Courrier des lecteurs

Loi sur la Laicité

Mardi 12 Décembre 2017 - 05:10

Le Recteur agit avec zèle à Saint-Louis
 
Suite à une visite au collège du Gol, le Recteur et sa suite ont semble-t-il été choqués par le nombre de jeunes filles mahoraises portant un foulard sur la tête dans l'établissement. Il l'a fait savoir au Principal et a exhorté les autres chefs de faire strictement appliqué la loi interdisant le foulard.

Les chefs d'établissement étant réticents, une Inspectrice Générale est venue de Paris et a pondu une note.
 
Dans les différents collèges et Lycées, c'est l'effervescence entre ceux qui refusent, ceux qui se plient de mauvaise grâce (comme au Gol) et ceux qui se soumettent en catimini (comme à Plateau Goyaves). Le Proviseur du Lycée Schoelcher voulant même installer un grand panneau avec les dessins de tous les vêtements qu'il estimerait inconvenants, y compris les jeans à trous sur les genoux.

Cette orientation du Recteur est hélas basée sur une erreur manifeste d'appréciation. S'il est clair que l'application de la loi interdisant tout prosélytisme religieux dans les lieux publics ne peut souffrir d'exception, encore faut-il savoir distinguer signes religieux et attributs culturels.

Le fichu que les mahoraises ont sur la tête pour tenir leurs cheveux est un attribut culturel propre aux femmes et filles de tradition africaine, et qui était aussi porté par les femmes esclaves dans les plantations, et leurs descendantes (mon arrière et ma grand-mère maternelles le portaient avec le noeud à l'avant).

Confondre ce fichu avec un signe ostentatoire religieux est absurde : cela n'a rien à voir avec la religion et encore moins l'Islam. A Mayotte ou dans certains pays d'Afrique catholiques et francophones, c'est courant. Et si ces jeunes mahoraises viennent à l'école avec leur salouva ou certaines malbaraises viennent en sari ou certaines zarabes (d'origine indienne gujrati) portent une tenue à la Benazir Bhuto (toutes ces tenues comprennent le châle posé sur la tête), on les vire de l'école alors qu'il n'y a aucune violation de la loi?
Attention aux tensions qui commencent à surgir (on m'en a parlé et ça discute déjà dans certaines familles) !!!

Il est dommage qu'à un tel niveau, on ne s'attarde pas sur ce qui fait réellement les attributs culturels des composantes de la société réunionnaise : cela leur permettrait de vivre le vivre ensemble et pas seulement lancer des mots vides de sens mais qui font jolis dans les salons mondains.

Monsieur le Recteur, une réunion avec les chefs d'établissements, les élus, les associations et les forces de l'ordre s'impose à la rentrée !!!
Profitez donc des vacances et allez sur internet et tapez "La Laïcité pratique à La Réunion". Ce n'est qu'un petit livret que j'ai modestement réalisé pour l'association des maires du département de La Réunion pour ouvrir une vraie réflexion.



 
Cyrille Hamilcaro
Lu 1276 fois




1.Posté par klod le 12/12/2017 19:02

alors là , d'accord avec M. Cyrille .......et c'est rare !

vive le vivre ensemble créole , en soulignant que le niquab et autre " zombie attitude" reste déplorable et condamnable !!!!!!!!!!!!!!!!! . mais oui à cette "diatribe" de M. Hamilcaro, c'est Noel ?

2.Posté par ? le 13/12/2017 10:14

Définition selon Wikipédia:
La laïcité est le « principe de séparation dans l'État de la société civile et de la société religieuse» et « d'impartialité ou de neutralité de l'État à l'égard des confessions religieuses ». Le mot désigne par extension le caractère des « institutions, publiques ou privées, qui sont indépendantes du clergé et des églises».

L'impartialité et la neutralité c'est accepter sans jugement les religions et croyances du peuple, peuple qui fait partie d'un système; c'est donc à ce système qu'il en revient d'être laïque...

3.Posté par GIRONDIN le 13/12/2017 12:46

Loi et hamilcaro dans le même texte ?

On est au tribunal ?

4.Posté par ah le con! le 13/12/2017 18:43

Alors , on se prépare pour les élections de 2020?
on caresse les Mahorais dans le sens du voile( gros réservoir de voix à St Louis, c'est d'ailleurs pour ça que le PCR les a fait venir en masse dans les années dans toutes les villes qu'il tenait alors quitte à les entasser dans des ghettos , suivi ensuite par l'inénarrable de St André)
Mêle toi de ce qui te regarde ( le recteur est là pour faire appliquer les lois de la république sur lesquelles tu t'es assis bien souvent)et ne parle pas du vivre ensemble toi qui , dès que tu le peux , stigmatise mine de rien telle ou telle communauté lors de tes réunions électorales que tu tiens encore régulièrement pour garder tes militants au chaud!

5.Posté par Suppositoire...... le 13/12/2017 22:23

BEN OUI voilà notre CH qui trouve que le Recteur a fait des erreurs d'apprèciation rien que cà Le voilà tantôt qui donne des leçons tantôt qui donne des conseils ou qui émet des avis . Il tente plutôt d'occuper la scène politique dans le secret espoir de revenir jouer les mêmes épisodes qui ont conduit SAINT LOUIS au fond du gouffre . Idem pour l'autre CH

6.Posté par Dazibao le 14/12/2017 12:12

"..le recteur est là pour faire appliquer les lois de la république"
............................

Ca c'est une première, un scoop.

7.Posté par Soixante Trois le 14/12/2017 16:17

C'est le signe des élections de 2020 .
Casser du recteur au nom du foulard ne fait pas trop responsable en tant que futur élu de la mairie .
Quant aux responsables des collèges et lycées , ils doivent fonctionner comme tout fonctionnaire qui se respecte .

8.Posté par Fidol Castre le 26/12/2017 08:30

Le fichu que les mahoraises ont sur la tête pour tenir leurs cheveux est un attribut culturel propre aux femmes et filles de tradition africaine, et qui était aussi porté par les femmes esclaves dans les plantations, et leurs descendantes (mon arrière et ma grand-mère maternelles le portaient avec le noeud à l'avant).


C'est peut-être un attribut culturel, mais à Mayotte, pas à la Réunion.
Si chacun vient avec ces "attributs culturels", on n'est pas sorti de l'auberge.
Il faudra bientôt accepter la polygamie parce que c'est la culture à Mayotte ?

On nous emmerde avec une petite croix. L'absence d'un élève pour le Vendredi Saint vire à l'incident diplomatique. On interdit les crèches. On supprime les croix sur l'entrée des cimetières ; bientôt on ira dégrader les tombes. On brûle les églises. On égorge des prêtres. Et on devrait, cerise sur le gâteau, accepter le foulard islamique des mahoraises ?

9.Posté par A mon avis le 06/01/2018 17:17

Si le foulard des Mahoraises n'est pas un signe religieux, alors raison de plus pour enlever ce couvre-chef et respecter la loi.

10.Posté par A mon avis le 06/01/2018 17:33

@2 ; vous dites : "L'impartialité et la neutralité c'est accepter sans jugement les religions et croyances du peuple,"
Selon vous, les religions et les croyances ne doivent donc jamais faire l'objet de critiques ?

L'impartialité et la neutralité impliquent de traiter toutes les religions et les croyances de la même manière, sur le même plan d'égalité..
Cela n'implique nullement qu'il faut accepter sans jugement les dogmes et préceptes des unes et des autres !

La laïcité c'est la liberté de croire ou de ne pas croire, de pratiquer ou de ne pas pratiquer une religion ou principe philosophique. Mais c'est aussi le droit de critiquer, le droit de contester, de refuser tout diktat religieux! .

Dans le respect de la loi !

11.Posté par Mwa la pa di le 22/01/2018 20:42

Hamilcar se lance sur la piste mais il oublie qu'il est UN CONDAMNE de la justice et que la honte est sur son front. Il devrait mettre un fichu sur sa tête pour cacher le signe de la honte...

12.Posté par kersauson de (p.) le 21/03/2018 15:01

que devient la surgine la sulfureuse ?

quant a lui il a ecrit ca "modestement" MDRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRRR

13.Posté par bilylekid le 31/03/2018 18:50

la loi c 'est la loi , donc monsieur s 'en fout de la loi et en plus il triche et il a était condamné , il ne représente plus personne , la loi c 'est la loi, quand toute le monde respectera bien la loi , c'est la que le vivre ensemble sera vraiment dit .

14.Posté par Propos immodérés... que faire ? le 03/04/2018 15:45

À posté11 "Mwa la pa di" le 22/01/2018 20:42

«Hamilcar se lance sur la piste mais il oublie qu'il est UN CONDAMNE de la justice et que la honte est sur son front. Il devrait mettre un fichu sur sa tête pour cacher le signe de la honte... »

Pour votre gouverne, même si vous pensez avoir confiance en vous, sachez mon cher "Mwa la pa di" que M. Hamilcaro n'a rien à faire de vos fanfaronnades narcissiques. Et s'il y a bien une qualité que certaines personnes politiques possèdent au plus haut degré, c'est la certitude qu'elles sont aptes à faire bouger les choses. Aussi préfère-t-elles décider plutôt que d'obéir naïvement aux circonstances. Concernant M. Hamilcaro, au lieu de considérer les problèmes et les échecs comme des barrières insurmontables compromettant toutes chances de réussite, je ne le vois pas abandonner la partie dés qu'une difficulté se présente.

Au final, le fait que je ne sois pas d'accord avec lui sur certains points ne m'autorise pas de le traiter de condamné. Vous non plus d'ailleurs !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 21 Novembre 2019 - 16:11 Vers la fin du pétrole ?