Social

[Live] Crise canne: Barrage levé à St-Pierre. Les transporteurs rejoignent les planteurs

Mardi 4 Juillet 2017 - 08:32

19H30 : Le centre régional du trafic routier informe de la levée du barrage routier sur la RN1 à hauteur de Pierrefonds. "Le barrage filtrant est levé".

19h20: Bruno Robert, président des Jeunes Agriculteurs, annonce sur Antenne Réunion
que les transporteurs rejoindront peut-être les planteurs demain.

18h30: Les tracteurs bloquent le Barachois.

18h20: Les forces de l'ordre bloquent le Barachois. Déviation par les rue Lucien Gasparin et Labourdonnais.

18h15: Les embouteillages continuent entre Saint-Louis et Saint-Pierre.

16h00: Barrage levée à la Providence. Les tracteurs se dirigent à nouveau vers la ville, des perturbations sur le boulevard Sud à prévoir. Les planteurs sont encadrés par la police.




 

Les planteurs très encadrés par la police
Les planteurs très encadrés par la police
Les négociations ont, hier soir, une nouvelle fois échoué. Tereos refuse de négocier tant que l’usine du Gol reste bloquée. Les planteurs, toujours déterminés à obtenir 6 euros de plus sur la tonne de canne, continuent de mettre la pression sur le réseau routier pour tenter de se faire entendre. 

Dès 7 h, les planteurs du sud se sont donnés rendez-vous à différents points, sans bloquer la circulation, au rond-point des Casernes à St-Pierre notamment.Vers 8h, le convoi en opération escargot, s'est dirigé vers l'usine du Gol encadré par les forces de l'ordre. 

Dans le Nord, la circulation est difficile. Le Barachois a été bloqué peu avant 8h30. 

Les tracteurs aux Camélias qui se dirige à nouveau vers le centre-ville
Les tracteurs aux Camélias qui se dirige à nouveau vers le centre-ville

15h30: Blocage devant la DAAF, boulevard de la Providence à Saint-Denis. Barrage filtrant toujours à Saint-Pierre sur la 4x4 voies au niveau de la station-service Vito de Pierrefonds. Secteurs à éviter.
Blocage devant la DAAF à la Providence
Blocage devant la DAAF à la Providence

14h45: Les tracteurs sont sur le boulevard Sud à Saint-Denis. Le Barachois est débloqué. Il est donc maintenant préférable d'emprunter le Barachois. Ils se trouvent actuellement au niveau de l'hôpital d'enfants.
Les planteurs remontent la rue de Paris en direction du boulevard Sud
Les planteurs remontent la rue de Paris en direction du boulevard Sud

Les planteurs remontent la rue de Paris en direction du boulevard Sud
Les planteurs remontent la rue de Paris en direction du boulevard Sud


11h: Secteur sud: sur la RN1 au niveau du pont de la rivière Saint-Étienne, des barrages filtrants sont en cours dans les deux sens.
Secteur nord: sur les RN1 et RN2 à Saint Denis, le Barachois est totalement fermé à la circulation jusqu’à nouvel ordre. Il est conseillé aux usagers d’éviter le secteur dans la mesure du possible, de grosses perturbations sont à prévoir.

10h30: Des opérations escargot dans les deux sens sur la 4x4 entre Saint-Louis et Saint-Pierre. Des tracteurs ont commencé une opération escargot sur le pont de la rivière Saint-Étienne en direction de Saint-Pierre.

10h15: Le Barachois à nouveau bloqué. Les automobilistes sont à nouveau déviés par les rue Labourdonnais et Lucien Gasparin.





9h45: Bouchons à prévoir dans le Sud à cause de l'opération escargot des planteurs de Saint-Pierre vers Saint-Louis.

9h30: Le Barachois débloqué pendant une heure.
Zinfos974
Lu 28020 fois



1.Posté par Réveillez vous le 04/07/2017 10:09

risque d’abandon brutal de la culture de la canne à sucre faute de débouchés pour le sucre.
18.000 emplois soit environ 100.000 personnes pourront en subir de graves conséquences.


LEs chiffres pour se faire une idée même si il date un peux:
385 euros par tonne de sucre brut
il convient de déduire les aides mises en place par l’Union européenne et la France,
aides qui s’élèvent à 250 euros par tonne, ce qui porte le handicap à 135 euros.


Coût de fabrication du sucre de La Réunion : 240 euros par tonne de plus que le sucre de betterave

les opérateurs d’Athènes s’intéresseront au prix du sucre de betterave d’Allemagne qui, arrivant par la route, sera moins cher que le sucre fabriqué en Guadeloupe ou à La Réunion, sucre qui sera acheminé par bateau et qui devra encore être raffiné.....

Comment lutté ??
bienvenue dans la mondialisation sauvage !!!!

2.Posté par pffffffffffffff le 04/07/2017 10:16

je vous cite un extrait tiré d'un autre site local......concernant le dernier discours du président MACRON....
"Le président de la République a promis de substituer à "la charité publique" une "vraie politique de l'inclusion de tous", assignant aux futures réformes économiques et sociales l'objectif de donner "une place" à chacun. Et dans le même temps il a estimé que l?État, en protégeant les plus faibles, ne devait pas les transformer "en mineurs incapables" ou "en assistés permanents", et a appelé à se "désintoxiquer de l'interventionnisme public"
alors messieurs les planteurs et éternels assistés ne sentez vous rien venir......!

3.Posté par TICOQ le 04/07/2017 10:17

Les planteurs maintiennent la pression sur qui, les automobilistes ou TEREOS ? Parce que pour l'instant, c'est bien la population active qui subit le plus de désagréments et ça, c'est inadmissible. Qui aura les couilles de poursuivre les syndicats pour entrave à la circulation ? Les assos elles sont où ?

4.Posté par mimorpouletranspor le 04/07/2017 10:42

Plus de 2 heures hier pour rentrer dans l'Ouest. Merci les agriculteurs, on vous aime.
Sérieusement, c'est pas terrible de jouer avec les nerfs de la population pour avoir ce que vous voulez.
Il y avait un reportage intéressant il y a une semaine environ sur l'agriculture en Martinique. Eh bien vous faites pitié à voir ici... ça fait un moment que la canne n'occupe plus une grande place en Martinique là-bas. Ils ont bien compris que la betterave était plus rentable pour les industriels donc la canne tôt ou tard va disparaitre. Commencez à trouver autre chose à cultiver plutôt que de se battre juste pour du sursis.

Allez c'est gratuit quelques idées : courgettes, pommes de terre, carottes des champs, oignons, etc. Notre production n'est pas suffisante, la preuve on se tape des carottes Australienne en longueur d'année...

5.Posté par Harry Potter le 04/07/2017 10:50

Ces anarchistes font ce qu'ils veulent , nous privant de nos libertés individuelles. Mais que fait la Préfecture et les gendarmes mobiles?
Ce sont les planteurs qui dirigent la Réunion maintenant?...

6.Posté par Garfield le 04/07/2017 11:11 (depuis mobile)

"Tien bô largue pas " je soutiens à fond.

7.Posté par Marre des chauffards le 04/07/2017 11:16

je reviens juste de St Louis, ça va péter, certains automobilistes parlent de sortir les sabres et les calibres pour se faire entendre ! ça m'étonne pas

8.Posté par Geronimo le 04/07/2017 11:43 (depuis mobile)

Et dire que les grands parfumeurs reconnaissent la gande qualité du vetyver peï mais sont obligés de se fournir ailleurs faute de production suffisante!!

9.Posté par La prefecture intervien past sous les ordres de Paris. le 04/07/2017 12:00

A tous ceux qui se demande pourquoi la préfecture n intervient pas?

La réponse est très simple: " Parce que la France en a rien à cirer de ses outres mers et de ses ultra marins".

Lors des blocages en Guyane, la préfecture a laissé volontairement les choses allés le plus loin possible.

La France ne rêve : de soit larguer ses outres mers soit les conserver mais au rabais.

10.Posté par rsa le 04/07/2017 12:08

Pff fait chié oui mi espère zot va arrête zot manifestation avant jeudi ma besoin dépense mon rsa moin. Zot la pou crié la si zot t gagne le minimum cosa zot noré fait

11.Posté par L''''INSOUMIS le 04/07/2017 12:19

A T ON VU LES PLANTEURS ETRE SOLIDAIRES DES TRAVAILLEURS CONTRE
LA LOI (Macron) EL KHOMRI ...?

Appel à la solidarité à sens unique, mais il y aura toujours des veaux pour suivre ....

12.Posté par polono le 04/07/2017 12:47

Les usiniers non rien cirés que vous emmerdez les usages de la route!

13.Posté par LEVENEUR Gérard le 04/07/2017 13:01

On se demande bien si les planteurs de cannes à sucre de la Réunion sont plus imbéciles que leurs compatriotes antillais qui ont depuis fort longtemps abandonné la canne à sucre pour fabriquer du sucre eux ce sont orientés vers le rhum de très grandes qualités et les autres fruits et légumes pour la consommation locale et l'exportation, depuis qu'on averti les planteurs de cannes à sucre qu'ils doivent quitter ce secteur et prévoir à faire autre chose comme culture, mais c'est sans nul doute que c'est le Jean Yves MINATCHY qui leur a donné les bons conseils de se maintenir là dedans et voilà le résultat aujourd'hui, le sucre et la canne de la Réunion c'est le plus cher du monde, il faut sortir de là le plus rapidement possible et croyez moi que vous allez souffrir maintenant d'avoir suivi ces différents syndicalistes aveugles de pouvoirs et de bêtises dans cette direction obscure qui est la votre en ce moment, à vous de vous en sortir rapidement de cette culture par vos propres moyens, on vous a aider à vous en sortir mais vous avez continué à persister dans cette culture qui est vouée à disparaître des sols de la Réunion, et pourtant il y a de quoi comme autre chose comme culture à cultiver à la Réunion au lieu d'importer. Vous êtes vraiment la HONTE de la Réunion chers agriculteurs au yeux de tous les agriculteurs mondiaux... Changer de métier je pense que cela vous ira beaucoup mieux, il faut savoir gérer quand on est agriculteur et savoir prévoir son avenir et aussi savoir perdre parfois, mais ça ce n'est pas votre vision des choses, vous aimez trop être assisté comme vous l'êtes actuellement. Maintenant prenez dans les dents comme vous êtes entrain de prendre en ce moment... Laissez moi juste rire un peu de vos têtes d'imbéciles...

14.Posté par Maskagaz le 04/07/2017 13:06

Des tracteurs à 50 000 € camouflés en chars d'assaut pour faire chier les gens qui travaillent, ces planteurs sont de dangereux malades...

15.Posté par Gin le 04/07/2017 13:10 (depuis mobile)

VOYOU !!!!!

16.Posté par youssef bouterfas le 04/07/2017 14:11

bof l'ile pour sauver son industrie peut faire un elan de solidarité avec leur propre planteur en versant 1 euro de plus sur le prix du sucre a l’étalage..sans forcer le fabricant de verser plus..
et ensuite voir comment l'ile peut nationaliser sa production de sucre en interdisant le privé de construire des usine de transformation et le réserver uniquement pour le publique. et meme la canne doit passer aux cooperative nationale pour éviter que le foncier productif ne tombe entre les mains d'un groupe
le peuple entier de l'ile doit lancer un emprunt national pour racheter l'usine et de la mettre a l'abris des privés et des étrangers c'est tout....ces planteurs vont un jour aussi se comporter comme des colons

17.Posté par clelie le 04/07/2017 14:24

Au secours nous sommes pris en otages par de soient disant travailleurs moi je les nommerai les terroristes.Travailleurs vous dites? Un vrai travailleur c'est celui qui comme moi chaque jour se lève et travaille, son salaire dépend de cette journée pas dune "subvention". Je suis fille d'agriculteur et je ne cautionne pas cette grève.

18.Posté par neron le 04/07/2017 16:19 (depuis mobile)

Heureusement qu''hier soir j''ai pu prendre mon avion pour un examens très important en métropole !.... Sinon je t''aurais fait cramer 10000 ha de Cannes....

19.Posté par Gerard Lauret le 04/07/2017 16:33 (depuis mobile)

Vivement octobre m. Carpaye. Zot i degage

20.Posté par Lufy le 04/07/2017 17:35 (depuis mobile)

Zote na un problem avec la canne zote I bloque les personne na rien a voir avec sa moin na la solution foute le feux dedan le probleme les regle

21.Posté par kagnar le 04/07/2017 18:05

nou néna le chien y serv zapa, nou néna les femmes asasiné, nou néna rekin lé masakré, nou néna
zhom politik korompi, nou néna la salté y zèt dan ravine, nou néna rekor krédi pou loto fantézi,
nou néna la siper route didié rober, aster nou néna zagrikilter ek transportèr asisté ( zenfan gaté )
té bana arèt fé honte la rényon don, vende tout alé voyaz in pé sort dan zot trou ,
la vie lé kourte la pa bezoin matérièl pou ète heureu au kontrèr, listoir y retiens le nom ban bézèr d'paké
mé dan le ker domoune sat y reste sé le nom band renonsan ( jésus, bouddha, ghandi, laozi, péters, ti 14...)

22.Posté par dudulle974 le 04/07/2017 18:23

Regardons la stratégie de Tereos qui se développe surtout à l'international.....La canne réunionnaise est trop chère et laisse supposer que Tereos ira s'approvionner ailleurs.Que feront les planteurs si Tereos plie bagage?Les planteurs se croient les maitres du jeu mais pourraient tout perdre à force de jouer les enfants gatés.

23.Posté par li le 04/07/2017 18:42

Tereos ko sa zot i fou ?
Députés ko sa zot i fou ?
Maires ko sa zot i fou ?
Préfet, daaf ko sa zot i fou ?
Région, conseil départemental ko sa zot i fou ?

Pa la ek lé t-shirt, i préfère nourrir le coffre au fort des costards.

La reynion san plantèr, ko sa i devien?

Bloké préfecture, sous préfecture, region, conseil departemental, mairie, bureau des députés , chambre de commerce,
Bloké les décideurs.
Bloké leurs sous.

24.Posté par Eric le 04/07/2017 18:44

La population ne doit pas être pris en otage, il serait temps que l’état prenne des mesures contre ce genre de comportement.

25.Posté par li le 04/07/2017 18:46

Tir lo suk dan tasse café décideur la.
Amène râtelier dindar et brosse didix dan reynion.

26.Posté par li le 04/07/2017 18:58

Site ministere de l agriculture :

"L’avenir de l’agriculture à La Réunion ne saurait être envisagé sans la filière canne-sucre, puisqu’elle constitue :
- le pilier vital de l’agriculture, indispensable pour le maintien et le développement de l’ensemble des filières, dans une logique de synergie entre filières et d’économie circulaire ;
- une filière pourvoyeuse d’emplois (18 300 emplois directs, indirects et induits, soit 9 % de la population active et 13,3 % des emplois du secteur privé) ;
- une filière essentielle pour l’économie de l’île et pour la balance commerciale, le sucre occupant la première place de nos exportations ;
- une filière essentielle en termes d’occupation et d’aménagement du territoire. La protection du foncier reste ici un enjeu majeur pour la filière. La commission départementale de consommation des espaces agricoles qui évolue en commission départementale de la préservation des espaces naturels, agricoles et forestiers (CDPENAF), créée par la loi de modernisation de l’agriculture et de la pêche et installée à La Réunion fin 2012, contribue à freiner l’expansion urbaine sur les meilleures terres agricoles ;
- une filière majeure pour la préservation de l’environnement, et notamment pour la lutte contre le réchauffement climatique sous un triple aspect :
- absorption de 100 % du CO2 produit à La Réunion ;
- production d’énergie durable à travers la bagasse, permettant de couvrir 10 % des besoins d’électricité de l’île ;
- maintien des sols et lutte active contre l’érosion ;
- mais encore filière faisant partie intégrante du patrimoine réunionnais à préserver."

27.Posté par li le 04/07/2017 18:59

Site ministere de l agriculture :

"La canne est aujourd’hui principalement valorisée sous forme de sucre, de rhum, d’électricité ou encore d’engrais. Mais un travail important est réalisé au niveau du secteur de la recherche à La Réunion pour développer de nouvelles valorisations de la canne : production de papiers, de cartons, d’isolants thermiques, de panneaux agglomérés, de films, de textiles, de plastiques, de revêtements protecteurs ou adhésifs, etc. Ces nouvelles possibilités de valorisation dans le cadre de la « chimie verte » démultiplient le potentiel exceptionnel de la canne et constituent donc une chance pour la filière, à valoriser dans le nouveau contexte de la filière « sucre "

28.Posté par Peteo le 04/07/2017 19:15 (depuis mobile)

Continue band planteur à mwin un réunionnais solidaire mi poursuivre dans zote démarche, Le peuple réunionnais les couillon même garde la guyanne garde la Guadeloupe garde mayotte sa band ile le band gars les solidaire i perde pas la bègue...

29.Posté par li le 04/07/2017 21:05

Honte aux français qui crachent sur l agriculture.
Bien contents de sucrer leur thé café infusion lait
Bien contents de profiter d un cocktail
Bien contents de leur électricité
Bien contents de faire le marché forain pour avoir du frais
Cracher sur l agriculture mais restez cohérents messieurs dames les cracheurs , ne consommer plus non plus les produits des agriculteurs,

30.Posté par li le 04/07/2017 21:07

Déposer les carrés de sucre dans la cour de Tereos.
Les fourmis feront le reste du travail.

31.Posté par li le 04/07/2017 21:11

Partout ailleurs la canne à sucre est tournée vers l avenir.
les zozos font tout pour condamner notre île à une économie de perfusion.
Après le café le géranium le vetyver, la canne à sucre.
Regarder ce qui a été fait à nos éleveurs. Vaches contaminées.
Tout pour nous garder en esclavage.

32.Posté par li le 04/07/2017 21:12

Des millions pour des activités de loisirs, zéro pour du sucre.

33.Posté par Lolo le 04/07/2017 23:00 (depuis mobile)

Mesdames, Messieurs,
Nous planteurs de Cannes nous n''avons pas à avoir honte des subventions, car en France il n''y a pas un secteur d''activité qui n''est pas subventionné!! (Industrie ,automobile, travaux publics, nouvelle techno, éducation bank etc

34.Posté par Lolo le 04/07/2017 23:04 (depuis mobile)

Enlever la canne de notre paysage, et se sera une catastrophe économique, écologique environnement ale.La Réunion perdra aussi tout son charme et son attrait sur le plan touristique !!!

35.Posté par margouillat974 le 04/07/2017 23:12

@ 33Te fâche pas, li ! Ces réunionnais "pris en otages" étaient trop pressés d'aller prendre un abonnement chez "free". Maintenant, ils vont attendre bien gentiment la 60eme chaine de la T.N.T!

36.Posté par Lolo le 04/07/2017 23:13 (depuis mobile)

Notre agriculture est respectueuse de toute les normes européenne. Ces normes impliquent des coûts!Comment pouvez comparer nos produits avec celles un pays comme le Brésil, qui respecte aucune normes!
La sécurité de notre alimentation n''a pas de prix

37.Posté par Réveillez vous le 05/07/2017 00:36

Lolo

avant la canne ca été le thé et avant le café ...tous change...

Pourquoi ne pas faire des plantations sous couvert de panneau solaire ?
et sinon stevia ou autre plante qui se vendront a un meilleur cout ...

de toute façon plus le choix car plus de subvention......
le défis c'est bien la reconversion !!! mais rien est encore fait.....on attends d'être au pied du mur...c 'est bien la le danger pour toutes la filiers et ses emploies !!!

38.Posté par Réveillez vous le 05/07/2017 01:01

li

arrête un peu avec tes propos disproportionné ...
on parle pas de " craché" sur l'agriculture .....(mon grand père était agriculteur)

Mais de se remettre en question ......quand ca ne marche pas au niveau rentabilité
car malheureusement avec la mondialisation sauvage....(merci qui...) ca ne va que empirer !!!

il faut s'adapter ou on meurt ....
c'est triste mais comme ca aujourd'hui .....

39.Posté par li le 05/07/2017 05:26

Des réunionnais dans des embouteillages monstres ? Foutoir de foutants !
2 catégories :
Ceux qui se rendaient ou revenaient du boulot/formation/ecole ou en soins.
Et y a ceux qui n ont rien d urgent ou primordial à faire mais qui choisissent de se prentre la direction décriée du jour, celle de la route bloquée, créant ainsi un bouchon monstre et faisant subir à d autres plus de 4h d embouteillage.
Qui sont les vrais connards et têtes à claque dans cette affaire ? Pas les grévistes !
Quand on vous dit qu une partie de la route est neutralisée , qu il va y avoir de l embouteillage , du bon sens: laissez la place à ceux qui n ont pas d autre choix que de prendre la route.

40.Posté par Yenna Marre le 05/07/2017 06:19

Les planteurs feraient mieux d'aller surveiller leur champs au lieu d'emmerder les travailleurs qui ont besoin de se déplacer pour leur boulot. Il se pourrait bien que des feux de champs de canne se déclarent d'ici peu.
A bon emmerdeurs salut.

41.Posté par li le 05/07/2017 18:26

Réveillez vous

The café géranium vetyver vanille banane tangor avocat letchis ananas boeuf lait canne à sucre oignons ail curcuma choux salade cresson tomate carotte volaille canard oie cabri etc
Un à un, culture ou élevage condamnés.
Bientôt à la Réunion, on ne cultivera plus que dans son petit jardin... si on a la chance d en disposer. On ne consommera plus de produits péi. . Fin de l agriculture reunionnaise. Importation.
Formidable France. Sous couvert de mondialisation et d Europe tuons toute tentative de développement de l'île de la Réunion. Pas de perspective économique. Vive la Réunion dépendante soumise "perfusionnée."
Toi contenter de ce qu on te donne. Toi bon petit indigène.

Tereos mise sur la canne du Brésil alors que la France peut en produire plus mais la France le veut elle?

42.Posté par li le 05/07/2017 18:34

Yenna Marre le crime ne paie pas.
Bon sucre.
Bon gâteau
Bon goulougoulou
Et un peu de lumière.

Le jour où vous ferez le quart du boulot d un planteur de canne, Jesus réapparaitra.

43.Posté par li le 05/07/2017 18:52

Le subventionné français ?
Fastoche.
Ne paie aucun impôt, taxe
Bénéficie de l aide au reglement des factures d electricité téléphone fixe (+gaz pour la métropole) , prise en charge des soins, aide au logement voir prise en charge de la construction du dit logement, bons d achats, rentrée scolaire, prime pour inactivité.
Pas de remboursement de crédit

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter