Courrier des lecteurs

Libérez les otages français, nos Enfants reémunérateurs

Courrier au Président de la République et à la Ministre de la justice pour que cesse le massacre judiciaire des 90% d'Enfants et leurs Pères aux JAFs

Lundi 15 Avril 2013 - 09:30

Si les chiffres évoluent peu a peu (si peu) que deviennent ceux qui se sont faits massacrés ?

Libérez les otages français, nos Enfants reémunérateurs
Texte livré tél quel sur le site du Président de la République le 14/04/2013 avant LR/A2R et dossier 130 pages.

M. Le Président de la République Française, M. François HOLLANDE, Mme La Ministre de la Justice, Mme Christiane TAUBIRA, en mains propres exclusivement. Cela fait bientôt 12 ans que politiques, ministère de la justice et procureurs se renvoient notre dossier. Le massacre judiciaire des Enfants et leurs Pères, le renoncement a l'application des lois paritaires éducatives à assez duré, quel odieux chantage. La réalité pour les Pères ici, des 'professionnels' qui se partagent le 'gâteau', abusant de notre confiance et du mandat qui leur est donné. Des Milliers de Pères à qui l'on fait croire à des Lois Paritaires comme on attire des mouches sur un pot de miel avant de les noyer, tout en sachant que 90% d'entre eux seront : DÉBOUTÉS, SAISIS, CONDAMNES INJUSTEMENT, contraints à 15 ans de procédures ENRICHISSANTES... Faites le décompte du nombre de 'professionnels' qui vivent de notre massacre en expliquant que la Parité n'est pas dans l'intérêt supérieur de nos Enfants OTAGES... Maintient Artificiel du chiffre d'affaire d'un TGI, 60% des affaires traitées au civil= Pères PAYANT pour réclamer des droits avec leurs Enfants...Comme d'Habitude, il suffit de chercher à qui LE CRIME PROFITE: Ici, ¼ des Foyers Monoparentaux Féminins (Guadeloupe 52%)= Femmes seules sans travail, obligées de refuser la parité pour obtenir l’intégralité des prestations financières. Ici, on est prêt à toutes les ignominies, falsifications d’instruction des dossiers, effacements de preuves ou factures pour favoriser l'état de fusion et de conditionnement Maternel de nos enfants (c'est notre cas), expliquant qu'ils auront toujours la possibilité (une fois leur conditionnement achevé) de choisir de connaitre leur Père. Monopole hyper favorisé: au parquet (refus de suites aux plaintes du père, protection des Magistrats accusés en fuite), JAF (favoritisme et parti pris flagrant: Impunité des Juges Alain LIENARD, Pierre BELLET, SCYTZ, PANET, LATASTE... décision collégiales qui couvrent leurs collègues), GUT et PMI (au lieu de Protection Parentale et Infantile), AREL- AREMO-ARPEJE (associations convaincues de la culpabilité de nature des pères et de leur sacrifice nécessaire, à l'enrichissement de la profession, niant l'impartialité et servant de justificatif référant aux JAF). HALDE, Ligue des Droits de l’Homme refusant de considérer la discrimination de genre subie,...etc...

Ce système perdure depuis des décennies, corrobore la nécessité d'apport de devises à son "Fournisseur Officiel d'Enfant" des « Pouponnières de l’OUTREAU Mere », fait tourner la machine en violant toutes lois, règles de République démocratique aux détriment des pères et leurs Enfants. M. Le Président, Mme la Ministre de la Justice, nous sommes en 2013, certaines Lois votées depuis 19 ans ne sont toujours pas appliquées, des Pères sont condamnés à la PRISON pour leur refus d'abandonner leurs Enfants, d'être traités comme des "chiens géniteurs payeurs" et de subventionner la corruption active et passive locale (d'autres montent sur des grues pour ne pas être oubliés, et pourtant).
M. Le Président, Mme la Ministre de la Justice,je vous demande; de vous faire transmettre mon dossier des renseignements généraux, la saisie de l'Inspection Générale des Services Judiciaires pour enquêter sur les dérives judiciaires graves locales, d'accepter ma demande de ma mise en examen (sur les motifs du JAF), la révision de tous les jugements depuis le 08 01 2003 comme je le demande a chaque mandat depuis 2004, sur la base des preuves jointes a ce dossier et qui disent très exactement le contraire de toutes les ordonnances rendues a ce jour, d'obtenir les témoignages du Juge NOEL a St Pierre, de Mme Sophie ARNAUD (ancien subs Proc), de M. BAUD (ancien vice Proc Général St Denis).

60% de couples séparés, AIDEZ NOUS, FAITES LIBÉRER LES OTAGES FRANÇAIS, NOS ENFANTS RÉMUNÉRATEURS. Je me tien a la disposition de la Vraie Justice pour en répondre. Très Respectueusement, M.ROYER Pierre Papa Aimant
M. Pierre ROYER 0692 70 00 73
Lu 1569 fois





2.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 18/04/2013 10:01

Voilà un exemple flagrant d'échange avec des administrations qui refusent d'assumer leurs attributions...
********************************
(...) AGENT ADMINISTRATIF FIP
Direction Générale des Finances Publiques,

je ne comprend pas votre réponse... Me plaignant de voir un Officier d'Etat Civil refuser d'assumer ses attributions, d'être saisi, sans pouvoir comparaitre devant une cour de Justice (alors que c'est exactement ce que je vous demande) pour m'expliquer sur mon refus de payer desfactures, censés m'ouvrir des droits de citoyen, qu'on me refuse depuis 12 ans, et vous me renvoyez vers les mêmes personnes qui y font obstruction ?
C'est bien au Ministre de tutelle de votre Ministère que Je demande de l'aide, à M. MOSCOVICI son arbitrage personnel.
Il n'est pas question pour moi de renoncer a payer des impôts dans mon Pays, mais seulement de faire reconnaitre que "sans droits, pas de devoirs"... Je refuse d'être traité en "chien géniteur payeur", d'être traité comme un moins que rien devant la justice de mon Pays, de voire les ordonnances être systématiquement falsifiées, ma Fille détenue en OTAGE de cette situation et du département, tout en devant régler la facture de la balle qui tue notre seule vie séparée, au prix le plus fort... Vous feriez de même pour vos Enfants.
Seules les heures les plus sombres de l'histoire Française, ont vu les Enfants être séparés de force de leurs Parents sur des quais de gare, par des "1/2 jugements de Salomon" indignes et "InFemme", alors que celles ci réclament légitimement et a très haute voie, la Parité, a condition que ce ne soit surtout pas pour l'essentiel, Nos Enfants.
L'argent du a tous, étant le seul lien qu'on nous autorise avec eux.

Un Courrier en LR/AR vient de vous être envoyé qui fera de vos Ministère le nouveau témoin de 2 éléments de preuves, des renoncements de la Justice locale et de son auto-protection corporatiste.
Que chacun d'entre nous tous accepte ses erreurs et ses responsabilités, pour qu'une issue soit trouvée qui ne consiste plus a effacer les preuves et étouffer ce dossier jusqu'à sa prescription, chacun œuvrant a son niveau pour s'y soustraire.
Des lois ont été votées par le Peuple mandataire et payeur, par ses législateurs. Les Impôts que nous payons, sont justement la pour le permettre, pour justifier de leur application. Il faut cesser d'encourager la corruption passive comme active, les dérives institutionnalisées graves, particulièrement celles qui exploitent l'innocence d'enfant et ou de leur Pères (comme leur Mère d'ailleurs). Chacun d'entre nous doit œuvrer pour que force de droit soit respectée, que le VIPisme, le copinage judiciaire ou le corporatisme soient éradiqué de notre vie, pour que "Liberté Egalité et Fraternité" reprennent la primeur face a "Amour VIPisme et Beauté Riche" tél que nous le ressentons au quotidien et qui détruit le moral et l'esprit Français.

Vos Fonctionnaires n'auront pas de mal a se justifier devant une cour de Justice de la nécessité de faire leur travail, y compris pour financer le monde Judiciaire, alors que redoutez vous ? tandis que de mon coté j'aurais au moins une chance de voire ces preuves être reconnues et ma fille peut être libérée, la vérité reconnue et ce serait alors la démocratie, comme la vraie justice qui y gagneraient.

Vous remerciant par avance pour votre esprit d'équité,
Respectueusement M. Pierre ROYER
Copie sur le site du Président de la République, ainsi qu'a tous les concernés.
******************************************
From: scoup@impots.gouv.fr
Subject: Réponse à votre question adressée par mèl
To: tontonpio@hotmail.fr
Date: Wed, 17 Apr 2013 11:56:07 +0200

3.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 18/04/2013 10:25

M. Le président de la République Française, M. François HOLLANDE,
ceci est un appel aux secours, vous êtes Papa aussi. Aidez nous a faire libérer les Otages Français, nos Enfants Rémunérateurs. Ici, la Justice des "Pouponnières de l'Outreau Mère" nous écrase, nous détruit pour notre Nature, GENRE MASCULIN.
C'était votre thème de Campagne, nous ne pouvons pas croire que vous renonciez, c'est notre dernière chance, quand on compte en quinquennat.

http://www.zinfos974.com/Hollande-Je-demande-a-etre-juge-sur-deux-choses-la-justice-et-la-jeunesse_a41250.html://

http://www.zinfos974.com/Un-pere-meme-separe-a-besoin-de-l-amour-de-son-enfant_a646.html
://

http://www.zinfos974.com/Didier-ROBERT-un-depute-de-parole_a8812.html

http://www.zinfos974.com/Etatsgenerauxdel-OUTREAUMere-La-honte-mediatisee_a12343.html://

Certain de l'esprit d'équité qui vous anime, je vous prie de croire en l'assurance
de mes respectueux sentiments pour ce que vous ferez pour eux, pour nous.
M. Pierre ROYER, Papa aimant, "Père Amor".
***********************************************
http://www.elysee.fr/ecrire-au-president-de-la-republique/://
Rappel du 18 04 2013 sur le site du Président de la République Française

4.Posté par Papapio, ni macro ni géniteur payeur le 22/04/2013 10:07

« Ils vous ignoreront (ça a été le cas 4 ans), puis ils vous railleront (aussi pendant 6 ans), puis ils vous combattront (Oui, depuis 6 ans). Et à la fin, vous vaincrez. » Gandhi.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie