MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte du FSU Réunion à François Fillon


Par Pour la FSU Réunion Marie-Hélène DOR, Benoit CAQUELARD Secrétaires départementaux - Publié le Lundi 13 Février 2017 à 10:27 | Lu 528 fois

Lettre ouverte du FSU Réunion à François Fillon
Dans le cadre de l'élection présidentielle 2017, vous avez annoncé votre intention, si vous étiez élu, de supprimer 500 000 postes dans la Fonction Publique.

La FSU, dont le champ couvre l'ensemble des services publics considère qu'une telle saignée porterait gravement préjudice à la fragile cohésion sociale à laquelle les services publics contribuent dans notre pays et encore plus dans notre département où vous êtes actuellement en visite.

Selon  l'INSEE  : « Avec 343 000 personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté monétaire, la Réunion est un département hors norme. Il faut le comparer à des territoires deux à trois fois plus peuplés ou regrouper plusieurs départements de même taille pour retrouver un nombre de pauvres aussi élevé. L'absence d'emplois et des revenus d'activité insuffisants expliquent principalement cette situation. »

En effet, le taux de chômage y est extrêmement élevé (plus de 30%), le revenu médian est d'environ 9000 euros par an, près de la moitié des retraités sont au minimum vieillesse et l'illettrisme touche plus de 100 000 Réunionnais.

Se priver de 10 % d'agents, soit environ 7000 emplois publics à la Réunion (!) c'est vouloir d'abord aggraver le taux de chomage mais aussi vouloir moins de justice, d'éducation, de santé, de police, d'accompagnement des chômeurs, d'écologie, etc.… c'est-à-dire moins de tous les dispositifs publics qui s'efforcent de compenser les inégalités sociales et territoriales.

M. Fillon, êtes-vous de ceux qui pensent qu'il y a trop de fonctionnaires, qu'ils ne travaillent pas assez et sont trop bien rémunérés ? Si tel est le cas, comment expliquer alors l'important nombre de personnels précaires recrutés à la Réunion (80 % des effectifs dans la Fonction Publique Territoriale par exemple) pour faire face au manque de fonctionnaires titulaires ?

Ou alors pensez-vous, comme la FSU, que la Fonction Publique repose certes sur de l'argent public mais que là au moins cet argent est utilement dépensé ?
 




1.Posté par GIRONDIN le 13/02/2017 14:11

mais arrêtez madame, il a dit qu'il n'y aura pas de suppression ou ce n'est pas nécessaire!



Aucun changement pour :

Défense nationale

Justice

Police

Finances publiques

Administration générale et locale.

l'enseignement et les services de santé, Enseignement (Éducation nationale)

Santé (services hospitaliers)

Sécurité sociale

Culture (musées, théâtres, bibliothèques, maisons de jeunes…)

Radio et Télévision

Infrastructures transport aéroports, ports

TGV / TER

Énergie : distribution du gaz et transport de l'électricité



alors !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes