MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte aux candidats : Aucun de vous ne parle de l’insécurité : Donc vous vous en foutez ?


Par Jules Bénard - Publié le Mardi 27 Octobre 2015 à 18:39 | Lu 712 fois

Lettre ouverte aux candidats : Aucun de vous ne parle de l’insécurité : Donc vous vous en foutez ?
Les candidats aux Régionales se disputent comme de minables chiffonniers sur la NRL la plus onéreuse, les bateaux-bus les plus délirants, les monorails les plus farfelus, les bouts de trains les plus inutiles. Ils "tapent" dans le grandiose, l’accrocheur, le démesuré.
Aucun ne descendra de son nuage pour nous demander ce qui nous tient à coeur.

Aucun ne proposera d’en finir avec cette trouille formidable qui nous tenaille les tripes chaque jour.

La raison est simple : dans leurs grosses bagnoles, chauffeur et molosses (leurs gardes-du-corps, je veux dire), ils sont à mille lieues des agressions dont sont victimes conducteurs de bus et passagers quotidiennement.

Dans leurs baraques munies de systèmes sophistiqués d’alarme, gardiens et pitbulls, ils sont encore à mille lieues des cambriolages, vols, agressions, viols et violences dont est victime le citoyen lambda chaque nuit (et même chaque jour).

Forcément : comment pourraient-ils se soucier de nos peurs, de nos angoisses ? Ils sont au courant puisqu’ils regardent les infos. Mais ce qu’ils en retiennent, ce sont leurs indices de popularité, pas nos préoccupations.

Je n’ai jusqu’ici entendu le moindre candidat évoquer l’insécurité angoissante, exponentielle, qui s’empare un peu plus de l’île chaque jour.

Ce week-end encore, un homme s’est fait poignarder à mort sur le front-de-mer de Saint-Pierre. Si ce n’était qu’un cas isolé… On en peut plus baguenauder sur le boulevard Hubert-Delisle sans se demander ce qui va nous tomber sur le coin de la gueule !

Les lieux d’insécurité se multiplient comme les petits pains du Galiléen. Les gares routières de Saint-Louis, Saint-Paul, le Port, Saint-Denis, Saint-André… deviennent des Little Big Horn pour les passagers : agression assurée, défaite programmée. Sauf qu’à Little Big Horn, cet égorgeur de Custer n’a eu que ce qu’il méritait. Les usagers des bus ne demandent qu’à voyager peinards.

Les agressions de personnes âgées deviennent de plus en plus fréquentes. Le racket de collégiens et lycéens se banalise.

Le pire est que cette violence, on sait d’où elle vient !!!!! Mais personne n’ose dire son nom car ce serait électoralement contreproductif. En outre, aucun candidat ne veut être accusé de pêcher dans les eaux Bleu Marine. Rien dans le calcif !

Un de ces quatre, c’est moi qui vais me retrouver aux assises parce que j’aurai trucidé un de ces voyous opérant en bandes organisées, semant la terreur aux abords des Gabiers le 6 de chaque mois.

Vous leur avez donné tous les droits ? Ils extrapolent en prenant ce qu’ils veulent : c’est l’histoire du pied et du caro. Tatie Taubira est là pour relâcher ces pauvres petits chéris. "Pauvres" qui gagnent plus que moi et mon voisin réunis.

Alors, oui, mesdames et messieurs les candidas, je vous accuse d’être tous des lâches ! Je vous accuse de n’avoir rien dans les tripes pas plus que dans la culotte. Tirer sur votre adversaire, démolir ses projets pharaoniques, c’est bien, mais notre terre-à-terre est plus urgent, ne vous en déplaise.

Je veux pouvoir aller au cinéma à 20 heures sans me demander si je ne vais pas me retrouver avec un sourire sicilien sur les marches du Plaza !

Je veux pouvoir aller au restaurant à 20 heures en ayant la certitude de ne pas être transformé en steack barbare à la sortie.

Je veux pouvoir prendre le bus à 19 heures sans craindre pour mes quelques euros, ma carte Vitale et mes roubles ignobles.

Bref, je vous accuse tous d’être des fumiers qui ne visez que la puissance et la gloire.

Vous nous le paierez !

Ceci n’est pas une menace. C’est une promesse.

Jules Bénard




1.Posté par marco le 27/10/2015 18:29

Ne votons plus Didier Robert et son gourou de la Plaine des Palmistes (dictateur-fou notoire) ...
Votons Bello !

2.Posté par David le 27/10/2015 19:08

La Réunion surtout St Denis c'est Djibouti l 'insécurité les Magouilles c'est le dernier de leur actions rien a foutre de tout c'est animaux socialisé comme des vaches

3.Posté par kld le 27/10/2015 19:30

M. Bénard a été meilleur , on ne peut pas etre bon tout le temps.

4.Posté par Tony le 27/10/2015 18:16

Tout à fait d accord ils sont déconnecter, et le résultat en métropole Marine en tête !!!ils vont comprendre c est sois disant représentant du peuple !!

5.Posté par Daniel le 27/10/2015 21:24

Bravo Jules tu est le meilleur

6.Posté par noe le 28/10/2015 05:31

Agression d'un journaliste à la Plaine des Palmistes

Métier dangereux ! et ça se voit dans les faits !
On voit comme c'est difficile ce métier d'information du public ...
Ce journaliste ne faisait que son travail ...
Pourquoi cette agression sauvage ?
Heureusement que les gendarmes étaient là , sinon on l'aurait tabassé !

C'est triste et regrettable et ça se passe le 27 octobre 2015 !!!!!!!! dans le pays des "Droits de l'Homme" !

7.Posté par Ray_au_Port le 28/10/2015 09:17

Total respect, Monsieur Bénard !

8.Posté par Oscar DUDULE le 28/10/2015 11:04

il est vrai que parler de l'insécurité grandissante n'est pas politiquement correct.

Pourtant il me semble que vivre en sécurité, chez soi,, en ville, partout où l'on se trouve, , est une liberté fondamentale. Apparemment ce n'est pas le cas pour Notre ministre de la justice et pour le Syndicat de la magistrature.

9.Posté par CGCT le 28/10/2015 13:02

La sécurité n'est pas un domaine de compétence de la Région ; ce qu'on demande aux candidats à la présidence de la Région c'est de formuler des propositions réalistes et concrètes dans un champ de compétence bien défini. N'appelons pas à la dispersion! Que les personnes et élus concernés prennent leurs responsabilités chacun à leur niveau et dans le cadre qui leur est imposé

10.Posté par Il est bien mal en point notre vivre ensemble le 28/10/2015 13:04

Tout ce que dit M Benard est le quotidien vécu par beaucoup d'entre nous qui n'avons pas les moyens d'être protégés autrement que par soi-même. Et si voulez en avoir la preuve, allez donc musarder la nuit, mais pas que la nuit d'ailleurs ! seul ou avec votre petite amie en n'oubliant pas de mettre en évidence vos sacs, cabas, portefeuilles, etc ! Vous n'en sortirez pas indemnes d'une rencontre imprévue avec agressions à la clef, et bien entendu perpétrée par... depuis le temps que ça dure, vous devez surement être au parfum...! N'en déplaise aux personnes vivant derrière le masque de la bienséance.
Bravo donc à M Benard d'avoir oser envoyer tout haut le parfum puant de l'insécurité qui nous entoure.

11.Posté par chikun le 28/10/2015 13:48

" je vous accuse tous d’être des fumiers "

On y croirait si le sieur Bénard n'était pas un suppôt de l'UMPS

Les loups UMPS déguisés en agneaux Frontistes sont de sortie jusqu'au 13 Décembre. Fermez bien les yeux et les oreilles au chant de ces baltringues

12.Posté par Jules Bénard le 29/10/2015 16:45

à posté 11, le courageux chikun :
votre abrutissement intellectuel dépasse l'entendement, cher contempteur !
Vous ne comprenez QUE CE QUE VOUS VOULEZ RETENIR et cen'est pas à votre honneur.
Sinon, vous auriez depuis longtemps que je me suis prononcé contre les systèmes droite/gauche/extrêmes quels qu'ils soient.
Qui plus est,, vous massacrez gaillardement une langue française que vous semblez mépriser au plus haut point.
Vous avez vraiment toutes les qualités, y a pas à dire !

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes