Sport

Ligue 1 : Le PSG humilié face à Rennes

Dimanche 18 Novembre 2012 - 12:14

Ligue 1 : Le PSG humilié face à Rennes
Il y a des défaites qui font plus mal que les autres. Celle-ci laissera assurément des traces chez les Parisiens. Battus à domicile pour la deuxième fois consécutive en championnat face à Rennes (1-2), le superfavori du championnat perd trois précieux points dans la course au titre. Mais surtout, c'est le déroulé du match qui a rendu particulièrement furieux l'entrâineur parisien Carlo Ancelotti.

Car les Rennais ont été réduits à 10 dès le début du match, puis à 9 alors qu'il restait une demi-heure à jouer. A 11 contre 9, le PSG s'est donc incliné à domicile, malgré un bon Néné, qui faisait son retour après une blessure. L'entrée de Hoarau n'y a rien changé et les Rennais ont fêté cette victoire comme s'ils avaient gagné le titre !

"On n'est pas une équipe"

Du coup, Ancelotti n'a pas hésité à parler de "crise" et a fustigé l'attitude de ses joueurs, estimant qu'ils ne formaient pas encore "une équipe". Le constat est implacable : sans sa star suédoise Zlatan Ibrahimovic - qui était suspendu hier soir - le PSG n'y arrive pas. Heureusement pour Paris, Ibra fera son retour dès le prochain match. Sur le plan comptable, Paris peut voir lui passer devant Lyon, Marseille ou Bordeaux. En tous cas, malgré l'achat d'une pléiade de stars, ce championnat ne s'annonce pas gagner d'avance pour les Parisiens.

Dans les autres rencontres, Saint-Etienne a loupé l'occasion de prendre la place de leader en faisant match nul à Evian TG (2-2). Lorient a infligé une défaite à Lille (2-0), Valenciennes et Montpellier se sont quittés sur un score nul (1-1). Sochaux est allé battre Ajaccio sur sa pelouse (1-0). Brest a battu Bastia (3-0) et un match spectaculaire a eu lieu entre Troyes et Nancy (3-3). Ce soir, Lyon affronte Reims, Nice reçoit Toulouse et Bordeaux accueille Marseille. L'OM n'a plus battu les Girondins sur leur pelouse depuis 34 ans.

Lu 900 fois



1.Posté par Filou le 18/11/2012 13:41

Une bande de rigolos arrogants dont le palmarès inversement proportionnel à leur prétention...

Et les supporters qui vont avec, arrogants par beau temps, faux-culs par temps de pluie !

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >