MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Loi du travail 2, ce que Macron veut ajouter !


Par Marc Marie, un retraité ! - Publié le Mardi 23 Mai 2017 à 14:52 | Lu 665 fois

Mais, Monsieur MACRON que veut dire  votre  réflexion du 27/04/2017 au J T de TF1 ? La loi EL KHOMRI est arrivée trop tard dans le quinquennat et surtout dans un mauvais contexte ? Alors vous espérez avec deux personnalités de droite, vôtre premier ministre et vôtre ministre du travail. Vous voulez nous l'imposer et  la mettre en vigueur après une série d’ordonnances.

Vous osez parler des accords d’entreprises élargis., Sachez que la majorité du monde du travail les refusent. Vous ne pouvez vous réjouir que « Les conditions de travail et les salaires soient négociés sur le terrain » et vous croyez que tout repose sur une confiance du dialogue social Vous n’êtes pas sans savoir que certaines entreprises sont épargnées par un tel projet. Oui, Monsieur le Président certaines se sont émancipées à la force du poignet avec des syndicats forts.

Votre rêve : l’employeur pourrait se servir du référendum. Cela, le monde du travail le refuse  et vous le savez! Vos prédécesseurs de droite comme de gauche ne l’ont jamais respecté, même en politique.

Le droit du travail doit rester aux délégués d’entreprise.

Vous êtes tenace, pour la troisième fois vous allez tenter le plafonnement des indemnités patronales, nous pourrions dire pourquoi pas ? Mais cela reste un acquis trop fort, sur lequel nous nous battrons bec et ongles pour le défendre et nous nous retrouverons tous unis.

Une proposition ! Quand allez-vous nous proposer le retrait des parachutes dorés de vos amis de la finance ? Alors pour eux, il faudrait un véritable plafonnement. Monsieur le Président, nous parlons de licenciement abusif, si vos amis sont de bons concitoyens, ils ne doivent absolument  pas avoir peur…

 A propos de  la fusion des institutions représentatives, il y a des propositions à  faire pour améliorer, mais certainement pas dans votre analyse avec comme point de départ une flexibilisation du marché du travail qui devrait faire baisser le coût du travail, baisser la fiscalité des entreprises pour soi-disant innover et embaucher et investir,  sans oublier les profits toujours plus importants n’oublions pas de le mentionner !




1.Posté par margouillat974 le 23/05/2017 19:09

Nous avons TOUS entendu et vu: la flexibilité n'a apporté aucune embauche. Les cadeaux aux entreprises: C.I.C.E, diminution des taxes( Fillion, ,T.V.A., exonération totale pour les contrats d'avenir et d'autres encore dont je ne souviens pas..) Obligation de contracter une mutuelle par l'employeur et évidemment l'employé: résultat= 1/3 des français ne se soignent plus et attendent le dernier moment pour consulter. Il n'est évidement plus question, même dans les très grosses multinationales de revalorisation annuelle des salaires, même les plus bas, alors que n'importe quel P.D.G. , même celui qui a mener l'entreprise à la faillite, gagne 100 fois plus que le gars qui fait tourner l'usine. A lors quelle est la solution de Mr Macron? Encore plus de flexibilité, moins de fonctionnaire + pour l'école (on ne sait comment) moins d'infirmière dans les hôpitaux, moins de police ( je sais, on n'aime pas les C.R.S dans les manifs, mais on est content de les trouver en cas de détresse), moins d'inspecteur du travail ( il en reste si peu), moins d'inspecteur des impôts? (si vous avez payer en trop, le remboursement attendez-le longtemps)
Vrai, Mr Macron, j'attends votre coup de baguette magique! Vous, grand Mamamouchi de la Finance, êtes-vous prêt, ou serez-vous encore le docile caniche de l'Union Européenne? Mais n'oubliez pas que le peuple qui vous a élu , comme vos "commensaux" peuvent aussi vous mener à la lanterne!

2.Posté par Pierre Balcon le 23/05/2017 21:55

Juste une précision : Muriel Pénicaud , nouvelle ministre du travail , n'est pas de droite

3.Posté par GIRONDIN le 23/05/2017 22:01

Mais non!!!!!!

Il veut supprimer 120 000 postes de fonctionnaires mais pas dans :
les écoles
Les hôpitaux
La police
La gendarmerie
L'armée.....

Bref ToUtEnMaCrOn dans toute sa splendeur

4.Posté par JANUS le 24/05/2017 10:13

Cher Monsieur Marc Marie,

Il me semble trouver quelques incohérences dans vos propos ...

Vous souhaitez que "le droit du travail doit rester aux délégués d’entreprise" ...

Et vous contestez ce que propose Mr MACRON, que « les conditions de travail et les salaires soient négociés sur le terrain » ...

N'est-ce pas la même chose ???

@ GIRONDIN
La moitié de ces 120 000 postes est à supprimer dans les collectivités locales ...
Il suffit de lire les rapports de la Chambre régionale des comptes pour s'apercevoir que dans pratiquement toutes les collectivités locales (Mairies, Régions, Départements, Communauté de communes, ...) il y a pléthore d'employés qui ne servent à rien ... Et qui relèvent souvent d'embauches "politiques" avec l'argent du contribuable ...

Quant au contenu de cette nouvelle "Loi du Travail", je pense qu'il faut faire preuve de patience et attendre de voir ce qu'elle contient vraiment ... :-) :-) :-)

5.Posté par GIRONDIN le 24/05/2017 10:43 (depuis mobile)

4. JANUS
Oui

pour les 60 000 restant?
Conseillers de l''Elysée?Matignon ?
Personnel de l''assemblée?Du sénat?
Suppression de conseil départementale ou régional?Quelle strate?

1an après l''ancienne La nouvelle "Loi du Travail"= contrat 0 heure?

6.Posté par Pierre Balcon le 24/05/2017 10:56

à post 4
Pas du tout d'accord avec vous .!
Comment pouvez vous nous dire qu'il faut attendre passivement .

Nous élisons dans 15 js notre PARLEMENT
C'est le moment de dire ce que nous voulons les 11 et 18 juin !!!

7.Posté par margouillat974 le 25/05/2017 17:47

Mais on s'en fout, des législatives : elles ne seront qu'un blanc-seing pour notre nouveau gouvernement!!
Aucun député n'a défendu les "sans-dents", les travailleurs ne veulent pas perdre leurs droits aux soins, les multinationales le leur interdisent, les grattes-culs donnent leur avis (continuez , il en restera toujours quelque chose) , les contre ou pour la sur-rémunération des fonctionnaires joueront toujours l'acceptation des salaires tirés vers le bas (il nous FAUT des femmes de ménage et nous participons à l'emploi des illettrés( que nous fournissons à la pelle) Nous avons décidé pour vous, ce qui est le meilleur pour la Région ( c'est à dire: pour vous. ) mais c'est moi qui décide, en fonction de ce que cela ME rapporte! Alors, toujours envie d'aller veauter?

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes