Société

Leucose bovine : Ce n'est pas aux éleveurs "de payer les négligence du système" estime Jean-Hugues Ratenon

Jeudi 5 Avril 2018 - 08:50

Leucose bovine : Ce n'est pas aux éleveurs "de payer les négligence du système" estime Jean-Hugues Ratenon
Dans une lettre adressée hier au préfet de La Réunion, Jean-Hugues Ratenon l'interpelle sur "l'hécatombe due à la leucose bovine" et notamment sur le silence "qui s'apparente à un scandale sanitaire". Pour rappel, en 2003, 400 bêtes contaminées par la maladie, venues de métropole, ont été transférées dans les exploitations réunionnaises, sans aucune quarantaine. Pour le parlementaire, ce n'est pas aux éleveurs "de payer les négligence du système" :
Monsieur le Préfet,

La filière bovine subit depuis plus de 15 ans des pertes considérables, ruinant les éleveurs: de 2000 à 2012, sur 151 élevages: 81 ont cessé leur activité; il y avait 49 000 bovins en 1943, il ne reste plus que 6500 vaches allaitantes et 2900 vaches laitières en 2016!! Une hécatombe due à la leucose bovine, l'équivalent du cancer chez l'Homme, introduite dans l'île en 2003 par un bateau transportant 400 bêtes contaminées depuis la métropole. Ces animaux ont été conduit directement à la Sicalait et à la Sicarévia ou dans les exploitations sans AUCUNE quarantaine. Alors qu'en métropole ou en Europe les bovins atteint de cette maladie sont immédiatement abattus, à la Réunion une dérogation a été accordée et les animaux malades infectent les autres.

Tout le monde est au courant: l'État, la Chambre d'Agriculture, le Conseil Départemental, la Sicalait, la Sicarévia, le GDS, les vétérinaires, les banques, etc...Pourquoi ce silence sur ce qui s'apparente à un scandale sanitaire? Des dizaines d'éleveurs ont eu leur cheptel décimé provoquant de très grosses difficultés financières, voire la ruine pour beaucoup d'entre eux; certains sont encore aujourd'hui endettés jusqu'au cou et vivent dans une grande pauvreté.

Monsieur le Préfet, en 2003 : un audit sanitaire, commandé par l'assureur Groupama, a conclu que les animaux transportés en bateau étaient bien atteint de la leucose et que cela allait engendrer d'énormes problèmes sanitaires dans les élevages de l'île. En 2010 : la maladie faisant rage, le Crédit Agricole a demandé que chaque partie soulage les éleveurs de leurs dettes. L'État, entre autre, a refusé.
Le risque était connu mais tout le monde a laissé faire. POURQUOI? Ce ne sont pas aux éleveurs de payer les négligences du système.

Aujourd'hui , il y a urgence: que toutes les parties assument leurs responsabilités ;
il y a urgence: à soulager les éleveurs de leurs dettes;
il y a urgence: à relancer la filière bovine;
il y a urgence: au nom du principe de précaution, de protéger les consommateurs.

C'est pourquoi, directement interpellé par les éleveurs, je vous propose de présider une réunion d'urgence que je souhaiterais organiser à la Préfecture avec tous les acteurs de ce dossier: l'Etat, la Chambre d'Agriculture, le Conseil Départemental, la DAAF, le Crédit Agricole, la Sicalait, la Sicarévia, le GDS, l'ADEFAR.

Dans cette attente, je vous prie d'agréer Monsieur le Préfet l'expression de mes salutations les plus respectueuses.
NP
Lu 994 fois



1.Posté par la part des choses le 05/04/2018 10:46

ratenon l'état ne peut pas tout faire,il faut que vous allez révolter devant la sicalait, dans toutes vos revendications,vous mettez l'état en cause ,essai de faire la part des choses arrete cris au sacandale,ce n'est pas a vous de demander au préfet l'organisation d'une réunion a la préfecture ,mais a l'incompètant,président de la chambre d'agriculture.QUEL CULOT VOUS AVEZ?Aprés avoir demander la ministre des outre-mer de démissionner et de dire tout le temps ,c'est un scandale ,nous sommes en france et non au venezuela.

2.Posté par cmoin le 05/04/2018 12:08

C'est aux éleveurs de payer leurs propres négligences.

3.Posté par Pierre Balcon le 05/04/2018 12:22

Même s'ils ont profité du système ? .
Car c'est là au fond la clé du problème.

On a importé des animaux très productifs ( en quantité et qualité : taux butyreux et taux protéique , matières grasses et protéines donc ) en lait , notamment la Holstein , mais en même temps immunitairement fragiles .

Il fallait satisfaire les exigences de l'aval ( - CILAM )
Tout le monde y trouvait son compte .

On aime les chiens mais on déteste les poux du chien ...

Encore une fois on veut trouver des boucs émissaires solvables .
C'est ça le mal français et réunionnais ! IRRESPONSABILITE

4.Posté par Zorro le 05/04/2018 12:34 (depuis mobile)

Ca faisait longtemps qu’on ne l’avait pas entendu celui là!
Manque de sujets?
Il était en vacances ?

5.Posté par spartacus974 le 05/04/2018 12:42

Ce n'est pas aux éleveurs de payer mais est ce franchement aux contribuables de payer pour l'incompétence de certains ?

6.Posté par Antiflic le 05/04/2018 12:44

Ce Ra ... il faut qu'il fasse parler de lui à chaque occasion
Je vais lui proposer d'organiser une manif pour l'agrandissement de la bouteille d'un litre

7.Posté par d0z le 05/04/2018 13:08

Le seul député qui fait entendre sa voix et représente notre île.
Les autres sont au service de leurs partis et pas de la Réunion.
Bravo à lui !

8.Posté par ROMI le 05/04/2018 13:11

Il m'enerve toujours à déculpabiliser les véritables responsables.

9.Posté par patin le 05/04/2018 14:11

quel pantin ce ratenon
il ne sait pas ce qu'il faut faire mais il sait qu'il ne fallait pas faire comme ça

10.Posté par RADIO BISTROT le 05/04/2018 14:18

Ce n'est pas aux éleveurs "de payer les négligence du système" ??
Non c'est aux consommateurs... ???
Merci de nous empoisonner

11.Posté par Cimendef le 05/04/2018 15:51 (depuis mobile)

Les interventions incessantes du député consistent pour l'essentiel à dédouaner les citoyens et à accuser l'état. Triste mentalité dassisté..

12.Posté par Australopithèque le 05/04/2018 16:50

Voici qu'après Huguette Bello, Ratenon à son tour ramène sa fraise et vient rajouter une poignée de démagogie. C'est pas cher et ça peu rapporter gros ! Il faudrait pourtant bien qu'on en finisse avec l'interminable psychodrame de la leucose bovine devenu un feuilleton à répétition soigneusement entretenu.

Cette épizootie, dont les conséquences sont en réalité, et quoi qu'on en dise, parfaitement bénignes, a été depuis trop longtemps, avec l'aide complaisante d'une presse locale avide de sensationnel, délibérément exploitée et montée en épingle par une petite poignée d'éleveurs irresponsables, regroupés au sein d'un groupuscule vindicatif et braillard, lesquels en ont fait leur fond de commerce.

C'était pour ces gens-là un moyen de se disculper de leurs échecs dus uniquement à leur incompétence professionnelle et au manque de soins apportés aux besoins sanitaires de leur cheptel, tout en se défaussant de leurs responsabilités sur des vétérinaires qui n'en peuvent mais. Cependant, malgré tout leur tapage, ils n'obtiendront aucune des réparations indues qu'ils osent encore réclamer et seront une nouvelle fois déboutés par les tribunaux.

La plus grave, c'est que, avec toutes leurs manigances, ils jettent le discrédit sur tout l'élevage réunionnais et causent aux autres éleveurs, ceux qui font correctement leur métier, un préjudice commercial considérable.

13.Posté par jeunes le 05/04/2018 16:57

ratenon ,quand vous allez demandez un plan au gouvernement pour faire travailler des jeunes personnes diplomés a la réunion ,puisque didier robert ,i connait rien que gaspilles l'euros ,pour l'IRT,et les iles vanilles. ILS sont déja cuisiniers! et didier robert va envoyer, des cuisiniers réunionnais en chine, pour aller apprendre faire la cuisine chinoises,ça la pas la poisse ça!!!!! Un cuisinier réunionnais, i sar apprendre fait frite poisson? ou bien la viande ,met' un pé oignons,un pé siave ou, bien pé un sauce d'huitre ,un' pti' bout' zingemb' , étein' le feu lance un peu l'huile de sésame dedans.si na un pé légumes met' dedans. Ou bien, un cuisinier réunionnais la pas besoin aller en chine pou fé un bon riz cantonnais,casser l'oeuf dans un saladier,ajoute oignons vert ,baisse le feu ,lance lo oeufs,fai frit oute poulet ,crevette,oute karail lé chaud lance oute riz lo oeuf du saladier tranché en julienne,lo crevette ,lo poulet ,ou lo porc etc...aprés habille a li avec un pé jambon.Cest de foutre la figure du contribuable ,ratenon, ou ek sinimalé ,zot dit tout haut, sek, d'autres élus i pense tout bas ,zot i , dit , in coup a la télévision, didier robert lé entrain gaspille l'euros a la région,mieux vaut donne diplomés travails.

14.Posté par chikun le 05/04/2018 19:01

Pour une fois, je rejoins m ratenon. Effectivement, tout le cheptel atteint de leucose est à abattre. Le lait candia reconstitué n'est pas vraiment du lait. Cilam et urcoopa se la coulent tranquilles tandis que les fournisseurs se taisent, prisonniers d'un système local péi .............................................

15.Posté par GIRONDIN le 05/04/2018 19:07

Il y a l'importateur et les organes de contrôle.

16.Posté par Dakvador le 05/04/2018 20:15

Voila ce que c'est qu'un elu.

17.Posté par Nicolas le Malouin le 05/04/2018 20:37

https://www.univadis.fr/viewarticle/l-exposition-au-virus-de-la-leucemie-bovine-est-liee-au-cancer-du-sein-304108

bon cancer à toutes ! la vague rose continuera pendant longtemps à l'Etang Salé à mon avis..

18.Posté par JORI le 05/04/2018 21:12

Ratenon est aussi victime du système, donc réduisons le nombre de députés!!.

19.Posté par Porte ouverte ! le 05/04/2018 23:23 (depuis mobile)

Ça y est, il a encore trouvé une occasion de parler dans un micro le guignol de Bras Panon...
Incroyable, il cause plus que son modèle, le clown, non de St Leu...

20.Posté par Jp POPAUL54 le 05/04/2018 23:25

Toujours pleins gaz sur la victimisation et la démagogie !!
C'est bien nuisible à la construction de la Réunion de demain.

21.Posté par Patou le 05/04/2018 23:39

@13,la cuisine chinoise que vous mangez ici n'a rien à voir avec la cuisine en Chine.Quand on ne connaît pas il vaut mieux ne pas se la ramener!

22.Posté par ferme la le 06/04/2018 07:56

a po'te 21, comment pouvez -vous dire que je connais pas ,j'ai déja été 4 fois en chine ,a guanzou a senzen, a béjin',la cuisine chinois on le fait avec les memes ingrédients chinoises,qu' a la réunion,sauce saté,sauce haricot noir,sauce d'huitre,il ya plusieurs gamme de sauce de soja,pouce de bambou champignon parfumé ou autres etc...etc...etc...Comment pouvez dire que n'as rien avoir, la cuisine chinoise en chine, que qu'un créole ,ou un chinois i cuisine a la réunion, n'as rien avoir, avec celui en chine ,c'est seulement l'environnemen qui change,ce n'est pas pareil, a la réunion,puisque en chine ,vous avez un aquarium de poissons aquacultures ,de crustacés ,dans certains endroits des serpents et d'autres espèces sauvages que vous pouvez demander de faire peser ,et de faire la cuisiner.Et de plus il ya des restaurants spéciales repas chiens.aprrès, il y a les boulettes ,nems ,wan'tann,canard laqué,et puis des soupes , devant vous les cuisniers chinois i lance un botte de brède choux de chine dans un récipient de l'eau trés chaude et le retire de suite avec des ingrédients que ou veut.Et il y a plusieurs types de cuissons de viandes, ou de poissons,blonde,mi-cuit ,bien cuit, crouté etc.... pas besoin fait un croquis , un dessin un shéma pou ou.Peut tetre que vous n'avez pas de palais ,il y a de trés amateurs réunionnais i fait aussi bien la cuisine chinoises qu'un professionnel en chine, dit a votre pote didier robert ce n'est pas la peine d' envoyer des cuisiniers de la réunion en chine pour aller apprendre ,ils sont deja cuisiniers ,c'est de l'argent gaspillés.toutes sortes qualités de recettes de cuisine chinoises un créole cuisiniers, peut le faire aussi bon qu'un chinois ,toutes sortes qualités, des ingrédients chinois sont les memes, a me contredire vous la fermer ,a part si votre gout c' est d'aller, manger le chien en chine.

23.Posté par JORI le 06/04/2018 10:55 (depuis mobile)

3. Balcon. Pour une fois j'avoue être d'accord avec vous. C'est peut-être ce que l'on nomme l'objectivité !!

24.Posté par Candide le 06/04/2018 14:27

Après la vache folle, mangez de la vache malade ... Vous écrivez, vous dites, vous faites ce que vous voulez, mais ma famille et moi, nous ne mangeons plus de boeuf local à cause de cette maladie.

25.Posté par Alédi partoo le 06/04/2018 22:05

oté Jean Hugues, nous les Panonnais, on t'attends, que comptes-tu de faire pour nous en 2020, tu vas encore laisser le gonthier nous faire chier pour encore une éternité ???????????????????

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter