Société

Leucose bovine : Les éleveurs réunionnais montent au créneau

Lundi 26 Mars 2018 - 18:19

Ce lundi l'association ADEFAR s'est mobilisée à la Plaine des Palmistes contre la leucose bovine qui perdure à La Réunion. Ils ont pris le cas particulier de l'ex-éleveur Didier Grondin comme exemple et se sont présentés au siège social du crédit agricole pour que la banque estompe ses dettes.


Les éleveurs réunionnais ont une nouvelle fois souhaité se faire entendre au sujet de la leucose bovine. Alors que les animaux touchés par cette maladie en métropole sont euthanasiés, à La Réunion on ferme encore les yeux. C'est pourquoi l'association ADEFAR s'est mobilisée une nouvelle fois ce matin. 

Le fait est que les éleveurs sont donc condamnés à travailler avec des vaches malades. Ces vaches sont donc moins productives, que ce soit pour leur lait ou leur viande. Cela engendre également des problèmes de reproduction et des décès prématurés des bêtes. Le quotidien des éleveurs est ainsi durement mis en péril. 

L'association ADEFAR a pris pour exemple le cas de l'ex-éleveur Didier Grondier, pour revenir sur les conséquences de cette maladie. Totalement surendetté et ruiné, ce dernier a été contraint de suspendre son exploitation. Au total, près de 113 000 euros de dettes, dont 91 000 euros concernent les banques. 

Ensemble, et soutenus par le député Jean-Hugues Ratenon, ils sont ainsi montés au créneau au siège social du crédit agricole à Saint-Denis, dans le but que la banque efface les dettes restantes de l'ex-éleveur. Cette banque a souvent oeuvré pour soutenir le monde agricole.

Didier Grondin lui-même, ainsi que la présidente Annie-Claude Abriska, le vice-président Daniel Bègue et Jean-Hugues Ratenon se sont entretenus pendant plus d'une heure avec le directeur du crédit agricole, Christian Vallet.

Suite à ça, la banque a pris la décision de racheter les dettes de l'ex-éleveur qui avaient été rachetées par une société de recouvrement, pour la suite arriver à une annulation complète des dettes encore en cours. 
Charline Bakowski
Lu 2650 fois



1.Posté par klod le 26/03/2018 19:35

"Suite à ça, la banque a pris la décision de racheter les dettes de l'ex-éleveur qui avaient été rachetées par une société de recouvrement, pour la suite arriver à une annulation complète des dettes encore en cours. "

fatiguant , dans le monde où l'on vit, que les droits de chacun oblige à tant de dépenses d'énergie ............

2.Posté par JORI le 26/03/2018 20:12

Ils n'ont qu'à faire comme d'habitude: demander des aides ou des subventions!!. MDR

3.Posté par GIRONDIN le 26/03/2018 20:31

LEUCOSE BOVINE ENZOOTIQUE

REGLEMENTATION
Le statut "officiellement indemne" du cheptel est nécessaire pour la délivrance de la carte verte (pour une naissance comme pour une introduction, auquel cas la carte est éditée après la validation sanitaire de l'introduction)

En cas d'infection confirmée, un abattage total peut être effectué, par décision des autorités sanitaires. Une désinfection poussée des bâtiments d'élevage est alors organisée. Pour les cheptels sous surveillance (infectés, en assainissement), les frais de prélèvements et d'analyses H.T sont entièrement pris en charge.
Gdscentre


JORF n°0235 du 10 octobre 2015 page 18886
texte n° 16

Arrêté du 1er octobre 2015 modifiant les conditions de prévention, de surveillance et de lutte contre la leucose bovine enzootique

NOR: AGRG1523419A
ELI: https://www.legifrance.gouv.fr/eli/arrete/2015/10/1/AGRG1523419A/jo/texte

Publics concernés : éleveurs, organismes à vocation sanitaire, vétérinaires, organisations vétérinaires à vocation technique, laboratoires d'analyses.
Objet : les mesures réglementaires concernant la prévention, la surveillance et la lutte contre la leucose bovine enzootique, préalablement obligatoires sur l'ensemble du territoire national, sont désormais prévues pour l'ensemble des régions de France à l'exclusion de La Réunion. Les arrêtés techniques relatifs à la leucose bovine enzootique sont adaptés à ce nouveau contexte réglementaire et mis à jour au regard des dernières évolutions techniques ou de gouvernance.
Entrée en vigueur : le texte entre en vigueur le lendemain de sa publication..... '......

4.Posté par Ma sonnerie le 26/03/2018 22:23 (depuis mobile)

3.
Faut lire les reponses de la DSV sur le sujet..dispo sur le net de memoire..
Interroger aussi ericka sur cette question..

5.Posté par jean claude le 26/03/2018 22:37

Cela fait dix ans qu'on parle de cette contamination, et on est toujours au meme point.
Nous mangeons de la viande de vaches malades ( mais sans gravité pour l'homme )
Mais qui peut accepter cela !
C'est pourtant élémentaire de ne pas manger un animal malade.... alors pourquoi ???

6.Posté par GIRONDIN le 26/03/2018 23:05

Tiens j'ai zappé ça :

...... ''...... Leucose bovine: Le Conseil d'Etat reconnaît un "excès de pouvoir" du ministère de l'Agriculture
Mardi 28 Mars 2017 - 18:01

Leucose bovine: Le Conseil d'Etat reconnaît un "excès de pouvoir" du ministère de l'Agriculture

Sa mobilisation a une nouvelle fois payé. Après avoir obtenu la fin des dérogations pour la détection de la leucose bovine, l’association de Défense des Agriculteurs de la Réunion (ADEFAR) a obtenu gain de cause auprès du Conseil d’Etat. Lundi 20 mars 2017, les arrêtés du ministère de l’Agriculture qui excluaient La Réunion des conditions de lutte et de surveillance contre la leucose bovine enzootique, ont été annulés.

La maladie contagieuse, non transmissible à l'homme, touche plus de 70 % du cheptel laitier à La Réunion. Sur le territoire national grâce à des opérations de prophylaxie régies par arrêté ministériel de 1990, la maladie a ainsi quasiment disparu.

L' exception, un "excès de pouvoir" a été pointé du doigt dans la décision rendue la semaine dernière par le Conseil d’Etat... '....
Zinfo

7.Posté par gogote le 27/03/2018 05:56 (depuis mobile)

Mi attend le communiqué de misié Ratenon..

8.Posté par Observateur le 27/03/2018 06:28

Noe amis minoritaire Vegan sont de sortie, aller derrière vos pseudo défouler vous sur les éleveurs. avant de critiquer, parler de subventions, posons nous la question à savoir pourquoi cette profession n'arrive plus à vivre correctement, l Europe à ete uné belle connerie !!!!, appliquer des textes et des normes qui changent tout les 5 ans, 20 centimes le litre de Lait, pendant les périodes de pluies (2mois), que nous avons subit, nous avons été obligé de compléter les rations alimentaires, 10 000 euros de frais supplémentaire sur un cheptel de 60 laitières, pour se mettre aux normes plus 150 000 d investissements qui arrivent enfin à echeances en 2018, SAUF que la réglementation change et nos bâtiments ne sont plus aux normes, re belote pour 200 000 euros de prêts a la banque pour rénover !!, MAIS à un moment il faut que sa s arrete. Un jour ou l autre sa va Peter a la reunion, perso je serais dans la rue moi aussi, mais entre 9h et 15h, je me réveille a 4h du matin 365 jours par ans, faire la traite et m occuper de ma passion, les animaux, l élevage.

9.Posté par dadou le 27/03/2018 04:53

Certaines vedettes fuient la France pour échapper au fisc et reviennent pour occuper un poste en ayant un effacement ou une remise très conséquente de leurs dettes !! C’est une bonne nouvelle que ce ´´petit colon’’bénéficie de la même chose

10.Posté par Antipode le 27/03/2018 08:24

Élever des animaux et consommer les chairs de leurs cadavres est maintenant reconnu nocif : pour les animaux évidemment ; favorisant l'antibiorésistance ; premier utilisateur de terres agricoles ; premier consommateur de pétrochimie ; premier contributeur au réchauffement climatique... en fait on ne connaît aucun bienfait, même pas pour les éleveurs qui sont fauchés et s'en suicident ^^

Particulièrement pour la Leucose, elle serait à l'origine du cancer du sein chez la femme https://www.startpage.com/do/search?q=leucose+bovine+cancer+du+sein

L'humanité ne passera pas le siècle si elle ne retrouve pas son alimentation naturelle 100% végétale !

11.Posté par noe le 27/03/2018 08:43

Qu'on arrête de manger de la viande de bœufs morts en grillade , cari et autres !
Mangeons des légumes pour rester mince !

12.Posté par Marie le 27/03/2018 08:52

En 2003, une publication faisait état de la découverte d'anticorps pour la leucose dans des échantillons de sang humain. Sur 257 échantillons, 74% sont concernés.

Autour de Gertrude Buehring, un groupe de chercheurs édite une nouvelle étude en 2015. Ce travail fait un lien entre la leucose bovine et le cancer du sein chez la femme. Des chercheurs colombiens sont parvenus à des conclusions similaires dès 2013 mais, plus poussés, ces résultats font alors l'effet d'une bombe dans le milieu scientifique, notamment anglo-saxon. Ces tests ont porté sur le tissu mammaire de 239 femmes : "Ils ont constaté que 59 % des échantillons de cancer du sein avaient des preuves d'exposition à la LBE. En revanche, 29 % des échantillons de tissus de femmes n'ayant jamais eu de cancer du sein ont montré une exposition à la LBE (...). Lorsque les données ont été analysées statistiquement, les chances d'avoir un cancer du sein en cas d'exposition à la LBE étaient 3,1 fois plus élevées", relate un article publié par l'Université de Berkeley le 15 septembre 2015.

13.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 27/03/2018 09:03

*Pourquoi ne pas avoir réagi,

*Et AGI - avant !

*Il y avait des responsables de ce scandale, non ?

14.Posté par néné le 27/03/2018 09:09

contamination leucose qui sont les responsables ?
1) la dsv du departement d'ou viennent les animaux par manque de controle sur les animaux
2) la dsv locale pour avoir fait confiance aux vetos de métropole
3) les eleveurs locaux qui à l'epoque traitaient tout le troupeau avec la meme aiguille

15.Posté par Bruno Bourgeon le 27/03/2018 09:36

GIRONDIN, post 6 , encore heureux que le Conseil d'Etat ait réagi : il s'agissait d'une situation d'iniquité envers les éleveurs réunionnais. Désormais, une seule solution : abattage de toutes les bêtes malades et de leurs voisines de troupeau, désinfection des locaux, le tout à la charge de l'état, ce qui est bien normal, puisque c'est lui qui a autorisé la venue de la première génisse malade il y a quelques années, et dont personne ne voulait en métropole. De plus indemnisation des éleveurs ayant élevé ces bêtes à perte, pour leur permettre de racheter des bêtes saines et repartir sur une production de lait et viande sains. Encore une incurie de plus de nos gouvernants!

16.Posté par mi dit sake mi pense le 27/03/2018 09:52

et "zorro" est là pour toutes les causes! stratégie pré-électorale..... Daniel, boug là lé en train mine out terrain.... réveille a ou, sinon adieu out poste....de toute manière Daniel ou Jean hugues, blanc bonnet/ bonnet blanc!

17.Posté par Nono le 27/03/2018 13:47

@10 premier utilisateur de terres agricoles

Parce que vous croyez qu'on nourrit les animaux avec du riz ou du mais, peut être? L'essentiel de la production de soja mondiale par exemple (à grand coup de pesticide et d'OGM) est utilisée pour faire de l'huile (comme le palmier) ou de l'agrocarburant, ce sont les résidus qui sont utilisés dans l'alimentation animale.

premier contributeur au réchauffement climatique

Encore faux. Le premier contributeur au réchauffement climatique est la combustion d'énergie fossile

L'humanité ne passera pas le siècle si elle ne retrouve pas son alimentation naturelle 100% végétale !

Citez moi une seule période de l'histoire ou la population mondiale s'est nourrie exclusivement de végétaux.

Vous autres végans avez vraiment un problème de dissonance cognitive. Je ne parle pas de malhonnêteté car vous êtes persuadés d'être dans le vrai...

18.Posté par Observateur le 27/03/2018 14:10

MARIE, vous faites du copier/coller mais au fait vous prenez ce qui vous intéresse, creuser un peu plus, 4 autres etudes montres tout le contraires de ce que vous écrivez, la encore Marie vous faites de la désinformation, ne prenez pas tout ce que vous lisez sur internet pour de l'argent comptant.

19.Posté par bilylekid le 27/03/2018 14:44

Ma question c 'est de savoir si le lait et yaourt , fromage de la réunion est consommable , si y représente pas de la maladie pour nous .

20.Posté par Marre des chauffards le 27/03/2018 14:51

Ouf ! On a évité de peu une opération escargot des éleveurs. Merci M. le banquier....

21.Posté par Ma sonnerie le 27/03/2018 16:16 (depuis mobile)

Scandale d'Etat sous les cocotiers..faut il alerter mediapart??

22.Posté par Juliette CARANTA-PAVARD le 27/03/2018 18:42

*À Post.21 - Ma sonnerie:

*Médiapart ? Vous plaisantez !

*Son gourou, Edwy Plenel, sait tout sur LES scandales de La Réunion,

*Mais il se garde bien d'en parler...

*Il ne vient ici que lorsqu'il a quelque argent à glaner ;

*Et SURTOUT PAS pour faire un travail de journaliste.

23.Posté par tjf le 27/03/2018 21:15

Toutes les viandes bovines importées ou non ( contaminées), sont elles autorisées à la consommation à la Réunion par cet arrêté préfectoral ?

24.Posté par Jean claude le 27/03/2018 21:45

Ahhhhh je ne suis pas Vegas et j’adore mon pavé de steak et mes grillades. Mais mon pouvoir d’achat me permet d’acheter de la viande française chez mon boucher traditionnel ‘ c’est cher il est vrai , et je ne boit pas de lait ( enfin plus à mon âge ... ) - quelques lanceurs d’alerte nous préviennent du risque de manger des animaux et on protège ceux qui nous vendent ces animaux. on marche sur la tête La !!!!
Après cela on pourra pas pas dire que l’on ne vous a pas prévenu, et lors du prochain cancer de votre entourage , demander vous pourquoi ,
Allez je ne suis pas plus long mes grillades charolaises s

25.Posté par Antipode le 28/03/2018 09:05

À Toto
Parce que vous croyez qu'on nourrit les animaux avec du Riz... :D
> Il s'agit de ne plus nourrir des animaux qui sont faits naître pour être tués ;) ils suceraient des cailloux qu'ils occuperaient tout de même plus d'espace que nous ;) ils sont environs 340 milliards ^^ je n'évoque pas les 1000 milliards d'animaux marins qui périssent chaque année ; c'est pourtant la principale atteinte aux écosystèmes (il y a maintenant plus de Méduses que de Poissons dans les Océans, ça ne présage rien de bon)

Le premier contributeur au réchauffement climatique est la combustion d'énergie fossile
> dont le plus gros usager est... l'élevage :D https://www.ciwf.fr/impacts-elevage-industriel/environnement/changement-climatique/ tu as Internet maintenant, soit à la hauteur ^^

L'humanité ne passera pas le siècle si elle ne retrouve pas son alimentation naturelle 100% végétale ! Citez moi une seule période de l'histoire ou la population mondiale s'est nourrie exclusivement de végétaux.
> Eh bien de tous temps et pendant des millions d'années, jusqu'à il y a quelques centaines de milliers d'années : invention du feu (700.000 ans et maîtrise du feu il y a 400.000 ans) qui a permis de cuisiner et particulièrement depuis l'ère industrielle avec l'avènement de l'usage des machines et des sources d'énergies dites fossiles ; c'est l'époque de création des abattoirs industriels et de la chair pas chère, méthode qui a inspiré Henri Ford pour son usine automobile ;) Faut-il préciser qu'il y a des nations qui sont presque entièrement végétariennes encore aujourd'hui ? Faut-il rappeler que consommer des produits animaux est inutile et plus encore délétère ? (ben oui, les vegans ne sont pas des êtres surnaturels qui vivent de Prana lol)

Vous autres végans avez vraiment un problème de dissonance cognitive. Je ne parle pas de malhonnêteté car vous êtes persuadés d'être dans le vrai...
>oh, je vois que tu t'es un peu renseigné sur le sujet :) la dissonance cognitive est particulièrement avérée chez les carnistes, tu es dans ton rôle ; courage, parce que végétarien, tu vas le devenir par la force des lois, de ton porte-monnaie, ou je ne le crains par la force de la nature :/

26.Posté par Jp POPAUL54 le 28/03/2018 11:42

Depuis plusieurs années maintenant, je mange de la nourriture pour animaux domestiques.
Je suppute que face à la conjoncture, même si cela n'est pas quotidien pour le moment, cela n'est plus très singulier pour un certain nombre.
En effet, aucune étude sérieuse n'a été conduite prouvant la dangerosité de ces produits pour l'homme.
Par contre, je l'avoue, cela ne sent pas toujours très bon lors de la cuisson... car évidemment pour un résultat
délectable, il faut faire preuve d'imagination de revisite des nombreuses recettes.
Le second reproche relevé, serait cette odeur de transpiration un peu plus âcre de ma région pubienne...
que seule la souplesse enviable à l'animal permettrait d'annihiler.
Et à tous les fervents disciples du végétalisme ou du végétarisme, rajoutez un brin d'altérité dans vos recettes
elles n'en seront que plus exquises.

27.Posté par Karma le 28/03/2018 13:25

Au post 17:
Votre phrase:
"Citez moi une seule période de l'histoire ou la population mondiale s'est nourrie exclusivement de végétaux."

m'a fait pensé à une célèbre citation:
La folie, c’est de faire toujours la même chose et de s’attendre à un résultat différent. – Albert Einstein

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter