MENU ZINFOS
Social

Lingerie : Les dessous d'une contestation jugée non essentielle


Une centaine de commerçantes spécialisées dans la lingerie ont lancé une opération appelée "Action culottée". Elles ont envoyé des dessous à Jean Castex pour protester contre la fermeture des commerces jugés non essentiels. À La Réunion, Julie Sidiot a également participé au mouvement.

Par - Publié le Mercredi 21 Avril 2021 à 10:36 | Lu 3625 fois

Photo : Twitter - Julie Sidiot
Photo : Twitter - Julie Sidiot
Jean Castex se sent-il comme le Julio Iglesias de la vie politique française ? Si le chanteur de charme espagnol recevait souvent des dessous féminins lors de ses concerts, la notion de séduction semble bien éloignée dans le cas du Premier ministre.

Depuis quelques jours, des dizaines de gérantes de boutiques de lingerie de toute la France se regroupent au sein du collectif "Action culottée". L’objectif est d’envoyer une culotte à Matignon pour protester contre la fermeture de leur commerce jugé non essentiel pour le gouvernement.

Dans un communiqué de presse, les initiatrices de l’opération ont expliqué ce coup d’éclat : "Les études montrent que ce n’est pas dans les commerces indépendants que le risque de transmission est le plus élevé. Nos petites surfaces nous permettent de réguler le flux de visiteurs de façon précise. (…) Les grandes surfaces, elles, sont ouvertes, accueillent du public souvent sans respect des jauges fixées et ne font pas toujours respecter les mesures de distanciation sociale."

Elles demandent donc à ce que les sous-vêtements soient considérés comme des produits essentiels. Surtout, elles savent que les clientes se tourneront vers les grandes surfaces ou les géants du web, dont la concurrence est déjà déloyale.

À La Réunion, Julie Sidiot, propriétaire des magasins Sidiot Lingerie, a également participé à cette action. La chef d’entreprise a fait parvenir une magnifique culotte en dentelle au chef du gouvernement. 


De quoi exciter son empathie envers les petits commerçants ? Ou bien va-t-il rester insensible à ce coup de force et de charme ?


Gaëtan Dumuids
« Dans la vie, les choses sont simples, ce sont les esprits qui les compliquent ». Cette citation... En savoir plus sur cet auteur


1.Posté par eric le 21/04/2021 11:19

et oui commerce essentiel ou non essentiel

vous conviendrez qu'il y a quelque chose de malsains dans cette décision.

Attentons la suite mais nous devrions ne pas être déçu !!!


2.Posté par Lulu le 21/04/2021 12:57

si elles sont comme sur la photo "Brigitte" sera contente.....! bravo pour votre initiative!

3.Posté par Fidolschulz Castrauss le 21/04/2021 13:04

C'est plus marrant si ce sont des culottes d'occasion.

4.Posté par hannus le 21/04/2021 15:24

j'espère qu'ils ont eu la correction de lui envoyer les dessous a sa taille .......

5.Posté par mazenbron le 21/04/2021 15:30

Envoyez plutot un kilott ti bato xxl pour lui servir de masque...

6.Posté par Dans Le Tranchées le 21/04/2021 16:08

Pour les occases, une pub à la télé montre Catherine Deneuve sur le bon coin. La pub n’a pas dit le prix. 🥶

7.Posté par Veridik le 21/04/2021 17:32

Si un homme avait envoyé un boxer à une ministre ou députée
Aurait on crié au harcèlement sexuel ?

8.Posté par Ali le Kafhir le 21/04/2021 18:49

si on veut repeupler la France effectivement ce commerce est jugé essentiel

Mme SIDIOT pouvez vous m'envoyer quelques exemplaires afin que je participe au combat ?
je sens le rebelle monter en moi.

@2 Pour Brigitte je vous propose le porte gratelle en toile gouni

@7 Vous marquez un point

9.Posté par JORIELE974 le 22/04/2021 16:14

Pour l'élysée ou matignon je trouve ce geste honorable la cage aux folles de la cinquième république , la france est dirigée par une équipe de bras cassés cette france est à l'agonie , la culotte et la plume bientôt, vive la france et vive les guignols de paris.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes