MENU ZINFOS
Courrier des lecteurs

Lettre ouverte aux candidat(e)s municipales du Territoire Ouest


Ne faudrait-il pas bâtir une politique sociale d’intérêt communautaire pour le Territoire Ouest ?

Par JCC - Publié le Lundi 2 Mars 2020 à 10:05 | Lu 857 fois

Pour mémoire, Paul Vergès a consacré sa vie entière par le biais de stratégies d’anticipation, et il a été un « visionnaire » incontesté dans bien des domaines. D’ailleurs, même ses opposants l’ont reconnu, mais qu’après sa mort. C’est ainsi, qu’il a été le premier maire à créer le premier établissement public de coopération intercommunale, c’était en octobre 1983.
 
L’idée de se regrouper en vue de poursuivre une mission d’intérêt général a fait son chemin depuis. Puisque six communes d’audience communistes de l’époque, Sainte-Suzanne avec Lucet Langenier, la Possession Roland Robert, le Port Paul Vergès, Saint-Leu Mario Hoarau, Saint-Louis Claude Hoarau et de Saint-Pierre Elie Hoarau ayant adhérées à la création d’un syndicat à vocation multiple, et visiblement par la suite, ce concept s’est étendu aux quatre coins du Département.
 
A ce moment précis de 1983, l’intercommunalité s’appelait  Syndicat Intercommunal à Vocation Multiple de La Réunion (SIVOMR). C’est ainsi que Paul Vergès a su à l’époque impulser ce concept, de regrouper les communes, qui générant sa propre fiscalité et  s’orientant vers des compétences spécifiques. Surtout avec une volonté commune de mutualiser les moyens lors de sa mise en œuvre et d’encourager l’esprit de solidarité en rassemblant les acteurs au nouveau Syndicat. Bien que cette idée fût innovante, elle a provoqué à l’époque de vives critiques et d’oppositions.
 
Par la suite, les nouvelles donnes politiques, faisant que le SIVOMR à évoluer en Communauté de Communes de la Côte Ouest (CCCO) en 1996, puis en Territoire Côte Ouest (TCO) depuis le 31 décembre 2001. Ceci, conformément au nouveau statut de communauté d’agglomération et à une continuité géographique. Mais surtout à un vrai bassin de vie de l’Ouest, dont le territoire englobe désormais les 5 Communes du Port, Possession, Saint-Paul, Trois-Bassins et Saint-Leu pour une population totale de 214 693 habitants (source INSEE).
 
Presque 40 ans plus tard, vu la conjoncture actuelle, il semble qu’aujourd’hui la mise en œuvre d’un Centre Intercommunal d'Action Sociale (CIAS) constitue une pertinence nécessaire pour le Territoire Ouest dont la commune St-Leu fait partie. Afin de développer ou d’améliorer leur politique d’action sociale. Bien sûr, le CIAS ne conduit pas aux suppressions des CCAS (Centres Communaux d'Action Sociale).

D’ailleurs, le CIAS de la CIVIS des communes sudistes datant de 15 ans, peut être est un modèle dans le champ d’exclusion, d’insertion, d’intégration, d’accompagnement des personnes âgées, des personnes en situation d’handicap…etc.
 
Dans cette démarche, la création d’un CIAS sur le territoire Ouest doit être nourrie par les maires du TCO et aussi par le Département dans un cadre d’une contractualisation financière. Ce qui peut permettre de concrétiser avec efficacité les politiques de solidarité départementale et communale à l'échelle du territoire Ouest.
 
A l’image, des défis et autres enjeux auxquels l’action sociale est aujourd’hui confrontée, avec un vieillissement sans précédent de la population avec des besoins nouveaux, à la pauvreté, l’exclusion…  Cette campagne électorale peut et doit-être un lieu de débat, d’échange, de construction de projet, de proposition…
 
Alors, faut-il encore que cette photographie nouvelle, invite tout(e)s les candidat(e)s aux élections municipales de l’Ouest à se prononcer sur le bien fondé ou pas d’un CIAS sur ce Territoire Ouest ! Ce serait quand même bon que la politique sociale d’intérêt communautaire puisse faire l’objet d’un débat lors de ces élections municipales 2020 !




1.Posté par "VIEUX CREOLE " le 02/03/2020 15:58

" Le Visionnaire incontesté et incontestable pour les Admirateurs incontestés de " votre Ancien Le malheur pour vous C' EST qu'il n'a pas su prévoir sa chute BRUTALE et celle du Parti qu'il a créé ! ! !

" LE P .C.R. DE 2020 " : " combien de divisions" comme aurait dit le Grand et Célèbre Camarade KROUTCHEV ? ? ?

2.Posté par Jaune Gilet le 03/03/2020 08:53

Voilà un bon questionnement citoyen en ce moment de campagnes électorales.
Une réflexion pertinente sur l’intercommunalité de l’action sociale que les Maires actuels Mme MIRANVILLE, M. Olivier HOARAU, M. SINIMALÉ, M. DOMEN et M. PAUSÉ brillent par leur silence. POURQUOI ?
Si l’on rajoutait un prix UNIQUE DE L’EAU sur le territoire ouest voire même départemental !
Qu’en pensent Mme MIRANVILLE, M. Olivier HOARAU, M. SINIMALÉ, M. DOMEN et M. PAUSÉ ?
Attention aux belles paroles, aux promesses, au silence...... C'est le débat participatif que vous revendiquez n'est-ce pas ?????

3.Posté par JANUS le 03/03/2020 10:02

Il est dommage que JCC commence sa démonstration par un panégyrique de Paul VERGES, cela décrédibilise toute la suite de son discours ...

Nous avions Eugène ROUSSE qui faisait cela très bien ... Porter PV au pinacle, en faisant des noeuds à l'Histoire ☺☺☺

JCC se veut peut-être le remplaçant d'Eugène ☺☺☺

4.Posté par "VIEUX CREOLE " le 03/03/2020 12:23

"Janus" ( post 3 ) " Le grand timonier du P.C.R n' est plus : IL s'en est allé vers "un Au-Delà " QUI N'EXISTERAIT PAS SELON SES PROPRES DIRES A UN jOURNALISTE' " D' Antenne -Réunion " ( qui l'a longuement interviewé un peu avant sa mort ) . . .

Eugène Rousse n'est plus de ce monde lui aussi : c' était l'un des plus grand "Thuriféraire" du Fondateur du P.C.R.de l'¨lle . . . Dans son Principal livret consacré à ce Dernier, il ne s'est vraisemblablement pas donné trop de mal puisqu’il s'est contenté de faire" un papier collé" du "Journal Témoignages ": j'ai acheté son livre et j 'ai trés bien connu son Auteur . . . .
ILS APPARTIENNENT AUJOURD'HUI A " LA POSTÉRITÉ LOCALE" ! ! !

5.Posté par klod le 04/03/2020 20:03

sur Eugène Rousse : à lire, même pour les "anticommunistes primaires" et même si je n'ai pas d'actions chez le PCR , juste pour sa culture générale : "combats des réunionnais pour la liberté" .

Nouveau commentaire :
Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
CHARTE DES COMMENTAIRES

Zinfos 974 vous offre un espace commentaires vous permettant de réagir, discuter, informer. Cet espace est ouvert aux internautes inscrits et non-inscrits au site.

Les intervenants doivent respecter les principes élémentaires du débat.

Sont proscrits :

- Les insultes, les attaques personnelles, les agressions, les propos discriminatoires sous toutes les formes - que ce soit envers les intervenants, les commentateurs ou l'équipe de Zinfos 974.

- Tout contenu contraire à la loi : l'incitation à la violence ou à la haine raciale, la discrimination et la diffamation, les propos homophobes, la négation des crimes contre l'humanité, ou la justification des actes violents et des attentats.

- Les propos pornographiques ou délibérément choquants ne sont pas autorisés.

- Merci d'éviter le hors sujet, les rumeurs infondées et les fausses informations.

- La répétition d'un même commentaire, assimilée à du spam.

- La publicité. Ne soumettez pas des liens commerciaux.

Si le commentaire d'un autre internaute vous paraît contrevenir à cette charte, utilisez la commande "signaler un commentaire abusif" plutôt que d'envenimer le débat.

Pour protéger votre vie privée, ne donnez pas d'indication personnelle (mail, adresse ou numéro de téléphone) dans un commentaire.

En cas de litige, vous pouvez contacter la rédaction de Zinfos 974 via l'adresse contact@zinfos974.com

Vous restez le responsable des commentaires que vous soumettez et en portez la responsabilité. De son côté, la rédaction de Zinfos 974 se réserve le droit de retirer tout commentaire si elle l'estime nécessaire pour la bonne tenue du débat.

Zinfos 974 est seul juge des messages qu'il publie ou modère - y compris pour des raisons qui ne seraient pas répertoriées dans la liste ci-dessus. Vous pouvez demander des explications sur la modération en utilisant l'adresse contact@zinfos974.com, mais toute allusion au travail de modération dans un commentaire sera systématiquement mis hors ligne.

------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie
Publicité
 

1F Rue de La Martinique

97490 Sainte-Clotilde

06 92 97 75 75
contact@zinfos974.com


- Contact

- Signaler un abus

- Mentions légales

- CGU

- Politique de Confidentialité

- Nos Journalistes