Zot Zinfos

Lettre ouverte aux Bénédictins

Jeudi 27 Mars 2014 - 09:56

Lettre ouverte aux Bénédictins
Mesdames,Messieurs,

C'est avec fierté que vos voix se sont portées sur les candidats du changement pour ces élections municipales 2014. Aussi c'est avec confiance, détermination et une volonté décuplée que je vous appelle à concrétiser ce dimanche 30 mars ce désir de changement en votant pour la liste de Jean-Luc Julie.

C'est sans compromission, sans "mayage," sans renoncement mais juste entre bénédictins qu'on doit se rassembler.

C'est depuis des mois, des semaines que beaucoup de personnes, de bénédictins, travaillent aussi bien dans l'ombre que dans la lumière pour nous apporter le changement qu'on attend : candidats, colistiers, militants. C'est en bénédictin qu'on se doit de se retrouver et s'exprimer avec notre bulletin de vote ce dimanche 30 mars.

Nous bénédictins on ne cherche nulle compromission, nul marchandage où l’intérêt personnel , où l’intérêt d'un parti politique se placerait au-dessus de l'intérèt supérieur des bénédictins.

Nous tous bénédictins, nous sommes à cent mille lieux de ces considérations de stratégie politique. Nous sommes pour les intérêts de St-Benoît, pour notre ville, pour notre vie.

Nous tous, la tête bien posée sur nos épaules, avec notre cœur, notre fierté et notre volonté indéfectible prêt à défendre coûte que coûte, vaille que vaille les intérêts de St-Benoît.

Peu importe ce qu'on pourra dire, peu importe les manœuvres de déstabilisation, de pression nous nous devons de répondre présent.

Débout, face à notre destin, nous devons plus que jamais faire front face aux diviseurs et aux fossoyeurs de notre ville.

Debout, prêt à combattre pour St-Benoît, pour dire que St-Benoît existe. St-Benoît ne se laissera pas mourir et enterrer sans combattre.

Soyons des citoyens debout! Prêt à choisir, prêt à nous rassembler, prêt à nous donner la main, prêt à se serrer les coudes face à l'adversaire, face à l'immobilisme et le désintérêt du maire sortant pour nous bénédictins.

Debout, dans la ville où nous avons grandis ou choisis de vivre, nous avancerons jusqu'aux urnes dimanche pour concrétiser le changement.

Debout, pour que nos enfants aient les meilleurs chance de réussir.

Debout, prêt à se retrousser les manches et apporter notre pierre à la reconstruction de St-Benoît, pour permettre à chacun de travailler et nourrir sa famille dignement.

Debout, pour aider nos chefs d'entreprises et nos agriculteurs d'entreprendre librement au développement de l'activité économique sur notre territoire.

Debout, pour aider toutes ces personnes qui galèrent qui ne trouvent ni formation ni travail ni logement.

Debout, pour aider cette jeunesse qui renonce un peu plus chaque jour car livrée à elle même et sans espoir de s'en sortir.

En bénédictin, on veut pouvoir avoir accès à la culture, aux activités sportives et de loisirs.

En bénédictin, on veut profiter, montrer, partager, faire vivre les perles de St-Benoît: Bethléem, Bassin bleu, Takamaka, la Rivière des Roches, la Marine avec tout notre littoral .....

En bénédictin on veut sauvegarder et valoriser notre patrimoine et notre histoire commune.

En bénédictin, on veut un maire proche de nous,disponible, à notre écoute qui sait ce qu'on veut et qui travaille au quotidien pour nous.

Dimanche 30 mars , on veut un maire bénédictin, Jean Luc JULIE et ses colistiers pour une nouvelle dynamique à St-Benoît,celle de notre réussite.

On a TOUS jusqu'à dimanche pour aller convaincre les abstentionnistes, nos familles, nos amis, nos voisins, nos collègues tous ceux qui veulent que le changement se réalise ce dimanche 30 mars ici et maintenant à Saint-Benoît, notre ville.

Ce dimanche on vote et on fait voter massivement la liste JEAN LUC JULIE!
Bertrand Robert
Lu 274 fois




1.Posté par Simple Réunionnais Lambda le 27/03/2014 11:39

PLUSIEURS DE VOS DÉCLARATIONS SONT CHOQUANTES POUR LES CRÉOLES ET EN PARTICULIER POUR LES BÉNÉDICTINS !!! VOUS RÉPÉTEZ , EN LEITMOTIVS - en 6 ou 8 fois !- LE TERME " BENEDITN ,SEMBLANT EXCLURE LES 2 AUTRES CANDIDATS de ce qualificatif : "en bénédictin , bénédictin ..." ON VEUT UN MAIRE BÉNÉDICTIN " : C'EST TOUT SIMPLEMENT DE " LA XÉNOPHOBIE "!
QUE JE SACHE FRUTEAU EST BÉNÉDICTIN DEPUIS DES DÉCENNIES ( peut-être même depuis toujours !) : ET ,IL EST "MAIRE -BÉNÉDICTIN"depuis plusieurs années ! ! ! CERTAINS DE VOS ARGUMENTS contredisent ce qu'a dit monsieur Julie ,VOTRE candidat. Il est d'accord sur plusieurs points avec monsieur Fruteau et,même sur certaines questions du programme de celui-ci programme .C' ce que les téléspectateurs ont compris : il s'est fâché avec le maire depuis peu : C'EST DONC TOUT SIMPLEMENT UN PEU DE VENGEANCE ( le qualificatif' est sans doute trop fort !) OU DE RANCUNE (encore un peu fort comme j'ai trouvé "BEAUCOUP D'AMERTUME" PERSONNELLE ! EN EFFET,IL ET AIT AVEC FRUTEAU PENDANT LONGTEMPS ET MÊME lors des derniers scrutins : "l'été com' m chouchoute ec la morue , m'a -t-on dit !!! LA PAROLE EST AUX "BÉ-NÉ-DICT-INS" ! AUX URNES "CITOYENS - RESPONSABLES" !!!

2.Posté par Zorba le 27/03/2014 15:06

En vrai bénédictin je voterai et je ferai voter Jean-Claude Fruteau.

3.Posté par M le 27/03/2014 17:22

Ce Monsieur qui ne pèse que 111 voix, obtenues en 2011, tentent de faire croire qu'il est influent. Vous avez besoin d'une thérapie Monsieur? Elles sont remboursées par la sécu de nos jours. J'imagine qu'un fonctionnaire comme vous doit avoir une bonne couverture maladie. Profitez en! Quant à ceux qui n'ont pas votre situation sociale, que vous tentez de manipuler parce que vous n'admettez pas d'avoir été snobé, ils savent ce qu'ils doivent à JCF. Vous n'êtes qu'un perdant et vos choix politiques l'attestent. Vous étiez DVG aux cantonales de 2011 et vous nous avez sorti un speech sur Leconstant en disant qu'il fallait sortir. Par contre JCF trouvait encore grâce à vos yeux. Si vous vouliez le séduire à l'époque pour figurer sur sa liste, il aurait fallu vous y prendre autrement. Pas en vous présentant contre le candidat officiel de la mairie. Vous n'avez par la suite pas admis avoir été ignoré. Cela doit être vexant mais personne n'y peut rien. En 2014, vous passez de l'étiquette DVG à UDI, c'est en tout cas l'étiquette de la liste que vous souteniez au premier tour. Au second tour vous revenez à gauche et appelez à voter Julie. Votre cas relève de la psychiatrie ma parole. Le pire c'est que vous croyez réellement avoir une quelconque influence sur la vie politique bénédictine alors que vous n'avez pas été foutu d'être candidat vous même. C'est trop tard! Les dépôts de candidature sont terminés. Personne n'a voulu de vous, Ô grand homme d'Etat que vous croyez être. Arrêtez, vous en devenez ridicule avec vos courriers qui transpirent la haine et la frustration et qui ne sont plus acceptés qu'ici sur zinfos. Une campagne se passe sur le terrain. Nous ne sommes pas à Paris ici. Et vous vous étonnez n'avoir obtenu que 111 voix à Sainte Anne? Vous et ceux que vous soutenez serez encore battus dimanche, et vous le savez. Dans six ans, peut être qu'une âme charitable et aveugle vous fera l'aumône d'être en position inéligible sur sa liste. A ce moment là vous pourrez jouer votre rôle favori: Celui de l'apprenti politicien. Ne vous étouffez pas trop dimanche.

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter

Si aucune page de confirmation n'apparaît après avoir cliqué sur "Proposer" , merci de nous le faire savoir via le mail contact@zinfos974.com
------
Merci de nous donner les informations suivantes, elles nous serviront à mieux cerner votre situation :
-- Smartphone ou ordinateur (mac ou windows)
-- Navigateur utilisé
-- Votre fournisseur d'accès internet
------
Toute l'équipe de Zinfos974 vous remercie

Dans la même rubrique :
< >