Sport

Ligue Europa : Les clubs français gardent leurs chances de qualification

Vendredi 28 Novembre 2014 - 08:20

©asse.fr
©asse.fr
S'ils n'ont pas gagné hier soir, les clubs français engagés en Europa League peuvent encore se qualifier pour les 16e de finale de la compétition. Lille et Saint-Etienne ont fait match nul respectivement face à Krasnodar (1-1) et Qarabaq (1-1). De son côté, Guingamp n'a rien pu faire face à la Fiorentina (2-1).

Les Bretons ont pourtant livré une prestation de haut vol face aux Transalpins. Mais ces derniers se sont très rapidement retrouvés avec une avance de deux buts avant la 15e minute, grâce à des réalisations de Marko Marin (6e) et d'Elhadji Babacar (13e).

Les joueurs de Jocelyn Gourvennec reviendront au score peu avant la pause, grâce à un pénalty de Claudio Beauvue, qui prend le gardien roumain de la Viola à contre-pied (44e).

En seconde période, les Bretons ont été ultra-dominateurs mais n'ont pas su convertir leurs nombreuses occasions. Ils devront battre lors du dernier match de leur groupe le PAOK Salonique pour décrocher leur billet pour le prochain tour.

De son côté, Lille, qui a beaucoup souffert sur la pelouse du Kuban Krasnodar, a arraché miraculeusement le point du match nul en revenant en fin de match grâce à un but de Nolan Roux (79e).

Les Dogues, troisièmes de leur groupe, se qualifieront pour le prochain tour en cas de succès dans deux semaines à domicile face à Wolfsburg (2e).

Dernier club français engagé, l'AS Saint-Étienne a fait une très mauvaise opération après son match nul face aux Azéris de Qarabaq, leur cinquième de suite dans la compétition. Ils concèdent le premier but de la rencontre, suite à un joli lob de Vüqar Nadirov sur Stéphane Ruffier (15e).

Les Stéphanois réagiront rapidement grâce au Néerlandais Ricky Van Wolswinkel, qui reprend victorieusement un tir de Romain Hamouma repoussé par le gardien de Qarabaq (21e).

L'arbitre a ensuite refusé aux Verts un but pour un hors-jeu inexistant à la 43e minute, suite à une tête du même Van Wolswinkel, toujours servi par Romain Hamouma.

Au retour des vestiaires, les joueurs de Christophe Galtier auraient pu tuer le match mais ont vendangé pas mal d'occasions. Ils devront s'imposer face aux Ukrainiens de Dniepropetrovsk lors du dernier match de poules et espérer que Qarabag ne gagne pas à domicile face à l'Inter Milan.
SI
Lu 294 fois



1.Posté par jean Jouhis le 28/11/2014 12:15

de part leur nullité ??
pas une victoire
qd en C1 on a 2 victoires

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >