MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lorsque les mâchoires de l’étau Trump-Poutine se précisent


- Publié le Samedi 31 Décembre 2016 à 17:48 | Lu 822 fois

Lorsque les mâchoires de l’étau Trump-Poutine se précisent
Suite aux diverses Cyber attaques russes en vue de déstabiliser l’élection américaine, Obama décide d’expulser 35 pseudo diplomates mais vrais espions russes. Réplique de Poutine :"pas de réciprocité", comme il est d’habitude lorsque des incidents diplomatiques s’avèrent.

A ce jeu, Vladimir Poutine la joue belle. J’explique, et cela n’est que ma modeste analyse : Poutine a réussi son coup, il a mis le Boxon chez les américains. Et le résultat, nous le savons,  doit permettre un rapprochement des USA et de la Russie. En clair, l’Europe, suspendue à la réélection d’Angela Merkel fragilisée depuis les attentats intra muros, se verra prise en étau entre les deux grandes puissances.

Alors, pour en revenir à notre zembrocal, Poutine est gagnant sur ce coup, et il a beau jeu de contrarier Obama en n’expulsant pas 35 diplomates américains comme il se devrait, puisque la mission est accomplie. Ce faisant, aux yeux du Monde, il présente une tolérance que je considère comme feinte et machiavélique. Ce qui n’empêchera pas le remplacement aux USA des diplomates russes virés par d’autres "gentils diplomates". 
 
Alain NIVET
Bellepierre




1.Posté par green green le 31/12/2016 20:54

lol

2.Posté par Choupette le 31/12/2016 22:46

M'est avis que " ... en n’expulsant pas 35 diplomates américains ... ", ces derniers vont regretter de ne pas rentrer à la maison ... .

O'bama s'est tiré une balle dans le pied ... gauche ... .

Quel stratège ! Incroyable !

3.Posté par Pierre Balcon le 01/01/2017 06:11

M Nivet ,
Pouvez vous nous expliquer ce que vous savez exactement sur cette affaire , au plan technique j'entends , que vous n'ayez pas lu dans la presse de propagande .

Pouvez vous nous rappeler aussi quels seraient les contenus qui auraient été piratés .

Ce qui a filtré des rapports montre que les soit disant piratages de conversations de membres du parti démocrate venaient de hackers basiques , utilisant des outils informatiques basiques , peu en rapport avec les techniques utilisées par des services d'espionnage .

Cela illustre parfaitement le fonctionnement de notre système .
En fait personne n'en sait rien mais tout le monde cause .
Et on passe de "supposées attaques" à " suite aux diverses cyber attaques" .

J'ai vu il y a un mois le film Snowden et , croisant avec l'affaire Assange , avec celle d'il y a 3 ans des écoutes mises en place par les américains sur des membres de la commission européenne , de Mme Merkel et des membres du gouvernement français , si j'avais des soupçons à nourrir ce serait plutôt contre les américains .

4.Posté par NIVET Alain le 01/01/2017 11:38

Mr Bacon,

comme vous, j'ai suivi l'affaire du trio infernal Trump, Obama, Poutine.(A ce propos, je vous laisse la "propagande"). Mais toutes considérations techniques au sujet des Cyber attaques, menées par des hackers basiques gros doigt selon vous et certains médias n'écartent pas l'objet de mon propos. : bientôt nous aurons bien un axe USA-Russie et notre malheureuse Europe sera à la remorque.

Cordialement,
Bonne année. .

5.Posté par Pif le yinch le 01/01/2017 16:29

2.Posté par Choupette

Bonne année !

Mauvaise analyse : Poutine a tout intérêt à ce que Russie et USA entretiennent les meilleures relations.
Il capitalise justement sur Trump pour ça, et c'est pour ça qu'il est confiant et ne rentre pas dans le jeu d'Obama (qui est une provocation volontaire, une ultime tentative avant son départ).

Poutine a tout intérêt à éviter que des fanatiques nationalistes fassent du mal aux diplomates américains, car si ça se passait, c'est l'opinion publique américaine qu'il aurait contre lui. Et Trump ne fera pas grand chose longtemps s'il a l'opinion de son peuple contre lui ...

6.Posté par NIVET Alain le 01/01/2017 17:34

Pif,

Votre réponse est pleine de bon sens. Mais j'en reviens à l'objet de mon propos : quid de l'Europe dans cette diplomatie de"cuisine"", terme employé par Vladimir et s'affranchissant de ce qui n'est plu un obstacle, à savoir l'espace européen?

Cordialement,
A. NIVET

7.Posté par Pif le yinch le 01/01/2017 22:30

Bonne année Alain

Trump parle beaucoup, et il est difficile de prédire ce qu'il fera réellement. Mais les USA, ce n'est pas que Trump ...
Du côté de la Russie, on voit mal pourquoi ça changerait.
Et l'UE ne fait pas le poids, diplomatiquement parlant, face aux 2 leaders. L'UE est menacée par l'opinion publique, et n'a pas grand monde pour la défendre.

Mon souhait pour l'humanité, c'est qu'on n'ait plus qu'un seul camp, avec toute la liberté dont on dispose (au moins en apparence) dans nos diplomaties occidentales. Et qu'on en finisse avec l'ère atomique.
Tout ce qui ira dans ce sens sera le bienvenu.

Et que les citoyens se décident à consommer local, national, ou UE, car c'est de leurs choix que dépend l'économie avant tout, pas d'autre chose.

8.Posté par Jules Bénard le 04/01/2017 10:01

à Alain Nivet :

Une analyse brève, claire, précise et frappée au coin du bon sens... comme toujours.

Pendant ce temps, au lieu de se serrer les coudes, les Européens se tirent dans les pattes ou se tirent une bourre pas possible.

Ils se la jouent Commission de Bruxelles et lobbies (dominés par les Américains, ah !) au lieu de débattre au Parlement de Strasbourg et de faire de la vraie politique commune.

Lorsque la montée en puissance de la Chine achèvera de nous coincer dans un étau à trois branches, ben... not' canard lé noir.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes