MENU ZINFOS
National

Levallois-Perret : Six militaires de l’opération Sentinelle blessés par une voiture


Par Zinfos974 - Publié le Mercredi 9 Août 2017 à 11:37 | Lu 1943 fois

Levallois-Perret : Six militaires de l’opération Sentinelle blessés par une voiture
Des militaires de l’opération Sentinelle visés par une voiture folle. Selon la préfecture de police de Paris, un véhicule a foncé sur des militaires en patrouille aux alentours de 8h ce mercredi 9 août 2017 à Levallois-Perret.

Selon les faits rapportés par francetvinfo, les faits ont eu lieu non loin de la mairie, sur la place Verdun. 

Quatre soldats ont été blessés mais leur pronostic vital n’est pas engagé.

Deux militaires ont été plus gravement touchés par le véhicule, activement recherché.





1.Posté par KLB le 09/08/2017 12:51

On a la preuve de la relative efficacité de ce dispositif.

Qui peuvent-ils protéger vu qu'ils ne sont pas capables de se protéger eux-mêmes ?
En disant ça je ne les condamne pas eux je souligne simplement qu'il est difficile de parer une voiture qui se met à foncer sur des piétons.
Finalement la mesure la plus efficace reste n'est-elle pas la prévention ? expulser ceux qui sont connus comme potentiellement dangereux et faire en sorte que de nouveaux criminels ne rentrent dans notre pays.
Si on ne fait rien ce type d'attentat va continuer.

2.Posté par SEVERIN le 09/08/2017 12:56

Allez mon Collomb,fo justifier un peu de votre salaire de sinistre de la défense.La France a besoin de toi,alors moins conférence en blablabla,plus d'acte sur le terrain.Se serait la cerise sur le gâteaux si vous pouvez nous épargner la présence de votre face de pet a toutes les caméras de nos médias,merci.In yab des Yvelines

3.Posté par Fidol Castre le 09/08/2017 13:06

Il faudrait songer à ajouter une nouvelle rubrique sur les sites d'infos du jour : l'attentat du jour.

4.Posté par Hanz le 09/08/2017 13:29

Ah sûrement encore du fait de bon Français ayant bénéficiés
du Sacro Saint Sézame Droit du Sol.
Ca fait mal à la paillasse d'entendre dire " par des Français "
Soyez couillus et ayez le courage d'appeler un chat , un chat.

5.Posté par Hugh le 09/08/2017 14:17

Les Balkany vont leur offrir des "Pamplemousses " s'ils ne sont pas en vacances à Marrakech.
Ah non, plus de Marrakech, pas moins de pamplemousse où peuvent-ils aller maintenant ?
Giverny aussi c'est terminé. Ils n'ont plus de " Monnet "
Ils vont leur offrir du bois de Fresnes leur dernière propriété mais qu'ils n'ont toujours pas acquise.
Mesdames & Messieurs les notaires, dépêchez-vous.
Les Balkany ont encore de quoi faire parler d'oeufs pourris.
Précision: " BALKANY " n'est pas un marque déposé mais bientôt entreposée pour une marque de lits superposés.
Signé d'un ancien militaire con battant ( j'ai la carte en vrai ).

6.Posté par Vache à Lait le 09/08/2017 14:58

Encore un desiquilibré?

7.Posté par Brigadier le 09/08/2017 16:48

Qu'est-ce qu'il en pense le chef ! fo couper le budget des armées et virer son chef d'état-major?

8.Posté par marmiton le 09/08/2017 16:56

Tient, je croyais qu'ils étaient en taule les balkani

9.Posté par palindrom le 09/08/2017 17:43

Oui c'est un peu curieux aussi cette facon de lutter contre "l'islamisme" a l'extérieur de "nos frontières" mais en le laissant se développer ici... Par l'accueil de "réfugiés" voir en l'encourageant via certaines facilités pour ce culte. Excusez moi pour les guillemets mais bon ça devient nécessaire vu qu'on a plus de frontières donc on protège plus vraiment la France qui n'est plus qu'un semblant de surface administrative qu'il s'agit pour un gouvernement qui n'a plus exactement une légitimité propre puisqu'il a complètement renoncé a la souveraineté. Enfin bref, on sait pas ou vont les français, mais ont sait qu'ils y vont. Quand les économistes oracles de la tv parlaient de trou noir en cas de sortie de l'ue, je crois que c'est finalement la ou ils nous amènent effectivement. Ce qui est un peu le propre des économistes de rien voir d'ailleurs, comme ils n'ont jamais vu venir le cyclone des subprimes. De la a penser que pour eux tout est un trou noir, il y a qu'un pas en fait.

10.Posté par kaola le 10/08/2017 09:45

Un troisième conflit mondial se profile à l'horizon il est inévitable.
Que les politiques aient des couilles aux cul pour citer l'ennemi de l'occident et le dire tout haut c'est L'ISLAM
Ce conflit passera par le feu nucléaire inévitablement
Il est temps maintenant de stopper ces malades
Malheureusement des couilles molles quels qu'ils soient depuis 50 ans dirigent ce pays.
Ils ont le trouillomètre à zéro et baisse leur froc à tout va.
La sécurité mondiale repose une fois de plus sur les Américains qui eux sont couillus et viendront à nouveau
nous virer l'envahisseur comme ils l'ont déjà fait par le passé.
Alors les sans couilles au lieu de critiquer les Américains, puisque vous restez terrer dans vos trous, remerciez les d'avance et priez le bon Dieu qu'ils acceptent à nouveau de venir nous sortir de la merde le moment venu car ce moment arrivera c'est inéluctable et vous le savez parfaitement.
Vous avez brader notre si beau pays, vous avez capituler devant l'ennemi honte à vous.

11.Posté par pivoine le 10/08/2017 10:45

Disons que ca semble logique avec le reste que les militaires voient leur budget baisser. Logique de ce grand marché de la perte de souveraineté, de la vente de tout ce qui est étatique, social, administratif, national...

12.Posté par vanille le 10/08/2017 11:02

Un algérien de 36 ans très connu des services de police ....
Y a -t-il qq chose à rajouter ?????

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes