Communiqué

Leucose bovine : Jean-Hugues Ratenon demande au préfet de s'expliquer

Lundi 9 Avril 2018 - 10:19

Monsieur le Préfet,

Devant l'inquiétude et le désespoir de certains éleveurs qui m'ont interpellé, je vous ai adressé un courrier mercredi dernier vous faisant part de mes interrogations sur cette crise de la leucose bovine qui a ruiné plusieurs éleveurs. Je vous demandais dans le même temps de présider une réunion que je souhaite toujours   organiser à la Préfecture réunissant l'ensemble des acteurs de la filière. Cela nous permettrait à tous d'être au même niveau d'informations, de faire le point sur la maladie, de voir s'il y a eu négligence et de qui, et de proposer des mesures pour relancer la filière bovine.

Au lendemain de la réception de ma demande, vous avez organisé une opération de communication à la Plaine des Cafres ce jeudi et aviez tenu des propos insultants, je cite : « cette polémique a été lancée par des ignorants qui agissent par calcul ». J'ai pensé que c'était un dérapage de votre part repris par des journalistes et que suite à cela, vous alliez rectifier. 48 heures ont passé et il n'y a eu aucun démenti de votre part.

Monsieur le Préfet, de tels jugements sont indignes d’un représentant de l'État. Aussi, j’aimerais savoir qui sont ces « ignorants » ?
Si demander des informations, des assurances, pour lever des doutes sur la qualité de la viande relèvent pour vous des faits « d'ignorants » qui agiraient par « calcul », j'aimerais là aussi Mr le Préfet que vous m'apportiez des explications. De quel calcul sous entendez-vous ?

Des études font état de risques pour l'Homme à consommer cette viande contaminée. Vous balayez cela d'un   revers de main en décrétant qu'il n'y a aucun danger. Sur quoi vous appuyez vous pour être aussi affirmatif ? Avez-vous fait des études pour cela? Si oui, pouvez-vous l’exposer publiquement dans un débat contradictoire ?

Quand il s'agit de la santé, le moindre petit doute est interdit et le principe de précaution est de mise.

Quand des acteurs économiques appellent au secours, l'État doit remplir sa mission de solidarité.

Je le répète, beaucoup d’éleveurs ont perdu leur cheptel et ont été ruiné à cause de cette maladie. Pouvez-vous prouver le contraire et continuer à affirmer que c’est « une polémique d’ignorant » ?

En conclusion Monsieur le Préfet, quand un représentant de la Nation demande de la clarification aux acteurs et, à l'État d’assurer la tenue d’une table ronde, il est inadmissible que vous répondiez par l’insulte.

C'est pourquoi Monsieur le Préfet, qu’il est urgent à mon sens que vous vous expliquiez publiquement sur vos propos et en ma présence dans les plus brefs délais.  

Dans cette attente, je vous prie d'agréer Monsieur le Préfet l'expression de mes salutations respectueuses.
Zinfos974
Lu 349 fois



1.Posté par JORI le 09/04/2018 11:50

« cette polémique a été lancée par des ignorants qui agissent par calcul »", la vérité vous blesserait elle ratenon??.
"Des études font état de risques pour l'Homme à consommer cette viande contaminée....quand il s'agit de la santé, le moindre petit doute est interdit et le principe de précaution est de mise", mais alors c'est comme pour la ciguatera, d'où l'interdiction de consommer la viande de requin tigre ou bouledogue. Ce que beaucoup conteste pourtant. Quel est votre avis là dessus??.
"Je le répète, beaucoup d’éleveurs ont perdu leur cheptel et ont été ruiné à cause de cette maladie", je suppose que comme toujours, aucun n'était assuré!!.

2.Posté par Tamia le 09/04/2018 12:40

Pour une fois qu'un homme politique veux faire passer la santé avant l'économie il est complétement ignoré,
Vous avec raison M.RATENON, si des personnes assure que cette viande contaminé est consommable alors qu'elles présente les études biologiques qui le confirme car pour le moment toutes les études publiés sur la Leucose bovine confirme que cette bactérie représente un danger pour l'homme, que la viande soit crue ou cuite la contamination reste présente et le danger également!
Aux réunionnais, le préfét que nous avons est un économiste, l'économie passe avant la santé et l'humain, il l'a clairement démontré à plusieurs reprises, alors avant de suivre comme des moutons poser vous les bonnes questions..
Vivement un vrai Préfet pour la Réunion..

3.Posté par JORI le 09/04/2018 14:07

2.Posté par Tamia le 09/04/2018 12:40
Faudrait savoir: quand le préfet interdit la pêche des requins bouledogue et tigres à cause de la ciguatera car il y a un risque pour la santé, certains le lui font le reproche!!. En fait, le principe de précaution est à géométrie variable en fonction des intérêts des uns et des autres!!.

4.Posté par spartacus974 le 09/04/2018 16:11

Je ne suis pas certain que le préfet mange du boeuf péi contaminé.La leucose bovine n'est pas une maladie bénigne et devrait alerter les consommateurs .Chacun peut s'informer sur cette pathologie et décider en connaissance de cause si la viande est réellement sans danger ou pas .Le préfet dit que la viande contaminée est sans danger ...mais cela suffit-il à rassurer le consommateur ?
Parfois,il y a pire que les ignorants ...Ce sont ceux qui donnent l'illusion de savoir.
Merci Monsieur Ratenon de votre investissement car beaucoup d'élus demeurent bien silencieux face à ce scandale sanitaire ...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter