Courrier des lecteurs

Leucose bovine : De qui se fout le préfet ?

Lundi 9 Avril 2018 - 10:20

Voici trois jours, le préfet, sous l’oeil complaisant des caméras, passe des tonnes de vaseline aux éleveurs bovins : il n’y a aucun danger dans la viande bovine pays ; elle est très bonne ; il ne faut pas croire les Cassandre, etc.

Interrogés de façon tout aussi complaisante, des éleveurs bandent (oups ! je veux dire : abondent) dans la même coupure. Ils font un métier très dur (ça, je suis le premier à en convenir) et tout-à-lavement, comme dit Bérurier.

Non mais, on se fout de la gueule de qui, là ?

Une semaine plutôt, sur les mêmes chaînes télé, un éleveur bovin disait, à visage découvert, qu’il ne buvait pas le lait de ses propres vaches et ne consommait pas la viande qu’il élevait.

Parce que la leucose bovine lui foutait une trouille carabinée.

Ben à nous aussi !

Comment se fait-il qu’une maladie soit hyper-dangereuse en France et pas ici ? Akoz margoze lé amer, lo grain lé doux et la racine lé plate, kamarad !

Pourquoi, puisque le boeuf pays est plus sain que Frusquin, ce même préfet autorise-t-il dans le même coup, par un revirement total d’attitude, ce qui était interdit depuis belle lurette, à savoir l’importation de viandes bovines étrangères ?

Au risque de déplaire, je vais encore semer ma merde.

La viande, pour cause de leucose, fout la trouille parce que la leucose est aussi dangereuse sous les Tropiques qu’ailleurs.
La viande-pays est chère.

La viande-pays est rétive, n’en déplaise aux nombrilistes (« le meilleur poisson rouge, les meilleures lentilles, la meilleure viande de boeuf, le meilleur miel, les meilleures bichiques… », on connaît).

La viande-pays, moyennement goûteuse, n’arrive pas à cheville de celle du zébu malgache, d’une bonne vieille charolaise, ou encore du zébu de Namibie. Ou de notre vieux moka traditionnel (non, je ne parle pas du café).

Le préfet serait avisé de nous expliquer pourquoi il prêche le contraire de la réalité.

Il prend ses ordres à Bruxelles ? Oui, comme d’hab’ .
Jules Bénard
Lu 659 fois



1.Posté par Bruno Bourgeon le 10/04/2018 10:51

Oui, Jules. Le boeuf Moka est bien plus adapté suos les tropiques que le boeuf métropole. Encore faut-il l'importer sain. Or l'importation de génisses porteuses de la leucose bovine a été autorisée par la France, que dis-je l'hexagone, au mépris des Réunionnais, et avec la complicité de la Sicareva et de la Sicalait. Depuis les éleveurs sont dans la panade, enfin certains d'entre eux. Le cheptel réunionnais est largement impacté par cette affection. Une solution : faire payer les responsables : exiger de l'état que l'on abatte tout (je dis bien : TOUT) le bétail réunionnais et repartir sur des bases saines, aux frais de l'état bien entendu, c'est-à-dire de nous, évidemment. Mais il faut cela. Et reconstruire le cheptel réunionnais avec des bestiaux résistants à l'altitude sous les tropiques : limousines, montbéliardes, surtout Moka qui se nourrit aisément des fourrages locaux (et non des tourteaux de soja transgéniques importés par Urcoopa), ou zébus, pourquoi pas? Mais nous faut aussi des laitières. Voilà pourquoi je cite la montbéliarde.

Deuxième partie du plan : en profiter pour démanteler un tiers de la sole cannière (10000 ha) pour l'élevage et le complément de maraîchage, et tendre ainsi vers une résilience alimentaire réunionnaise, lorsque le pétrole viendra immanquablement à manquer...

2.Posté par JORI le 10/04/2018 12:19

1.Posté par Bruno Bourgeon le 10/04/2018 10:51
"Or l'importation de génisses porteuses de la leucose bovine a été autorisée par la France, que dis-je l'hexagone, au mépris des Réunionnais", mais qui sont à l'origine de cette importation???. L'éleveur ou l'Etat?. L'Etat serait il selon vous propriétaire d'un cheptel?. Et où?.
Quand l'Etat dit: "interdiction de consommer de la viande de requin", tout le monde râle. A un moment donné il faut arrêter de faire de la démagogie, voire du populisme juste pour faire du buz.

3.Posté par polo974 le 11/04/2018 14:53

c'est parce qu'on fait du massalé et autre rougail avec que c'est digeste ici et parce qu'ils font du tartare là-bas que c'est mauvais pour eux.

c'est l'importation de bétail qu'il a ré-autorisé, ce qui devrait permettre un renouvellement du cheptel et si c'est bien fait, la disparition de la leucose ici aussi.

4.Posté par Dazibao le 11/04/2018 22:30

Leucose bovine : De qui se fout le préfet ?
.............................

Des veaux (dixit De Gaulle).

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 12 Novembre 2018 - 11:44 Collusion ARS, departement et ... SANOFI