour avoir accepte est sous loué trop cher

7.Posté par Le Jacobin le 28/10/2017 13:02

MONSIEUR LE PRÉSIDENT DE LA CCIR Ibrahim Patel TRAFIC AVEC DES PETITES COUPURES.
-SOUS LOCATION D'UN BAIL COMMERCIAL
-DOUBLEMENT DES LOYERS
-LOYERS IMPAYES

Le mécréant va jusqu'à demander un droit d'entrée 50 000€ + trois mois de loyers d'avance. Vous comprenez mieux pourquoi ces bandits manchots cassent la gueule des boites aux lettres tous les cinq ans pour se faire élire. Maintenant que les fins limiers de la caserne vérine commencent à prendre sa température, nous saurons peut-être le montant des pots vin versé par ses camarades assis sur une rente de situation mafieuse pour le débarquement des conteneurs sur le port Port.

Lui qui condamnait les sous location des terrains de la CCIR à son arrivée à la Présidence, le voilà prit la main dans le sac avec la même méthode, c'est donc une bonne école.

Les mecs sont sans état d'âme rien que le pognon le plus vite possible en plus il est Président de la CCIR incroyable. (lire le JIR du 28) une honte pour les commerçants.

Ibrahim Patel GO....GOGOGO....GOOOOOOOOO.

8.Posté par JORI le 28/10/2017 13:56

On voit que super cumulard didix robertix sait très bien s'entourer. Quand on pense que lui même lors de sa 1ère campagne des régionales avait prôné la moralisation de la vie publique, c'est à mourir de rire!!.

9.Posté par Dazibao le 28/10/2017 14:06

Sans défendre PATEL, je ne comprends pas la réaction du parquet. Quelle est l'infraction pénale en la matière ? Des gens qui ne payent pas leur loyer ç'est courant mais ça reste une affaire civile d'autant comme le dit l'article le contrat de bail ne comporte pas de signature ce qui signifie qu'il n'y a pas de bail, donc pas d'obligations de part et d'autre, à part l'accord verbal du loyer.

10.Posté par électrice dégoûtée le 28/10/2017 15:14

Que ce magouilleur bafouilleur soit puni sévèrement par la justice des hommes !!!

11.Posté par Le Jacobin le 28/10/2017 15:24

9.Posté par Dazibao....

Et la morale bordel?

Il ne s'agit pas du cafetier, l'épicier vendeur de pistache, commerçant vendeur de tissu au mètre coin de la rue en difficulté financière.

Nous parlons de Monsieur le Président de la Chambre de commerce de la RÉUNION sensé rencontrer les plus hauts dignitaires au détour des réunions de concertations économique, de surcroît le représentant du commerce à la Réunion, prit en flagrant délit de détournement d'un bail commercial à son profit avec usurpation du loyer dû. On ne rigole plus. La déduction voudrait que tous les dirigeants des collectivités sont des voleurs à Réunion? je serai tenté de dire OUI.

12.Posté par ja le 28/10/2017 16:26

Un controle à la ccir par la cour des comtpes

13.Posté par Ti baptiste le 28/10/2017 19:00

Ainsi donc, lorsque que le JIR révèle une affaire, il y a enquête. Il devient alors compréhensible que ce média fasse le choix de ses "révélations" notamment pour la parution de communiqué, lorsque celui ci met en cause certaine personne

14.Posté par mahamed le 28/10/2017 23:55

Le bras droit de Didier ROBERT en personne . Le coquin

15.Posté par Dazibao le 29/10/2017 01:50

@11


1. Je ne parlais que d'un point de vue juridique. Ca me parait léger de diligenter une enquête en prélim. pour une affaire de loyers impayés . J'attends de voir les infractions connexes et je pense qu'il y en a, vu les prémisses développées depuis un moment par le JIR.

2. La morale ? Même en école maternelle, on ne l'enseigne plus. C'est le droit du plus fort qui l'emporte. Même l'Etat escroque le plus faible (exemple le prix d'un terrain convoité par l'Etat vous est acheté à quel prix ?). Vous n'ignorez pas que les élections à la chambre pour désigner le président est une élection sujette à interrogation. Dès lors, le représentant de cette institution ne représente à mes yeux, RIEN. Malheureusement, nos lois sont si imparfaites qu'elles confient à de tels individus la gestion d'énormes budgets. C'est notre système qui autorise tout cela.

16.Posté par Dazibao le 29/10/2017 01:53

@11

Nous parlons de Monsieur le Président de la Chambre de commerce de la RÉUNION sensé rencontrer les plus hauts dignitaires au détour des réunions de concertations économique, de surcroît le représentant du commerce à la Réunion...
...........................

Vous avez dit dignitaires ? Combien de coquins ont la légion d'honneur ? Même Bachar El Assad, qualifié de criminel par MACRON, en est récipiendaire.

17.Posté par jean le 29/10/2017 04:56

Je ne suis pas sûr qu'il faut absolument un écrit ( quoique fortement conseillé ) pour que le bail commercial soit reconnu et valable. Il me semble aussi que la sous location doit être soumis à autorisation du propriétaire, sauf clause contraire du bail...
Si ces choses malsaines sont avérés , I. Patel doit démissionner de ses mandats ( CCIR et RSI ). Les commerçants ne comprendraient pas que leur institution-mère soit dirigées par un "escroc".
Pas de quartier !

18.Posté par patrick le 29/10/2017 07:42

Chouette un "premier de cordée" et un !!!

19.Posté par Fidol Castre le 29/10/2017 10:56

Je ne comprends pas. Il doit manquer des informations.

En quoi la gendarmerie est concernée par des loyers impayés ? Si la brigade de recherches est sur le coup, cela veut dire qu'ils suspectent une infraction pénale. Laquelle ? S'il n'y a pas d'infraction pénale, c'est du harcèlement judiciaire.

20.Posté par GIRONDIN le 30/10/2017 06:47 (depuis mobile)

D'après le paillasson, il sera convoqué chez les fonctionnaires de l'ordre bientôt.

Alors c'est le paillasson qui fait les convocations ? Ou les convocations lui sont transmis pour publicité ?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >