MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte de la CGTR GHER


Par . - Publié le Mardi 22 Avril 2014 à 18:15 | Lu 392 fois

Lettre ouverte de la CGTR GHER
A Saint Benoit, Le 22 avril 2014
    


Les difficultés financières du GHER, connues publiquement, s’accordent concrètement à une diminution de la qualité de prise en charge des patients de par une politique de recrutement zéro (hormis les postes de directeurs multipliés par 2 en moins de 3 ans). Cette politique est la conséquence directe des choix de l’autorité ministérielle (ARS) qui a autorisé l’octroi de prêts dits pudiquement toxiques alors qu’en fait ils ont été contractés en dehors de la réglementation en vigueur (rapport de la chambre régionale des comptes). Cette politique de l’échec, au moment de l’ouverture de nouvelles unités de soins au GHER, amène aujourd’hui à des redéploiements de personnels.

La CGTR affirme que cette politique ira à l’encontre de la qualité et la sécurité des soins dues aux usagers avec des arrêts maladies en cascade, des demandes de mise en disponibilité voire des démissions. N’oublions jamais que les vraies victimes ne pourront être que les usagers. A ce titre, et au prochain incident dans un des services de soins du GHER, la CGTR remplira ses responsabilités et mettra publiquement en exergue la responsabilité de la direction dite commune avec le CHU. Au fait, quel Président de conseil de surveillance hospitalier pourra-t-il être stipendié dans la presse en cas de grave accident : celui de la communauté hospitalière Saint-Benoît-Saint-André ou celui du CHU ?

Le constat aujourd’hui est que les personnels soignants du GHER doivent faire du « fric » dans des conditions difficilement supportables tout en acceptant d’endosser des responsabilités d’aventures financières qui leur sont étrangères (prêts toxique, contrats externalisés pharaoniques accordés aux « copains »). Mais comment produire plus de richesses alors que déjà leur productivité est supérieure à celles qui peuvent être observées ailleurs dans l’Ile ?
Il serait en effet très intéressant et judicieux que notre Directeur « Général » consente à nous renseigner sur la rentabilité des personnels soignants des différents établissements de santé publics de  la Réunion. A la lecture des résultats, nous devrions bien rire...

Mais n’oublions pas que tout ceci n’est qu’un grand cirque et que les « poulets de batteries » que nos dirigeants considèrent que nous sommes, savent bien être là pour toujours payer les conséquences fâcheuses d’opérations de lobbying politique. La meilleure preuve n’est-elle pas un très probable et prochain deuxième fiasco financier sur l’île  avec la construction d’un nouveau pôle sanitaire, décidé dans le profond mépris de la loi cadre « Hôpital Patient Santé Territoire » qui préconise des partenariats public-privé ? Cette future catastrophe financière plombera sûrement et durablement (comme à Saint Benoît), les finances de l’hôpital public et donc celles des contribuables...

Clémenceau disait que la guerre est une chose trop sérieuse pour être confiée à des militaires. La qualité des soins ne l’est-elle pas pour être juste confiée à des élites de l’administration issues des cabinets ministériels ? Car si Mr Gruson a fait preuve d’un grand professionnalisme et d’une grande disponibilité en rencontrant tous les acteurs de terrain du GHER dans l’exercice de leurs fonctions (n’hésitant pas à rester sur place la nuit, du jamais vu !), qui pourrait croire qu’il ne répond en priorité à un pouvoir politique qui mise à la Réunion toute son action  sur le CHRU, quitte à déshabiller des hôpitaux de proximité comme le GHER ? Le GHER n’a strictement aucune leçon à recevoir d’un CHU qui, à l’évidence, n’en a aujourd’hui que le nom. Le personnels et les populations qu’il soigne espèrent voir bientôt des grands Elus de L’est défendre les intérêts de cette microrégion qui, jusqu’à preuve du contraire, n’est pas celle de citoyen de seconde catégorie.                      


 Le bureau CGTR GHER




1.Posté par chikun le 22/04/2014 20:50

Le syndicalisme est une chose trop sérieuse pour être confié à des syndicalistes CGTR.
Ces crétins se croient les chefs du GHER !!!!!!!
Pauvre santé mise à mal par tous les profiteurs # de gauche # syndiqués ou pas, raies sangsues de la raie publique livrée toutes les abominations possibles.

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes