Sport

Ligue 1 : Paris et Montpellier se neutralisent

Lundi 12 Novembre 2012 - 10:40

Ligue 1 : Paris et Montpellier se neutralisent
Dans le choc de cette 12e journée de Ligue 1, le PSG, en déplacement à Montpellier, a fait match nul 1-1 face au club héraultais. Une rencontre marquée par deux expulsions (Sakho côté parisien et Belhanda côté montpelliérain), et par la mise en cause de l'arbitrage par le directeur sportif parisien, Leonardo.

Le Paris Saint-Germain a manqué l'occasion de se détacher, sachant que ses deux poursuivants au classement, Marseille et Lyon, ont tous les deux fait match nul respectivement face à Nice (2-2) et Sochaux (1-1). 
 
Réduits à 10 dès la 9e minute avec l'expulsion de Sakho pour un tirage de maillot sur Gaëtan Charbonnier, les Parisiens ouvrent pourtant le score par Maxwell, d'une superbe frappe heurtant le poteau à la 37e minute. Le MHSC réagit au retour du vestiaire grâce à Rémy Cabella, qui égalise d'une frappe à ras de terre à la 60e minute. 
 
A la fin du match, Leonardo, le directeur sportif du PSG, a mis directement en cause l'arbitre, Clément Turpin, sur la tournure du match. "Tout le monde doit être professionnel, et j'ai vu que les arbitres n'étaient pas professionnels. Je ne sais pas ce qu'ils font pendant la semaine, mais je crois sincèrement que c'est déterminant. Je n'ai rien contre cet arbitre-là, il a trente ans, il est jeune, il a encore beaucoup de choses à apprendre. C'est l'arbitre qui a expulsé aussi Ancelotti et Lavezzi. Contre nous, tout le monde regarde tout. Chaque chose, chaque détail, rouge. Un doute, rouge, et après on voit. Ibrahimovic, un doute, rouge, et après on voit. Lavezzi, rouge. Aujourd'hui, rouge. Là, c'est un peu trop", s'offusque le Brésilien.
 
Du côté de Montpellier, on ne voit pas où le problème. Pour son défenseur Henri Bedimo, "chacun ses problèmes". "Nous, en ce moment, on a nos problèmes et c'est à nous de les régler", assure le Camerounais avant de reprendre : "On redresse la barre tout doucement, il faut continuer dans cette direction. On va prendre ce nul avec le sourire, car nous sommes dans une situation difficile, mais on est confiant". 

Les Montpelliérains ont peut-être tenu en échec le grand favori du championnat, mais ce résultat ne fait pas forcément leurs affaires puisqu'ils sont coincés à la 14e place avec 13 points.
 
Dans les autres matches de la journée, après avoir infligé sa première défaite au PSG, Saint-Etienne a battu Troyes 2 à 0 grâce au 8e but de son attaquant Pierre-Emerick Aubameyang. 
 
Dans le match entre la meilleure du défense du championnat, Valenciennes, et la pire, Bastia, la logique a été respectée. VA a défait le Sporting 3-2, grâce à Kadir, auteur de deux buts et d'une passe décisive. 
 
Bordeaux s'est également imposé ce week-end en venant à bout de Lorient, 4 buts à 0. Les hommes de Francis Gillot remontent à la 4e place, ex-aequo avec VA et Saint-Etienne. 
S.I
Lu 607 fois


Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >